The RPattz Club, Forum du site Therpattzrobertpattinson.blogspot.fr
 
Accueilhttp://therpattzrobertpattinson.blogspot.fr/CalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Web] Interview de Robert Pattinson - belamimovie.co.uk

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Web] Interview de Robert Pattinson - belamimovie.co.uk   Mar 24 Aoû - 19:52

Je viens de découvrir une itw sur le site belamimovie.co.uk (postée le 23 août)

je pense qu'elle est inédite (enfin en partie on sait bien que y'a toujours une part de réchauffé) en tout cas la photo qui l'accompagne je ne l'ai jamais vue

Rob ~ life, projects and love [Feb 2010]



Robert Pattinson covers a wide range of topics from life, to projects, and love.

Budapest is in Robert Pattinson fever, who is here shooting the film adaptation of Maupassant’s Bel Ami.

Hundreds of twenty-somethings are lurking around the Opera, on the Pollack Mihály Square and around the American Embassy, hoping they can get a smile, a picture, an autograph and a bit more in Hungarian than „köszönöm, hogy csendben vagytok” (Thanks, for being quiet.) The messy-haired, shy, tight-lipped lad, who was sleeping at his agent’s two years ago, was happy if they let him on screen, but never wanted the hysteria that surrounds him now.

Robert Pattinson (for those living under a rock: Twilight, New Moon) is conquering Uma Thurman, Kristin Scott Thomas and Christina Ricci on the streets of Budapest, used for scenes of Paris, in the film adaptation of Maupassant’s novel, Bel Ami. Judging by the pictures he looks just as good with a serious face, wearing tailcoats and top hats as he is giggling, pulling his messy hair, wearing a misbuttoned shirt and jeans that slipped to his hips – the way he looked during our meeting in New York, a few days before he left for Budapest.

All my colleagues in Budapest are waiting for you to give an interview, but I know you already and know that you won’t give interviews while you are working. What are your plans for your days off in Budapest?


I’ve never been to Eastern Europe before and I have always wanted to go. You can imagine how curious I am. I’ve heard from my friends that Budapest is a beautiful city. People I know who’ve been to your country, they all love it but sadly I won’t have much free time. And I won’t have much of a chance to be an anonymous tourist.

The musical scene in Hungary is bustling though and you like to make music.

The guys I grew up with all became musicians and they are really good, I usually do something with them.

What kind of instruments do you play?

I’m fighting with the violin now, not with a teacher, only by myself, but not everyone around me is happy about it. And I’m composing. It’s interesting; it all depends on the actual character I’m playing. The guy I play in my new movie, Remember Me is a guy with deep feeling. When I was shooting that movie, I composed lots of new songs. The guy in Bel Ami though is absolutely shallow, who is not touched by anything in the world, especially not by art and since I’m in his skin now, I have a total mental block.

Do you have a band?

We had something, but we fell apart. It’s really different now that it’s not my main act anymore. It’s just a diversion from acting now. That sounds a little cheesy. Of course, if there’s a mic in a bar, you don’t have to ask me twice even today. I did that a few times in Los Angeles, but someone recorded it and put it on the internet and it scared me away. I don’t need that. I will wait until this craziness around me dies down and then I will make music again.

As a part-time musician, I guess you are interested in the Hungarian musical scene too.

What is that band in New York called? Gogol Bordello! Didn’t they do that documentary film about the eastern European gypsy musicians? I’ve been interested in ethnic folklore since my childhood, so of course yes, I’d like to check out the Hungarian music too.

Ask the producers, maybe they can shut down a bar for you in Pest.

Nah, on one hand that wouldn’t be fair, on the other hand, that wouldn’t be like blending into the clapping crowd and immerse myself into their music.

Let’s talk about Bel Ami then. Nicole Kidman was supposed to play your lover originally.

I don’t know what happened. She canceled…I didn’t get into it…Uma Thurman took the role.

And why did you choose it? It’s a fact that you worked in classical theatre in London but we can only remember you from the Harry Potter movies and the Edward of the Twilight Saga, which is light years away from Maupassant’s Bel Ami.

My agent sent me the script a year ago, and I read it not knowing the novel, and to be honest I didn’t really know Maupassant either. I liked it instantly, because the script has something special emotionally, that is really common nowadays. The world is full with men like Georges, the tailcoat and the top hat are just formalities. Everyone is envy and jealous, nothing is enough for them, even if they reach their goals. Also, if I change from the three Twilight movies, then this is the biggest jump, playing a guy who is rotten to the core, selfish and raw, who is lead by his own feelings and steps over everyone without thinking. I really felt the character, I saw him in my mind. And I liked that you can’t really see these epic, costume movies anymore, so I grabbed the opportunity.

And what do you like in Twilight’s Edward?

I loved the second book much more than the first, that’s when I first connected with the character. You can be young or old, when you fall in love with someone at first you start to idolize her, then you put her on a pedestal, then the other is a mirror. But after a while, you see your faults in this mirror and the more you see them, the less you can bear it and in the end you destroy the love, saying you don’t need this. This is real, I can tell you that. It’s strange that a cheesy book for girls like this brought me to fame, but it happened and I won’t protest.

Speaking of love…

I was obsessed with a girl for 10 years, and we never talked a word. But I still have that diary I wrote back then, because if there’s a problem in love, I just grab it and think about the person, if she is worth as much suffering as the old one was? When I finally told her back then what I felt, her jaw dropped and told me I never even had a good word with her.

How old were you?

Fourteen.

And nothing happened?

No, because she thought I was an idiot. But I became an actor because of her. She was the reason I signed for an amateur acting class.

You became a sex symbol since then, and it’s not easy to find your soul mate now, even if you believe in them.

I’d like to believe that but I would be in trouble if I found her so soon, because I’m not mature enough so I’d probably screw up. And that other thing, being a sex symbol, no one should envy me, because 14 year old little girls admire me, it’s strange for me too. If I think about the fact that 2 years ago I couldn’t even get a date, and now everyone is obsessed with me…strange.

There’s a rumor that you got the role in Twilight accidentally, but I would like to hear the details from you.

I was living my life in London and I must confess I was fed up a bit with acting, so I made music instead. You can say that I wrote off acting in my head. But my American agent, who is a nice woman, didn’t leave me alone, told me that she hasn’t seen me in a year, I should get onto that plane and show up here. I did that, came to Los Angeles, started to go to castings, that’s how I got near Twilight. The thought that it would be such a hit never crossed my mind. It seemed really small.

If you gave up acting so easily, then why did you become an actor?

Accidentally. It was never in my blood, I didn’t go to acting class in school. I fell into acting because that girl I was obsessed with was there and they let me be there around the stage. They were rehearsing a musical and one day I thought that it’d be great to play the lead. I never sang before an audience but I went to the casting and although I didn’t get the role, I debuted as a Cuban dancer. Then the play was done and the good actors went away, then Thornton Wilder’s Our Town was chosen as the next play. And I was the only tall guy who seemed right for the role. After the premier, an agent came up to me and signed me. That agent is the reason why I had a role in Vanity Fair with Reese Witherspoon, then I got into Harry Potter. While I was doing these, I ran out of time to go to university so I started calling myself an actor.

But you still haven’t moved to Hollywood, you still live in London, because they leave you alone there. Can you still go down for a beer?

It depends on the district. London is a big enough city with enough pubs where they don’t give a damn about who I am. You just have to find them. We went out recently with my friends and the waitress kept telling me that I looked like the guy from Twilight, asked me if I wasn’t his brother. But she never thought that I’d go to a laid-back pub like that. If someone recognizes me on the street, they usually look away; they are too shy to come up to me. Less fame would have been enough for me but that’s how it is and I look at the positives. Twilight opened the door for me to make movies like Remember Me and Bel Ami. I’m constantly working and the price is the craziness surrounds me everywhere I got. But every actor wants to be on screen, and if they get roles that make their hearts beat faster then it’s really worth it.

Does the hysteria around you have any effect on you?

London is so different from America. I can live a normal life there and the fuss around me seems like a nightmare there. Sometimes I think it was just a dream and then I should quickly let it go. I can just go from one movie to the other, as if nothing happened. If I don’t care about it, then it’s simply not there.

You said it’s better to let it go?

Yes, it’s better to forget that I’m famous and act like I’m blind, I confess I’m still trying to figure out what to do with this quick popularity, because I’m scared that it will stop me from improving. Not just as an actor but as a person too. But maybe I’m wrong.

I can hear the question marks in your voice. Or am I wrong?

You hear the uncertainty, which is different from losing focus. Being uncertain is good, because you realize that you are not as stable as you thought you were and you start trying to find things to hold on to. At least this is what I realized, as my own psychologist. Those people who sit in their offices have everything in their lives only forget to actually live. I rather vote for life and that means uncertainty at times.

Why?

Because every day has a lot more in it than what we realize. We don’t use our lives enough emotionally. We don’t go deep enough.

I get the impression that they sent this fame thing to the wrong address.

Fame is a mythical thing, a strange value. You don’t need qualification, money, you can be born into it. Some people think that if you are famous, you have everything that’s important in life. That’s understandable even if I don’t agree with it, because there is no other choice to break out. My generation doesn’t want to hear that the only way to earn money is working until you are 70, if you are lucky you don’t work for pennies, you can be a boss before retirement. My generation is greedy, people want to be rich and famous at 20. Everything and now, that’s the key.

Not for you?

I don’t know. I would see it differently if I wasn’t famous. I never touched tabloids before and now…What they write about people, they totally destroy the performance of the actors. This whole celebrity culture is disgusting. The more famous you are, the more tabloids write about you, the less people want to know about your movies, because what they see in the tabloids is more interesting than what they see on the screen. Actors lost that mystique. You can peek into their bedrooms, you can analyze their relationships, you can make fun of their pain, so they are not interesting on the screen anymore if their lives are open books. I find it unbearable.

There’s this rumor about you that you and Kristen Stewart will be engaged soon.

This engagement thing is total bullshit, I don’t even know where it comes from. Kristen is my friend, I really like to work with her. She’s more mature than her age, a real professional, I couldn’t wish a better partner, because she makes my every move, every sentence authentic. A big franchise like Twilight is a scary thing, because it put me on the map and I’ll have it for my whole life. So it’s important to get along with my partner, and Kristen is the perfect partner. She sets the bar high, so I must deliver too.

But you didn’t answer my question, which means…

My only weapon for self-defense is to not care about the rumors. I concentrate on my work and on the positive sides of fame. You can’t even imagine how big it is that I don’t have to go to castings anymore. They are the worst. Especially when you don’t get the job in the end. Now I have lots of people around me, looking out for me, asking me if the script is ok with me. People say hi to me, smile at me on the street, come up to me to shake my hand. Lots of people stop me just to congratulate. That’s when I realize that there are so many good, nice, normal people. And they are the majority.

You still have to walk around with bodyguards. Does that bother you?

I only have the bodyguards when I’m shooting or when I have to go to somewhere. As long as they don’t know where I live there’s no problem. When there’s a crowd around me, that bothers me. Because when I’m shooting I wake up at 5am and by the time I get home I don’t have the energy for anything. I fall into the bed. I don’t really know normal life nowadays, but I can tell you which hotel has the nicer bathroom.

Sounds like you don’t have a life apart from acting.

There’s something in that. I have a boring life here and there, I read scripts, watch movies. And wait for the phone to ring. Once I say yes to something I give 100%. And since I really don’t have much of a life apart from my job, I get so lost in my actual roles, that I forget everything outside of that. That’s how I create real characters on the screen.

That sounded really disciplined coming from a rebel.

I know, people are comparing me to James Dean, but don’t believe that. I was never a rebel. I don’t like when people tell me what to do, but I don’t rebel just to do so.

Not even against the sex symbol label?

When someone is a man of few words like me, people easily think that he’s sexy, because they think he has a secret.

And you/they don’t have one?

Oh, we/they do.

Maybe they can accept it more easily when someone breaks their heart. And not the other way around.

You can easily break someone else’s heart. In most cases people don’t even notice what they are doing.

And if someone does it to you?

You mean how do I survive? I try to act like as if nothing happened.

Do you have a routine in that?

Oh sure. Happens almost every day.

Then finally please let me say goodbye with a woman who has a heart-clenching voice, and who won’t break your heart. Maybe you’ll like her and meet her in Budapest. I brought to you the CD of Palya Bea.

Thanks. If you don’t come to Pest until then and I see her, I’ll give her your best regards.

New York, February 2010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
belladeludo
Uploadeuse
Uploadeuse
avatar

Nombre de messages : 13333
Date d'inscription : 05/06/2010
Age : 56
Localisation : Trop loin de lui

MessageSujet: Re: [Web] Interview de Robert Pattinson - belamimovie.co.uk   Mar 24 Aoû - 21:45

:val:
J'attends ma traductrice préférée lol!
Car je ne sais pas si c'est une fan ou une de la production du film..Je sais je suis inculte Crying or Very sad
Alors si c'est une fan, j'ai une chance de le tenir comme ça ? Il n'aura pas peur d'une vieille
Qu'il est beau jadore
Revenir en haut Aller en bas
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Web] Interview de Robert Pattinson - belamimovie.co.uk   Mer 25 Aoû - 7:20

Traduction

Rob ~ la vie, des projets et de l'amour [février 2010]

Robert Pattinson couvre un large éventail de sujets allant de la vie, aux projets et l'amour.

Budapest a la fièvre Robert Pattinson, qui y tourne actuellement l'adaptation cinématographique de Bel Ami de Maupassant.

Des centaines de jeunes filles d'une vingtaine d'années rôdent autour de l'Opéra, sur la place de Mihály Pollack et près de l'ambassade américaine, en espérant pouvoir obtenir un sourire, une photo, un autographe et un peu plus en hongrois que "köszönöm, vagytok hogy csendben" (Merci pour votre calme). Les cheveux en bataille, timide, les lèvres serrées, le garçon, qui dormait chez son agent il y a deux ans, est heureux de pouvoir exercer son métier, mais n'a jamais voulu l'hystérie qui l'entoure désormais.

Robert Pattinson (pour ceux qui vivent sur Mars : Twilight, New Moon) fait la conquête d'Uma Thurman, de Kristin Scott Thomas et de Christina Ricci dans les rues de Budapest, utilisées pour les scènes de Paris, dans l'adaptation cinématographique du roman de Maupassant, Bel Ami. A en juger par les photos, il est tout aussi beau avec un visage grave, vêtu d'un frac et d'un chapeau haut de forme, que lorsqu'il a un fou rire, est en train de se passer sa main dans ses cheveux en désordre, vêtu d'une chemise déboutonnée et d'un jean qui lui tombe sur les hanches - tel qu'il était lors de notre rencontre à New York, quelques jours avant son départ pour Budapest.

Tous mes collègues de Budapest vous attendent pour avoir une interview, mais je vous connais déjà et je sais que vous ne pourrez pas donner des interviews pendant que vous travaillez. Quels sont vos plans pour vos jours de congé à Budapest ?

Je ne suis jamais allé en Europe de l'Est jusqu'à présent et j'ai toujours voulu y aller. Vous pouvez imaginer combien je suis curieux. Mes amis m'ont dit que Budapest est une ville magnifique. Les personnes que je connais qui sont allées dans votre pays l'ont adoré. Mais malheureusement, je n'aurai pas beaucoup de temps libre et je n'aurai aucune chance de me faire passer pour un touriste anonyme.

La scène musicale en Hongrie est très active et vous aimez bien faire de la musique.

Les gars avec qui j'ai grandi sont tous devenus des musiciens et ils sont vraiment bons, j'ai l'habitude de faire de la musique avec eux.

Quel genre d'instruments jouez-vous ?

Je me bats avec le violon actuellement. Je ne prends pas de cours, je fais ça en autodidacte, mais mon entourage n'est pas vraiment ravi. Et je compose. Ce qui est intéressant, c'est que tout dépend du personnage que j'interprète. Le gars que je joue dans mon nouveau film, Remember Me, est un mec avec des sentiments profonds. Lorsque je tournais le film, j'ai composé beaucoup de nouvelles chansons. Celui que je joue dans Bel Ami n'a absolument aucune profondeur, il n'est pas touché par quoi que ce soit dans le monde, surtout pas par l'art et depuis que je suis dans sa peau, je fais maintenant un blocage mental total.

Avez-vous un groupe ?

On en a eu un, mais nous nous sommes séparés. C'est vraiment différent maintenant que ça n'est plus ma motivation principale. C'est juste un divertissement par rapport à mon métier d'acteur dorénavant. Ca fait un peu cliché. Bien sûr, si il y a un micro dans un bar, vous n'avez pas à me le demander deux fois, même aujourd'hui. Je l'ai fait à quelques reprises à Los Angeles, mais quelqu'un m'a enregistré et a mis la vidéo sur internet et cela m'a effrayé. Je n'ai pas besoin de cela. Je vais attendre jusqu'à ce que cette folie autour de moi s'estompe et puis je vais refaire de la musique.

En tant que musicien à temps partiel, je suppose que vous êtes également intéressé par la scène musicale hongroise.

Comment s'appelle ce groupe de New York ? Gogol Bordello ! Ce n'est pas eux qui ont fait ce documentaire sur les musiciens tziganes de l'Europe de l'Est ? Je m'intéresse au folklore ethnique depuis mon enfance, alors bien sûr oui, j'aimerai aussi me renseigner sur la musique hongroise.

Demandez aux producteurs, peut-être ils peuvent fermer un bar pour vous à Budapest.

Non, d'une part ce ne serait pas juste et d'autre part, ça n'aurait rien à voir avec le plaisir de se fondre dans une foule en train d'applaudir et de s'imprégner de leur musique.

Parlons de Bel Ami. Nicole Kidman devait jouer votre maitresse à l'origine.

Je ne sais pas ce qui s'est passé. Elle a annulé... Je ne devais pas faire l'affaire... Uma Thurman a pris le rôle.

Et pourquoi avez-vous choisi ce rôle ? C'est un fait que vous avez travaillé le théâtre classique à Londres, mais on se souvient surtout de vous pour les films Harry Potter et le rôle d'Edward dans la saga Twilight, qui sont à des années lumière du Bel Ami de Maupassant.

Mon agent m'a envoyé le script il y a un an et je l'ai lu en ne connaissant pas le roman et, pour être honnête, je ne savais pas vraiment qui était Maupassant non plus. Je l'ai aimé instantanément, parce que le script a quelque chose de spécial émotionnellement, qui est très commun avec notre époque. Le monde est plein d'hommes comme Georges, l'habit et le chapeau haut de forme ne sont que des formalités. Il y a des gens envieux et jaloux pour lesquels rien n'est jamais suffisant même lorsqu'ils atteignent leurs objectifs. Aussi, si je dois changer par rapport aux trois films Twilight, autant faire le grand écart en jouant un gars qui est pourri jusqu'à la moelle, égoïste et rustre, qui est dirigé par ses propres sentiments et qui n'hésite pas à piétiner les autres sans aucun scrupule. J'ai vraiment ressenti le personnage, je l'ai vu dans mon esprit. Et j'ai aimé le fait que ça soit un film à grand spectacle, en costumes comme on en voit de moins en moins, alors j'ai saisi l'occasion.

Et qu'est-ce que vous aimez dans Edward de Twilight?

J'ai adoré le deuxième livre beaucoup plus que le premier, je me suis connecté pour la première fois avec le personnage. Que vous soyez jeune ou vieux, quand vous tombez amoureux d'une personne au début vous l'idolâtrez, puis vous la mettez sur un piédestal, alors l'autre est un miroir. Mais après un certain temps, vous voyez vos défauts dans ce miroir. Et plus on les voit, moins on peut les supporter et à la fin vous détruisez l'amour, en vous disant que vous n'avez pas besoin de cela. Je peux vous dire que c'est vrai. C'est étrange qu'un livre pour les filles un peu kitch comme celui-ci m'ait amené à la gloire, mais c'est arrivé et je ne vais pas m'en plaindre.

Parlons de l'amour...

J'étais obsédé par une jeune fille de 10 ans et on ne s'était jamais parlé. Mais j'ai encore ce journal que je tenais à l'époque, parce que si il y a un problème sentimental, je le reprends et je pense à la personne. Est ce qu'elle mérite autant de souffrance que celle vécue par le passé ? Quand je lui ai finalement dit à l'époque ce que je ressentais, elle a été stupéfaite et m'a dit je n'avais jamais eu un mot sympa pour elle.

Quel âge aviez-vous?

Quatorze ans.

Et rien ne s'est passé ?

Non, parce qu'elle pensait que j'étais un idiot. Mais je suis devenu un acteur à cause d'elle. Elle a été la raison pour laquelle j'ai signé pour être dans une classe de théâtre amateur.

Depuis, vous êtes devenu un sex-symbol et ce n'est pas facile de trouver l'âme soeur maintenant, même si vous voulez y croire.

Je voudrais y croire mais j'aurais des ennuis si je la trouve trop tôt, parce que je ne suis pas assez mature donc je ferais probablement tout foirer. Et puis cette histoire d'être un sex-symbol. Personne ne devrait m'envier, parce que ce sont les filles de 14 ans qui m'admirent. C'est étrange pour moi aussi. Si je réfléchis au fait que, il y a 2 ans, je ne pouvais même pas avoir un rendez vous et maintenant tout le monde est obsédé par moi ... c'est étrange.

Il y a une rumeur comme quoi vous auriez obtenu le rôle dans Twilight accidentellement, mais je voudrais entendre les détails de votre part.

Je vivais ma vie à Londres et je dois avouer que j'en avais un peu marre du métier d'acteur, alors je faisais de la musique à la place. On peut dire que, pour moi, dans ma tête, le métier d'acteur c'était foutu. Mais mon agent américain, qui est une femme vraiment bien, ne m'a pas laissé tranquille. Elle m'a dit qu'elle ne m'avait pas vu depuis un an, que je devrais sauter dans un avion et venir ici. Je l'ai fait, je suis venu à Los Angeles, j'ai commencé à faire des castings et c'est comme ça que je me suis retrouvé à faire Twilight. La pensée que ce serait un tel succès n'a jamais traversé mon esprit. Ca semblait vraiment être un petit truc.

Si vous aviez renoncé si facilement au métier d'acteur, pourquoi l'êtes-vous devenu ?

Accidentellement. Je n'ai pas ça dans le sang, je n'ai jamais fait de théâtre à l'école. Je suis tombé dedans à cause de la fille qui m'obsédait qui en faisait et on m'a laissé trainer dans les coulisses. Ils répétaient une comédie musicale et un jour j'ai pensé que ce serait génial de jouer le rôle principal. Je n'ai jamais chanté devant un public, mais je suis allé au casting et même si je n'ai pas eu le rôle, j'ai débuté comme danseur cubain. Puis la représentation a eu lieu et les bons acteurs sont partis. Ensuite Thornton Wilder’s Our Town a été choisie pour être la pièce suivante et j'étais le seul gars assez grand pour tenir le rôle. Après la première, un agent est venu me voir et m'a fait signer un contrat. Cet agent est la raison pour laquelle j'ai eu un rôle dans Vanity Fair avec Reese Witherspoon. Puis j'ai fait Harry Potter. Pendant que je le tournais, j'ai manqué de temps pour aller à l'université donc j'ai commencé à m'autoproclamer acteur.

Mais vous n'avez toujours pas déménagé à Hollywood, vous vivez toujours à Londres, parce qu'ils vous laissent tranquille là-bas. Pouvez vous encore sortir prendre une bière ?

Ca dépend du quartier. Londres est une ville assez grande avec assez de pubs où on se fiche éperdument de qui je suis. Il suffit de les trouver. Nous sommes sortis récemment avec mes amis et la serveuse me disait que je ressemblais au gars de Twilight. Elle m'a demandé si je n'étais pas son frère. Elle n'a pas pensé que je pouvais sortir dans un pub comme ça, de façon décontractée. Si on me reconnaît dans la rue, ils regardent habituellement ailleurs, ils sont trop timides pour venir jusqu'à moi. Moins de renommée ça serait bien suffisant pour moi mais c'est comme ça et je regarde les points positifs. Twilight m'a ouvert des portes pour faire des films comme Remember Me et Bel Ami. J'ai constamment du travail et le prix à payer est la folie qui m'entoure partout où je vais. Mais tout acteur veut être à l'écran et si on vous offre des rôles qui font battre les coeurs alors ça vaut vraiment le coup.

Est-ce que l'hystérie qui vous entoure a un effet sur vous ?

Londres est vraiment différente de l'Amérique. Je peux vivre une vie normale et l'agitation habituellement autour de moi semble n'être qu'un cauchemar. Parfois, je pense que tout ça n'est qu'un rêve et que je devrais rapidement ne plus y penser. Je vais juste d'un film à l'autre, comme si de rien n'était. Si je ne m'en soucie pas, alors tout ça n'existe pas, tout simplement.

Vous dites qu'il vaut mieux ne pas y penser ?

Oui, c'est préférable d'oublier le fait que je suis célèbre et de me comporter comme un aveugle. Je l'avoue, j'essaye encore de comprendre quoi faire avec cette soudaine popularité, parce que j'ai peur qu'elle m'empêche de m'améliorer. Pas seulement en tant qu'acteur, mais en tant que personne également. Mais peut-être que je me trompe.

Je crois entendre les points d'interrogation dans votre voix. A moins que je ne me trompe ?

Vous entendez l'incertitude, qui est différente de la perte de l'attention. Douter a du bon, parce que vous vous rendez compte que vous n'êtes pas aussi équilibré que vous le pensiez et vous commencez à essayer de trouver des choses qui vous permettent de conserver cet équilibre. Du moins c'est ce que j'ai compris en faisant ma propre analyse psychologique. Ces gens qui sont assis dans leurs bureaux ont tout dans leur vie qu'ils en oublient de vivre. Je vote plutôt pour la vie et cela implique l'incertitude à certains moments.

Pourquoi ?

Parce que chaque jour apporte beaucoup plus de choses que ce que nous faisons. Nous n'utilisons pas assez notre vie émotionnelle. On ne va pas assez en profondeur.

J'ai l'impression que la célébrité a tapé à la mauvaise porte.

La célébrité est une chose mythique, une valeur étrange. Vous n'avez pas besoin de qualification, d'argent, elle peut vous donner naissance. Certaines personnes pensent que si vous êtes célèbre, vous avez tout ce qui est important dans la vie. C'est compréhensible, même si je ne suis pas d'accord avec ça, parce qu'il n'y a pas d'autres choix pour s'en sortir. Ma génération ne veut pas entendre que la seule façon de gagner de l'argent c'est de travailler jusqu'à ce que vous ayez 70 ans, si vous êtes chanceux vous ne travaillez pas que pour quelques centimes, vous pouvez être un patron avant la retraite. Ma génération est avide, les gens veulent être riches et célèbres à 20 ans. Tout et maintenant, c'est la clé.

Pas pour vous ?

Je ne sais pas. Je verrais les choses différemment si je n'étais pas célèbre. Je n'intéressais pas les tabloïds avant et maintenant... Qu'est-ce qu'ils écrivent sur les gens, ils détruisent totalement la performance des acteurs. Toute cette culture de la célébrité, c'est écoeurant. Plus vous êtes célèbre, plus les tabloïds écrivent sur vous, moins les gens s'intéressent à vos films, parce que ce qu'ils voient dans les tabloïds est plus intéressant que ce qu'ils voient sur l'écran. Les acteurs ont perdu leur aura. Vous pouvez jeter un coup d'oeil dans leur chambre à coucher, vous pouvez analyser leurs relations, vous pouvez vous moquer de leur peine, ils ne sont pas intéressants à l'écran si leurs vies sont des livres ouverts. Je trouve cela insupportable.

Il y a cette rumeur sur vous et Kristen Stewart comme quoi vous allez vous fiancer prochainement.

Cette histoire de fiançailles c'est des foutaises, je ne sais même pas d'où ça sort. Kristen est mon amie, j'aime vraiment travailler avec elle. Elle est plus mûre que son âge, une vraie professionnelle, je ne pouvais pas souhaiter meilleure partenaire car elle donne une réelle authenticité à chacun de mes gestes, à chacune de mes phrases. Une franchise énorme comme Twilight, c'est une chose effrayante, car elle m'a apporté la notoriété et je l'aurai toute ma vie. Il est donc important de bien s'entendre avec son partenaire et Kristen est la partenaire idéale. Elle met la barre très haut, je dois donc en faire autant.

Mais vous n'avez pas répondu à ma question, ce qui signifie...

Ma seule arme pour me défendre est de ne me pas me préoccuper de ces rumeurs. Je me concentre sur mon travail et sur les côtés positifs de la célébrité. Vous ne pouvez même pas imaginer à quel point il y en a. Je n'ai plus besoin de me rendre à des castings. C'était ce qu'il y avait de pire, surtout lorsque vous n'obtenez pas rôle au final. Maintenant, j'ai beaucoup de gens autour de moi, qui les regardent pour moi, me demandant si le script me convient. Les gens me disent bonjour, me sourient dans la rue, viennent vers moi pour me serrer la main. Beaucoup de gens m'arrêtent juste pour me féliciter. C'est alors que je me rends compte qu'il y a beaucoup de personnes sympas, agréables et normales. Et elles sont la majorité.

Vous devez vous balader entouré de gardes du corps. Est-ce que cela vous dérange ?

Je n'ai des gardes du corps que lorsque je suis en tournage ou quand je dois aller quelque part. Tant que les gens ne savent pas où j'habite il n'y a pas de problème. Quand il y a une foule autour de moi, ça me tracasse. Parce que quand je suis en tournage, je me réveille à 5h du matin et au moment où je rentre chez moi je n'ai d'énergie pour rien. Je tombe dans le lit. Je ne sais pas vraiment ce qu'est la vie normale en ce moment, mais je peux vous dire que ce qu'il y a de plus agréable dans un hôtel, c'est la salle de bains.

On dirait que vous n'avez pas de vie en dehors de votre métier d'acteur.

Il y a de ça. J'ai une vie ennuyeuse ici et là, je lis des scripts, je regarde des films. Et j'attends que le téléphone sonne. Une fois que je dis oui à quelque chose, je me donne à 100%. Et comme je n'ai pas vraiment beaucoup de vie en dehors de mon travail, je me perds dans mes rôles et j'en oublie la vie à l'extérieur. Voilà comment je donne de l'authenticité aux personnages à l'écran.

Cela semble vraiment discipliné de la part d'un rebelle.

Je sais, les gens me compare à James Dean, mais ne le croyez pas. Je n'ai jamais été un rebelle. Je n'aime pas quand les gens me disent quoi faire, mais je ne me révolte pas juste pour me rebeller.

Pas même contre l'étiquette de sex-symbol ?

Quand quelqu'un est un homme qui ne dit pas grand chose, comme moi, les gens pensent facilement qu'il est sexy, parce qu'ils imaginent qu'il a un secret.

Et vous (et eux) n'en avez pas ?

Oh, nous (et eux) en avons.

Peut-être qu'ils peuvent l'accepter plus facilement quand quelqu'un brise leur cœur. Et non l'inverse.

Vous pouvez facilement briser le cœur de quelqu'un d'autre. Dans la plupart des cas, les gens ne remarquent même pas ce qu'ils font.

Et si quelqu'un vous le fait ?

Vous voulez dire comment pourrais-je y survivre? J'essaie de me comporter comme si rien ne s'était passé.

Y a-t-il de routine dans tout cela ?

Oh, bien sûr. Ca se produit presque chaque jour.

Pour finir, s'il vous plaît, laissez-moi vous dire au revoir avec une femme qui a une voix vibrante et qui ne vous brisera pas le cœur. Peut-être que vous l'aimerez et la rencontrerez à Budapest. Je vous offre le CD de Palya Bea.

Merci. Si vous ne venez pas à Budapest d'ici là et que je la vois, je lui transmettrais le bonjour de votre part.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Web] Interview de Robert Pattinson - belamimovie.co.uk   Mer 25 Aoû - 8:20

belladeludo a écrit:
Car je ne sais pas si c'est une fan ou une de la production du film..Je sais je suis inculte Crying or Very sad

ni l'une, ni l'autre à mon avis, ca doit être la personne qui a fait l'interview Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
belladeludo
Uploadeuse
Uploadeuse
avatar

Nombre de messages : 13333
Date d'inscription : 05/06/2010
Age : 56
Localisation : Trop loin de lui

MessageSujet: Re: [Web] Interview de Robert Pattinson - belamimovie.co.uk   Mer 25 Aoû - 8:26

:val: pour la traduction
Rob est vraiment vraiment génial ! J'adore ses réponses
Je l' encore plus

Vraiment sympa cet interview et oui tu as raison ça doit être la journaliste
Revenir en haut Aller en bas
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Web] Interview de Robert Pattinson - belamimovie.co.uk   Mer 25 Aoû - 8:36

en fait je m'attendais que ça parle plus de bel ami que ça mais elle tourne vraiment autour de plein de sujets cette longue interview (du coup je l'ai déplacée dans le kiosque)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Web] Interview de Robert Pattinson - belamimovie.co.uk   Mer 25 Aoû - 9:45

Un grand :val: pour cette interview. Elle est très bien.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Alice
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 12206
Date d'inscription : 30/03/2010
Age : 69
Localisation : Un petit coin au soleil

MessageSujet: Re: [Web] Interview de Robert Pattinson - belamimovie.co.uk   Mer 25 Aoû - 10:12

:val: pour cette interview sympa

_________________

" La frénésie que je suscite aujourd'hui ne me fera jamais oublier les horreurs que j'ai pu lire a mon sujet " Robert Pattinson"
Revenir en haut Aller en bas
Poulette
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 648
Date d'inscription : 06/06/2010
Age : 30
Localisation : Sud de la France ;-)

MessageSujet: Re: [Web] Interview de Robert Pattinson - belamimovie.co.uk   Mer 25 Aoû - 11:03

:val: J'ai bien aimé cette interview !!! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Lentille
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 5145
Date d'inscription : 12/11/2009
Age : 39
Localisation : au milieu des montagnes

MessageSujet: Re: [Web] Interview de Robert Pattinson - belamimovie.co.uk   Mer 25 Aoû - 11:24

Un grand Valeriane pour cette itw et sa traduction!
Je vais de ce pas la lire Wink Arrow Arrow Arrow Arrow

_________________
Revenir en haut Aller en bas
nicolisandra
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 9405
Date d'inscription : 16/03/2009
Age : 44
Localisation : ici et ailleurs

MessageSujet: Re: [Web] Interview de Robert Pattinson - belamimovie.co.uk   Mer 25 Aoû - 12:08

:val:
Bonne interview et quoi dire à part? jadore

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Valy
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 3082
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 57
Localisation : Nancy (54)

MessageSujet: Re: [Web] Interview de Robert Pattinson - belamimovie.co.uk   Mer 25 Aoû - 16:57

:val: pour cette traduction, c'est un plaisir de lire ce genre d'interview, il est plus que charmant notre Robert
Revenir en haut Aller en bas
lilipucia
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 14223
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 44
Localisation : suisse

MessageSujet: Re: [Web] Interview de Robert Pattinson - belamimovie.co.uk   Mer 25 Aoû - 17:46

j'ai bien aimé cette itw

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Web] Interview de Robert Pattinson - belamimovie.co.uk   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Web] Interview de Robert Pattinson - belamimovie.co.uk
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheRpattzRobertPattinson.blogspot.fr | The RPattz Club :: Let s talk about RPattz :: Les archives du RPattz Kiosque :: Archives 2010 :: Août 2010-
Sauter vers: