The RPattz Club, Forum du site Therpattzrobertpattinson.blogspot.fr
 
Accueilhttp://therpattzrobertpattinson.blogspot.fr/CalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Presse] Vanity Fair (USA) - Avril 2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Sabine
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 11161
Date d'inscription : 25/05/2009
Age : 30

MessageSujet: [Presse] Vanity Fair (USA) - Avril 2011   Mar 1 Mar - 19:09

Photobucket Photobucket Photobucket Photobucket Photobucket Photobucket

source : twitter epnebelle via livejournal pattinsonlife

Pour voir les photos du shooting rendez vous dans le rpattzbook : http://www.rpattzrobertpattinson.com/t2100p30-photos-pros-shooting-vanity-fair-fevrier-2011#98175

_________________


Dernière édition par Sabine le Mar 1 Mar - 20:12, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
nicolisandra
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 9405
Date d'inscription : 16/03/2009
Age : 44
Localisation : ici et ailleurs

MessageSujet: Re: [Presse] Vanity Fair (USA) - Avril 2011   Mar 1 Mar - 19:16


_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Presse] Vanity Fair (USA) - Avril 2011   Mar 1 Mar - 20:17

Trad en cours...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Annouk
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 632
Date d'inscription : 30/09/2010
Age : 44
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: [Presse] Vanity Fair (USA) - Avril 2011   Mar 1 Mar - 20:36

Revenir en haut Aller en bas
lilipucia
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 14223
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 44
Localisation : suisse

MessageSujet: Re: [Presse] Vanity Fair (USA) - Avril 2011   Mar 1 Mar - 21:41


_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Presse] Vanity Fair (USA) - Avril 2011   Mar 1 Mar - 21:46

1ère page

Robert Pattinson ne prend plus l'avion car dit avion dit aéroport et qui dit aéroport dit rencontre de personnes qui peuvent devenir folles en le voyant, se mettre à hurler , pleurer, tenter de la toucher et lui demander de leur mordre le cou. Timide, pour un acteur, il aura 25 ans le mois prochain, il dit qu'il trouve l'hystérie qui l'entoure depuis son apparition en Edward Cullen , le vampire, dans la film Twilight en 2008, «  assez étrange ».

«  Ce truc où tout le monde vous connait » dit il , un jour à Baton Rouge où il tourne les 4ème et 5ème épisode de la saga. «  C'est bizarre car les gens ont cette relation à sens unique quand ils regardent une photo de vous et pensent mieux vous connaître que d'autres personnes qu'ils connaissent personellement. Il ajoute «  moi même, je ne me connais pas autant que ça ».

Et ainsi dû à son aversion pour les voyages aériens et son envie de prendre du temps pour mieux se connnaitre, Pattinson a décidé de rejoindre Los Angeles à la Nouvelle Orléans en voiture en Novembre pour rejoindre le cast de Twilight. «  C'était génial » dit il de son voyage, qu'il a fait avec deux amis de Londres. «  J'ai pris le réseau secondaire. J'utilisais mon Iphone pour me guider ». Cette aventure à la Kérouac l'a emmené en Arizona, au Nouveau Mexique, où ils sont tombés sur la minuscule ville de Zuni «  On aurait dit qu'on était plus en Amérique ». dit Pattinson avec nostalgie. «  Moi et mes amis étions les seuls blancs ».

Ils ont fait une halte dans un bar de Lubbock, au Texas, où pour la première fois depuis longtemps , il a pu s'asseoir et boire une bière tranquilement, sans paparazzis ni fans. «  Personne ne m'a reconnu ». dit il. «  Je me disais , c'est vraiment cool, m'asseaoir et manger des chicken wings ». Il cherchait un endroit où il pouvait être lui même et il l'a trouvé.

Et puis un truc s'est passé. La rumeur s'est répandue. «  Ils finissent toujours pas savoir » dit il résigné. Tout à coup, il y avait des milliers de personnes dans la rue et la police est intervenue pour gérer cette foule. Un videur m'a demandé «  Vous voulez que je sorte et en mettre un KO? » et je me disais «  Mais que racontez vous? Il est inutile de frapper quelqu'un ». A ce moment là, lui et ses amis furent emprisonnés dans ce bar qui avait été un havre de paix. La police a dû les escorter jusqu'à leur hôtel.

Plus tard à Baton Rouge, Pattinson n'avait pas envie de sortir car rien de tel qu'une sortie au restaurant pour déclencher une émeute. «  Et je vais être comme ça », dit il en baissant la tête sous la table, la reposant sur son bras. Il reléve à nouveau la tête et waouh ce regard. Il ne peut échapper à ça ni à l'attention des fans. Son visage est magnifique , tel celui d'un enfant, un teint blafard parfait, des lèvres rouges, de larges yeux. Il est difficile de le dire autrement : il est beau.

Mais de tels superlatives le font se renfermer ou suer encore plus qu'il ne le fait déjà, bien qu'il est un léger T shirt bleu clair. Il semble nerveux, et il dit l'être. Les interviews ne sont pas son truc. «  C'est si ennuyeux » dit il en se passant la main dans les cheveux jusqu'à ce qu'ils tiennent tout seul. « Je n'ai plus rien à dire ». Il enchaine les cigarettes American Spirits, boit du café, de l'eau et du thé glacé Snapple, croquant des bretzels au chocolat laisse pour lui par un de ses assistants.

A l'extérieur, on entend le grognement d'un chien. «  J'espère qu'il ne tue pas le pauvre Martin » se levant de la table de cuisine pour jeter un coup d'oeil à la fenêtre. Martin est l'un des chiens de son assistant et sa collègue de Twilight, Kristen Stewart. Les assistants partagent cette coquette maison qu'ils louent dans un quartier résidentiel calme de Baton Rouge. Ils ont allumé un feu et des bougies pour mettre à l'aise Pattinson durant l'interview.

« Je ne sais pas ce qu'il ne va pas chez moi. » dit il en retournant à la table. Depuis son retour sur le plateau de Twilight, il dit ne plus se sentir lui même. « Mon cerveau ne fonctionne plus. Je n'ai plus de mémoire. Je n'écris plus. Tout ce que je sais faire c'est signer mon nom. J'ai tenté d'écrire la dernière fois et on aurait dit du Braille. » Je lui ai demandé d'écrire quelque chose sur mon carnet, il le fait et c'est illisible. «  Vous voyez. On dirait que ce sont des araignée qui ont écrit ça. »

Il y a un peu d'ironie dans sa description de son état d'esprit lamentable mais il reste sérieux. On dirait que vivre dans les confins de sa célébrité commencent à le ronger. « je ne fais plus rien ». dit il. «  Je ne change plus les chaînes dans ma loge. Je regarde les rediffusions de House of Payne et Two and a half men. J'adore Cops. Je crois que c'est mon émission préférée. « Oh bon dieu, ça sonne vraiment comme les paroles d'un loser ».

Reveillez moi quand c'est fini

« Kristen est très focalisée que son jeu d'actrice » dit il «  C'est ce qu'elle est actrice. Mais je ne sais pas vraiment. » Parmi tous les choses qu'on ne peut demander à Pattinson c'est la nature de sa relation avec Stewart. On dit qu'ils vivent une intense histoire d'amour, chose qu'ils ont refusé de confirmer ( même oprah n'a rien obtenu d'eux). D'autres disent que tout ça n'est que de la pub pour Twilight.

« Me demandez vous si je suis un vrai vampire? » me demandent ils en riant quand je lui demande si leur histoire d'amour à l'écran se reflète à la ville. Alors que j'attends une réponse , Pattinson commence à être mal à l'aise. « Oui, euh , non pas vraiment » dit il. « C'est assez difficile de … c'est assez traumatisant …. » dit il assez vague.

« Votre relation est elle vraiment intense? » je lui demande. « Je ne sais pas » dit il. « Elle est cool. Bien avant de la connaître, je la trouvais bonne actrice. Je l'avais trouvé très bien dans Into the Wild. Je continue de penser qu'il y a très peu d'actrices de sa génération aussi bonne qu'elle. C'est marrant que ce soit elle qui joue dans un truc si gros qu'est Twilight ».

« Quand ça sera fini » dit il en parlant de la fin de la saga «  les médias perdront leur intérêt » pour leur soit disant histoire. Enfin , il espère. Il n'y aura plus rien à dire. Ca ne fera plus la une. Ca ne rentrera plus dans leur moule.

Mais la grande question pour Pattinson , et il en a pleinement conscience, c'est à la fin de cette folie Twilight, pourra t il redevenir le Rob, peu importe qui il pourrait être. Les derniers volets de la saga ne sortiront pas avant novembre 2011 et 2012 et avec des fans aussi obsedés que les Twihards ( sans oublier la machine marketing qu'est Summit Entertainment) la folie se poursuivra tant qu'il y a aura des filles qui auront le goût du macabre et rien de mieux à faire.

Un rôle aussi iconique que celui d'Edward Cullen pourrait se révéler être aussi mortel qu'une morsure de vampire pour la carrière d'un jeune acteur malgré la gloire et la fortune que le film lui a apporté ( cette année , il était n°15 du classement Vanity Fair du Top 40 de Hollywood avec des revenus estimés à 27,5 millions de dollars pour 2010)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Presse] Vanity Fair (USA) - Avril 2011   Mar 1 Mar - 22:22

2ème page

« Il y a une grosse récompense » concéde Pattinson « mais être dans une telle case en ce moment , c'est vraiment étrange. Etre une personne publique qu'on reconnaît, c'est sans doute ce qui vous rapporte le plus mais aussi ce que tout acteur ne veut virtuellement pas. Car personne ne me prendrait au sérieux si je voulais jouer quelque chose de super réaliste, comme un gangster ou autre chose ».

Je lui ai demandé s'il pouvait prendre un rôle à contre courant ou faire une chose totalement différene comme jouer du Shakespeare. «  Si je fais ça maintenant, je vais me faire assassiner. » dit il avec un rire amer. «  Tout le monde dirait 'mais c'est quoi ce délire' ».

Il se trouve dans une position délicate, ne sachant pas s'il veut être acteur pour toujours ou s'il aura la possibilité de passer à autre chose, à se détacher de ce rôle particulier. Il semble nostalgique en parlant de la carrière d'acteurs contemporains qu'il admire , comme Jesse Eisenberg (« Il est vraiment cool ») ou James Franco ( « il a fait un truc intéressant de sa carrière »). Je dis toujours à mon agent «  ça me prendra 10 ans avant que les gens oublient Twilight. Et c'est tout à fait compréhensible car les gens normalement travaillent d'arrache pied avant de trouver le rôle qui va les révéler. Vous tentez de prendre les meilleures décisions. J'essaie de voir comment je pensais avant Twilight. Et c'est comme ça qu'il a décidé de faire un film sur les éléphants

Le spectacle de la trompe

Water for Elephants, qui sortira la mois prochain, est l'adaptatio du roman de Sarah Gruen de 2006 sur un cirque itinérant pendant la Dépression. Il incarne Jacob Jankowski, un étudiant vétérinaire qui perd ses parents dans un accident de voiture et qui grimpe dans un train, devenant ainsi le soigneur d'animaux exotiques , parmi lesquels une éléphante qui pose des problèmes. « Je ne serais pas surpris si Robert disait avoir accepté de faire le film pour l'éléphant » dit le réalisateur Francis Lawrence. « Il est vraiment tombé amoureux de cette éléphante ».

« C'est la meilleure actrice avec qui j'ai travaillé de toute ma vie » dit il de Tai qui vit en Californie du Sud. C'est là que le film a été tourné. Tai apparaît en couverture du Vanity Fair de 1992 posant avec Goldie Hawn. « J'ai pleuré quand j'ai terminé mes scènes avec elle » dit il. «  Je n'ai jamais pleuré pour mes dernières scénes avec des acteurs ».

Mais une des raisons pour lesquelles il a fait le film fut Jack Fisk, le designer nominé aux Oscars ( There will be Blood). Il m'a dit que le film serait comme un film de Terrence Malik , Days of Heaven, pour lequzl Fisk a eu un prix en 1978. Pattinson dit «  Je choisis les rôles de manières assez étranges ». « C'est un cinéphile » dit Reese Witherspoon, qui incarne Marléna, la star du cirque et l'amour de Pattinson dans le film. ( En 2008, il a joué à 18 ans à ses côtés, elle en avait 28, dans Vanity Fair où il était son fils mais ses scènes ont été coupées au montage, il dit donc « ça ne compte pas »).

« Pour un si jeune homme , avoir vu autant de films est vraiment surprenant » dit elle. «  J'ai mentionné Design for Living , la comédie de Ernst Lubitsch et Gary Cooper de 1933 et je fus si surprise qu'il l'ait vu ».

« On dirait un étudiant de cinéma » dit Lawrence. «  Il regarde des tas de films et il en parle avec intelligence ».

Pourtant Lawrence reconnaît avoir été « inquiet » avant de rencontrer Pattinson pour son casting dans WFE. Les films de Pattinson , en dehors de Twilight et ses milliards de bénéfice, n'ont jamais explosé le box office. Il a eu de petits rôles dans des films avant de jouer dans Twilight et en 2010, Remember Me n'a pas rebondi sur le succès de Twilight.
« Les films Twilight sont tellement stylés » dit Lawrence «  vous vous demandez ce que peut bien faire l'acteur. Mais après avoir rencontré Robert, tout s'est calmé. Il a ce truc , ce magnétisme. C'est vraiment une star de cinéma. Il me fait pense à James Dean. Et il ressemblait tant à Jacob, quelqu'un qui devient tout juste un homme, fort mais mal dans sa peau. Les gens vont être surpris. Sa performance est très nuancé et très naturelle. »

« Il explore qui il est artistiquement ». Dit Witherspoon. « Il me demandait toujours à moi et Christoph Waltz, qui incarne le dompteur August «  de travailler sur les dialogues et le personnage avec lui ». Il est très sérieux dans son travail. J'entends des tas d'horreur sur les jeunes acteurs qui arrive en retard ou bourré et lui , ce n'était pas le cas. Il a travaillé si dur.

Cependant, Pattinson est resté concentré malgré la horde de Twihards qui venaient gêner le tournage tous les jours. « Je n'ai jamais rien vu de tel » dit Witherspoon. « Elles attendaient 5h du matin pour le voir. Des jeunes filles. Où sont leurs mères? »

« Je pense que c'est vraiment embêtant pour lui » dit Lawrence. « On a tourné une semaine au tenessee et ça s'est su. La route était inondé de voitures. On aurait dit Woodstock. Des voitures à perte de vue. Les gens campaient dans l'herbe. On dinait à l'hôtel dans une pièce privée et ils l'acclamaient à la fenêtre. Et vous entendez cette voie désespérée « Rob! Je veux toucher tes cheveux!»
« J'ai travaillé avec Will Smith » dit Lawrence «  et il signait des autographes et tout le monde était content. Mais là, c'est tout autre chose. Rob peut être réduit en miettes. Ils lui arracheraient ses vêtements et ses cheveux ».

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Annouk
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 632
Date d'inscription : 30/09/2010
Age : 44
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: [Presse] Vanity Fair (USA) - Avril 2011   Mar 1 Mar - 22:38

Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Presse] Vanity Fair (USA) - Avril 2011   Mar 1 Mar - 22:57

3ème et 4ème page


Aucun Entourage


Vous vous demandez comment Pattinson gére tout ça. Il n'est pas le Leo de Titanic, courant les nightclub avec ses proches , relâchant la pression. Il n'est pas Keith Richards ( dont il vient de terminer de lire l'autobiographie) s'abrutissant avec de la drogue. Pattinson dit qu'il « est allergic aux joints » et il doit être en forme pour Breaking Dawn. Il ne boit même pas. ( il apparaitra torse nu dans BD, ce qu'il dit craindre « je n'ai jamais compris le truc avec la nudité. J'envie les gens qui se ballade nu »).

« Je suis un mangeur compulsif » dit il telle une révélation. « Je vais être si gros plus tard, c'est absurde. » Mais c'est dur à croire vu sa ligne. Il nous raonte avoir avaler un paquet complet de bretzels au M&Ms tout en lisant un essai de David Foster Wallace. «  J'étais en dépression et je les ai revomi dans les toilettes. » dit il. Il n'est définitevement pas Keith Richards

On dirait que c'est une star qui ne veut pas l'être, ne voulant que la normalité et qui veut juste être auto didacte. « Il a dû lire 20 livres pendant que nous tournions. Il lisait toujours entre deux prises » dit Lawrence.

Pattinson compte parmi ses nombreuses lectures des livres sur la folie comme Eat the Rich de P J O'Rourke, ou Money par Martin Amis. Il dit être comme le narrateur de Money, John Self, un responsable de la publicité accro au travail dans les années 80 et il aimerait un jour l'incarner sur grand écran. « Ce rôle est fait pour moi » insiste t il.

Mais tout comme ce personnage, il reste un mystère. Il admet ne plus rien faire, à savoir rien de scandaleux. Il avoue une certaine admiration pour Charlie Sheen et ses « petites escapades ». «  J'adore les gens fous qui s'en foutent » dit il.

Mais Pattinson a d'autres projets. Il dit qu'il écrit un script du roman de Lilian Hellman. Avant que son travail ne l'en empêche, il allait au cinéma tous les jours. Il dit avoir tant appris du réalisateur français Jean Luc Godard et a vu des tas de films obscures japonais

« Merde, je semble être une petite merde prétentieuse » dit il. Il n'est jamais allé à la fac. Il a grandi à Barnes, une banlieue de Londres où sa mère Clare avait un agence de mannequin et son père richard vendait des voitures de collection. Il a deux soeurs, Lizzi musicienne et Victoria, une responsable publicité. « Il a une famille très sympa qui l'aime et le soutient » dit Witherspoon. « Il les aime et les soutient autant. C'est très bien pour son futur »

Pattinson était dans une école de garçon , Harrod , ( la même que James, le fils de Mike Jagger) qui dit être «  artistique ». Il voulait écrire des discours politiques et a postulé à la fac pour un diplôme de Relations Internationales quand il a eu le rôle de Cedric Diggory. Il a touché au manequinat puis la comédie et quand il a eu un peu de succès est parti à LA pour tenter sa chance. Il a passé son temps à aller voir des films et jouer de la musique dans des bars ( il est aussi musicien et compositeur). Il n'avait pas de petite amie « Je ne suis pas le genre de mec à m'engager constamment dans des relations. Je comptais arrêter et repartir chez moi quand j'ai eu le rôle de Twilight.

Go Team

Sachez que c'est un jeune homme, c'est intéressant de voir ce qui se passe dans la tête de Pattinson au milieu de tout ce cirque qu'est la célébrité. «  C'est bizarre » dit il tentant de donner du sens à tout ça. « Vous devez vous demandez. Mais que veulent ils? » en parlant des fans Twilight

Ils le suivent sur les plateaux du monde entier , laissant travail et famille derrière eux. Quand il a teint en roux ses cheveux en janvier dernier, ils se sont teints eux aussi les cheveux. « Une jeune fille de 17 ans a piraté ma boîte mail alors que j'étais dessus. Puis une jeune anglais de 15 ans a fait la même chose ». Il a dit à ses avocats de leur faire un procès.

« J'ai peur d'acheter une maison ou autre chose car si un jour il y a un paparazzi dehors, ils ne partiront jamais ». Il dit qu'il vit dans des hôtels car «  c'est le meilleur moyen d'y faire face en bougeant tout le temps ».

« Je ne comprends pas que ça continue » dit il de l'attrait que suscite Twilight. « Ca a cet angle qui parle tant aux jeunes filles. Je pense que c'est comme ça qu'ils se définissent ' Je suis fan de Twiligh'. C'est de la folie pour moi. Je pense que les gens aiment jsute faire partie d'une foule. Je pense que c'est terriblement excitant de faire partie de ça.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
lilipucia
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 14223
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 44
Localisation : suisse

MessageSujet: Re: [Presse] Vanity Fair (USA) - Avril 2011   Mar 1 Mar - 23:01

pour cette longue traduction

_________________
Revenir en haut Aller en bas
belladeludo
Uploadeuse
Uploadeuse
avatar

Nombre de messages : 13333
Date d'inscription : 05/06/2010
Age : 55
Localisation : Trop loin de lui

MessageSujet: Re: [Presse] Vanity Fair (USA) - Avril 2011   Mar 1 Mar - 23:04

pour cette longue traduction
Je la trouve bien triste cette interview
Revenir en haut Aller en bas
Patty
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 10897
Date d'inscription : 18/01/2010
Age : 58
Localisation : nancy

MessageSujet: Re: [Presse] Vanity Fair (USA) - Avril 2011   Mar 1 Mar - 23:15

c'est un vrai travail de titan que tu viens de faire là !!! mais merci de l'avoir fait pour nous !!!


Tout comme Mina, je la trouve triste cette interview

_________________
banniere 2015
Revenir en haut Aller en bas
Annouk
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 632
Date d'inscription : 30/09/2010
Age : 44
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: [Presse] Vanity Fair (USA) - Avril 2011   Mar 1 Mar - 23:17

again....
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Presse] Vanity Fair (USA) - Avril 2011   Mar 1 Mar - 23:19

Dernière page

Il attribue aussi le succès à l'équipe marketing de Summit. L'an dernier , la lutte Team Edward / Team Jacob fut similaire au choix de Sophie pour les fans. C'était demander à leurs fans de soutenir les rivaux amoureux de Bella. « Je ne pensais pas que les fans répondraient autant. Ils avaient tous cette voix du publicitaire. 'Alors vous êtes Team Edward ou Team Jacob,'. Et je disais 'Mais de quoi parlent ils?'. Je leur répondais 'Je n'ai pas de Team'. »

Il dit que son expérience de devenir un produit , sur des portes feuilles, des sacs, des jeux de société et bien entendu des poupées, peut devenir très étrange. « Avec twilight, il faut plaire à la franchise. , un leitmotiv qu'on aime répéter chez Summit. Pour Water for Elephants, les shootings ont duré 10 minutes alors que pour les poster de Twilight , ça peut durer 2 jours sous toutes les coutures. Je leur disais 'Mais pourquoi c'est si long?' et ils disaient d'une même voix «'C'est pour les jouets et les couronnes Burger King'. Je n'ai pas de problèmes avec ça mais c'est si difficile pour un film de faire de l'argent.

« Peu importe » dit Pattinson en prenant une cigarette « On n'y peut rien. C'est comme ça. Mais c'est bizarre de représenter quelque chose que vous n'aimez pas vraiment ( nota: il parle des produits marketing). « Oh bon dieu. C'est juste un coup de tête ».

Il espère pouvoir passer à un autre personnage, Rob Pattinson, l'acteur sérieux et avoir des rôles sophistiqués. Il vient juste d'être choisi par Cronenberg pour jouer dans Cosmompolis. « C'est ce qui m'inquiètait. Que les gens ne me prennent pas au sérieux dans ce type de rôle et kà je vais le faire » dit il

Exténué

Avec la célébrité vient l'aléniation. « C'est marrant de tente d'être sociable avec les gens. Les gens sont si attentifs que ça en devient étrange. Ou je me ballade dans les rues et les gens me disent 'Va te faire foutre'. Et il y a des tas de gens qui veulent me foutre une raclée dans les bars et d'autres trucs. Dans ce cas, je pars ». Il soulève les épaules.

« Mais vous ne pouvez pas vous plaindre de ça. Vous êtes censé être reconnaissant. Et je comprends ça. J'ai de la chance et je devrais l'apprécier. Mais si vous dites aux gens qu'il y a un mauvais côté , ils vous disent 'Menteur'. Je pense que c'est parce que les gens rêvent de ça »

« Oh punaise, je parle toujours de la célébrité et c'est d'un ennui » s'exclame Pattinson, semblant dégoûté par lui même, se levant de sa chaise. Je lui dit que je le comprends vu ce qu'il a enduré ces dernières années. « Oui mais ç chaque fois que vous voyez une célébrité parlait de la célébrité, vous vous dites 'Ferme là' » dit il en riant.

Le grognement s'intensifie et devient même des jappemets. Il ouvre la porte et dit « Je n'en peux plus »

« Martin, viens là » crie t il et un chien noir, mouillé arrive en courant dans la maison, secouant la queue et mettant de l'eau partout.

Pattinson ferme la porte avant que les autres chiens n'arrivent « regardez les n'attendant qu'à sauter sur lui » dit il. Un couple de boxers sont à la fenêtre et ils regardent et lancent des regards noirs, si cela est possible pour un chien.

Martin saute sur le canapé et ferme les yeux , exténué. Pattinson lui caresse la tête. « Voilà mon gars. Dors » lui dit il 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Presse] Vanity Fair (USA) - Avril 2011   Mar 1 Mar - 23:20

Bon voilà, j'ai fini mais j'ai plus les yeux en face des trous.

je le trouve aussi asez déprimé et triste dans cette ITW No

_________________
Revenir en haut Aller en bas
victorian
Rob'nubilé
Rob'nubilé
avatar

Nombre de messages : 217
Date d'inscription : 16/02/2011
Age : 71
Localisation : Landes enclavée dans le Gers

MessageSujet: Re: [Presse] Vanity Fair (USA) - Avril 2011   Mar 1 Mar - 23:23

Je suis comme toi Mina .. très triste
Merci pour cette longue traduction.0 quel travail pour nous !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://catmini.canalblog.com/
Patty
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 10897
Date d'inscription : 18/01/2010
Age : 58
Localisation : nancy

MessageSujet: Re: [Presse] Vanity Fair (USA) - Avril 2011   Mar 1 Mar - 23:26

re merci Ptiteaurel !!!! çà n'est toujours pas bien gai tout çà !!!

_________________
banniere 2015
Revenir en haut Aller en bas
Lentille
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 5145
Date d'inscription : 12/11/2009
Age : 39
Localisation : au milieu des montagnes

MessageSujet: Re: [Presse] Vanity Fair (USA) - Avril 2011   Mar 1 Mar - 23:46

T'es une chef cheers
mais j'ai pas encore lu alors j'y retourne de ce pas mais encore un grand merci Ptiteaurel

_________________
Revenir en haut Aller en bas
CAMILLE64
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 1432
Date d'inscription : 26/11/2009
Age : 36
Localisation : Pyrénées Atlantiques

MessageSujet: Re: [Presse] Vanity Fair (USA) - Avril 2011   Mar 1 Mar - 23:59

Malgres le succès il garde toujours ce cote defetiste c'est fou ! On mettra aussi tout cela sur le compte de la fatigue accumulée aussi au fil des mois. Mais n'avait il pas dit un jour dans ses premiers interviews qu'il avait tendance a être un peu "dépressif" assez souvent ou je me trompe ? Merci a toi tu fais un boulot fantastique !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Lorraine
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 2579
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 26
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: [Presse] Vanity Fair (USA) - Avril 2011   Mer 2 Mar - 0:33

Un grand pour toute cette traduction, Ptiteaurel !! Quel travail !!
pour avoir poster l'interview

Alors je la trouve aussi triste cette interview... il me donne vraiment l'impression qu'il n'en peut plus.
Revenir en haut Aller en bas
nicolisandra
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 9405
Date d'inscription : 16/03/2009
Age : 44
Localisation : ici et ailleurs

MessageSujet: Re: [Presse] Vanity Fair (USA) - Avril 2011   Mer 2 Mar - 0:51


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Sabine
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 11161
Date d'inscription : 25/05/2009
Age : 30

MessageSujet: Re: [Presse] Vanity Fair (USA) - Avril 2011   Mer 2 Mar - 1:39

Un très grand merci ptiteaurel pour cette traduction !

Comme vous je le trouve mélancolique dans cette interview ...


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Valy
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 3082
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 57
Localisation : Nancy (54)

MessageSujet: Re: [Presse] Vanity Fair (USA) - Avril 2011   Mer 2 Mar - 1:49

pour ta précieuse traduction
Revenir en haut Aller en bas
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Presse] Vanity Fair (USA) - Avril 2011   Mer 2 Mar - 4:16



il devait être dans un mauvais jour. il devrait peut être reporter les interviews dans ces moments là quand on voit le résultat.

par contre y'a des trucs bizarres dans cette itw notamment le coup du périple à travers les US qui ne correspond pas du tout au niveau du planning.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
Alice
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 12206
Date d'inscription : 30/03/2010
Age : 69
Localisation : Un petit coin au soleil

MessageSujet: Re: [Presse] Vanity Fair (USA) - Avril 2011   Mer 2 Mar - 8:45

Merci Ptiteaurel pour ce travail gigantesque.
@Valériane , ce n'était pas en novembre mais fin août début septembre et c'était pour rejoindre Kristen qui tournée en Louisiane , ça me rassure un peu parce que je me dit que c'est peut être pareil pour autre chose dans cette interview , les journalistes brodent pas mal ou inventent.

_________________

" La frénésie que je suscite aujourd'hui ne me fera jamais oublier les horreurs que j'ai pu lire a mon sujet " Robert Pattinson"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Presse] Vanity Fair (USA) - Avril 2011   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Presse] Vanity Fair (USA) - Avril 2011
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheRpattzRobertPattinson.blogspot.fr | The RPattz Club :: Let s talk about RPattz :: Les archives du RPattz Kiosque :: Archives 2011 :: Avril 2011-
Sauter vers: