The RPattz Club, Forum du site Therpattzrobertpattinson.blogspot.fr
 
Accueilhttp://therpattzrobertpattinson.blogspot.fr/CalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Web] Interview pour parade.com

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: [Web] Interview pour parade.com   Mar 9 Mar - 21:38

Robert Pattinson is taking a break from his Twilight stardom to play a rebellious New York college student in Remember Me. In the indie flick, the 23-year-old gets to explode with rage, fall in love with a girl (played by Lost's Emilie de Ravin) and go head-to head with his domineering father (played by Pierce Brosnan).

Parade.com's Jeanne Wolf found out what Pattinson had in common with his character's search for identity.

Acting as therapy.

"I try and pick roles that will help me develop as a human being and I think I was going through a similar kind of experience as my character Tyler, which I guess you could call being rebellious. I thought just doing the film would actually help me to think about and discover things that would help me in my life. I was kind of using it as a therapy exercise."

His personal struggle.

"You're so focused on trying to be an individual and trying to like stamp your identity on something. But you kind of doubt what you want to be. You don't accept just being part of the world. I sort of had that feeling. I had this obsession when I was younger about everything feeling kind of fake. Eventually, you just stop sort of railing against everything around you because most people only cause problems for themselves. They're just blind to the reality of things."

Connecting with losing a loved one.

"I keep talking about my dog all the time. It was an incredible dog, and I said in an interview recently he was the most important person in my life. My family went crazy with me for saying that. But, however ridiculous it may seem to some people, my relationship with my dog was a defining moment. Having the dog die was, literally, like the worst day of my life. It was like losing a family member."

The reality of becoming an overnight success.

"I think you really cause yourself a lot of problems if you start fighting against it. There's nothing you can do. I mean, there's no mysticism to it. People recognize you and they want to talk to you, or want to see you. My trick is not to see them as a crowd. If you break down every crowd into individuals, then it's more manageable. It's just when you start seeing these huge masses of people screaming at you that you start going crazy. So I try to focus on a few faces and not the mass."


But when you're filming on location in New York...

"It ended up being like more of a circus than I thought it was going to be. At the beginning, it was terrible. Then, about halfway through, I just suddenly had an epiphany about it. I don't know what happened, but I know it's just fine. I guess it's just learning how to sort of block things out. It's like you've just got to be more disciplined about it."

A lesson in anger control.

"While we were filming, one of the security guys saw me getting more and more upset with the paparazzi guys. He just sort of came up and was like, 'Imagine going out there and trying to hit one of them while, let's say, 40 cameras are clicking away.' That was enough to kind of calm my frustration. But, at the end of the day, you can't say, 'I'm not doing it until these people go away.' You have to keep acting. So it was definitely way more intense than any of the Twilight films."

Maybe he skips the reviews.

"I didn't like the way New Moon was treated by the critics. I think it was reviewed in the context of just being a big franchise movie. When something is so hyped, inevitably, there is a backlash against it. I think Chris Weitz is an amazing director. I really enjoyed the film. So the naysayers kind of annoyed me."

So why not try an album?

"I kind of want to do one at the end of the year. All my friends are recording albums and I'm very annoyed about it. But I can't do two things at once. I don't know how people like Jennifer Lopez can act and also sing. I'm just like, 'I can't.' But, hopefully, I'll find some time to get it together."

source : parade.com via robert pattinson life
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Web] Interview pour parade.com   Mar 9 Mar - 22:08

Robert Pattinson fait une pause dans sa célébrité Twilight pour incarner un étudiant rebelle de New York dans Remember Me. Idans ce film indépendant, le jeune homme de 23 ans laisse exploser sa rage et tombe amoureux d'une fille (incarnée par Emilie de Ravin)et confronte son tyran de père (Pierce Brosnan).

Jeanne Wolf de Parade.com a découvert ce que Pattinson avait en commun avec son personnage quand il s'agit de la découverte de son idntité .

La comédie en tant que thérapie.

"J'essaie de choisir des rôles roles qui m'aide à me développer en tant qu'être humain et je pense que mon personnage vit la même chose et je pense qu'on peut dire que Tyler est rebelle. Je pense que j'ai fait le film car je pensais que cela m'aiderait à découvrir des choses qui m'aideraient dans la vie. C'était un peu comme une thérapie"

Sa lutte personnelle

"On se concentre trop sur son individualité et on veut copier une personalité. Mais vous doutez de qui vous voulez être . Vous n'acceptez pas de faire partie du monde . Je ressentais ça. Et j'étais obsedé plus jeune par le fait que mes sentiments étaient faux . Finalement , vous cessez de chercher une béquille autour de vous car la plupart des gens se créent leur propre problème . Ils se voilent la face sur la réalité des choses. "

Savoir ce qu'est perdre un être cher.

"Je ne cesse de parler de mon chien. C'était un chien incroyable , et j'ai dit récemment dans une interview que c'était la personne la plus importante de ma vie . Ma famille était folle quand j'ai dit ça . Mais même si ça peut paraitre ridicule pour certaines personnnes , mais j'ai passé de grands moments avec mon chien. Le jour où elle est morte , ce fut vraiment le pire jour de ma vie . C'était comme perdre un membre de ma famille."

La réalité face au succès soudain

"Je pense que ça peut vous causer beaucoup de problèmes si vous voulez lutter contre ça . Il n'y a rien à faire . Il n'y a aucun mystère . Les gens vous reconnaissent , viennent vosu voir et veulent vous parler . Mon truc c'est de ne pas les voir comme une foule . Si vous en faites des individus ,alors c'est plus gérable . c'est quand vous ne voyez que ces foules qui hurlent que ça vous rend fou . Donc je tente de me focaliser sur les visages."


Mais quand vous tourniez à New York...

"Ce fut plus le cirque que je n'avais imaginé . Au début, ce fut terrible.Et puis ensuite ce fut la révélation. Je en sais pas ce qui s'est passé mais je prenais ça avec philosophie je pense que j'ai appris à occulter tout ça. Il faut juste être plus discipliné. ."

Une leçon sur le contrôle de sa colère.

"Alors que nous tournions, un des gars de la sécurité a vu que j'étais de plus en plus perturbé par les paparazzis. Il est venu me dire , 'Imagineque tui sors et que tu en frappes un alors que 40 appareils photos sont en action' . Ce fut suffisant pour calmer ma frustration. Mais en fin de journée , vous ne pouvez dire , 'Je ne le ferais pas tant que ces gens sont partis .' Vous devez continuer à tourner . Donc ce fut bien plus intense que pour les films Twilight."

Il zappe peut être les critiques .

R: Je n'aime pas la façon dont New Moon a été critiqué. Car quand quelque chose suscite tant la folie, c'est lynché et je pense que c'est dans ce contexte que le film a été critiqué..je pense que Chris Weitz est un incroyable réalisateur et j'ai vraiment aimé le film . J'ai de la chance avec toute cette folie et forcément les gens crachent sur ce genre de film. .


Et pourquoi ne pas sortir un album?

"Je veux en faire un pour la fin de l'année . Tous mes amis enregistrent des albums et je suis agacé . Mais je ne peux pas faire deux choses à la fois . Je en sais ps comment les gens font pour aimer Jennifer Lopez qui chantent et jouent . Je me dis , 'Je ne peux pas .' Mais j'espère trouver le temps pour le faire"

source : parade.com via robert pattinson life

_________________
Revenir en haut Aller en bas
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Web] Interview pour parade.com   Mer 10 Mar - 21:50

Part 2 of Rob's Interview with Parade

Fear not, Twilight fans. This June, Robert Pattinson will be back in theaters as Hollywood's hottest vampire, Edward Cullen, in The Twilight Saga: Eclipse.

Meanwhile, you can catch him making love and war as troubled college student Tyler in the indie drama Remember Me. Parade.com's Jeanne Wolf found out why Pattinson would like to be more like his character, who doesn't hold back his emotions.

The dating game.

"When it comes to the opposite sex, I'm not as fully confident as the guy I play. I don't even remember the last time I asked someone out on a date, like, just went up to them and that's the first thing I did. I'm much more self-conscious and not wanting to fail. So I tend to hold back."

Ditto with unleashing his macho side.

"I related to Tyler in that I wish I could have done things like he did when I had the opportunity. There is something quite satisfying about being a little bit more reckless and even fighting. It's quite cathartic to just sort of randomly start hitting someone. It was fun kind of, letting all your rage go on the set. We had this big scene where I punch out some guys. It went fine and nobody was really hurt at all. But, at the end, I was like doing this thing where I was hitting myself in the arm, sort of pumping myself up. They cut it out of the movie, but I punched myself so hard that I was in a lot of pain for the rest of the shoot. It was the most stupid thing I've ever done."

He's felt the pain before.

"I got beaten up by a lot of people when I was younger. I was a bit of an idiot, but I always thought the assaults were unprovoked. It was after I first started acting and I liked to behave like an actor, or how I thought an actor was supposed to be, and that apparently provoked a lot of people into hitting me."

What he learned from Pierce Brosnan.

"We went out to dinner in a restaurant full of all these guys who looked like bankers or brokers. They didn't recognize me, but they recognized Pierce. And he said, 'Notice those people looking over?' I'm sitting there getting more and more self-conscious, even though I didn't realize they weren't looking at me. Suddenly, Pierce got up and introduced himself to everybody in the restaurant. At first I was like, 'What are you doing? You're like completely insane.' But it worked. Everybody just relaxed and stopped staring and you could tell they were going to go home and say, 'Pierce is such a nice guy.'"

No problem with being compared to James Dean.

"I think he was like the most influential person for young guys, especially actors, in the last 50 years. So yeah, I mean, I'm not ashamed to say I am very much influenced by him."

Facing up to the pressure of the box office.

"It's like a kind of a monster thing. The more people think they know you, the more you're identified with a certain kind of role. People always used to ask me about typecasting and I never had to really worry about it. You think people will judge you by your work. But the truth is, it's about whether the film you're in makes money or not. And if it's not making money, they're like, 'Oh, he's over.'"

His ultimate goal.

"You keep trying to make your name stand for something other than just like meaningless celebrity. It's a difficult battle, but I think people like Johnny Depp have done that. He's not judged by his public image, it's just his acting that counts. To get to that place takes a lot of discipline and a lot of hiding."
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Web] Interview pour parade.com   Jeu 11 Mar - 20:45

2ème partie de l'interview de Rob pour Parade

N'ayez crainte , fans de Twilight. En juin , Robert Pattinson sera de retour au cinéma dans Eclipse.

Pendant ce temps là , vous pouvez le voir en train de faire l'amour et la guerre sous les traits d'un étudiant qui a des problèmes , Tyler dans Remember Me. Jeanne Wolf a découvert pourquoi Pattinson aimerait ressembler à son personnage , qui ne retient pas ses émotions.

Le jeu de la séduction.

"Quand il s'agit du sexe opposé , je n'ai pas autant confiance en moi que mon personnage. Je ne me souviens plus de la dernière fois où je suis sorti avec un fille. Je suis plus intimidé et j'ai peur de l'échec . Donc j'ai tendance à me restreindre."

Laisser sortir son côté macho.

"Je me sens proche de Tyler dans le sens où j'aurais aimé faire les choses qu'il fait quand j'en avais l'occasion. C'est satisfaisant d'être insouciant et d'en arriver à se battre .C'est une catharsis quand on peut frapper qulqu'un .C'était marrant de laisser sortir cette rage sur le plateau . Il y a cette scène où je donne des coups de poings à des mecs . Tout s'est bien passé et personne ne fut blessé .Mais à la fin , je me frappais au bras , comme me regonfler à bloc . Ils ont coupé cette scène au montage , car je me suis tellement frappé que j'ai eu mal pour le reste de la journée. C'était vraiment stupide. "

Il a ressenti de la douleur dans le passé.

"J'ai été frappé par des gens plus jeune. J'étais un peu idiot, mais je pensais que les attaques n'avaient pas lieu d'être . C'était quand j'ai commencé à jouer et je me comportais comme un acteur , du moins je pensais qu'un acteur se comportait ainsi et cela a incité de nombreux personnes à me frapper."

Ce qu'il a appris de Pierce Brosnan.

"On est allé manger dans ce restaurant où tout le monde allait l'air d'être banquier ou courtier . Ils ne m'ont pas reconnu , mais Pierce oui . Et il a dit 'Tu vois ces gens qui nous regardent?' j'étais de plus en plus intimidé , mais je n'avais pas conscience qu'ils ne nous regardaient pas . Tout à coup , Pierce s'est levé et a salué toutes les personnes dans le restaurant. Au début , je me suis dit , 'Qu fais tu ? Tu es fou .' mais ça a marché . Tout le monde s'es' détendu et a cessé de regarder et je suis sûr qu'ils sont rentrés chez eux en se disant, 'Pierce est si sympatique".

Pas de souci à être comparé à James Dean.

"je pense qu'il a été la personne la plus influente pour les jeunes , surtout pour les acteurs , ces 50 dernières années . Donc je n'ai pas honte de dire qu'il m'a ainfluencé."

Faire face à la pression du box office.

"C'est comme un monstre . Plus il y a de gens qui pensent vous connaitre , plus on vous identifie à un certain rôle . Les gens me demandaient toujours autrefois du fait d'avoir une étiquette et je n'ai jamais eu à m'inquiéter de ça . Vous pensez que les gens vous jugeront sur votre travail. Mais à vrai dire , c'est juste une question de rentabilité du film dans lequel vous êtes . Si ça ne marche pas , ils disent , 'Oh,il est fini '"

Son but ultime

"Vous tentez de faire en sorte que votre nom soit associer à autre chose qu'à une célébrité insignifiante . C'est une bataille difficile , mais je pense que des personnes comme Johnny Depp ont fait ça . Il n'est pas jugé sur son image publique , seul compte ses rôles . Pour y arriver cela demande beaucoup de discipline et il faut se cacher."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Web] Interview pour parade.com   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Web] Interview pour parade.com
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheRpattzRobertPattinson.blogspot.fr | The RPattz Club :: Let s talk about RPattz :: Les archives du RPattz Kiosque :: Archives 2010 :: Mars 2010-
Sauter vers: