The RPattz Club, Forum du site Therpattzrobertpattinson.blogspot.fr
 
Accueilhttp://therpattzrobertpattinson.blogspot.fr/CalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Remember Me] Critiques - Attention Spoilers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Remember Me] Critiques - Attention Spoilers   Ven 12 Mar - 14:17

Pour info les critiques en français (hormis celle d'excessif.com) sont issues de sites canadiens

Remember Me? Non, pas vraiment.

note : 2/5 (moyen)

Lourd drame moralisateur rappelant la nécessité de vivre pleinement à chaque journée, «Remember Me» traite également de la difficulté de vivre avec son père. La distribution attirera peut-être les regards, mais le résultat - involontairement comique - n'atteint pas toujours les bonnes cibles.

Tyler (Robert Pattinson) est un jeune homme rebelle de la ville de New York. Toujours éploré de la perte de son grand frère, il se met parfois les pieds dans les plats, au grand désarroi de son paternel (Pierce Brosnan). Son destin risque de changer du tout au tout lorsqu'il fait la connaissance de la jolie Ally (Emilie de Ravin) qui cherche à faire le deuil de sa mère en répondant aux exigences de son papa (Chris Cooper).

Un long métrage comme «Remember Me» ressemble à un pachyderme dans un magasin de porcelaine. Il est peut-être mignon, sauf que cela ne lui prend pas beaucoup de temps avant de tout briser. C'est ce qui arrive, malheureusement. Le scénario traite de thèmes graves (la perte, la solitude, le désir d'être aimé et protégé, etc.) en faisant continuellement la leçon, tirant des grosses ficelles mélodramatiques. Les héros sont en ruptures avec leurs aînés, et ces derniers vont le réaliser tardivement. Comment? En modifiant leurs comportements (trop travailler, c'est mal) et en s'occupant finalement de leurs enfants! Deux heures pour en arriver-là. Avant cela, il faudra toutefois affronter la très pénible et opportuniste conclusion qui sort les gros violons pour essayer de soutirer une larme ou deux.

La mise en scène consciencieuse d'Allen Coulter (qui a offert le potable «Hollywoodland» en 2006) et ses heureux choix musicaux (que c'est bon pour les oreilles du Sparklehorse, bien que l'injuste hasard fasse en sorte que ce film prenne l'affiche moins d'une semaine après le suicide de son chanteur Mark Linkous) ne sont toutefois pas suffisants pour élever les dialogues. Plusieurs échangent sonnent faux, faisant parfois même rire aux larmes, ce qui n'est jamais bon signe. Surtout que son rythme manque de punch, et que les situations ne tardent pas à se répéter, ce qui vaudra plusieurs exposés sur le deuil et ses conséquences souvent tragiques.

Tout cela, les admiratrices de «Twilight» s'en balancent. Car elles sont là pour admirer le beau Edward, communément appelé Robert Pattinson. Comme à ses habitudes, l'Apollon des petites filles a beaucoup de difficulté à tirer son épingle du jeu, forçant drôlement la note lorsque vient le moment de jouer le méchant garçon. En fait, Emilie de Ravin ne fait qu'une bouchée de lui. Chez les comédiens plus expérimentés, Chris Cooper tente bien de faire croire à son personnage peu développé, alors que Pierce Brosnan ressemble de plus en plus à Thierry Lhermitte, n'arrivant jamais être à sérieux lors de moments où la tension est plus soutenue.

Ni bon ni mauvais, «Remember Me» s'avère exactement de la même humeur que sa couleur dominante : le gris fade si peu éclatant, mou et sans grand attrait, à l'image métaphorique de ses protagonistes. Le jeune public trouvera là leur idole aussi torturée que dans les populaires longs métrages de vampires, alors que les adeptes de drames romantiques attendront patiemment que la pâte lève... avant de la voir littéralement carboniser lors de cette finale qui n'est jamais très loin du ridicule.

source : Martin Gignac pour lecinema.ca
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 36
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Remember Me] Critiques - Attention Spoilers   Ven 12 Mar - 15:27

Pierce Brosnan comparé à Thierry Lhermite et Chris Cooper à Bernard le Coq aussi lol!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Remember Me] Critiques - Attention Spoilers   Ven 12 Mar - 15:36

le problème quand les critiques en font de trop c'est qu'on se dit que ça relève du truc gratuit plutôt que de la critique argumentée. du coup zéro crédibilité.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 36
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Remember Me] Critiques - Attention Spoilers   Ven 12 Mar - 15:38

Tout à fait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Remember Me] Critiques - Attention Spoilers   Ven 12 Mar - 21:59

Surprenant Robert Pattinson

Autant le dire tout de suite, La rage de vivre est le genre de film qui prend une tout autre dimension grâce à sa fin. Et, pour vous réserver tout le plaisir de la découverte au cinéma, nous ne vous révélerons rien qui pourrait vous mettre sur la piste.

La rage de vivre met en scène deux étudiants. Ally (Emilie de Ravin), qui a assisté au meurtre sauvage de sa mère alors qu’elle n’était qu’une enfant et Tyler (Robert Pattinson), dont la famille s’est disloquée après le suicide de son frère aîné. Par un concours de circonstances dont les ficelles sont assez grossières, les deux jeunes tombent amoureux l’un de l’autre.

Cette intrigue somme toute bancale - le scénario est parfois même franchement maladroit - n’est qu’une excuse pour explorer la manière dont chacun gère la perte d’un être aimé. Et c’est là toute la force du film et son seul intérêt.

Ally, personnage pour lequel on sent qu’Emilie de Ravin a fait tous les efforts du monde pour perdre son accent australien, ce qu’elle ne parvient pas toujours à faire, traumatisée par la mort de sa mère, a décidé de profiter de la vie. Si elle a peur de s’engager, elle n’hésite pas, non plus, à prendre certains risques.

Tyler, lui, est à l’opposé. Traumatisé par le suicide de son frère, il n’arrive plus à trouver sa place dans la cellule familiale. Son père (Pierce Brosnan) lui apparaît comme un monstre d’égoïsme qui s’intéresse plus à son travail qu’à ses enfants. Tandis que sa sœur cadette, Caroline (Ruby Jerins) est affectée comme l’est une jeune enfant: elle se sent coupable. Neil Craig (Chris Cooper), le père d’Ally, a réagi comme tout bon flic new-yorkais: il s’est muré dans une carapace de haine et surprotège sa fille.

La rage de vivre m’a beaucoup fait penser à My Sister's Keeper (avec Cameron Diaz et Abigail Breslin), même si les deux histoires sont complètement différentes et que le film qui prend l’affiche le 12 mars ne nous tire aucune larme. Les deux longs métrages sont des explorations de sentiments humains, la cohérence du scénario passe donc au second plan et les clichés abondent.

Un autre élément à souligner: le jeu de Robert Pattinson. Contrairement à ce que laissent croire les deux premiers films de la saga Twilight, l’acteur britannique a un registre de jeu un peu plus étendu qu’un visage de marbre et que quelques répliques idiotes assénées d’une voix monocorde. Oui, il est capable de plus et la séquence dans laquelle il affronte Pierce Brosnan suffit à nous convaincre qu’il serait parfait dans un rôle intense et dramatique.

Un dernier mot en terminant: La rage de vivre est un film qu’on aime ou qu’on déteste. Je dois avouer que j’ai bien aimé (j’en ai d’ailleurs été la première surprise) et si on est loin du chef-d'œuvre, cela reste néanmoins un long métrage à voir, qui risque d’ailleurs de désarçonner les fans de Twilight.

source : lejournaldequebec.canoe.ca
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Remember Me] Critiques - Attention Spoilers   Sam 13 Mar - 6:21

liste de nouvelles critiques US répertoriée par le site Robert Pattinson Life >>> http://robpattinson.blogspot.com/2010/03/time-magazine-and-more-media-outlets.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Remember Me] Critiques - Attention Spoilers   Sam 13 Mar - 15:22

La rage de vivre: père manquant, film manqué

Note : **

Dans La rage de vivre, Tyler (Robert Pattinson), un jeune homme tourmenté, amoureux de la fille d'un policier (Emilie de Ravin), en arrache avec son père (Pierce Brosnan), un homme d'affaires froid et distant.

Nouvelle coqueluche des jeunes filles dans la foulée du triomphe au box-office des deux premiers épisodes de la saga Twilight, Robert Pattinson doit maintenant apprendre à gérer ce succès inattendu. Comme plusieurs acteurs propulsés rapidement sous les feux de la rampe, la suite de sa carrière reposera sur sa capacité à dénicher les bons projets.

La rage de vivre (v.f. de Remember Me) était son premier test. Verdict : rien pour écrire à sa mère, même si la déception est davantage imputable à la structure bancale du scénario qu'au jeu des comédiens. Pattinson s'en sort pas trop mal dans les circonstances, malgré une propension à cultiver quelques tics à la Twilight.

Spoiler:
 

Le message à la carpe diem et sur l'importance de prendre soin les uns des autres prend alors tout son sens. Dommage qu'il ait fallu attendre à la toute fin pour se le faire expliquer.

On aime : le «punch» de la fin amené avec doigté, le jeu de la jeune Ruby Jerins, un scénario qui cherche à éviter la facilité

On n'aime pas : le récit qui s'éparpille, la relation remplie de zones grises entre Emilie de Ravin et son père, le jeu «jamesbondesque» de Pierce Brosnan

Normand Provencher pour cyberpresse.ca
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 36
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Remember Me] Critiques - Attention Spoilers   Sam 13 Mar - 15:23

Citation :
Un dernier mot en terminant: La rage de vivre est un film qu’on aime ou qu’on déteste. Je dois avouer que j’ai bien aimé (j’en ai d’ailleurs été la première surprise) et si on est loin du chef-d'œuvre, cela reste néanmoins un long métrage à voir, qui risque d’ailleurs de désarçonner les fans de Twilight.

Pourtant à lire sa critique on ne dirait pas

lol!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 36
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Remember Me] Critiques - Attention Spoilers   Sam 13 Mar - 15:26

Citation :
On n'aime pas : le récit qui s'éparpille, la relation remplie de zones grises entre Emilie de Ravin et son père, le jeu «jamesbondesque» de Pierce Brosnan


Rob toujours associé à Twilight et Pierce à Bond

_________________
Revenir en haut Aller en bas
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Remember Me] Critiques - Attention Spoilers   Lun 15 Mar - 12:28

Une très bonne critique (je vous en ferais un résumé plus tard) >>> http://www.killerfilm.com/film_reviews/read/remember-me-review-27695
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 36
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Remember Me] Critiques - Attention Spoilers   Lun 15 Mar - 14:25

Résumé de la critique killerfilm.com

On nous dit d'abord d'oublier ce qu'on croit savoir sur le film et sur Robert Pattinson. Dans ce film , les capacités d'acteur de ce dernier sont confirmées. On nous dit d'aller voir ce film sans a priori et on verra un film engageant , chaleureux mais qui vous brise le coeur. Le journaliste que l'histoire et les personnages font un bon mélange tel un bon café avec la bonne dose de sucre et de crème. La douceur délicate met un terme à l'aigreur sous sous-jacente. Le journaliste qualifie le film d'aigre doux.
Même si l'histoire d'amour est au centre du film , ce n'est pas une simple histoire d'amour comme on les connait. En fait c'est une leçon sur la tolérance et le pardon. Les 2 protagonistes ont connu des drames familiaux et cela changera à jamais leur relation vis à vis de leur famille. La performance de Pattinson est louable. Il faut reconnaître qu'il a du talent car parfois il exprime cette colère digne de James Dean dans Rebel without a cause . Les scènes où il hausse la voix sont vibrantes et de loin les meilleures. Il permet au spectateurs de ressentir sa frustration et ses scènes avec Caroline , sa soeur , sont attendrissantes. Emilie et Ruby jouent aussi à merveille . Quant à Tate Ellington , il est bon aussi et parfois on se demande s'il faut rire ou avoir honte de ce qu'il dit. Le journaliste a été conquis par sa loyauté envers Tyler.
Pierce Brosnan et Chris Cooper parviennent à nous faire aimer leur personnages en nous faisant comprendre leur raisonnement. L'alchimie père – fils ( Brosnan / Pattinson ) fonctionne également.
Ce que le journaliste a surtout apprécié c'est le réalisme du film: il y a des moments tendres et d'autres gênants. Il y a du rire et des larmes. Le voyage entrepris par les personnages est lui aussi réaliste mais aurait pu être un peu plus rapide.
La fin est frappante et triste mais en même temps , il y a de l'espoir. Il nous renvoie à une époque dont on se souvient tous.
Enfin, il recommande d'aller voir ce film.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 36
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Remember Me] Critiques - Attention Spoilers   Mar 16 Mar - 11:19

Fox Tv critique Remember Me



Donc elle explique que ceux qui ont aimé Twilight n'aimeront sans doute aps ce film car c'est complétement différent. Robert Pattinson y est vraiment bon dedans. Elle explique l'histoire ensuite et dit que Emilie est parfaiter pour ce rôle , qu'elle a perdu son accent et que c'est génial. Cette histoire semble être une histoire d'ammour banale mais au fur et à mesure , on découvre les pertes subies par les personnages , la colère et la frustation qu'ils ressentent. La fin est très surprenante . Elle dit enfin que le film est loin d'être parfait mais c'est un film dont on se souviendra.

source fox tv via pattinsonlife

_________________
Revenir en haut Aller en bas
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Remember Me] Critiques - Attention Spoilers   Mer 17 Mar - 19:31

Remember Me : l’avis de Melty.fr

Ca y est ! Melty.fr a vu le film que tout le monde attend, Remember Me. C'était hier soir, 1h54 en compagnie de Robert Pattinson, Pierce Brosnan, Emilie de Ravin... Réactions à chaud !

"Dans votre vie, tout ce que vous ferez sera insignifiant, mais il est très important que vous le fassiez quand même", une citation de Gandhi mentionnée à plusieurs reprises dans le film et qui en même temps résume tout à fait l’histoire de Remember Me. Robert Pattinson, Emilie de Ravin, Lena Olin, Pierce Brosnan, Chris Cooper, le film est soutenu par une myriade d’acteurs à la filmographie longue comme le bras. Robert Pattinson est attendu au tournant parce que c’est le premier film qu’il fait après la saga Twilight. Il parle d’ailleurs de Remember me en terme élogieux, en disant qu’il n’est pas un teen movie traditionnel. Et c’est vrai ! Alors oui il y a une histoire d’amour entre deux personnes un peu paumées dans leur vie mais cela ne suffit pas pour décrire le film. Il y a aussi toute la relation de Tyler avec sa famille, notamment sa petite sœur Caroline, cette famille bouleversée par la perte d’un fils, Michael, le frère de Tyler et Caroline. Les scènes entre Robert Pattinson et Pierce Brosnan sont d’ailleurs très réussies, notamment lorsqu’ils se confrontent tous les deux dans la salle de réunion du père de Tyler : c’est un moment clef du film et qui vous paralyse, voire vous donne envie de pleurer, c’est au choix ! Après on comprend pourquoi Pierce Brosnan lance des fleurs à Robert Pattinson.

Pour ceux qui connaîtraient, Remember Me m’a beaucoup fait penser à un roman de Sarah Dessen pour la naissance d’une relation entre deux personnes un peu perdues et la grande place accordée aux personnages secondaires. Tate Ellington, qui joue le meilleur ami de Tyler dans le film, est très drôle, tout en étant très touchant. Il apporte une dose de fraîcheur dans un film parfois bien sombre et c’est lui qui se charge de réveiller un peu Tyler de sa déprime. Et quoiqu'en disent les mauvaises langues, le couple Emilie de Ravin / Robert Pattinson fonctionne très bien à l'écran ! Anecdote intéressante : au Québec, le film s’appelle "La rage de vivre", ce qui n’est pas sans rappeler le film de James Dean "La fureur de vivre". D’ailleurs, on avait déjà fait le rapprochement entre ces deux films et leurs acteurs, Robert Pattinson et James Dean. On échappe aussi aux moments trop niais et les acteurs comme le réalisateur ont fait leur possible pour garder un maximum de réalisme dans cette histoire.

Pas de spoilers évidemment, mais la fin est plus que surprenante et personnellement je ne m’y attendais pas le moins du monde. C’est une fin choc, qui déplaira sans doute à certains parce que jugée trop facile. Pour moi, elle permet de donner une portée complètement différente au film et de l’ancrer dans quelque chose de plus grand. Je n’irais pas jusqu’à dire qu’il l’inscrit dans une portée universelle mais presque. L’histoire de Tyler et Ally fait alors partie d’un tout, une histoire parmi d’autres et c’est ce qui fait de Remember Me un très bon film. Je suis ressortie de là les yeux écarquillés en remettant en question tout ce que je venais de voir à la lumière de la fin, presque à pleurer comme une gamine. Bon après, on va encore dire que je suis une groupie et que je ne suis pas objective, mais avant de critiquer, allez le voir et on en reparle !

source : melty.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Remember Me] Critiques - Attention Spoilers   Sam 20 Mar - 5:47

Remember Me : Critique

Note : 4/5

Exploitant bien évidemment l'image d'apollon sibyllin et tragique qui lui colle à la peau depuis la sortie de Twilight de Robert Pattinson, Remember Me démarre comme une gentille bluette avant de monter en puissance et de déboucher sur une bouleversante et magnifique tragédie des temps modernes. Dans le rôle de l'intraitable et glacial manieur d'argent ignorant en apparence son rejeton tourmenté, l'ex James Bond Pierce Brosnan est prodigieux.

source : cineman.ch
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Remember Me] Critiques - Attention Spoilers   Mer 31 Mar - 15:05

Remember me

Au vu du succès mondial de Twilight, Robert Pattinson est forcément attendu au tournant avec le nouveau drame-romance Remember me où il donne la réplique à Pierce Brosnan.

Côté interprétation, la coqueluche de ces demoiselles n’a pas grand-chose à se reprocher. En même temps, son personnage n’est pas très différent du vampire de Twilight: Tyler est un jeune homme de 22 ans qui se trouve être en rébellion contre sa famille et même la société toute entière depuis le suicide de son frère Michael, survenu dix ans plutôt.

Pierce Brosnan, révélation du film

Après une altercation avec un policier, Tyler décide, en guise de vengeance, de séduire la fille de celui-ci. On retrouve donc Robert Pattinson dans un rôle de séducteur qui vit en marge de la société. Comme dans Twilight. En revanche, Pierce Brosnan, le père de Tyler, homme puissant grâce à ses affaires, nous surprend par une interprétation juste et convaincante. Il n’aurait pas pu faire mieux. Il est la révélation du film. A côté de cela, Remember me bénéficie d’une très belle écriture de personnages souffrant tous à leur façon d’un trouble familial: la famille de Tyler à cause du suicide de son frère; Ally, la fille du policier, à cause du meurtre de sa mère auquel Ally a assisté alors qu’elle n’avait que onze ans.

Une très belle écriture de personnages

A ces personnages, on ajoute le père d’Ally qui ne parvient pas à faire le deuil de son épouse. Tous sont intéressants à analyser et à comprendre. Seulement, Allen Coulter a du mal d’unir toutes ces histoires entre elles, la sauce a bien du mal de prendre par manque de liant. Il faudra attendre les trente dernières minutes pour que l’œuvre saisisse toute son ampleur avec une fin aussi surprenante que touchante.

source : point24.lu (site luxembourgeois)


Dernière édition par Valeriane le Mer 31 Mar - 18:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Remember Me] Critiques - Attention Spoilers   Mer 31 Mar - 15:05

Critique - Remember Me

Note : 7/10

Beaucoup de langues se sont déliées à l'annonce de la sortie du film ayant pour tête d'affiche Robert Pattinson. Fallait-il vraiment vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué ?

Tyler est le fils d'un riche businessman New-Yorkais. Mal dans sa vie et dans sa peau, il reste en marge de ses obligations familiales et rejette les avantages que lui permet sa condition. Proche de sa petite sœur pour qui il se dévoue au quotidien, il tente de faire le deuil de son frère, mort quelques années auparavant. Alors qu'il prend part à une bagarre à la sortie d'un bar, il se fait brutaliser par un policier. Une violence gratuite qu'il décide de venger en séduisant sa fille, Ally. Ce qu'il n'avait pas prévu : tomber amoureux.

Traiter d'un thème universel tel que l'amour n'est pas une mince affaire et ce, depuis que le cinéma semble avoir fait le tour des scenarii possibles. Mais a-t-il vraiment épuisé ses dernières réserves ? On serait bien tenté de répondre « oui » tant les déceptions dans ce domaine ont été nombreuses. Certains couples mythiques ayant déjà marqué de leur sceau la pellicule cinématographique, que reste-t-il ? Des films comme Remember Me, qui ne seront certes pas inscrits dans les annales mais qui auront le mérite de nous faire vivre une expérience sensorielle différente des romances casse-gueule. Robert Pattinson attirera certainement une foule d'admiratrices grâce à la saga Twilight ; les sceptiques, quant à eux, seront toutefois agréablement surpris. Non, Robert n'y incarne pas le lover pathétique, aux yeux de braise et aux baisers voluptueux. A contrario, il fait preuve d'une authenticité bluffante dans son rôle de jeune paumé en marge de la société. L'acteur parvient à donner de l'épaisseur, mais aussi une émotion palpable à un personnage qui aurait facilement pu tomber dans le cliché. Sa petite sœur de 11 ans n'est pas sans reste ; un peu autiste mais surtout artiste, elle fait preuve d'une intensité bouleversante et d'une maturité sensible. L'ensemble du film est porté par ce réalisme touchant, la profondeur des sentiments entre Tyler et Ally, mais aussi au sein même des familles, chacune impliquée dans un travail de deuil de longue haleine.

Après une scène d'ouverture qui nous glace le sang, la narration change de point de vue pour rejoindre celui du héros, devenu l'instrument d'une histoire banale et universelle. En offrant un véritable travail sur une époque, une ville, un environnement, Allen Coulter parvient à resserrer l'étau autour d'un contexte précis. Plus dans les sentiments que dans l'action, le scénario se veut simple et c'est cette simplicité qui fait sa force puisqu'elle intronise un rythme paisible et troublant de banalité. Les personnages vivent chacun leur histoire en navigant parmi les épaves du passé. La vie n'est pas un long fleuve tranquille, et c'est ce que le cinéaste tente de retranscrire dans son film. Chaque évènement a son importance, et tout a une conséquence sur l'avenir. Et pour ça, pas besoin de scènes grandiloquentes. Non, juste une dose de pragmatisme savamment entretenu. Les différents états d'âme des personnages sont passés au peigne fin. Chaque comportement n'est que le résultat d'une souffrance latente, d'une décision qu'ils auraient du prendre – ou pas. Mais ici, personne n'oublie que la vie humaine n'a lieu qu'une seule fois et qu'il est impossible de savoir quelle était la bonne ou la mauvaise décision, parce que, dans toute situation, on ne décide qu'une seule fois. Cependant, à force de vouloir sonder l'intériorité de chacun, le réalisateur se perd parfois dans des dialogues inutiles qui nous font lâcher prise à deux ou trois reprises.

La simplicité peut parfois être un atout pour un film de cet acabit. Remember Me n'avait pas besoin d'étoffer ses instances dramatiques pour nous toucher et garder notre intérêt jusqu'à la dernière minute du film. Un film attendu au tournant peut-être mais qui a toutes les cartes en main pour faire taire les « on dit ».

source : cinema-france.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
Lentille
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote


Nombre de messages : 5145
Date d'inscription : 12/11/2009
Age : 38
Localisation : au milieu des montagnes

MessageSujet: Re: [Remember Me] Critiques - Attention Spoilers   Mer 31 Mar - 15:59

Tiens donc??? La critique française est en train de réviser sa copie sur notre Rob! Bon, pour l'instant c'est le début, il faut attendre d'autres "papiers" pour voir si critiques sont bonnes mais c'est bien parti en tout cas cheers
On nous ressort la comparaison RP/JD, mais bon je suis mal placée pour dire quoi que ce soit
Enfin je suis contente pour Rob et le film, " la France ouvre les yeux "
NB: l'autre jour, j'ai trouvé le film en streaming... C'est trop dur, j'vous jure de résister! Mais l'image est tellement pourrie que j'ai préféré ne pas gâcher mon plaisir... "Alors toi qui est là haut, fait en sorte que cette semaine passe à la vitesse grand V, car j'en peux pluuuuuus"
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 36
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Remember Me] Critiques - Attention Spoilers   Mer 31 Mar - 16:06

Moi aussi , j'ai réussi à résister à l'appel su streaming

_________________
Revenir en haut Aller en bas
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Remember Me] Critiques - Attention Spoilers   Mer 31 Mar - 16:30

j'ai pas pu résister j'avoue et puis je voulais le voir en VO avant d'aller le voir en français. j'étais en vrac à la fin du film
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
Sabine
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote


Nombre de messages : 11161
Date d'inscription : 25/05/2009
Age : 30

MessageSujet: Re: [Remember Me] Critiques - Attention Spoilers   Mer 31 Mar - 16:33

Valeriane a écrit:
j'ai pas pu résister j'avoue et puis je voulais le voir en VO avant d'aller le voir en français. j'étais en vrac à la fin du film

Pareil, j'ai pas résisté non plus, et malgrè la qualité pas top, la fin m'a quand même bouleversée Sad

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Lentille
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote


Nombre de messages : 5145
Date d'inscription : 12/11/2009
Age : 38
Localisation : au milieu des montagnes

MessageSujet: Re: [Remember Me] Critiques - Attention Spoilers   Mer 31 Mar - 16:44

Sabine a écrit:
Valeriane a écrit:
j'ai pas pu résister j'avoue et puis je voulais le voir en VO avant d'aller le voir en français. j'étais en vrac à la fin du film

Pareil, j'ai pas résisté non plus, et malgrè la qualité pas top, la fin m'a quand même bouleversée Sad
ARRETEZ, ARRETEZ, ARRETEZ, J'EN PEUX PLUS!
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 36
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Remember Me] Critiques - Attention Spoilers   Mer 31 Mar - 16:49

T'inquiètes Lentille, je suis avec toi. J'ai pas vu et je veux résister à l'appel de la tentation

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Alice
Rob'sédé
Rob'sédé


Nombre de messages : 12206
Date d'inscription : 30/03/2010
Age : 68
Localisation : Un petit coin au soleil

MessageSujet: Re: [Remember Me] Critiques - Attention Spoilers   Mer 31 Mar - 17:04

Eh bien vous n'êtes pas les seules, mais je connaissais la fin depuis pas mal de temps une copine ayant trouvé le script en anglais sur le net.
Ça ne m'empêchera pas d'y aller mercredi et peut être samedi, et s'il y a une avant première ce sera mardi.
Revenir en haut Aller en bas
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Remember Me] Critiques - Attention Spoilers   Mer 31 Mar - 18:10

Critique - Remember Me

New York, été 2001. Tyler a tout de l'étudiant incompris et torturé en butte avec le monde adulte: mal fagoté, sentant à distance la cigarette et la bière, et rabâchant des théories existentielles à longueur de journée depuis le suicide de son grand frère, cet universitaire vit en colocation dans un appartement miteux, refusant toute aide de son père, un redoutable avocat de Wall Street auquel il reproche d'avoir fait montre de peu d'amour envers lui et son adorable petite soeur. Peu après avoir passé une nuit au poste suite à une rixe, il apprend qu'une charmante étudiante fréquentant l'un de ses cours n'est autre que la fille du flic l'ayant coffré. Poussé par son colocataire, il décide alors de la séduire et découvre bientôt qu'il nourrit de nobles sentiments à son encontre...

Exploitant bien évidemment l'image d'apollon sibyllin et tragique qui colle à la peau de Robert Pattinson depuis la sortie de Twilight, Remember Me démarre comme une gentille bluette avant de monter en puissance et de déboucher sur une bouleversante et magnifique tragédie des temps modernes. Dans le rôle de l'intraitable et glacial manieur d'argent ignorant en apparence son rejeton tourmenté, l'ex James Bond Pierce Brosnan est prodigieux.

note : 4/5

source : cineman.ch (site suisse)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Remember Me] Critiques - Attention Spoilers   Mer 31 Mar - 18:15

Remember Me - Critique du film

Robert Pattinson est un acteur intéressant qui a eu le malheur de trouver le succès au travers d’une saga faisant passer Vampire Diaries pour le autant en emporte le vent des vampires. Oui, difficile après cela d’exister différemment. Les deux acteurs principaux du film Pattinson et Stewart tentent au travers de pas mal de petits films de montrer qu’ils ne sont pas que Edward et Bella. Mais aussi accessoirement ils essayent de montrer qu’ils peuvent « jouer ». Voilà donc la raison pour laquelle j’étais curieux de voir ce qu’allait donner ce film. Un bon casting, une chance de montrer quelque chose de différent. L’ensemble allait-il tenir ses promesses ? A ma grande surprise oui. Certes Remember Me est un film commercial et pas forcément un chef d’œuvre absolu (il y a des défauts, dans la mise en avant et le relief de certains personnages manquant de charisme), mais il y a un petit truc qui se passe. Certes je n’accroche pas du tout au 5 dernière minutes (c’est un peu con je le concède…) mais heureusement les une heure cinquante qui précède se révèlent plutôt bonnes. Voir même pas mauvaise du tout.

Synopsis : Tyler est un jeune New-yorkais de 22 ans en rébellion contre sa famille et la société suite à un drame familial. Après une altercation avec un policier, il décide de se venger en séduisant la fille de celui-ci. Mais Ally se révèle être une jeune fille fragile et imprévisible dont il va tomber fou amoureux. Ce qui ne devait être qu’une plaisanterie cruelle se transforme vite en une histoire qui les marquera à jamais…La vision de Twilight et du jeu d’acteur fade que met en avant Pattinson avait de quoi faire craindre le pire, mais a ma grande surprise, c’est ici le contraire qui se passe. Même si cela me fait bizarre de le dire, je le trouve franchement bon dans ce film. A mi chemin entre le bad boys et le mec cachant tant bien que mal ses blessures, il donne au personnage de Tyler une humanité que je ne pensais pas trouver ici. Certes l’intégralité de l’histoire est classique, tout comme les personnages, mais il y a ce petit je ne sais quoi qui fait que chacun d’entre eux existent de façon crédibles. Ils sont touchants.

Emilie de Ravin fait ses armes dans un vrai gros rôle ici,en dehors de Lost je ne connais que très mal sa carrière, mais là où l’on pouvait craindre que son rôle ne soit qu’un faire valoir face a Robert Pattinson elle s’en sort plutôt honnêtement.Le seul défaut la concernant avec son père qui forme le 2e duo du film “dramatique principale” est qu’il est moins fort que celui que forme Pattinson et Brosnan. Le scénario décidant assez rapidement d’utiliser “ce couple” de façon un peu plus anecdotique. Heureusement les scènes qu’elle partage avec Pattinson et la jeune actrice jouant sa sœur sont assez efficaces et suffisamment humaine pour que l’émotion passe. Le gros hic de son personnage est que son histoire se termine sur une “clôture” assez faible. C’est un peu dommage…Beaucoup vont prendre le film de haut ou de loin à cause de l’ombre Twilight qui plane sur Pattinson et l’étiquette que cela lui colle. Je pense que cela serait une erreur. La raison en est simple, le bonhomme montre ici un certain charisme totalement absent de son interprétation dans Twilight. Autant dans le rôle de Edward, ce qu’il fait s’apparente à de la figuration physique et psychologique, autant ici il y a un travail d’acteur intéressant. Le fait de se retrouver face à face avec des bons acteurs joue aussi pour beaucoup. L’opposition par exemple avec Pierce Brosnan qui joue son père est très bonne. Certes ce dernier n’est pas approfondi à fond, mais il permet de pousser Pattinson dans des retranchements qu’on ne lui connaissait pas pour l’instant. En résulte une interprétation crédible d’un presque adulte a mi chemin, entre le bad boy et le poète maudit qui se noie pas trop dans les clichés classiques. On pouvait craindre le cliché et pourtant non. Pattinson réussit a rester en équilibre naviguant d’un extrême à l’autre sans jamais s’y perdre. En résulte une excellente surprise.

Mais au-delà du fait que j’aime vraiment ce petit film, difficile de passer sous silence la vraie découverte de Remember Me : ruby jerins. Elle joue le rôle de la petite sœur de Pattinson et la relation entre ce presque adulte de 22 ans et cette gamine de 11 ans est la pierre angulaire du film. Elle vénère son frère et sa jeune sœur est tout pour lui. Il n’y a rien qu’il ne ferait pas pour elle, même si cela consiste à s’opposer violemment à son père pour la sauver du manque d’attention que ce dernier lui porte. Difficile de ne pas dire les mots adorable, touchante, humaine quand on parle de l’interprétation de Ruby Jerins. Je sais que les enfants stars du moins ceux qui durent sont rares, mais je pense que cette jeune fille a un avenir doré qui se dressent devant elle. La vraie révélation du film et un choix de casting brillant.

Au final le seul point négatif à mes yeux reste les 5 dernières minutes du film avec un changement de ton drastique et un choix de recentrage « historique » qui ne m’a pas convaincu. Le problème que j’éprouve reste simple, je n’arrive toujours pas à définir si cela m’énerve vraiment car ayant aimé le film a 97% je ne voulais pas cette fin, ou bien parce que je trouvais cela un brin facile et pas forcément utile en terme de dramaturgie. L’un dans l’autre le constat reste le même, ce Remember me à réussit son coup et se place définitivement avec How to Be, comme les deux meilleures films de la jeune carrière de Robert Pattinson. Le film montre qu’au-delà de jouer les pancartes à fantasmes pour jeunes filles en fleurs dans Twilight, il est vraiment capable de passer correctement à l’écran. Il suffit juste d’un bon casting, d’une bonne histoire. Remember Me est donc au final, une très agréable surprise que je n’attendais pas le moins du monde. Comme quoi…

blog.landofthegeeks.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Remember Me] Critiques - Attention Spoilers   Aujourd'hui à 1:24

Revenir en haut Aller en bas
 
[Remember Me] Critiques - Attention Spoilers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheRpattzRobertPattinson.blogspot.fr | The RPattz Club :: Let s talk about RPattz :: Silence... Moteur... And action... :: Filmographie :: Remember me-
Sauter vers: