The RPattz Club, Forum du site Therpattzrobertpattinson.blogspot.fr
 
Accueilhttp://therpattzrobertpattinson.blogspot.fr/CalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Eclipse] Critiques Médias (attention spoilers)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Eclipse] Critiques Médias (attention spoilers)   Mer 30 Juin - 11:14

Et beh , bonjour les clichés... Les adolescentes , les trucs cuculs.... Les journalistes qui ne comprennent rienà Jasper ....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Eclipse] Critiques Médias (attention spoilers)   Mer 30 Juin - 11:42

Twilight : Hésitation
Meilleur que Tentation


par Isabelle Hontebeyrie

Même si Hésitation est meilleur que son prédécesseur, Tentation, on n’arrive pas à retrouver l’excitation du premier long métrage de la saga.

C’est sans doute la faute des trois personnages principaux. Edward Cullen (Robert Pattinson), Bella Swan (Kristen Stewart) et Jacob Black (Taylor Lautner) forment un trio fatigant à force de se poser des questions. On sait que Bella aime Edward et qu’elle a bien l’intention de l’épouser et d’obtenir de lui qu’il la transforme en vampire (le marché est établi dès les premières minutes du film). Parallèlement, elle éprouve pour Jacob, son ami d’enfance, de tendres sentiments déjà explorés dans le deuxième volet de cette saga.

Rien de nouveau de ce côté-là, si ce n’est que, dans Hésitation, elle réalise qu’elle aime aussi Jacob... mais moins qu’Edward (ce qu’elle dit d’ailleurs assez rapidement). Ce faux triangle amoureux ne tient donc qu’aux paroles du loup-garou qui ne manque pas une occasion de faire savoir qu’il a l’intention de convaincre la jeune fille qu’il peut lui offrir un amour humain, bien éloigné de celui qu’elle obtiendra de son vampire.

Les doutes et questionnements de Bella, qui doit renoncer à sa famille en devenant membre à part entière du clan Cullen, auraient pu être développés de manière plus dramatique. Mais Hésitation étant, par nature, un roman à l’eau de rose dont le public cible sont les adolescentes, Stephenie Meyer et Melissa Rosenberg n’ont pas jugé pertinent de pousser la réflexion.

Scènes d’amour

Par contre, que les fans se rassurent, nous avons bien droit à quelques scènes d’amour entre Robert Pattinson et Kristen Stewart. Elles sont, comme il se doit, chastes et pures : pas de coucheries avant le mariage (« Je suis vierge », confirme d’ailleurs Bella à son père). Les plus adultes des spectateurs trouveront, par contre, que ce faux suspens s’éternise un peu trop puisque — après tout — le dénouement final ne recèle aucune surprise pour qui a lu les romans.

Comme dans Tentation, une part du scénario est réservée aux événements qui menacent Bella. Les Volturi (Dakota Fanning en Jane est glaciale de sadisme) font une trop courte apparition, le danger venant de l’armée de nouveau-nés que lève Victoria (Bryce Dallas Howard est moins convaincante que Rachelle Lefevre... dommage). La création de ces combattants a été confiée à Riley, vampire incarné par l’acteur australien Xavier Samuel, qui remplit ses fonctions avec diligence et efficacité. L’affrontement final entre Victoria, Riley, les nouveau-nés, les Cullen et les loups-garous donne lieu à six minutes de bataille où les effets spéciaux abondent et dans laquelle pas une seule goutte de sang n’est versée(!).

Au final, on ressort d’Hésitation un peu plus satisfait qu’après le visionnement de Tentation. Ainsi que l’ont d’ailleurs répété les acteurs à satiété lors de la tournée de promotion, ce troisième volet est plus dramatique. L’aspect visuel des loups-garous a été amélioré, de même qu’un plus grand soin a été apporté aux mouvements des vampires.

Sans être un grand film — loin s’en faut — Hésitation comblera donc une partie des attentes des fans... en attendant les deux films de Révélation, clôturant cette saga.

http://lejournaldequebec.canoe.ca/journaldequebec/artsetspectacles/cinema/archives/2010/06/20100629-200217.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Eclipse] Critiques Médias (attention spoilers)   Mer 30 Juin - 12:19

La saga Twilight - Hésitation: déchirant dilemme

Par Josianne Desloges

(Québec) Il y a eu les romans d'Anne Rice. Il y a eu 10 saisons de Buffy, la trilogie de films Underworld. Il y a la série True Blood. Pas la peine de remonter jusqu'à Nosferatu et Dracula pour saisir que les suceurs de sang ont une aura fantastique particulière, qui en fait des personnages prisés pour ceux qui souhaitent conjuguer romance, sensualité et horreur. Loin de révolutionner le thème, la saga Twilight met tout de même de l'avant quelques idées qui méritent attention, dans un emballage plus rose que rouge sang.

Le triangle amoureux qui s'était dessiné dans le deuxième volet poursuit sur son élan - avec, à mon avis, plus de potentiel humoristique que dramatique. Prise entre deux bellâtres, l'un toujours torse nu, même au moment de l'embrasser au sommet d'une montagne enneigée, Nike aux pieds, l'autre possessif au possible, mais qui accepte avec philosophie que sa belle puisse aimer deux garçons à la fois, Bella (Kristen Stewart) se prépare à faire le grand saut.

Elle a fait son choix : à la graduation, elle deviendra vampire pour demeurer avec Edward (Robert Pattinson) pour l'éternité. Tout au long du film, elle prendra conscience de tout ce qu'elle s'apprête à quitter : ses parents, son âme, la chaleur de son corps, l'espoir d'avoir des enfants, son ami Jacob (Taylor Lautner) - un loup-garou, la troisième pointe du triangle amoureux, pour qui elle éprouve une vive attraction. Elle fait, somme toute, un adieu graduel et plutôt serein à une vie dans laquelle elle s'est toujours sentie maladroite. L'hésitation est loin d'être déchirante, elle est plutôt patiemment évacuée.

L'humour allège le ton. Les personnages ont beau parler de mort et de grands déchirements, ils se lancent ponctuellement des boutades bien placées, avec juste ce qu'il faut de mordant. Alliés dès qu'il s'agit de défendre Bella, les deux jeunes coqs oscillent entre une rivalité puérile et une sagesse surréelle qu'on a du mal à prendre au sérieux. Lorsque la musique démarre à chaque élan tragique, la tentation est forte de lever les yeux au ciel en soupirant. On peut tomber dans le panneau de son plein gré - on peut avoir soif de clichés romantiques et émotifs - mais narrativement, c'est usé à l'os.

Autour de la transition intérieure de la jeune éthérée, qui donne lieu à plusieurs dialogues répétitifs avec ses deux courtisans, se greffent des histoires drôlement plus intéressantes. En retours en arrière, deux membres de la famille d'Edward, Jasper et Rosalie, lui confient comment ils sont devenus vampires. C'est bref, bien amené, cohérent dans l'intrigue. On espère que le procédé sera repris dans les volets suivants de la saga puisque, justement, ce qui fait la richesse d'une fresque de personnages, c'est que leurs vies s'entremêlent.

Les vampires ont un peu perdu leur séduction depuis Fascination; ils scintillent toujours au soleil, volent par-dessus les falaises, mais ne font plus frissonner. Les mises en garde répétées et plutôt molles de l'entourage de Bella sonnent faux. On apprend un peu mieux à connaître les loups, associés aux Amérindiens, grâce à un récit de leurs origines et à plusieurs incursions dans leur univers.

Courte bagarre

Et l'action? L'intrigue devait plutôt tourner autour d'une série de disparitions à Seattle et d'une armée de nouveau-nés vampires assoiffés. Un récit relégué au second plan et pas vraiment enlevant. De l'action ponctuelle, quoi, qui rend les deux heures de dilemme amoureux plus supportable pour ces messieurs. La fameuse bagarre annoncée entre loups-garous et les vampires ne durent finalement que... 10 minutes. Elle sert de prétexte pour la grande discussion entre Jacob et Edward, et la dernière (sûrement pas, il y a une suite à venir en deux films) remise en question de Bella.

Au final, dans le triangle qu'on a voulu former entre fantastique, romance et action, la romance domine haut la main. Et si je vous dis, en plus, qu'il est question de mariage... Vous avez compris.

http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/arts-et-spectacles/cinema/201006/29/01-4294292-la-saga-twilight-hesitation-dechirant-dilemme.php
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Eclipse] Critiques Médias (attention spoilers)   Mer 30 Juin - 20:25

après les blogs de geeks, les blogs people (décidément ils invitent n'importe quoi aux projections presse )

Twilight Chapitre 3 : Hésitation : La critique !!!

Par Team

Avertissement préalable :

Eclipse est sans conteste le meilleur des trois films de la saga Twilight. Action et romance sont au rendez-vous ce qui en fait le plus accessible. Les fans seront ravis de la fidélité du film au roman, et d'un trio Pattinson/Stewart/Lautner au meilleur de sa forme. Anti fleur bleue et réfractaire au romantisme à l'ancienne, passez votre chemin !

ATTENTION SPOILERS!!!

Résumé :

Bella a retrouvé son Edward, qu'elle a sauvé d'une mort certaine chez les Volturis. Elle essaie de concilier son amour pour le beau vampire avec son amitié pour Jacob, son meilleur-ami loup-Garou. Leur lutte va cependant être mise de côté car le danger rode : des morts suspectes sont rapportées à Seattle. Une armée de vampires nouveaux-nés serait à l'oeuvre. Et Victoria, qui a juré la mort de Bella, serait derrière tout ça. Pour la combattre, le temps va être venu pour la famille Cullen de s'allier aux Quileutes, leurs ennemis ancestraux. Et Bella, de son côté, devra faire un choix.

Ce qu'on en pense :

Les premiers instants peuvent surprendre : on suit un jeune homme à la sortie d'un bar. La nuit tombe, la pluie est battante. L'inconnu (Xavier Samuel) est pris en chasse par un agresseur mystérieux, qui finit par l'attaquer dans une ruelle sombre. On le laisse se tordant de douleur avec une méchante morsure à la main. Est ce qu'on s'est trompé de salle ?

Avec la scène suivante, où Edward (Robert Pattinson) s'amuse à demander la main de Bella (Kristen Stewart) dans la fameuse (et célèbre) clairière, les doutes s'envolent : il s'agit bien d'Eclipse, le troisième film de la saga Twilight, plus besoin de vous la présenter d'ailleurs. Mais un Twilight à la sauce Slade.

Après un premier volet (Twilight/Fascination) maladroit mais attachant, un second (New Moon/Tentation) incohérent, inesthétique et cul-cul, voici un Twilight plus sombre, plus mur et pêchu. Bien entendu, on est loin des autres réalisations de Slade. La famille d'Edward le vampire propre sur elle et "végétarienne" passe pour le clan des Bisounours si on la compare aux très méchants et moches vampires qui zigouillent une petite ville paumée de l'Alaska dans le sanglant 30 jours de nuit. Malgré tout la noirceur est présente. La "sortie de l'eau" de l'armée des nouveaux-nés semble tirée d'un film de zombies.

Eclipse est le plus abouti visuellement : enfin les effets spéciaux sont à la hauteur ! Les batailles et les poursuites tiennent la route, les loups-Garous ressemblent à quelque chose. Même le maquillage des vampires s'est amélioré. Souvenez-vous dans le second volet, on peinait à croire à la beauté d'Edward tant le maquillage lui donnait un petit air d'Oncle Fétide. Rassurez-vous mesdemoiselles, l'apollon est de retour.

On en oublierait presque que Twilight est avant tout une histoire d'amour. Si le film s'attache davantage à l'armée de vampires nouveaux-nés que le roman, le triangle amoureux qui est le point central de l'intrigue est bien présent. Bella va prendre son temps pour choisir entre Edward, un peu vieux jeu mais sexy, et Jacob (Taylor Lautner), fougueux, sexy aussi et qui a l'avantage d'être humain. Les scènes d'amour sont un cran au dessus, et on a le droit à quelques sympathiques combats de coqs.

Pour ne rien gâcher, le jeu des acteurs s'est considérablement amélioré. La complicité du trio crève l'écran. Surtout pour le couple Pattinson/Stewart, cette fois ci à la hauteur des attentes. Les scènes "sensuelles" risquent d'ailleurs de relancer une nouvelle fois les rumeurs Robsten...

Kristen Stewart s'est calmée sur les mimiques, Robert Pattinson a perdu son air crispé, Taylor Lautner est dans le ton. Les petites touches d'humour permettent de dédramatiser les moments cul-cul ou lourds du film. Comme le côté "sans chemise" de Jacob qui finit par sérieusement agacer. La pique d'Edward "Does he own a shirt ?" n'en est que plus savoureuse.

Du côté des personnages secondaires, plus développés dans Eclipse, mention spéciale à Charlie Burke, qui joue le père de Bella à l'écran. La scène où il questionne maladroitement sa fille sur sa "virginité" est très comique et sincère. Qu'il se rassure : Edward est old-school ! Parfois trop, mais on lui pardonne. Il est né au début du vingtième siècle, bien avant la révolution sexuelle !

http://www.ninapeople.com/twilight-chapitre-3--hesitation--la-critique--a39083.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Eclipse] Critiques Médias (attention spoilers)   Jeu 1 Juil - 4:10

Critique Twilight - Chapitre 3 : Hésitation

Note : 1/5

L'HISTOIRE :

Enfin ! Twilight - Chapitre 3 : Hésitation débarque sur les écrans. Il faut dire que le suspense et l'attente étaient insoutenables ! Quelle idée avaient eu les scénaristes et Chris Weitz en nous laissant dans un tel état de suspense ? Mais, après 7 mois de réflexions, voilà enfin le moment libérateur. Oui, mesdames et messieurs, nous saurons enfin si Bella va dire « oui » à la demande de mariage d'Edward ! Alleluia !

Action ! Ah bon ?

Que dire donc de ce troisième opus de la saga Twilight ? Que la déception est à la hauteur d'une certaine attente. Explication : le tome 3 est, de loin, le roman qui se prête le mieux à l'adaptation cinématographique, pour la simple raison que c'est celui qui était le plus centré sur l'action, avec la guerre annoncée des vampires de Victoria contre l'alliance Cullen et Quileutes. Avec le génial David Slade (Hard Candy et 30 jours de nuit, quand même !) derrière la caméra, nous nous attendions à ce que le film bascule dans une ambiance beaucoup plus noire, plus inquiétante. Le réalisateur avait largement les moyens de faire quelque chose de cette armée de vampires nouveaux-nés, en mode zombie.

Quid de l'action alors ? Eh bien, les Cullen courent bien vite et peuvent intégrer le Cirque du Soleil avec leur numéro d'acrobaties, Victoria peut prétendre à la Médaille d'Or aux JO de saut en longueur, les jeunes vampires s'exercent joyeusement à la lutte, et le combat entre Cullen, loups-garous-qui-ne-sont-pas-des-loups-garous et l'armée de la vampire rousse a bien lieu pendant... 10 minutes ? Sinon, Edward est très efficace comme bûcheron lorsqu'il s'agit d'aller récupérer Victoria perchée en haut d'un arbre. S'il mettait autant de cœur à déraciner tous les arbres de la forêt pour récupérer le chat de la Mère Michelle, nul doute qu'il mériterait une médaille...

Je ne sais pas... J'hésite...

Parce que, malheureusement, le reste du film suit bien ce à quoi s'intéressait le livre : l'Hésitation. Bella, dans ce Chapitre 3, hésite entre son imberbe Edward et son poilu loup Jacob, entre le teint translucide du premier et la peau ambrée du deuxième, entre le grand mince et celui qui possède des abdos en 3D. C'est vrai que le choix est dur... Mais si tout était si simple dans la vie, la pauvre Bella s'ennuierait. Ce qui aurait peut-être arrangé certains spectateurs assis dans la salle, baillant comme des ours au seuil de l'hibernation face à tant de réflexions métaphysiques...

Les fans de Twilight aimeront... Les autres détesteront

Que ceux qui, en revanche, ont aimé le livre se rassurent : ils vont adorer Twilight - Chapitre 3. Tous les ingrédients du roman sont bien présents : le romantisme poussé à l'extrême (lorsque Edward réitère sa demande de mariage « à l'ancienne »), le triangle amoureux avec un Jacob qui n'hésite pas à saisir le moindre moment pour faire un petit câlin à Bella, les regards chargés d'éclairs entre le vampire et le loup-garou... La scène de la tente, notamment, mettra tout ce petit monde en émoi, tandis que les autres s'ennuieront ou éclateront de rire.

Autres éléments qui plairont aux adeptes de la saga : les flash-back. Pour ce Twilight 3, les scénaristes ont respecté le roman en proposant de découvrir les histoires personnelles de Jasper et Rosalie (qui ont enfin un rôle plus consistant que celui de simples figurants), ainsi que l'origine de la meute des Quileutes. Une attention qui respecte la « mythologie » créée par Stephenie Meyer et qui séduira.

Quant aux autres ? Les adeptes de Dracula, Lestat, Blade et autres suceurs de sang célèbres ne manqueront pas de bondir face à ce nouveau portait de la créature du vampire. Quant au romantisme de l'histoire, il reste toujours sujet à caution. Une histoire d'amour basée sur le refoulement constant du désir de Bella qui aboutit à une espèce de chantage (romantique, oui, mais chantage) de la part d'Edward, sur de la jalousie extrême qui devient quasiment du harcèlement, et à la surveillance et l'espionnage constants de la jeune femme par son amoureux, est-ce une histoire d'amour saine ? Pas sûr.

Et la mise en scène, dans tout cela ?

L'attrait de la saga Twilight est son changement constant de réalisateurs, chacun aux styles bien différents. Pour ce troisième opus, David Slade est passé derrière la caméra. Bonne nouvelle, le réalisateur ayant convaincu avec son Hard Candy, ou comment créer une ambiance insupportable et étouffante avec quasiment rien d'autre que le cadrage et la performance d'acteurs, et ensuite avec 30 Jours de Nuit, plus spectaculaire et noir.

A la vue de ces deux films, l'espoir était que le réalisateur puisse, tout d'abord, réussir à faire des scènes intimes où tout le monde blablate de vrais moments de tension, à les redynamiser, et ensuite que les scènes d'action prennent une véritable ampleur, un nouveau souffle. C'est raté. Même si les fans du film et du livre vont bondir en lisant cela, il faut avouer que Twilight 3 nous a conforté dans l'idée que, quelque soit le réalisateur derrière la caméra, la saga du Désir Interdit ne sera jamais cinématographique à cause de son histoire. Le déséquilibre entre un romantisme gnangnan et poussif et des scènes d'action rares et finalement peu efficaces est bien trop fort...

On ne niera pas que David Slade a réussi deux ou trois bons moments, notamment avec les jeunes vampires, comme la séquence d'ouverture du film, qui tranchait avec ce que l'on avait déjà vu dans les deux premiers volets, et qui laissait une illusion de renouveau de la franchise. Illusion, seulement. Côté performances d'acteurs, rien à signaler par rapport aux premiers films. Bella continue de froncer des sourcils pendant tout le film, Edward garde son regard intense sensé faire peur au grand méchant loup qui, de son côté, continue de rouler des mécaniques tout en étant allergique au T-Shirt... On le comprend, c'est mieux pour un bronzage uniforme... Pas de quoi décrocher un Oscar, donc.

Twilight - Chapitre 3 : Conclusion

Les fans adoreront. Les romantiques se pâmeront. Les cyniques rigoleront. Les adeptes de beau cinéma, de grandes histoires d'amour passionnelles et de « vrais vampires » détesteront...

Ce Twilight - Chapitre 3 est une véritable désillusion, alors que beaucoup était attendu de cet opus. Après lecture du tome 4, qui comporte des scènes aux sous-entendus franchement scandaleux et de longs moments d'attente, on craint le pire pour les deux derniers films de la saga Twilight...

http://www.excessif.com/cinema/critique-twilight-chapitre-3-hesitation-5900890-760.html

même note et même cassage en règle que pour new moon, bref rien de nouveau sous le soleil chez excessif sunny lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Eclipse] Critiques Médias (attention spoilers)   Jeu 1 Juil - 13:30


The Twilight Saga: Eclipse
La jeune fille et les loups


par Manon Dumais

The Twilight Saga: Eclipse, de David Slade, relate l'alliance entre les vampires et les loups-garous visant à protéger Bella des griffes de Victoria.

Selon la rumeur, la romancière Stephenie Meyer en aurait marre, des vampires. Eh bien, la dame ne demeurera sans doute pas seule dans son camp bien longtemps... De fait, il y a de fortes chances que les amateurs de créatures au sang froid en aient plus qu'assez en sortant de la projection d'Eclipse de David Slade.

Dès la première demi-heure, quelques questions s'imposent. Comment le réalisateur d'un huis clos à glacer le sang (Hard Candy) peut-il signer une interminable suite de gros plans sans vie? Comment celui qui y avait si parfaitement dirigé ses acteurs (Ellen Page et Patrick Wilson) n'a-t-il pu rien tirer de la distribution, laquelle, arrivée au troisième chapitre, doit pourtant connaître sur le bout des doigts les motivations de ses personnages? Pourquoi la scénariste Melissa Rosenberg n'a-t-elle pu rendre plus ardent un récit où des vampires et des loups-garous se livrent à une lutte féroce contre l'infâme Victoria (Bryce Dallas Howard, rousse et frisée) et son armée pour les beaux yeux d'une mortelle?

Il est vrai que la belle en question est interprétée de façon amorphe par Kristen Stewart, qui avait pourtant prouvé qu'elle pouvait faire autre chose que la gueule dans le précédent New Moon. Du coup, ceci expliquerait peut-être pourquoi Robert Pattinson, toujours aussi beau et ténébreux, et Taylor Lautner, dont le trapèze est outrageusement développé, se révèlent peu convaincants dans leurs répétitives altercations.

Si Catherine Hardwicke avait su transposer la fébrilité amoureuse entre Edward et Bella dans Twilight et Chris Weitz, mettre un peu plus d'hémoglobine dans les scènes d'action, tout en respectant l'univers de Meyer, qui se réclame naïvement ou présomptueusement de Jane Austen et d'Emily Brontë, cette fois, on n'embarque plus tant Slade semble s'être foutu royalement du public de jouvencelles à qui cette saga s'adresse.

De fait, ce troisième volet ne fait que rabâcher platement les scènes d'amour et de jalousie des deux premiers (oh là là, les dialogues insignifiants et risibles!), alors que les scènes de combat ne sont guère spectaculaires et encore moins sanguinolentes. Bien que l'on sache que Bill Condon (Gods and Monsters, Kinsey) sera à la barre des prochains films, les distributeurs, flairant la bonne affaire, ayant décidé de diviser Breaking Down en deux parties, on craint déjà une exaspérante avalanche de scènes piétinantes comme celles qui s'enchaînent laborieusement dans Eclipse.

À voir si vous aimez

http://www.voir.ca/publishing/article.aspx?zone=1&section=7&article=71709
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
Alice
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 12206
Date d'inscription : 30/03/2010
Age : 69
Localisation : Un petit coin au soleil

MessageSujet: Re: [Eclipse] Critiques Médias (attention spoilers)   Jeu 1 Juil - 14:20

Merci Valèriane , eh bien je suis sure que je vais adorer Wink

_________________

" La frénésie que je suscite aujourd'hui ne me fera jamais oublier les horreurs que j'ai pu lire a mon sujet " Robert Pattinson"
Revenir en haut Aller en bas
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Eclipse] Critiques Médias (attention spoilers)   Ven 2 Juil - 9:11

TWILIGHT Chapitre 3 : on fonce, sans hésitation !

par J. Cohen

"Je t’aime moi non plus. Et puis si finalement, je t’aime !" Déchirée entre son amour pour Edward (Robert Pattinson) et son amitié amoureuse pour Jacob (Taylor Lautner), Bella (Kristen Stewart) hésite plus que jamais à choisir l’élu de son cœur. Au même moment, des morts suspectes, dans les environs de Seattle, laissent présager une nouvelle menace. Derrière elles, se cache Victoria, qui cherche à se venger et rassemble une armée de vampires.

Un triangle amoureux au sommet

Si vous avez aimé les 2 premiers volets, vous ne serez pas déçu par Hésitation. Dans ce 3e épisode, les relations entre Bella, Edward et Jacob se compliquent. La demoiselle ne sait plus où donner de la tête et résultat : les deux jeunes hommes se haïssent. On assiste à un duel de mâles plaisant, avec force torses dénudés. De quoi ravir toutes les Twilight addicts.
Mais au-delà des sentiments très très fleur bleue, des questions plus essentielles se posent sur les conséquences de ses choix. Une dimension très présente dans l’ouvrage de Stephenie Meyer et que l’on retrouve sur grand écran.

Côté scénario, le film suit scrupuleusement le roman. Même la genèse du clan Cullen est évoquée. C’est rassurant de voir qu’aucun élément ne passe à la trappe.

Seul bémol : la psychologie des personnages. Car avouons qu’ils se torturent bien trop l’esprit. Un ressenti à travers la lecture, d’autant plus flagrant une fois porté à l’écran.

Mais avis aux fans -et j'en suis !-, cela n’enlève rien au charme de Twilight. Alors sans hésitation, courez voir Hésitation !

http://www.aufeminin.com/sorties-cinema/twilight-3-critique-film-n56552.html

Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Eclipse] Critiques Médias (attention spoilers)   Ven 2 Juil - 9:16


Eclipse sauve l'honneur de New Moon

par Maude McConnell

Quoi de mieux, monnaitairement parlant, que le plein cœur de la saison estivale pour sortir une gigantesque production sur nos grands écrans? En effet, des millions fans, ou accompagnateurs de fans, s’installeront dès maintenant dans leur siège de cinéma pour goûter au très attendu Eclipse. Ce troisième volet, basé sur les populaires livres de Stephenie Meyer, succède Twilight (réalisé par Catherine Hardwicke en 2008) et New Moon (réalisé par Chris Weitz en 2009).

En raison du mince budget dont il disposait, les nombreuses failles de Twilight, particulièrement du côté des effets spéciaux, ont vite été oubliées pour laisser place à une euphorie générale autour du film. Bien reçu par les critiques, Twilight plaçait alors la barre relativement haute pour New Moon, le deuxième opus. Malheureusement, la réalisation de Chris Weitz s’est manifestée de manière maladroite avec un scénario frôlant trop souvent le ridicule. Ainsi, les attentes envers Eclipse étaient mitigées. Le film allait-il progresser dans la mauvaise direction qu’avait pris New Moon ou allait-il se refaire ami des critiques? David Slade, réalisateur désigné pour Eclipse, a réussi son pari en offrant un film plus souvent qu’autrement acceptable.

Edward Cullen, le beau vampire, est de retour à Forks après une absence péniblement vécue par Bella. Malgré le fait qu’elle puisse de nouveau vivre de bonheur, Bella (une des seules humaines en fin de compte!) s’inquiète pour son meilleur ami Jacob, qui lui, n’est pas du tout heureux de revoir Edward. Jacob, le loup-garou, avoue son amour à Bella même s’il sait qu’elle aime par-dessus tout et inconditionnellement Edward. Pendant ce temps, l’ennemie jurée de ce triangle amoureux, la dangereuse Victoria (elle aussi vampire), se forme une armée de vampires « nouveaux-nés » pour tuer Bella.

Le troisième tome de la saga Twilight est bien plus mouvementé que les deux premiers. Dommage que David Slade n’ait su profiter de cet aspect pour offrir du bon cinéma d’action, élément qui aurait pu attirer un public davantage masculin. Seulement une quinzaine de minutes sont consacrées aux scènes de combat dans ce long-métrage d’une durée de plus de deux heures. Même Victoria (nouvellement interprétée par une Bryce Dallas Howard trop angélique pour ce rôle) ne réussit pas à effrayer la galerie. Sinon, le film montre de la romance, encore de la romance et encore plus de romance! Robert Pattinson, en Edward Cullen, demeure fidèle à son personnage. La chimie qu’il partage avec Kristen Stewart, en Bella Swan, perce bien l’écran. On se demande par contre si Kristen Stewart pourra un jour agrandir son éventail d’expressions faciales. De son côté, Taylor Lautner, en Jacob Black, semble avoir passé plus de temps à s’entraîner physiquement qu’à pratiquer son rôle. Il est incroyablement musclé et il cite ses répliques, sans plus. Du côté de la famille des Cullen, on ne comprend toujours pas pourquoi ils sont si mal maquillés. Pas besoin de voir les traces de fond de teint pour comprendre que oui, ce sont bel et bien des vampires!

Somme toute, Eclipse demeure moins pénible que New Moon, et de loin. David Slade s’en sort correctement avec un film divertissant qui plaira sans aucun doute à son public destiné, mais peut-être pas aux accompagnateurs.

http://patwhite.com/node/10872


Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Eclipse] Critiques Médias (attention spoilers)   Ven 2 Juil - 9:22

Christophe Carrière le retour lol! bon il n'aime toujours pas ce que représente la saga twilight mais on va dire qu'à côté de ce qu'il a dit sur New Moon, c'est limite gentil ce qu'il écrit sur Eclipse


Coucou me revoilà ! Et Twilight aussi !

par Christophe Carrière (L'Express)

Je ne l'ai pas fait exprès. Promis. Un mois que j'ai laissé ce blog en jachère pour diverses raisons qui ne sont pas forcément de bonnes excuses, et le jour où je décide de poster à nouveau, de m'apercevoir que j'ai le droit de donner mon avis sur Twilight 3...

Car à la projection de presse du 21 juin, on a tous signé un papier comme quoi on se tairait jusqu'au 30 juin croix de bois croix de fer si on ment on va en enfer et surtout on sera pas invité à Twilight 4 et ça c'est pas supportable -vu que dans le 4, c'est sûr, Bella fait péter la culotte et Edward le slip, c'est écrit dans le livre, pas comme ça mais c'est écrit (encore que la production annonce un 4 en deux parties... Pas sûr que nos héros fassent la bête à deux dos dans la première...)

Twilight 3 est signé David Slade. C'est une bonne nouvelle. Slade a signé le douteux Hard Candy, mais aussi l'excellent 30 jours de nuit, vrai bon film de vampires d'après une bd non moins bonne. Formellement, Twilight 3 est donc plutôt soigné, surtout dans ses rares séquences d'action. Pour le reste, se référer au sous titre : Hésitation.

Tandis qu'une rouquine énervée lève une armée de vampires assoiffés pour régler son compte à Bella, le coeur de celle-ci balance encore un peu entre le luminaire Edward (toujours brillant sous le soleil) et le chippendale Jacob (toujours torse nu par temps pourri). Mais Edward prend une longueur d'avance lors d'un des 25 tunnels de dialogues chuchottés (ben oui, on parle bas dans Twilight, c'est un principe comme un autre), dont en voici un raccourci -mais authentique :

Edward : Epouse-moi.

Bella : Transforme-moi.

Edward : D'accord, si tu m'épouses.

Bella : Transforme-moi d'abord.

Edward : Non, pas avant le mariage.

Ok. C'est clair, là ? Des fois que le message ne serait pas bien passé dans les deux premiers... Le père de Bella lui, n'a pas bien compris. "Chaque choix a ses conséquences" dit-il à sa fille. "Je suis vierge" lui répond-t-elle.

Ok. C'est super clair, maintenant? Il n'y a plus de doutes? Twilight est une saga qui ne tâche pas, prêche de vraies valeurs, et rapporte gros -plus de 1,1 milliard de dollars pour les deux premiers. Et 30 millions de dollars pour la seule première séance du 3e volet dont il est ici question.

Les gains sont à l'aune de la candeur du message : énormes. Celles et ceux qui adorent les précédents seront ravis. Les autres, comme moi, s'ennuieront et ne sortiront de leur torpeur que grâce au savoir faire ici et là de Slade, et aux échanges d'un irrésistible anachronisme entre Bella et Edward et Jacob aussi un peu.

http://blogs.lexpress.fr/cinema/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
Alice
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 12206
Date d'inscription : 30/03/2010
Age : 69
Localisation : Un petit coin au soleil

MessageSujet: Re: [Eclipse] Critiques Médias (attention spoilers)   Ven 2 Juil - 10:28

Ils y vont déjà avec leurs idées préconçues

_________________

" La frénésie que je suscite aujourd'hui ne me fera jamais oublier les horreurs que j'ai pu lire a mon sujet " Robert Pattinson"
Revenir en haut Aller en bas
nicolisandra
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 9405
Date d'inscription : 16/03/2009
Age : 44
Localisation : ici et ailleurs

MessageSujet: Re: [Eclipse] Critiques Médias (attention spoilers)   Ven 2 Juil - 11:23

Bon le gars n'aime pas la saga et ça se voit mais en même temps cette critique n'est pas si mauvaise...il aborde quand même un aspect de la saga(à savoir la virginité,l'amour pur...etc...style Meyer)important et je trouve qu'il a raison...ça reste vraiment très gentillet tout ça...Certes les sentiments sont beaux mais je comprends aussi que pour un homme c'est vraiment un peu too much(ça l'est pour moi à certains moments donc....)
Enfin bon je trouve pas sa critique injuste,pas sympa mais pas injuste...Ça n'engage que moi bien sûr Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Eclipse] Critiques Médias (attention spoilers)   Ven 2 Juil - 11:36

voui il est gentil ce coup ci (toutes limites gardées) parce que twilight 2 c'était : taylor rebaptisé la courge au regard bovin, rob de sapin de noël à face de craie aux dents pointues ou encore d'endive, twilight 2 ou l'art de la manipulation vulgaire, j'enterrerais bien le film, tout cela est si fabriqué, marketté, faux, enrobé d'une morale trop propre pour être honnête.

twilight 1 pour lui : "C’est comme inculquer à un enfant de 2 ans le goût du Big Mac avant celui du tournedos"

lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
nicolisandra
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 9405
Date d'inscription : 16/03/2009
Age : 44
Localisation : ici et ailleurs

MessageSujet: Re: [Eclipse] Critiques Médias (attention spoilers)   Ven 2 Juil - 11:41

Arggg il n'y va pas de dents mortes le gars ça c'est sûr Shocked
Pour le coup il a même eté soft alors pour ce troisième volet....
Il n'a pas vraiment demonté le film ni les acteurs juste que c'est pas son truc quoi...enfin bon quand il dit que le film de Slade"30 jours de nuit"est génial...moi je me dis qu'on a pas du voir le même alors

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Eclipse] Critiques Médias (attention spoilers)   Ven 2 Juil - 18:15

Citation :
vu que dans le 4, c'est sûr, Bella fait péter la culotte et Edward le slip

_________________
Revenir en haut Aller en bas
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Eclipse] Critiques Médias (attention spoilers)   Ven 2 Juil - 20:30

rigole pas, Edward en slip namého ça va pas la tête ! en boxer oui ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Eclipse] Critiques Médias (attention spoilers)   Ven 2 Juil - 20:37

De toute façon , comme on verra rien. Slip ou boxer , il n'y aura pas lol!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
nicolisandra
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 9405
Date d'inscription : 16/03/2009
Age : 44
Localisation : ici et ailleurs

MessageSujet: Re: [Eclipse] Critiques Médias (attention spoilers)   Ven 2 Juil - 20:41

Et pis d'abord comment sait on si les vampires portent des slips ,des boxers ou s'ils sont tous nus comme des vers en dessous du pantalon Question
Ouais je m'interroge moi scratch Ça travaille dans ma ptite tête...enfin bon ça laisse place à l'imagination tout ça
Je delire complet

_________________
Revenir en haut Aller en bas
CAMILLE64
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 1432
Date d'inscription : 26/11/2009
Age : 36
Localisation : Pyrénées Atlantiques

MessageSujet: Re: [Eclipse] Critiques Médias (attention spoilers)   Ven 2 Juil - 20:45

Parce que moi je reste persuadé que dans "la purge" quand Roro il tourne la scène en Italie ben je pense qu'il a rien sous le pantalon... a un moment on lui voit un peu les fesses ... lol! ou alors aime t'il porter des slip à la christian clavier dans les bronzé ?? le mystère reste entier...

Tu m'étonne que La Krikri elle est craquée geek
Revenir en haut Aller en bas
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Eclipse] Critiques Médias (attention spoilers)   Sam 3 Juil - 7:29

Longs soupirs et chastes baisers

par François Lévesque

Alors... où en étaient-ils? En l'absence de son fiancé vampire Edward, parti pour mieux la protéger, Bella a beaucoup déprimé, puis a tissé un lien d'amitié très fort avec Jacob, un loup-garou. Après quelques malentendus et une virée éclair en Italie chez la noblesse suceuse de sang, Bella et Edward sont à nouveau réunis, envisagent de se marier, et continuent d'argumenter sur l'idée de faire de la première une vampire. Et dans son coin, Jacob rumine. Or le triangle amoureux devra se reformer, car Seattle (Vancouver, en fait) est la proie d'une horde de succubes déchaînés que seuls nos jeunes et chastes héros semblent pouvoir affronter.

On le sait, popularité et qualité ne voguent pas nécessairement de conserve, et ce troisième opus de la célébrissime saga vampirique en est un exemple patent. David Slade, qui a déjà tâté de la canine effilée dans l'oubliable mais un tantinet plus ambitieux 30 Days of Night, se plie à la recette établie précédemment en technicien compétent, sans plus. Et toujours cette durée étalon ridicule de plus de deux heures pour un film qui croule sous les longueurs! Pour le reste, la photo gris-bleu, couleur peau morte, se fait occasionnellement lumineuse le temps pour Bella et Edward d'échanger quelque mièvrerie dans un champ en fleurs (avec vêtements assortis aux teintes de celles-ci, rien de moins). Recette, recette.

On a beaucoup écrit en guise de justificatif que tout cela s'adresse d'abord aux adolescentes. Ah oui? Et alors!? Elles méritent mieux qu'un ramassis de dialogues insipides, une morale réactionnaire et une formule digne d'un roman Harlequin: le beau ténébreux mélancolique (Robert Pattinson, solennel et fade), le rustaud attirant (Taylor Lautner, horriblement faux) et, entre les deux, l'ingénue qui soupire (Kristen Stewart, limitée à trois expressions et deux postures). On en est encore là?

Plus que jamais, la formule fait étalage de ses limites. Un large part de l'échec (artistique, puisque le box-office claironnera quoi qu'il advienne) de ce troisième volet tient évidemment à la faiblesse du scénario. Le problème des dialogues mentionné plus haut est criant, mais c'est surtout l'accumulation irritante de moments creux et de redites qui plombe le film. Si bien que, par exemple, les affrontements virils entre les deux mâles pour le coeur de la belle deviennent proprement ridicules: les mêmes enjeux, scène après scène et, à peu de chose près, les mêmes lignes naïves. À ce stade, on en rit. Peut-être n'est-ce qu'une impression, mais il appert que la production a favorisé la somme de détails retenus du roman au détriment du rythme. Des retours en arrière insérés façon roman-savon, avec regard va-gue qui se souvient, tendent à confirmer cette hypothèse.

Au bout du compte, l'assaisonnement au surnaturel demeure accessoire et, en la matière, l'amateur de fantastique ou d'horreur restera sur son appétit. Par ailleurs, quiconque attend du genre, et de bon droit, des effets spéciaux de qualité peut passer son chemin: ceux-ci se révèlent souvent de second ordre. Le coin de montagne enneigé où se terrent nos trois larrons vers la fin ressemble à un décor de l'âge d'or de Hollywood. Les loups géants trahissent pour leur part leurs origines informatiques dès qu'ils se mettent en mouvement. Cela dit, la romancière Stephanie Meyers n'a jamais caché qu'en ce qui la concerne, c'est la romance qui prime et, en cela, la proposition demeure conséquente.

De plus en plus, Twilight s'apparente à une religion où convertis et impies s'affrontent par blogues interposés. Heureusement, on peut encore choisir de ne pas aller à la messe.

http://www.ledevoir.com/culture/cinema/291885/longs-soupirs-et-chastes-baisers

faut vraiment qu'ils arrêtent d'envoyer des invits à la projection à des mecs, d'une part, qui officient sur d'obscurs blogs (je les découvre maintenant en tapant dans google actualités "twilight" sinon je n'en aurais jamais entendu parler), d'autre part, chez SND

tout ce qu'ils y gagnent c'est que le film se fait descendre.

je sens que les critiques des gros médias seront pour la semaine prochaine et puis télérama dira comme d'hab que c'est nul lol
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
CAMILLE64
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 1432
Date d'inscription : 26/11/2009
Age : 36
Localisation : Pyrénées Atlantiques

MessageSujet: Re: [Eclipse] Critiques Médias (attention spoilers)   Sam 3 Juil - 10:01

Tele2semaines je cite : un troisième volet niais, ennuyeux et franchement exaspérant". Ne me Remercier pas pour cette critique constructive LOL


Dernière édition par CAMILLE64 le Sam 3 Juil - 10:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
nicolisandra
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 9405
Date d'inscription : 16/03/2009
Age : 44
Localisation : ici et ailleurs

MessageSujet: Re: [Eclipse] Critiques Médias (attention spoilers)   Sam 3 Juil - 10:03

Shocked Il y va pas avec le dos de la cuillère lui Mad
Quand je lis une critique comme ça j'ai toujours envie de savoir quels genres de films enscencent ces gens?Je peux comprendre que le côté un peu fleur bleue,ados vierges et chastes ça agacent(surtout les hommes...c'est pas leur trucs en général....)mais il faut quand même savoir être objectif et partial quand on traite un thème comme ça...Moi aussi je trouve ça trop ado et parfois un peu trop léger mais les acteurs font du bon boulot et ce volet est particulièrement divertissant...
Alors moi pas d'accord avec sa critique No

_________________
Revenir en haut Aller en bas
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Eclipse] Critiques Médias (attention spoilers)   Sam 3 Juil - 10:13

ça doit les faire enrager quelque part l'idée que ça va engranger des millions de dollars lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
belladeludo
Uploadeuse
Uploadeuse
avatar

Nombre de messages : 13333
Date d'inscription : 05/06/2010
Age : 56
Localisation : Trop loin de lui

MessageSujet: Re: [Eclipse] Critiques Médias (attention spoilers)   Sam 3 Juil - 11:25

Que j'aime lire une critique comme celle ci de bon matin
Rob fade...S'i y a bien un acteur qui n'est pas fadasse c'est bien lui...
Ils sont jaloux du succès d'un film américain...
De toute façon les critiques ne savent que critiquer
Heureusement qu'on se fout de se qu'ils écrivent...
C'est pas ça qui m'empêchera d'aller le voir X fois


Revenir en haut Aller en bas
cam
Rob'servateur
Rob'servateur
avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: [Eclipse] Critiques Médias (attention spoilers)   Dim 4 Juil - 1:40

Valeriane a écrit:
après les blogs de geeks, les blogs people (décidément ils invitent n'importe quoi aux projections presse )


un peu de frustation de ne pas avoir été invitée à la projection de presse???
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Eclipse] Critiques Médias (attention spoilers)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Eclipse] Critiques Médias (attention spoilers)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheRpattzRobertPattinson.blogspot.fr | The RPattz Club :: Let s talk about RPattz :: Silence... Moteur... And action... :: Filmographie :: La saga Twilight :: Eclipse-
Sauter vers: