The RPattz Club, Forum du site Therpattzrobertpattinson.blogspot.fr
 
Accueilhttp://therpattzrobertpattinson.blogspot.fr/CalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Remember Me - Presse] Interview de Rob pour teenhollywood.com

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: [Remember Me - Presse] Interview de Rob pour teenhollywood.com   Jeu 4 Mar - 10:33

INTERVIEW: Robert Pattinson's New Romance!

By Lynn Barker

Between Twilight films, gorgeous, hot actor Robert Pattinson tries to take on other roles that challenge him. No matter what the story is, he likes to play "intense" characters!

Now, in New York, Rob is telling us that his character Tyler, in the new romantic drama Remember Me, a volatile NYU student trying to cope with a family loss and reaching out to the daughter of the man responsible reflected his own need to grow up and mature. He admits he was "a bit of an idiot" when younger and his "actorly" swagger tended to make people want to beat him up!

Robert confides that he's known a lot of troubled teens in his life and really seems to "get" it.

Rob's leading lady, "Lost's" Emilie de Ravin was very impressed with him saying that he brought "all these intricate details" to the role. She thought, "how do you come up with these things?" One of those "things" was literally beating himself up in frustration on camera.. but the moment was cut from the film.

Rob says he was thrilled to be out of his pale vampire make-up for a while but admits that all the crowds gathering in New York to see him shoot "drove me insane" for a while until he learned to just mentally block them out in order to focus on his character. When asked if he is worried about continually playing brooding, worried young men, he just kids that 'maybe I am brooding and wounded'.

TeenHollywood: Was it refreshing to be in a film where you didn't have to bite someone?

Rob Pattinson: Oh, I've bit people in this (laughs). No I didn't. It's different. I feel like I'm missing out on something. It's nice. It's kind of a relief especially not having all the make-up on. That was one of the main things.

TeenHollywood: What attracted you to the role of Tyler in this film?

Rob: I read it after the first Twilight film and I always kind of liked it. It was always in the back of my mind and the opportunity came up in between the second and third ones; only a small period of time so you can only do a certain type of movie. I was trying to remember all the little things that I'd read and that was kind of perfect.

It didn't need any real prep time or anything and there was something different about it. It didn't fit into a typical teen movie type of thing. I hadn't really read a script like it and it seemed quite realistic and I found the character to be very accessible for me. I'd always really connected to it and I don't really know why (laughs).

TeenHollywood: The character has anger issues and is tormented and has issues with his parents. Do you have any of these issues in your own life?

Rob: (laughs) Not really. But, at the same time, I connected especially to who they cast for the family around Tyler. I knew a lot of kids who were troubled teenagers and you meet their families and they're all just saying 'I don't know what his problem is'. All of the families seem really nice and supportive around them and it's this unknown.

You have this energy and you don't know where to place it. I think the reason he has a problem with his father and not his mother is he knows his mother is not strong enough to take it. If he suddenly started attacking her, she'd just break and Charles, his father, is still a fighter so he's always going to fight against him. But, I don't think I have any particular problems myself in that respect.

TeenHollywood: The relationship between you and your little sister in the film, played by Ruby Jerins, seemed very natural. Can you talk about working with her and forging that relationship?

Rob: Yeah. She was amazing. Right from the first day, she was kind of completely at ease with me. I remember sitting around with Alan and Emilie and Ruby and we're all talking about relationships and I asked her just to be kind of nice, 'what do you think (your character) Caroline would think?' And she said 'well' and went off on this whole diatribe about her character's whole backstory and stuff and I thought 'oh, okay. I won't patronize you anymore at all' (he laughs). But, she's an amazing improviser as well and just seemed so completely at ease. She didn't seem like an 'actory' kid either so I loved it. Anytime I was working with her, you just knew you didn't have to worry about anything. I'd just kind of look at her and it was always interesting what she did.

TeenHollywood: You play an NYU student and the apartment and other locales seem very real. What did being in the actual places do for you performance-wise?

Rob: I always felt, if this is a typical NYU student's apartment then (wow!) He's living in the East Village in this really nice apartment, just a little bit messy, I always thought that was a little bit much. It looked like a million dollar apartment (to me).

But it did help. Before I went to New York, I thought it was going to be really easy and I could just hang out there and pick up on a lot of New Yorker's mannerisms but it ended up being a more kind of circus than I thought it was going to be (laughs). But, yeah, it definitely was (helpful).

(It was helpful) especially shooting at NYU. I knew quite a few people who went there as well so that was easier and I think the script helped as well because you always see college movies and there is always like beer pong which is like 'this can't be real'. Maybe it is. I have no idea (laughing).

TeenHollywood: Was it hard to get in character with all the (fan) craziness around you in New York while filming?

Rob: Kind of. At the beginning it was. Then about halfway through, I just suddenly had an epiphany about it. I don't know what happened, but it's just learning to block things out. But at the beginning it was just driving me insane especially for a character who is lost and supposed to be looking for things all the time and you can't look up because suddenly all the (camera) shutters accelerate and you can't smile or behave normally but you've just got to be more disciplined about it.

TeenHollywood: What do you think if people say you remind them of classic Hollywood icon James Dean?

Rob: I don't think that's a bad thing. Do you? I mean that would be great. I don't know if they will but I think James Dean was one of the most influential people on young guys, especially actors, definitely in the last fifty years I'm not ashamed to say, 'yeah, I am very much influenced by him'.

TeenHollywood: This character does bear a few similarities to Edward Cullen. I wonder are you worried about being typecast as the brooding, wounded hero?

Rob: Maybe I just am brooding and wounded. I'm just realizing that. Nah, I'm not. You just take little steps. I'm always aware of how people are going to view things so you've kind of got to go halfway. If I did something playing a 400-pound woman people are probably going to judge it more harshly than other people who have been doing character parts for twenty years. Not in a calculated way but all of the projects I'm doing seem like little baby steps toward other things. The thing I'm doing now (Bel Ami) is completely different in some ways but, at the same time, it's got a lot of intensity. It's what I like in characters.

TeenHollywood: Do people judge your work differently after the Twilight films?

Rob: Yeah, I think people do judge things differently after the Twilight films. They view it differently but I mean there's nothing you can really do about that. I do take that into account more now than I used to. Doing the Dali thing (Little Ashes), when I was doing it, I didn't think anyone was ever going to see it. It's a very different place to be at when you think you're making a movie which nobody is going to see; you're not afraid to experiment with things.

TeenHollywood: Do you feel that you were able to bring your all to this role in Remember Me?

Rob: I don't know. I don't know what my 'all' is. I always felt very connected to it right from the beginning when I first read the script.

TeenHollywood: How so? We're dealing with random violence in this film. Was there something from your own past that you could bring?

Rob: No. It was more about the reactions after (the random violence). The way he dealt with random events. Little bits were cut out of it but I remember after the first fight with Chris Cooper's character, his mother was saying 'you need to sue the police force' and I was like 'for what?' He doesn't really care. 'Well, at least, get an apology' and I was like 'I don't think you can sue the police force for an apology'.

It was kind of this blasé attitude, even when it's been him who's been the one who is harmed. I always related to that. Looking back into the past and bearing grudges, I don't really do that. The way that his violence comes out as well, it's illogical. It's not against really legitimate targets. I kind of relate to that. When you have a spasm of rage it goes, almost inevitably, to the complete wrong target and it causes you more problems. So, it's better to keep it chained up all the time.

TeenHollywood: A lot of that anger goes against the dad character played by Pierce Brosnan. What was it like acting with him? And is your relationship wit your own dad, anything like that?

Rob: (laughs) I think my relationship with my dad is the opposite. With Pierce, the part was written as much more controlling. He was incredibly arrogant in the script. And, Pierce seems like a really nice guy and he read the character as 'he's not a horrible man. He's not a monster' and that completely changed what Tyler's relationship is with him. You're looking at a guy where you know the audience is going to be thinking 'he's all right' which is kind of interesting.

This guy Tyler is rebelling against nothing. You're only attacking because you know he can be attacked and he's going to keep standing afterwards but Pierce was great. I had no idea who they weren't going to cast in that part and when (they told me) I was like 'that's a tough act to follow'. But I think he was kind of perfect for it.

TeenHollywood: Did you enjoy your fight scenes; acting with fists not words?

Rob: Yeah. I loved it. It's completely different. I never do stuff like that in reality so it's quite like cathartic in a lot of ways.

TeenHollywood: Was it daunting working with Chris Cooper as Emilie's character's tough dad?

Rob: Yeah, I don't know how I'd feel if I really had any fighting back to do. I was continually beaten up by him (laughs). But, yeah, it was quite daunting. It's very hard being strangled. It's really difficult to look like it's actually happening because he was kind of doing it as well. If you're just being strangled nothing really happens. You just kind of stand there. I was experimenting with myself just before we shot it. I don't really know what the face is to represent being strangled.

TeenHollywood: Have you been in a fight before?

Rob: Well, I've been beaten up a few times. I was a bit of an idiot when I was younger. Always unprovoked, in my eyes anyway. It was just after I first started acting and I liked to behave like an actor and that generally provoked a lot of people into hitting me.

TeenHollywood: Were you hurt in that particular fight scene?

Rob: Oh no, not at all. The only thing that I hurt myself on was a bit they cut out of the movie where I kind of flipped out afterwards out of my own impotence in this fight. You walk into the big confrontation and end up getting completely destroyed by your competitor. I was hitting myself afterwards in a little spur of the moment thing which they cut out of the movie. I hit myself so hard, I was in so much pain for the rest of the shoot. It was the most stupid thing I've ever done (laughs).

TeenHollywood: When you go crazy in the school room it's pretty intense too. The young actress opposite you looks scared.

Rob: There was one take of that they had to cut out because it looked like I'd not only be charged with vandalism but in jail for child abuse because I spun that desk around and it fell over and she just ran away out of the classroom (laughs) and I'm supposed to continue on with the scene and I'm like 'oh my God, I'm actually going to get arrested for this'. It was great. She looked absolutely terrified afterwards which was quite fun.

TeenHollywood: Did you have any trouble with the New York Bronx accent?

Rob: I grew up watching American movies. I learned how to act, to whatever extent, by watching American movies way more than English ones so I kind of, in a lot of ways, feel more comfortable speaking in an American accent. It feels more real to me in a lot of ways.

TeenHollywood: In the Twilight saga you are working with a lot of younger actors. Other than Emilie, the actors in this film are a bit older. Is it different working with older actors?

Rob: Yeah. In a lot of ways, it's different because when you're working with young people it's like you're going on the journey together. Everything is fresh to you. Whereas if you're working with experienced people, they're much clearer about what they want to do or bring to the job right from the beginning which is really good in some ways. But, at the same time, they're very willing. Chris and I were rewriting the scene when we fought each other during the lunch break just before. I never worked with anyone who is really tied down to what they want to do and that's that. It's really good either way.

source : teenhollywood.com via robpattznews
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Remember Me - Presse] Interview de Rob pour teenhollywood.com   Jeu 4 Mar - 23:16

INTERVIEW: la nouvelle histoire d'amour de Robert Pattinson!

By Lynn Barker

Entre les films de la saga Twilight , le beau et sexy Robert Pattinson essaie de prendre d'autres rôles qui sont pour lui un défi. Peu importe l'histoire , il aime jouer les parsonnages "intense" !

Désormais à New York, Rob nous parle de son personnage Tyler, dans son nouveau drame romantique Remember Me, un étudiant instable de l'université de NY tentant de faire façe à une perte familiale et se rapprochant de la fille de l'homme responsable . Pattinson dit qu'il reflète son besoin de grandir et de devenir mature. Il admet qu'il "faisait un peu l'idiot" quand il était plus jeune et cela tendait à ce que les autres veuillent lui mettre une raclée !

Robert confie avoir rencontré de nombreux adolescents ayant des problèmes dans sa vie et il semble vraiment les comprendre

Emilie de Ravin dit qu'elle "était impressionnée car il apporté "tous ces détails complexes " au rôle. Elle s'est dit "comment penses tu à toutes ces choses ?" Une de ces choses était de se battre lui même à cause de sa frustration mais cette scène a été coupée au montage.

Rob dit qu'il était ravi de mettre autre chose que ce maquillage pale de vampire mais il admet que le rassemblement des fans à New York tpour le voir tourne "cela m'a rendu fou pendant un moment jusqu'à ce que j'apprenne à les bloquer mentalement afin de me concentrer sur mon personnage. On lui a demandé s'il avait peur d'être cantonné à des rôles de jeunes hommes contrarié et mélancolique , il a dit en plaisanant 'peut être suis je mélancolique et blessé'.

TeenHollywood: Etait ce rafraichissant de jouer dans un film où vous ne deviez mordre personne?

Rob Pattinson: Oh,j'ai mordu des gens dans ce film (rire s). Non. C'est différent. Je pensais que j'avais omis quelque chose . CD'est sympa . C'est un soulagement de ne pas porter ce maquillage. C'était l'essentiel

TeenHollywood: qu'est ce qui vous a attiré chez Tyler dans ce film?

Rob: j'ai lu le script après le 1er film Twilight et je l'ai toujours aimé . J'y pensais constamment et l'opportunité s'est présentée entre le 2ème et le 3ème film; c'est une période courte donc vous ne pouvez faire que ce genre de film . Je tentais de me souvenir de toutes ces petites choses que j'avais lues et c'était assez parfait

Je n'ai pas eu besoin de préparation spéciale . Ce n'est pas un film typique pour adolescents . Je n'avais pas lu un script assi réaliste et j'ai trouvé les personnages abordable pour moi .J'ai eu une connexion avec eux et je ne sais pas pourquoi (rires).

TeenHollywood: le personnage est colérique et tourmenté et il a des problèmes avec ses parents. Avez vous eu ces problèmes ?

Rob: (rires) Pas vraiment. Mais en même j'ai vraiemnt eu un lien avec les acteurs incarnant la famille de Tyler. J'ai connu de nombreux adolescents à problèmes et vous rencotrez leur famille et ils disent Je ne sais pas quel est son problème '. Toutes ces familles sont sympathiques et d'un grand secours et on ne sait pas ça.

Vous avez cette énergie et vous ne savez pas l'utiliser Je pense que la raison pour laquelle il a un problème avec son père et non sa mère c'est qu'il sait que sa mère n'est pas assez forte pour supporter ça. S'il s'en prend à elle , elle s'écroulera et Charles, son père , est un battant donc il continuera de se battre contre lui .mais je ne pense pas avoir connu ces problèmes.

TeenHollywood: la relation entre vous et votre petite soeur dans le film, incarnée par Ruby Jerins, semble naturelle . Parlez nous de votre travail avec elle et comment vous avez créé cette relation

Rob: Oui. Elle était incroyable .Dès le 1er jour , elle était à l'aise avec moi . Je me souviens qu'on discutais avec Alan et Emilie et Ruby et nous parlions de la relation des personnages et je lui ai demandé pour être sympa , que penses tu que Caroline penserait ?' Et elle a dit 'et bien ' et elle s'est lancée dans un discours sur le passé de son personnage et je me suis dit 'oh, ok. Je ne te prendrais plus jamais de haut ' (rires ). Elle est une sacré improvisatrice et si à l'aisde Elle n'est pas une acrtrice enfantine et j'ai adoré ça . Chaque fois que je travaillais avec elle , vous saviez qu'il ne fallait pas s'en faire.Je la regardais et c'était intéressant ce qu'elle faisait

TeenHollywood: Vous incarnez un étudiant et tous les lieux , votre appartement sont réalistes . Le fait d'être sur place a t il eu une incidence sur votre performance ?

Rob:J'ai toujours pensé que c'était un appart typiqque d'étudiant à NY (waouh!). Il vit dans l' East Villagedans cet appartement sympa , un peu désordonné , j'ai toujours cru que c'était un peu trop. Pour moi ça semblait être un appartement à 1 million

Mais ce fut une aide . Avant d'aller à New York, je pensais que ce serait super simple et que j'aurais pu me balader et choper les mimiques des New Yorkais mais ce fut le cirque (rire s). Mais oui ce fut une aide

Surtout de tourner à l'université de NY. Je connais quelqques personnes qui y sont allée donc ce fut plus simple et je pense que le script a aussi aidé car on voit ces étudiants et toute cette bière et vous dites 'tce ne peut être réel . Peut être que si . Je ne sais pas (rires).

TeenHollywood: Etait ce difficile de rester concentré avec tous ces fans autour?

Rob: Oui . Au début. Puis à mi chemin , ce fut l'épiphanie. Je ne sais pas ce qui s'est passé , mais j'ai appris à oublier ça . Mais au début ça me rendait fou surtout que mon personnage est perdu et doit regarder autour de lui mais vous ne pouvez le faire car les appareils photos crépitent et vous ne pouvez sourire ou agir normalement mais il faut passer outre.

TeenHollywood: Que pensez vous des gens qui disent que vous leur faites penser à James Dean?

Rob: je ne crois pas que ce soit une mauvaise chose . Si ? Ce serait super . je ne sais pas s'ils seront d'accord mais James Dean fut celui qui a eu le plus d'influences sur les jeunes ,surtout les acteurs, dans 50 ans je n'aurais pas honte de dire , 'oui je fus très influencé par lui'.

TeenHollywood: ce personnage à des points communs avec Edward Cullen. Avez vous peur d'être catalogué ?

Rob: Peut être suis je mélancolique et blessé .Je m'en rends compte . Non . Vous faites des petits pas . Je suis conscient de l'interprétation que les gens font donc il faut faire la moitié du chemin. Si je caricature une femme de 200 kilos , les gens me jugeront plus durement que ceux qui ont déjà tenu ce rôle 20 ans auparavant . Ce n'est pas calculé mais les projets que je fais c'est comme avancer pas à pas. Ce que je tourne (Bel Ami)est complétement différent , mais en même temps , c'est très intense . C'est ce que j'aime dans les personnages

TeenHollywood: Est ce que les juges vous jugent différemment après les films Twilight?

Rob:Oui , je pense . Ils voient les choses autrement mais on n'y peut rien . Je prend en compte ce fait davantage . Faire Dali (Little Ashes),au moment où je l'ai fait, je ne pensais pas que ce film serait vu . IC'est différent de faire un film quand vous pensez que les gens ne le verront pas ; vous navez pas peur de faire des choses

TeenHollywood: Pensez vous avoir apporter tous les aspects de votre personnalité dans Remember Me?

Rob: je ne sais pas . Je ne sais ce que c'est . J'ai toujours ressenti ce lien dès la lecture du script .

TeenHollywood: Comment ? On fait face à de la violence gratuite dans ce film . Avez vous pusez dans votre passé?

Rob: Non. C'était plus des réactions suite à la violence . La façon dont il gère ces événements . Il y a eu des coupures mais je me souviens qu'après la 1ère bagarre avec le personnage de Chris Cooper,sa mère disait 'il faut poursuivre la police ' et je disais 'pourquoi faire ?' Il s'en fiche . 'Mais au moins demande des excuses ' et je disais je ne pense pas qu'on puisse poursuivre la police pour avoir des excuses'.

Il a une attitude blasée , même quand c'est lui qu'on blesse. Ça m'a toujours parlé . Revenir sur le passé et être rancunier , je ne fais aps ça . La façon dont il exprime cette violence , ce n'est pas logique . Ce n'est pas contre des cibles légitimes . Ça me parle . Quand vous avez un accès de rage , inévitablement , vous choisissez la mauvaise cible et ça engendre plus de problèmes. Donc mieux vaut la contenir.

TeenHollywood: cette rage s'exprime contre Pierce Brosnan. Ça fait qoui de tourner avec lui ? Et votre relation avec votre père est similaire?

Rob: (rires) Ma relation avec mon père est à l'opposé.avec Pierce, le script proposait une version plus contrôlée . Il était si arrogant dans le script. Et Pierce est si sympa et il a interprété son personnage comme n'étant pas 'cet homme horrible, ce monstre ' et il a changé la relation qu'à Tyler avec lui . Vous regardez cet homme et vous savez ce que va penser le public 'il a raison 'et c'est intéressant.

Tyler se révolte contre le vide . Vous attaquez car vous savez qu'il ne va pas attaquer et il restera debout ensuite et Pierce était génial . Je ne savais pas qui ils allaient choisir pour ce rôle et quand j'ai su , je me suis dit c'est un sacré acteur à suivre '. Mais je pense qu'il était parfait pour ce rôle .

TeenHollywood: Avez vous apprécié les scènes de bastons: avec les poings et non des mots ?

Rob: Oui j'ai adoré . C'est complétement différent. Je ne fais jamais ça dans la vie sdonc c'est génial de faire ça.

TeenHollywood: Etait ce intimidant de travailler avec Chris Cooper ?

Rob: Oui , je ne sais pas ce qui ce serait passé si je devais me battre avec lui . Il me mettait des raclés à chaque fois (rires ). Mais oui c'était intimidant. Ce fut difficile d'être étranglé . C'est dur de faire comme si ça se passait vraiment car il le faisait bien . Si on vous étrangle un peu , rin ne se passe . Vous restez là . Je me le faisais avant qu'on fasse la scène . Je en sais pas quel tête faire quand on est étranglé .

TeenHollywood: Aviez vous déjà aprticipé à une baston auparavant ?

Rob: Oui j'ai été battu pas mal de fois . Je faisais l'idiot quand j'étais plus jeune. A chque fois on ne me provoquait pas , mais je lançais ces regards C'était juste après avoir commencé la comédie, j'aimais me comporter comme un acteur et cela avait souvent pour conséquence de me faire taper .

TeenHollywood: Vous êtes vous blessé dans cette scène de baston?

Rob: Oh non , pas du tout . La seule scène où je me suis fais mal a été coupée du film : dans cette scène , je flippais à cause de mon impuissance dans cette bagarre . Vous avez cette confrontation et vous êtes mis KO par votre adversaire . je me frappais dans une petite scène masi ce fut coupé. Je me suis tapé si fort , que j'ai eu mal tout au long de cette journée de tournage . C'est la chose la plus stupide que j'ai jamais faite (rires).

TeenHollywood: Quand vous avez un quart d'heure de folie dans cette école , cette scène est intense également. La jeune actrice avec qui vous jouez avait l'air effrayé

Rob: Il y a eu une prise qu'ils ont dû couper car on aurait pu avoir des poursuites non seulement pour vandalisme mais j'aurais été en prison mauvais traitements car je fais tourner ce bureau et il tombe et elle s'enfuit de la classe (rires ) et je devais continuer cette scène et je me suis dit 'oh mon dieu , je vais vraiment être arrête pour ça'. C'était génail. Elle avait l'air vraiment terrifié ensuite et c'était marrant.

TeenHollywood: avez vous eu des soucis avec l'accent du Bronx?

Rob: j'ai grandi en regardant des films américains . J'ai appris à jouer la comédie , d'une certainr manière, en regardant des films américains plus que des films anglais donc je suis à l'aise avec l'accent américain. Il semble plus réel de bien des façons.

TeenHollywood: Dans Twiligyt , vous jouez avec de jeunes acteurs . A part Emilie, les acteurs du films sont plsu âgés . Est ce différent de travailler avec des acteurs plus âgés ?

Rob: Ou , de bien des manières, c'est différent car quend vous jouez avec de jeunes acteurs , vous faites le voyage ensemble .Tout est neuf. Alors qu'avec des gens qui ont de l'espérience , ils sont plus clair sur ce qu'ils veulent . Mais ne même temps , ils sont de bonnes vollonté . Chris et moi avons réécrit la scène où nous bagarons pandant la pause déjeuner , juste avant de la tourner . Je n'ai jamais travaillé avec quelqu'un qui sait ce qu'il veut et c'est tout . Les deux sont biens.

source : teenhollywood.com via robpattznews

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Edlowin
Rob'nubilé
Rob'nubilé
avatar

Nombre de messages : 366
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 43
Localisation : Eure et Loir

MessageSujet: Re: [Remember Me - Presse] Interview de Rob pour teenhollywood.com   Jeu 4 Mar - 23:48

Merci beaucoup pour toutes ces traductions ;

Même s'il répond souvent aux mêmes questions on en apprend un peu plus quand même.

Ptiteaurel, tu vas finir par radoter, tiens bon lol!
Revenir en haut Aller en bas
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Remember Me - Presse] Interview de Rob pour teenhollywood.com   Ven 5 Mar - 9:56

Le terme "épiphanie" m'a perturbée lol! (me demandait pourquoi il voulait tirer les rois ) et j'ai trouvé ça (parce que google est mon ami lol)

Citation :
The term epiphany means to show" or "to make known" or even "to reveal."

donc dans le contexte, ça serait "révélation" je pense Wink

bon allez je retourne à ma lecture
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Remember Me - Presse] Interview de Rob pour teenhollywood.com   Ven 5 Mar - 10:38

j'imagine bien Rob en train de s'auto-étrangler devant une glace pour voir la tête qu'il doit avoir dans la scène lol! quelle conscience professionnelle

ptiteaurel
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
nicolisandra
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 9405
Date d'inscription : 16/03/2009
Age : 44
Localisation : ici et ailleurs

MessageSujet: Re: [Remember Me - Presse] Interview de Rob pour teenhollywood.com   Ven 5 Mar - 12:22

Merci Ptiteaurel

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Remember Me - Presse] Interview de Rob pour teenhollywood.com   Ven 5 Mar - 14:32

Oui je commence à tourner gaga mais ça va aller mieux , ce week end un peu de repos et c'est reparti . lol!

C'est vrai que certains passages , je me disais " Punaise , je l'ai déjà traduit quelque part" mais après on avait d'autres détails comme le coup de l'auto strangulation lol!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Remember Me - Presse] Interview de Rob pour teenhollywood.com   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Remember Me - Presse] Interview de Rob pour teenhollywood.com
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheRpattzRobertPattinson.blogspot.fr | The RPattz Club :: Let s talk about RPattz :: Les archives du RPattz Kiosque :: Archives 2010 :: Mars 2010-
Sauter vers: