The RPattz Club, Forum du site Therpattzrobertpattinson.blogspot.fr
 
Accueilhttp://therpattzrobertpattinson.blogspot.fr/CalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Presse] Vanity Fair ( Italie ) Mars 2010

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: [Presse] Vanity Fair ( Italie ) Mars 2010   Dim 21 Mar - 15:20

Photobucket Photobucket Photobucket Photobucket Photobucket Photobucket Photobucket Photobucket Photobucket Photobucket Photobucket

If humanity is divided between the party of “I wish but I can’t” and the party of “I could but I don’t want”, I propose Robert Pattinson as candidate of the second faction. 23 years old, vampire in spite of himself, unwillingly sexy icon, the boy with the case ( he has three of them, really, like the years that he spent among hotels ), he looks at the world from a porthole and thinks: “Boh?!”. But then he plays a DO, drinks a beer, crunches a Twix and goes on.

He admits that he never has had the sacred fire of art, but he was a cute guy, and the acting school of Barnes Theatre Company was the right place to meet girls. One thing leads to another, and so it happens that you find yourself on the set of Harry Potter and the Goblet of Fire. Then it happens that you hears they are doing a screen test for Twilight, and then you shoots a video with one of your friends, but this is so disgusting that you not even send it. But since lucky is even more stubborn of you not looking at her, they call you the same, and you gets the protagonist role.
If Pattinson had read attentively Twilight before answering yes – or he had made his sister read it – he would have perceive that Edward Cullen ( the intellectual and torn hunk that all women dream ), would have bled him dry first. But he didn’t read it, and the rest is history, if not of the cinema, at least his history: daily chronicle of the prisoner of luxury suites, forced of room service, incredulous witness of collective hysteria phenomenon by fans.
Trying to separate Edward Cullen’s canines from his neck, between one episode and another of the saga by Stephenie Meyer, he shoot Remember Me, a romantic drama movie directed by Allen Coulter and place in New York, where he plays Tyler, student from a rich and devastated family, who despises icy dad’s money ( Pierce Brosnan ) and lives in a revolting apartment with a idiotic roommate. But Ally ( Emilie De Ravin ), even her with a baggage of troubles, comes putting in order his heart and his kitchen. The two of them fall in love, save each others, loose each others and then who knows: the ending leaves the audience still and silent, so we can’t tell it.
But since movies go faster than life, when I met him, in London, he has already the features of his new character Georges Duroy ( “one which hates everybody. He was needed after all this romantic stuff. Being always good is annoying” he tells me ), the Bel Amy of Maupassant: polished moustaches and beard, under them his t-shirt with shapeless neck makes a strange effect.
Just a warning about the interview for all those people who can’t sleep at night asking if Robert is still ( still? Has he ever been? ) or not with Bella / Kristen Stewart: yes, I wanted to ask him about this, no, I couldn’t. “No pics, autographs and questions about private life, or the interview will end”, they threatened us. We have to stick to the official statement: “ we are just friends”. It is certain that there is ( or there was?) feeling between the two of them, “many and complex feelings” said Twilight director Catherine Hardwicke. In their private life they are such as in the movie: between them there is an intense attraction that you can’t realize. In fact, during the shooting, Kristen was ( officially) with her historic boyfriend, actor Michael Angarano.
So, I wish but I can’t. Perhaps.

Biographic notes that accompanies every movie of yours, describes you like a good and humble person, but it is really possible not getting big –headed when you are perpetually surrounded by screaming girls?“Yes, even because the effect of all of this is more terrifying. Success is a thing in which I literally fall into. Probably, if I have worked hard to achieve it, I would see things in a different way, but since I didn’t do anything, I am, how can I say, perpetually surprised.”

It doesn’t seem such a great sensation. Did you ever think: give my previous life back?
“No, thinking like this would be absurd. I regret some things: meeting people who don’t know who I am, being able to go in a shop, do not asking to myself if people is acting in a certain way with me because I’m famous. While I was shooting Remember Me, it happened that there were 40 people around the corner, ready to take a picture of me, or asking me an autograph. Well, this all is weird.”

Where and how are you able to find a little peace?
“There are a couple of friends who are close to me. And the presence of my sister Lizzie also ( a singer of discreet success ), helps me to maintain things the most normal as I can. Having some targets give me peace, I must always know what I’m doing, otherwise I get stressed.”

Tyler, your character in Remember Me, is so different from Edward. How has it been returning human?“Even Tyler is not such a normal person. It’s strange, but I never performed an ordinary person. Also because the roles of ordinary people are rather boring. Tyler is simple, but not too much simple. I liked the idea of being not a vampire, but at the same time non a banal one.”

Was it difficult?“Yes, from a certain point of view, but also not, because I could follow my instinct more. With Edward you can’t improvise. But I allowed myself to give Tyler little things of mine: I thought about how I was at 21, totally at the mercy of my emotions.”

Were you one person willing to beat life, too?
“Of course, and I’m still so. I know well that anger without any specific object”

And how do you get over this?
“Splitting everything.”

When you go out with a woman for the first time, what do you tell about you first, to make splash?
“I don’t talk about me, at the beginning. I think that it is always better listening than talking.”

Now that you are famous, is it easier or more difficult to seduce a woman?“I think it’s more difficult, for different reasons. First, I can’t go where I want without someone being able to recognize me, and many of the women approaching me are doing this for exhibitionism. People don’t understand, but I’m not interested in this kind of conquests. So, at the end, all becomes really stressful: distinguishing who is authentic and who is not, fearing to hurt who is really kind. It’s all different from before, when nobody noticed me.”

How do you distinguish the good ones from the bad ones?“The good ones call the day after…”

Remember Me tells us that love can save a life. Do you believe in this, or is it a romantic thing?“I believe that is a really beautiful and important idea. I think that even seriously ill people can heal, literally, thanks to love all around them. Love gives you purposes. Tyler hadn’t any of them, but he met Ally and his perspective changes. She is like a pair of glasses, and you can see things through them. All begins easier when she arrives.”

The movie also tells the things can end in an instant. There are people who spent all their life agonizing over this. And you: would you be ready to loose everything, happy about what you have received?“All movie turns around happiness and being able to see it. Having, here and there in life, moments of consciousness about our happiness makes life deign of being lived.”

Do you recognize those moments?
Yes, I think so. They last a little, e and I am always ready to ask myself: and now how much time will pass before I will regret or worry about something else? But between a trouble and another, there is peace.”

Could you tell me one of those moments?“Little odd things: seeing how my little dog behaved in her last two days of life, how she was proud. I realize that it is a such a depressing thing to be told as happy moment.”

What do you do to make the many hotel rooms you attend like home?
The presence of my guitar makes much home, to me. And even going to Skype. Last year I practically didn’t talk to anyone and only when I returned to London, I realized that my social life has been completely collapsed. Now I put it again on its feet, and I cultivate it in the distance. Then, luckily, there are people in flesh and bones, the colleagues. Emilie De Ravin, beside that fragile aspect, is a tough person. One evening she drunk 25 beers in succession without feeling the blow. I need two weeks to recover myself and I stopped before her.”

Sorry, but what do they mean the words SB on your hat?“I believe Santa Barbara. But I bought it in Tokyo. At least it seems to me….”

Source (Scans and Translation): Mayfrayn at Pattinsonlife

_________________


Dernière édition par ptiteaurel le Dim 21 Mar - 15:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Presse] Vanity Fair ( Italie ) Mars 2010   Dim 21 Mar - 15:23

Si l'humanité se divise entre ceux qui disent “J'aimerais mais je ne peux pas ” et ceux qui disent “je pourrais mais je ne veux pas ”, je propose que Robert Pattinson soit candidat dans la 2ème catégorie . 23 ans , vampire malgré lui , icône sexy sans le vouloir , le garçon à la valise (il en a 3 correspondants au nombre d'années passées dans des hôtels ), il observe le monde par l'hublot et il se dit : “oh?!”. Puis ensuite il fait une blague, boit une bière , mange un Twix et poursuis

Il avoue n'avoir jamais eu le feu sacré pour son art , mais c'était un mec mignon ,et l'école de comédie du Barnes Theatre Company était l'endroit idéal pour rencontrer des filles . Une chose menant à une autre , et vous vous retrouvez sur le plateau de Harry Potter . Pour vous passez l'audition pour Twilight,et ensuite vous tournez une vidéo avec vos amis , mais elle est si répugnante que vous ne l'envoyez pas .Mais la chance est si têtue qu'on vous appelle quand même , et vous obtenez le rôle principal.
Si Pattinson avait lu la saga Twilight avant de dire oui – ou s'il l'avait fait lire à sa soeur –il aurait su que Edward Cullen ( le bellâtre déchiré et intellectuel dont toutes les femmes rêvent) allait le vider de son sang . Mais il n'avait pas lu , et le reste fait partie de l'histoire , et du cinéma, du moins pour son histoire personnelle : chronique quotidienne d'un prisonnier de suites luxueuses ,contraint au room service, témoin incrédule du phénomène collectif d' hystérie des fans.
Tentant d'enlever les crocs d' Edward Cullen de son cou , entre deux épisodes de la saga, il a tourné Remember Me, un drame romantique réalisé par Allen Coulter , qui se déroule à New York,où il incarne Tyler, un étudiant issue d'une famille riche mais dévastée , qui déteste son père distant ( Pierce Brosnan ) et qui vit dans un appartement qu'il partage avec son idiot de colocataire . Mais Ally ( Emilie De Ravin ), bien qu'ayant elle aussi un lourd fardeau , vient mettre de l'irdre dans son coeur et sa cuisine. Ils tombent amoureux , se sauvent mutuellement , se détendent et qui sait ce qui se passe à la fin : la fin laisse le public immobile et silencieux ,donc on ne peut rien révéler .
Mais comme les films s'enchainent , quand je l'ai rencontré à Londres , il avait déjà les traits de son nouveax personnages Georges Duroy ( “il déteste tout le monde" . Il en avait besoin après tous ces trucs romantiques. Etre toujours le gentil , c'est ennuyeux ” me dit il ). Le Bel Ami de Maupassant: moustache et barbe , son t-shirt avec un col difforme qui donne un effet étrange .
Juste un avertissement sur cette interview pour ceux qui ne dorment plus la nuit car ils se demandent si Robert est encore ( encore? L'a t il été un jour? ) ou non avec Bella / Kristen Stewart: oui je voulais posé cette question , non je n'ai pas pu . “Pas de photos , pas d'autographs ni de questions sur sa vie privée , ou on mettra un terme à l'interview ”, nous menace t on . On doit se contenter du : “ nous sommes juste amis ”. Il est certain qu'il y a ( ou a eu ?) des sentiments partagés entre les deux “des sentiments nombreux et complexes ” selon Catherine Hardwicke. Dans leur vies privées, c'est comme dans le film : il y a une attraction intense dont vous n'avez pas conscience . En fait pendant le tournage , Kristen était officiellement avec son petit ami , l'acteur Michael Angarano.
Donc j'aurais aimé en savoir plus mais je ne pouvais pas.

Des notes biographiques qui accompagnent chacun de vos films , qui vous décrivent comme une personne simple et humble mais est ce vraiment possible de ne pas prendre la grosse tête avec toutes ces filles qui hurment autour de vous ?“Oui car l'effet c'est que ça vous terrifie . Le succès je suis tombé dedans . Peut être que si j'avais dû travailler dur pour réuissir, je verrais les choses différemment , mais comme je n'ai rien fait de spécial , je suis perpétuellement surpris.”

Ca n'a pas l'air d'être une si grande sensation. Vous êtes vous déjà dit: rendez moi ma vie d'avant?“Noce serait absurde. Je regrette certaines choses : rencontrer des gens qui ne savent pas qui je suis , aller dans un magasin , me demandaient si certaines personnes agissent de la sorte car je suis connu . Sur le tournage de Remember Me,il y avait 40 paparazzis prêts à prendre des photos de moi ou des fans me demandant des autographes . Tout ça est bizarre”

Où et comment parvenez vous à trouver un peu de calme ?
“j'ai quelques amis proches . Et la présence de ma soeur Lizzie ( une chanteuse avec un peu de succès ), ça m'aide à garder autant de normalité que possible. Avoir un but m'aide aussi à être calme je dois toujours savoir ce que je vais faire, sinon je stresse".

Tyler, votre personnage dans Remember Me,est si différent de Edward. Ca fait quoi d'être de nouveau humain?“Même Tyler n'est pas si normal que ça . C'est étrange mais je n'ai jamais incarné un être ordinaire. C'est aussi parce que ces rôles sont assez ennuyeux. Tyler est simple, mais pas trop simple.j'ai aimé l'idée de ne pas être un vampire, mais en même temps de ne pas être un personnage banal.”

Etait ce difficile ?
“Oui d'une certaine façon , mais non aussi , car je pouvais plus suivre mes instincts . Avec Edward ous ne pouvez pas improviser. Mais là je me sui permis de donner des petits trucs en plus à Tyler : j'ai repensé à ce que j'étais à 21 ans , totalement à la merci de mes émotions.”

Etiez vous une personne en révolte contre la vie ?
“Oui et je le suis encore . Je connais bien cette colère sans raison apparente”

Et comment avez vous surmonté ça ?
“j'ai tout divisé d'un coup .”

Quand vous sortez avec une femme pour la 1ère fois , que dites vous de vous en 1er pour l'impressionner ?
" Je ne parle pas de moi au départ . Je pense que c'est bien mieux d'écouter que de parler .”

Maintenant que vous êtes connus : est plus facile ou difficile avec les femmes ?“Plus difficile pour diverses raisons . Tout d'abord, je ne peux pas sortir où je veux sans qu'on me reconnaisse et beaucoup de femmes qui le font c'est pour l'exhibitionisme. Les gens ne comprennent pas mais je ne m'interresse pas à ce genre de conquêtes . Donc finalement tout devient stressant : il vaut distinguer le vrai du faux , j'ai peur de blesser quelqu'un de gentil .C'est très différent d'avant , quand personne ne savait qui j'étais. .”

Comment reconnaitre les vrais amis des autres ?
“les bons amis rappellent le lendemain …”

Remember Me tnous raconte que l'amour peut sauver une vie . Y croirez vous ou pensez vous que ce soit une chose romantique?“Je pense que c'est une idée réellement belle et importante . Je pense aussi que grâce à l'amour des gerns fortement malades peuvent guérir . L'amour vous donne des buts dans la vie . Tyler n'avait ni l'in ni l'autre mais il a rencontré Ally et ses perspectives ont changé . Elle est comme une pair de lunettes , et grâce à elle , il peut voir . Tout devient plus facile quand elle entre dans sa vie.”

le film nous dit aussi que tout peut prendre fin en un instant. Il y a des gens qui perdrent toute la vie à cause de ça . Et vous seriez vous prêt à tout perdre , à être ravi de ce qu'il a reçu?“Tout le film tourne autour de cette notion de bonheur . Avoir par moment dans notre vie des moments où on a du bonheur, ça nous permet de construire notre vie.”

Avez vous conscience de ces moments ?
Oui je pense . Ils sont si courts et je me demande parfois : combien de temps se passera t il afin que je regrette quelque chose ou que je m'inquiète à nouveau ? Mais entre deux problèmes , on a des moments de paix .”

Pouvez vouz nous parler un peu d'un de ces moments?

“des petites choses sans importance : voir comment ma chienne c'est comporter les 2 derniers jours de sa vie , à quel point elle était fière . Je me rend compte que c'est un moment déprimant et non un moment de bonheur.”

Comment faites vous pour rendre vos chambres d'hôtel un tant soi peu comme chez vous?
La présence de ma guitare , c'est suffisant pour que je me sente chez moi . Et même quand j'utilise Skype ( nota: réseau qui vous permet de téléphoner à quiconque a ce programme sur son ordinateur) . L'an dernier , je ne suis pratiquement pas rentré chez moi à Londres , je me suis rendu compte que ma vie sociale a été réduit en miettes . Maintenant j'ai rétabli les liens . Et heureusement , j'ai des collègues qui sont bien réels . Emilie De Ravin, bien qu'elle paraisse fragile , est une personne très forte . Un soir elle s'est enfilé 25 bières d'un seul coup. Il m'a fallu 2 semaines pour m'en remettre et encore je m'étais arrêté avant elle .”

Désolé de vous demander ça que signifie les lettres SB sur votre casquette ?“je pense que c'est Santa Barbara. Mais je l'ai acheté à Tokyo. Donc c'est ce que je crois ….”

Source (Scans and Translation): Mayfrayn at Pattinsonlife

_________________
Revenir en haut Aller en bas
nicolisandra
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 9405
Date d'inscription : 16/03/2009
Age : 44
Localisation : ici et ailleurs

MessageSujet: Re: [Presse] Vanity Fair ( Italie ) Mars 2010   Dim 21 Mar - 20:11

Merci Ptiteaurel
Sympa cet article On dirait qu'il pense encore beaucoup à sa chienne
jadore

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Presse] Vanity Fair ( Italie ) Mars 2010   Dim 21 Mar - 20:18

Oh oui sa Patty l'a marquée Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
dashka75
Rob'nubilé
Rob'nubilé
avatar

Nombre de messages : 307
Date d'inscription : 02/05/2009
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: [Presse] Vanity Fair ( Italie ) Mars 2010   Dim 21 Mar - 22:01

Aparement oui il était très attachée à sa Patty et rien que cela le rend très attirant
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Presse] Vanity Fair ( Italie ) Mars 2010   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Presse] Vanity Fair ( Italie ) Mars 2010
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheRpattzRobertPattinson.blogspot.fr | The RPattz Club :: Let s talk about RPattz :: Les archives du RPattz Kiosque :: Archives 2010 :: Mars 2010-
Sauter vers: