The RPattz Club, Forum du site Therpattzrobertpattinson.blogspot.fr
 
Accueilhttp://therpattzrobertpattinson.blogspot.fr/CalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Presse] Panorama Magazine ( Italie) Novembre 2009

Aller en bas 
AuteurMessage
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: [Presse] Panorama Magazine ( Italie) Novembre 2009   Sam 28 Nov - 21:44

EVERY WOMAN WANTS ME BUT I’M SO BORED.

“I’m literally felt into my film career”. Robert Psttinson, actor of the Twilight Saga, is made object of a general frenzy without precedents. Kid oppressed by his sister ( “she dressed me as a girl and called me Claudia”), actor thanks to his father that “wanted to wake me up from my shyness”, today he earns 10 millions $ for movie, he is compared to Marlon Brando and he has two dreams: to record a disc and do not remain a vampire forever.
By Marco Giovannini – Los Angeles

Your character, vampire Edward Cullen, is 109 years old. You just has your 23rd birthday. What do you want to do in the next 86 years?

Robert Pattinson makes a good laugh, and this is a scoop, because in the first two movies of the Twilight Saga, gorgeous, pale and tortured, he practically never laughs.

“I know what I’ll do in the next two years, more or less, because I signed some contracts, but I’m not used to plan anything. I reason with my balls ( in England we call it instinct, in a poetic way), not with my brain. I’m slave of my subconscious”.

He is dressed with his usual dress: ripped jeans, black fade t-shirt under a checked flannel shirt. On his foot, All Star, even them black. A style so casual that it gains a label: “homeless chic”.

“Perfect definition. Not for the chic, but for the homeless. I’m wandering through New York, Los Angeles, Vancouver, London, from one year and a half. If you have many houses ( or hotels), it is like you haven’t anyone. All I need is in three cases. Always ready”.

Up till one year ago, only some Harry Potter’s fans knew who was the English actor Robert pattinson ( he was Cedric Diggory in Harry Potter and the Goblet of Fire, and Harry Potter and the Order of the Phoenix). Today, instead, he is the protagonist of a new mass love at first sight, chosen for Twilight through 5000 candidates ( for his last screen test, he confessed to have “drug” himself with half pill of Valium).

He earns 10 millions $ for each movie, and, if he will accept a TV spin off of Twilight, he will gain 1 million and a half $ for each episode.

New Moon, the second installment of the Twilight Saga, written by Stephenie Meyer, earned 141 millions $ in the first American week of programming. And also in Italy, where the movie came out in 750 movie theaters, it smashed every records. Now the 70 millions readers of the books, ( translated in 45 languages) are already counting how long before the third episode will come out (Eclipse, already filmed), and then before the fourth ( Breaking Dawn, that it should begin in late 2010).

Pattinson is shy and kind: he apologizes every time he lights a cigarette, and he does it often. He said that he doesn’t love interviews, but he granted this one exclusively to Panorama, trying to explain the adoration that hit him, and that surprises even him.

They, the adoring fans, call them “obsessed” ( obsessed by Rob) and they are waiting for him in official appearances for hours, with signs or words on their clothes, inviting him to bite them.

What do you think of this huge popularity?

It was like being famous in an instant. But I try to be zen: I don’t want to wake up one morning and realize that I have turned into someone really different from who I was.

Your fans treat you like a rockstar.

I will never say a bad word against them, I’m not ungrateful. They push me to give the best. I don’t want to disappoint them. And I envy them a little: I haven’ t had real idols, and I would have liked to experiment the adrenaline rush that comes from a sighed meeting. Because what counts is being together as equals, not the object of your screaming…

What do you think they discovered in you?

It’s not me. It’s Edward, the vampire: a shady character, romantic, dangerous, vulnerable, elusive, everyone can convey on him whatever they believe.

English edition of GQ Style asked if you are the new Marlon Brando

I wish! But how can I compare myself to Brando?

They pulled out other names of rebels: James Dean, Montgomery Clift….

Too much. They are of course the actors I studied, I analyzed their movies. Dean is nearer to me for his age, but Brando is the Actor with the A. I just bought his novel, Fan-Tan, I didn’t know that he wrote one. Brando, Dean, Clift had one common characteristic: they took all things seriously. Well, we can tell that I have done nothing to be compared to them, except for putting all myself in every movie I made. And I’m speaking abut the intention, not the result.

At Larry Edmund Bookstore, an historic Hollywood library, there are already seven biographies about you.

I try to not read anything about me, even in the internet, but I can’t resist in the end: evident case of masochistic narcissism. Even my mother told me about a blog that called me “repellant”. It was before Stephenie Meyer defended me as a choice, and shut up all the anticipated critics. At 23 my biography could last two lines: he went to school, and he made Twilight. What else?

How should describe your career?

I fell into it. Frankly, I thought to dedicate myself to the music, but you can’t survive with it. Acting was a way to make money (thanks to Harry Potter I was able to go to live by myself), until some small parts in movies that not so many people have seen, made me realize that I really like acting. I specialized myself in strange characters, different from me, extreme. Like Salvador Dalì, in Little Ashes, where it is narrated his love for poet Federico Garcia Lorca, under the eys of director Luis Bunuel. I already performed a gay sex scene in a movie. But never one with a woman…..

Aren’t these risky choices?

I consider myself boring and I search a more interesting life. My characters add salt to my life. I can feel deeper feeling by acting. If I have to be sad, now I really feel the sadness. I didn’t believe to my reactions, before, because they are too superficial.

Your dream?

It’s still to make an album. But I need a lot of concentration, because music can’t be a hobby. It’s the thing that make you more naked, more than acting. You can’t blame anyone if you make it bad, you can’t blame any screen writer, or director. There you are, with your soul.

A musical seems a good compromise

I’m ok as a singer, especially by night, after the third whiskey. But I’m terrible as a dancer.

Have you ever had acting lessons?

No, except at Barnes Theatre Club. My father convinced me to join it: he noticed that the cutest girls went there. That was a way to wake up : I was really shy and until 12 I was in classes with males only. And you have to consider that when I was a child, my terrible elder sister dressed me like a girl and called me Claudia….

What are you doing when you are not acting?

Is there some time when I don’t act? I usually wrote, before. A novel, a black comedy, that I began at the age of 17. But I didn’t touch it from a long time. Then there was also the screen play of a sci fi novel, but I interrupted that as well.If I will continue this chaotic life, I don’t think to finish anything before ten years.

next movie?

Between New Moon and Eclipse, I filmed Remember Me, a dramatic romantic movie. In February I will begin in Budapest Bel Ami, with Uma Thurman and Kristen Scott Thomas. And next summer the western Unbound Captives in New Mexico, with Hugh Jackman. My character was kidnapped by comanches, and doesn’t speak a word of English. They are different movies, I don’t want to be a vampire for the rest of my life.

Is it true that you were forced to work out, and put on some muscles?

Yes, I’m no good at sport. At Harry Potter screen test I lied, and said I played football and snowboard. In reality, as a good Englishman, I can’t do nothing more than billiards and darts. Before shooting New Moon, I discovered boxing. It improved my posture and attitude.

What is the last gift you made to yourself?

In Vancouver I bought a vintage electric guitar of 1951.

Thank you to mayfrayn for the translation!

source spunk ransom

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Presse] Panorama Magazine ( Italie) Novembre 2009   Dim 29 Nov - 14:04

Toutes les femmes me veulent mais je m'ennuie tant.

“Je me suis bien dans ma carrière”. Robert Pattinson, acteur dans Twilight , est devenu l'objet d'une folie sans précédent. Oppressé enfant par ses soeurs ( “elle m'habillait en fille et me nommait Claudia”), l'acteur remercie son père qui “voulait me faire sortir de cette timidité ”, aujourd'hui , il gagne 10 millions $ par film , on le compare à Marlon Brando et il a 2 rêves :enregistrer un album et ne pas être éternellement un vampire.

By Marco Giovannini – Los Angeles

Votre personnage , le vampire Edward Cullen, a 109 ans . Vous venez juste de fêter vos 23 ans . Que voulez vous faire les 86 prochaines années?

Robert Pattinson se marre , et c'est un scoop, car dans les 2 1er film Twilight, beau , pâle et torturé , il ne rit jamais.

“Je sais ce que je ferais les 2 prochaines années , plus ou moins , car j'ai signé des contrats, mais ce n'est pas mon habitude de planifier les choses . Je raisonne au culot pas avec mon cerveau . Je suis l'esclave de mon subconscient ”.

Il est habillé comme d'habitude jeans troué , t-shirt noir sous une chemise à carreau . Au pieds , des All Star, noire . Un style si décontracté qu'on l'a nommé: “la sans abri chic”.

“Définition parfaite . Pas pour le chic mais pour le sans abri. J'erre dans les rues de New York, Los Angeles, Vancouver, Londres depuis un an et demi . Si vous avez trop de maisons ( ou d' hôtels),c'est comme si vous n'aviez pas de maisons. Tout ce dont j'ai besoin c'est trois valises. Toujours prêtes”.

Il y a un an , seuls quelques fans de Harry Potter’s fans connaissait Robert Pattinson (il était Cedric Diggory). Aujourd'hui , il est le héros d'une saga sur le coup de foudre choisi pour jouer dans Twilight

Il gagne 10 millions $ par film et s'il acceptait de jouer dans un spin off de Twilight à la télé , il toucherait 1 million et demi de dollar par épisode.

New Moon a rapporté 141 millions $ pour sa 1ère semaine d'exploitation aux USA . Et en Italie ,où le film sort dans 750 cinémas , il a pulvérisé tous les records . Les 70 millions de lecteurs décomptent déjà les jours avant la sortie d'Eclipse et du 4ème film dont le tournage devrait débuter à l'automne 2010. .

Pattinson est timide mais gentil : il s'excuse à chaque fois qu'il allume une cigarette, et il le fait souvent . Il dit ne pas aimer faire les interviews, mais il a accordé cette ITW exclusive à Panorama,.

Les fans s'auto proclament “obsédés ” (par Rob) et ils attendent des heures pour le voir , avec des panneaux ou des messages sur leur vêtements, l'invitant à les mordre .

Que pensez vous de cette énorme popularité?

J'aime être célèbre en un instant. Mais je tente de rester zen: je ne veux pas me réveiller un matin et me dire que je suis devenu quelque'un de différent

Vos fans vous considèrent comme une rockstar.

Je ne dirais rien de négatif sur eux , Je suis reconnaissant. Ils me souhaitent le meilleur . Je ne veux pas les décevoir .Et je les envie un peu: je n'ai jamais eu d'idoles , et j'aurais aimé ressentir cette montée d'adrénaline. Car ce qui compte c'est d'être sur un pied d'égalité , pas l'objet de vos cris…

Que pensez vous qu'ils ont découvert en vous ?

Ce n'est pas moi . C'est Edward, le vampire: un personne sombre , romantique, dangereux, vulnérable, étrange . On peut retrouver tant de valeurs chez lui .

L'édition anglaise de GQ Style vous a demandé si vous étiez le nouveau Marlon Brando

J'aimerais ! Mais comment me comparer à Brando?

Ils ont cités d'autres noms de rebelles : James Dean, Montgomery Clift….

Trop . Ce sont les acteurs que j'ai étudié , dont j'ai analysé les films . Dean est le plus proche de moi de part son âge , mais Brando est l'Acteur avec un grand A. Je viens juste d'acheter son roman , Fan-Tan,je ne savais pas qu'il en avait écrit un . Brando, Dean, Clift ont une caractéristique commune : ils prennent les choses au sérieux .On peut dire que je n'ai rien fait comparé à eux , si ce n'est m'être investi dans chacun de mes film . Et je parle de l'intention, pas du résultat.

A la librairie Larry Edmund , une librairie historique de Hollywood il y a déjà 7 biographies sur vous.

J'essaie de ne rien lire sur moi , même sur internet, mais à la fin je ne résiste pas , c'est évident que c'est par pure narcissisme machiste . M^me ma mère m'a parlé d'un blog blog qui ne nommait “repoussant”. C'était avant que Stephenie Meyer me défende et mette fin à toutes les critiques . A 23 ans , ma biographie pourrait tenir en 2 lignes : il est allé à l'école et il a fait Twilight. Quoi d'autre?

Comment décriveriez vous votre carrière?

Je m'y plonge . En fait je pensais dédier ma vie à la musique , mais on ne peut pas vivre de ça . La comédie c'était un moyen de gagner de l'argent (grâce à Harry Potter je pus quitter mes parents pour aller vivre ailleurs) , les petits rôles dans des films que personne n'a vu , m'ont fait réalisé à quel point j'aimais jouer .Je me suis spécialisé dans des personnages étranges, différent de moi , extrême. Comme Salvador Dalì, dans Little Ashes, où on raconte son amour pour Federico Garcia Lorca, sous les yeux de Luis Bunuel. J'ai déjà tourné une scène de sexe gay . Mais jamais avec une femme…..

N'y a t il pas des choix risqués?

Je me considère ennuyeux et je cherche une vie plus intéressante. Mes personnages ajoutent du piment à ma vie .Je ressens plus de choses ne jouant. Si je dois être triste, je connais désormais la tristesse. Je ne croyais pas à mes réactions,car elles étaient autrefois trop superficielles.

Votre rêve?

C'est encore de faire un album. Mais j'ai besoin de beaucoup de concentration, car la musique ne peut être un hobby. C'est une chose qui vous met encore plus à nu , bien plus que la comédie .Vous ne pouvez blâmer personne si ce que vous faites est mauvais , vous ne pouvez blâmer le scénariste, ou le réalisateur . Vous êtes face à votre âme.

Une comédie musicale serait un bon compromis

En tant que chanteur , ça va , surtout la nuit, après un 3ème whisky. Mais je suis nul en danse.

Avez vous déjà pris des cours de comédie?

Non, sauf au Barnes Theatre Club. Mon père m'a convaincu de m'y inscrire : il avait remarqué que les plus belles filles y allaient . C'était un moyen de m'éveiller : j'étais très timide et à 12, j'étais en cours avec des garçons . Et il faut vous dire qu'enfant , mes soeurs me déguisaient en fille et me nommaient, Claudia….

Que faites vous de votre temps libre?

Quand j'ai du temps libre ? Avant j'écrivais . Un roman, une comédie noire que j'ai commencé quand j'avais 17 ans . Mais il y a longtemps que je n'y ai pas jeté un coup d'oeil . Puis il y avait les scénarios pour des romans de science fiction mais j'ai arrêté aussi. Si cette vie chaotique se poursuit, je pense que je ne finirais rien de tout ça avant 10 ans.

Votre prochain film ?

Entre New Moon et Eclipse, j'ai tourné Remember Me,un film romantique et dramatique. En Février je débuterai à Budapest Bel Ami, avec Uma Thurman et Kristen Scott Thomas. Et l'été prochain ce sera un western Unbound Captives à New Mexico, avec Hugh Jackman. Mon personnage a été kidnappé par des comanches, et ne parle pas un mot d'anglais. Ce sont des films différents, je ne veux pas être un vampire pour le reste de ma vie.

Est ce vrai que vous avez dû faire du sport pour prendre des muscles?

Oui , je ne suis pas bon en sport. Au test de Harry Potter j'ai menti , en disant que je jouais au football et faisais du snowboard. En fait , comme tout bon anglais , je en sais rien faire d'autres que jouer au billard et aux fléchettes. Avant New Moon, j'ai découvert la boxe . Ca a amélioré ma posture et mon attitude.

Quel est le dernier cadeau que vous vous êtes fait?

A Vancouver j'ai acheté une vielle guitare électrique de 1951.

English translation mayfrayn !

source spunk ransom

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
[Presse] Panorama Magazine ( Italie) Novembre 2009
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheRpattzRobertPattinson.blogspot.fr | The RPattz Club :: Let s talk about RPattz :: Les archives du RPattz Kiosque :: Archives 2009 :: Novembre 2009-
Sauter vers: