The RPattz Club, Forum du site Therpattzrobertpattinson.blogspot.fr
 
Accueilhttp://therpattzrobertpattinson.blogspot.fr/CalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [web] The Times Online (UK): The Robsession with Robert Pattinson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: [web] The Times Online (UK): The Robsession with Robert Pattinson   Dim 21 Mar - 11:30

Would I like to interview Robert Pattinson, the world’s hottest young actor? Yes, obviously — although getting close to the boy who plays the “devastatingly, inhumanly beautiful” vampire Edward Cullen in Twilight at first seems virtually impossible. Penned away in the Dorchester, like a rare Siberian tiger cub — he can’t stay at home in Barnes when he comes back from LA because the fans know where he lives — he is being firmly guarded by a brace of film execs when I arrive for the interview.

A spiky PR woman for his new film, Remember Me — a romantic drama memorable mainly for the fact that it has Pattinson in it and is not a Twilight film — loudly repeats instructions that there are to be “no personal questions”. A Spanish reporter returns from the interview room claiming that when she asked him if he liked cooking, she nearly got thrown out. Another, a Brazilian, reveals that, in fact, he did get thrown out of an interview with Pattinson’s Twilight co-star and rumoured girlfriend, Kristen Stewart, back in Sao Paulo, for asking about boyfriends. “Her bodyguard asked me to leave,” he shrieks. “I said nao! And then he tosched me on the shoulder, and I said, ‘Okay, I go.’”

“Like, who the ferque is this diva?” says someone else, and by the time I am ushered next door to meet him, I’m thinking the same. But as soon as I clap eyes on him, and take in that kittenish smile, the tousled, leonine eyebrows and — of course — the lush whip of unwashed hair, all that instantly vanishes. Pattinson is calm, polite and pleasant: heaven on a stick.

Swigging nonchalantly from a large bottle of Hildon like Stoli at a Facebook house party, he is also utterly oblivious to the commotion outside. And as for being a diva, well, let’s just say his agent, a jaded LA type who sits in the room with him, is far from impressed with his attempts so far, rolling his eyes when Pattinson asks: “Nick, am I a diva?” The actor furrows his brow. “I mean, I had a very diva-ish conversation with some people about some stuff in this film about a day ago…” Nick sighs and drawls: “He just said what he thought in a script meeting. Please don’t use that as an example.”

“But I was very… bold,” protests Pattinson. Of course, that is exactly what he isn’t, because ever since his first knicker-melting appearance in Twilight, Pattinson, 23, has become a byword for shy hotness. Formerly a public-school hoodie from southwest London with a bit part in Harry Potter, he now commands £8m a movie and is such a huge lust object that he is unable to go anywhere unattended. During the filming of Remember Me, “3,500 people turned up and went completely mental”, he says. He is constantly asked for kisses and autographs, and recently, when he joked that the best way to get his attention was to take your clothes off, to his horror one girl in the audience promptly did so. Does he find the attention irritating? He shrugs. “I guess it’s part of your reality,” he says, before admitting he’s a “little bit harder to deal with” now. “I get stressed out much quicker.”

Then again, being beautiful “is quite hard”, even though he insists that 50% of people don’t get his appeal: “They’re like, what’s that all about?” Certainly, today, he is trying his best not to be beautiful, in a greasy cap and sweats. Only his eyebrows seem manicured, although he insists they aren’t. He had them plucked on the first Twilight film, but “you get to the point where you think, ‘Okay, I look like a transvestite now’”. Not that the girls — Twilight’s obsessed fans are called Twi­harders, and a documentary, Robsessed, has been made about them — were put off.

Over the past 18 months, the actor has been linked to countless models and actresses, and recently appeared to confirm the rumours that he was dating Stewart, but then mysteriously claimed that he was “allergic to vagina”. Er, what was that about? Is he dating Stewart then? Or is he, in fact, gay? I heard his two older sisters used to dress him up and call him Claudia when he was a boy.

Actually, he’s “straight”, he says. He found the male-on-male sex scenes he had to perform in a film, Little Ashes, last year “strange. I played Salvador Dali. We were both straight, but he was Spanish, so much more confident about being naked and stuff, although when it comes down to it, it’s just as awkward with a girl, especially if you are straight and with a girl you don’t like… Anyway, Javier was really cool. After we had been pretending to have sex on this balcony in Barcelona, he was like, ‘We have such a strange job…’”

Poor Pattinson! Eyeing the bed in his suite, I dare a question about those sex scenes with girls. He famously had to pop a Valium to get through the audition for Twilight, in which he needed to make out on a bed with Stewart. For the love scenes in Remember Me, his co-star Emilie de Ravin “was very, very, very comfortable”, he sighs. “I’m always the one who’s the most uncomfortable. So we came into the room, and they said ‘It’s a closed set,’ blah, blah, and we got on to the bed and the director was like, ‘I got you these things, if just maybe you wanted to use them. You don’t have to use them, maybe it will make you more comfortable.’ They were these bondage things: lube and handcuffs and porn videos. It was so funny!

“And when you end up doing it, you have this little patch on your privates. I didn’t really tape it up properly, so I’d spent so long taping it round myself and then literally it falls off within one second and it’s taped to the sheet. And you realise the whole crew are looking directly at your butt crack.” He blanches. “I can’t think of anything exciting for them about this. It gives you a lot of respect for porn stars.”

I decide to dive in and ask him about Stewart. Does he believe in love at first sight? “Yes,” he says. Has he… ever been in love? “Ah, yes, I think so.” “What’s…” Nick looks up from his BlackBerry. “Let’s keep to the film,” he snaps. Pattinson looks embarrassed, but the moment has passed, and I am to leave. He gets up and gives me a kiss on the cheek: light and soft and not at all unfresh. I read somewhere one girl’s parents paid £20,000 in a charity auction for one of those.

source timesonline.co.uk via spunk ransom

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [web] The Times Online (UK): The Robsession with Robert Pattinson   Dim 21 Mar - 17:39

Est ce que j'aimerais interviewer Robert Pattinson, le jeune acteur le plus sexy du monde ? Bien sûr que oui — mais s'approcher du jeune homme qui incarne “l'immortel et sublime ” vampire Edward Cullen de Twilight semble virtuellement impossible. Il ne peut rester chez lui à Barnes quand il revient de LA car les fans savent où il habite — il est entouré de tas d'agents quand j'arrive pour l'interview.

Une porte parole pour son film, Remember Me répéte les instructions et indique qu' “il ne faut pas poser de questions personnelles ”. Une journaliste espagnole revient de son interview en disant qu'elle lui avait demandé s'il aimait cuisiner , et elle a failli se faire sortir .Un autre , brésillen dit avoir été sorti lors d'une interview avec la prétendue petite amie de Robert, Kristen Stewart, à Sao Paulo, quand elle l'avait interrogé sur ses petits amis . “Son bodyguard m'a demandé de sortir ,” dit il. “j'ai di non! Et il m'a pris par l'épaule donc j'ai dit , ‘Okay, j'y vais .’”

“Et c'est quoi cette diva?” dit quelqu'un d'autre , et au moment où on me dit d'aller le rencontre , je pense la même chose . Mais dès que je le vois ,et que j'aperçois ce sourire timide, ses sourcils épais — et bien sûr — cette touche de cheveu sale , tout disparait instantanement. Pattinson est calme, poli et plaisant: le paradis sur une chaise.

Prenant nochalemment une grande de bouteille de Hildon, il est absolument insconcient de ce qui se passe à l'extérieur .Et loin d'être une diva, disons que son agent, un type de LA qui est assis à côté de lui ,est loin d'être impressionné par ses tentatives , il lève les yeux au ciel quand Pattinson demande “Nick, suis je une diva?”L'acteur sourcille . “J'ai eu des discussions de diva avec des gens sur certains aspects du film il y a un jour …” Nick soupire et dit : “Il a juste dit ce qu'il pensait d'un script pendant une rencontre. S'il vous plait n'utilisez pas ceci comme exemple.”

“mais j'étais très … effronté ,” proteste Pattinson. Bien c'est ce qu'il n'est pas , car depuis son apparition dans Twilight, Pattinson, 23ans , c'est le synonyme de l'être sexy mais timide. Ancien étudiant de l'école de Barnes à Londres avec un petit rôle dans Harry Potter, il demande aujourd'hui £8m par film et il ne peut se déplacer nul part sans escorte . Pendant le tournage de Remember Me, “3,500 personnes venaient et étaient fous ”, dit il . On lui demande sans cesse des baisers ou des autographes, et quand il a dit récemment dans une interview que pour attirer son attention il fallait se mettre nu , une fille dans le public s'est exécuté Trouve t il toute cette attention irritante ? Il hausse les épaules . “je pense que ça fait partie de la réalité” dit avant d'admettre qu'il “a un peu plus de mal à gérer ça ” désormais “Je stresse plus vite”

Mais une fois de plus , être beau “iest assez dur ”, même s'il insiste que 50% des gens n'ont pas cet attrait : “ils disent mais de quoi s'agit il ?” Il est nul doute qu'aujourd"hui il fait tout pour ne pas être beau , avec sa casquette et son sweat .Seuls ses sourcils semblent épilés bien qu'il affirme le contraire . Il les avait épilé pour Twilight , mais “vous en arrivez à un point ou vous vous dites , ‘Ok, j'ai l'air d'un travesti maintenant ’”.

Ces derniers 18 mois, on lui a prêté des liaisons avec des top model et des actrices , et il aurait soi disant confirmé les rumeurs sur lui et Stewart, mais ensuite il a affirmé être “allergique aux vagins”. Heu , c'est quoi ça? Il sort avec Stewart ? Ou est il en fait gay ? Je sais qu'autrefois ses soeurs le déguisaient en fille et le nommaient Claudia

En fait , il est hétérosexuel nous dit il . Il dit que les scènes qu'il a dû tourner pour Little Ashes étaient " étranges .J'incarnais Salvador Dali. Nous étions tous deux hétéro , mais il était espagnol , sdonc bien plus à l'aise avec la nudité ,mais quand il faut tourner ce genre de scènes , c'est aussi incomfortable qu'avec une fille , surtout si vous êtes hétéro et que vous n'aimez pas la fille… Bref , Javier était très cool. Après avoir prétendu avoir ces scènes d'amour sur un balcon à Barcelone, il a dit ‘Nous faisons un métier si étrange …’”

Pauvre Pattinson! Jettant un coup d'oeil au lit dans sa suite , j'ose poser une question sur ces scènes de sexe avec les filles .Il a dû prendre un Valium pour aller à l'audition de Twilight, car il devait jouer une scène au lit avec Stewart. Pour les scènes d'amour dans Remember Me, Emilie de Ravin “était très très très à l'aise ”, il soupire “je suis toujours celui qui n'est pas à l'aise . Donc on est entré dans cette pièce , et ils ont dit ‘c'est un plateau fermé ,’ blah, blah, et on est allé sur le lit et le réalisateur a dit , ‘je vous ai mis ces trucs au cas où vous en voulez . Ce n'est pas une obligation , peut êtr ça vous mettra plus à l'aise.’ Il y avait de ces trucs: des menottes , des vidéos porno . IC'était si marrant !

“Et quand vous faites ce genre de scène , vous devez mettre ce cache sexe . Je ne l'avais pas bien scotché , et ça c'est enlevé tout de suite ou alors ça se collait aus draps . Et vous vous rendez compte que toute l'équipe regarde vos fesses .” dit il . “je ne vois rien d'excitant à ça . Vous avez du respect pour les stars de films porno .”

J'ai décisé de lui poser des questions sur Stewart. Croit il au coup de foudre “oui ” dit il . A t il déjà été amoureux ? “Ah, oui je pense .” “Qu'est ce qui …” Nick lève les yeux de son BlackBerry. “restons sur le film,” dit il . Pattinson a l'air embarrassé ,mais le temps est écoulé et je dois partir . Il se lève et m'embrasse sur la joue : légerement et doucement et avec fraicheur . J'ai lu quelque part que des parents avaient payé £20,000 pour que leur filles aient ce plaisir

source timesonline.co.uk via spunk ransom

_________________
Revenir en haut Aller en bas
nicolisandra
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 9405
Date d'inscription : 16/03/2009
Age : 44
Localisation : ici et ailleurs

MessageSujet: Re: [web] The Times Online (UK): The Robsession with Robert Pattinson   Dim 21 Mar - 20:08

Ptiteaurel
étrange cet articles mais très Pattinsonien tout de même

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [web] The Times Online (UK): The Robsession with Robert Pattinson   Dim 21 Mar - 20:20

oui il est assez étrange ...... Certains passages sont vraiment space

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [web] The Times Online (UK): The Robsession with Robert Pattinson   Lun 22 Mar - 14:01

Les scans

Photobucket Photobucket Photobucket

source twitter thevampirefreak101 via spunk ransom

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [web] The Times Online (UK): The Robsession with Robert Pattinson   

Revenir en haut Aller en bas
 
[web] The Times Online (UK): The Robsession with Robert Pattinson
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheRpattzRobertPattinson.blogspot.fr | The RPattz Club :: Let s talk about RPattz :: Les archives du RPattz Kiosque :: Archives 2010 :: Mars 2010-
Sauter vers: