The RPattz Club, Forum du site Therpattzrobertpattinson.blogspot.fr
 
Accueilhttp://therpattzrobertpattinson.blogspot.fr/CalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Water for Elephants ] Les critiques de la presse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
lilipucia
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 14223
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 44
Localisation : suisse

MessageSujet: Re: [Water for Elephants ] Les critiques de la presse   Ven 29 Avr - 20:04

:val: pour cette bonne critique

_________________
Revenir en haut Aller en bas
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Water for Elephants ] Les critiques de la presse   Sam 30 Avr - 6:59

[Critique] De l’eau pour les éléphants (Water for Elephants, 2011)

Un roman parait-il passionnant, un réalisateur et ancien clipeur assez doué (malgré leurs gros défauts Constantine et Je suis une légende avaient vraiment de la gueule), des acteurs représentant l’espoir du cinéma américain d’avenir proche, de quoi accrocher le curieux qui tomberait sous le charme de la jolie affiche dessinée pour l’occasion. « La vie est le show le plus spectaculaire au monde » nous dit-elle. C’est beau non? De l’eau pour les éléphants est un drôle de film presque hors du temps, qui s’évertue pendant deux heures à tenter de recréer la gloire passée des grandes fresques hollywoodienne, mais échoue totalement. À moins d’être très tolérant, voilà un gros film un brin boursouflé qui ne repose que sur des idées déjà vues des milliers de fois pendant de longues décennies et qui aujourd’hui sonnent malheureusement faux. Une construction pataude, une romance peu engageante, des personnages sans véritable épaisseur… il en faut un peu plus en 2011 pour espérer convaincre le public. Et ce n’est pas en l’attendrissant avec le regard d’un vieil éléphant torturé par un méchant monsieur que ça fonctionne. Grand roman peut-être, mais tout petit film.

Francis Lawrence, sur la trame construite par son scénariste Richard LaGravenese (le merveilleux Fisher King de Terry Gilliam, les beaux mélos Sur la route de Madison et L’Homme qui murmurait à l’oreille des chevaux, pas vraiment un branque), utilise la vieille astuce du récit flashback raconté par le personnage principal qui ouvre le film de longues années après les faits. Ce mode de construction qui en appelle au conte est toujours élégant, et il est clair que De l’eau pour les éléphants ne manque pas d’élégance, une de ses rares vraies qualités au passage. Pour le reste, une fois le retour vers le passé effectué, rien de bien exceptionnel qui se déroule sous nos yeux. Si on appréciera la reconstitution des années 30, hyper détaillée, on se situe dans une vision presque fantasmée et qui se traduit comme telle à l’image par une photographie loin d’être réaliste. De même, le contexte de la prohibition, pourtant passionnant mêlé au milieu du cirque, n’est qu’effleuré. C’est dire si on est très loin de l’exceptionnelle série TV La Caravane de l’étrange qui se situait dans le même environnement.

En fait, on assiste tout bêtement à un récit ultra classique qui ne surprendra que les spectateurs n’ayant pas fréquenté une salle de cinéma au cours des 50 dernières années. Le jeune garçon est recueilli par le cirque, il apprend l’humilité et commence tout en bas de l’échelle, il tombe amoureux de la femme du patron, etc… Des les premières bobines on devine précisément comment tout cela va se terminer et il ne reste à peu près aucun enjeu dramatique. C’est assez déprimant car il y avait là un univers fascinant, quelque part assez proche de celui de Big Fish ou de L’Imaginarium de Docteur Parnassus, mais non, il se retrouve effacé par le mélodrame classique et un peu lourdingue issu d’un autre temps. Que ce soit bien clair, il n’y a rien de honteux dans De l’eau pour les éléphants, c’est juste un film bien trop académique et à l’électro-encéphalogramme bien trop plat pour provoquer autre chose qu’un ennui poli. Il manque la magie.

Pourtant Francis Lawrence redouble d’efforts et signe encore une fois un film extrêmement léché visuellement, avec des moments magnifiques à l’écran. Il peut sans doute remercier le directeur de la photo Rodrigo Prieto qui a fait un boulot remarquable. Pour le reste, on est dans de l’émotion artificielle et un manque cruel d’enjeux. Dommage car les acteurs s’en sortent plutôt bien. Robert Pattinson est même surprenant, loin de son image de légume de Twilight, tandis que Reese Witherspoon s’avère la plus fade du lot. Sans surprise ils se font tous deux écraser par un Christoph Waltz dans une composition certes connue (il reprend plus ou moins le même personnage que celui d’Inglourious Basterds) mais toujours agréable par la folie qui s’en dégage. Par ses excès, il rend la romance entre les deux tourtereaux d’autant plus fade et sans intérêt. Dommage.

En bref...

Avec De l'eau pour les éléphants, Francis Lawrence signe une sorte de fresque hollywoodienne d'un autre temps, révolu. Un mélodrame sur fond de prohibition et de cirque, une histoire d'amour plate et sans passion, des acteurs qui font ce qu'ils peuvent, mais un film qui malheureusement ne nous passionne jamais. Et ce pour une raison simple, il n'y a pas la moindre surprise, simplement des évènements tellement déjà vus qu'on devine tout ce qui se passe dès l'introduction. Dommage, car le film est plutôt beau, mais bon sang qu'il est fade!

Note : 2/5

source : Nicolas Gilli pour filmosphere.com


Dernière édition par Valeriane le Sam 30 Avr - 7:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Water for Elephants ] Les critiques de la presse   Sam 30 Avr - 7:04

De l’eau pour les éléphants

Notes

Réalisation : 5/5
Scénario : 3/5
Acteurs : 4,5/5
Musique : 5/5
Globale : 4/5

Robert Pattinson, Reese Witherspoon, Christoph Waltz et Francis Lawrence présentaient hier en avant-première au Grand Rex De l’eau pour les éléphants. Une projection très spéciale dans une salle datant des années 30 re-décorée sur le thème du cirque… on n’aurait pas pu rêver mieux pour ce film tiré du roman homonyme de Sara Gruen.

Les 30’s comme si vous y étiez

Le décor mis en scène sur le tapis rouge et la salle en elle-même du cinéma ont peut-être joué un grand rôle dans mon appréciation du film, mais on peut affirmer néanmoins que De l’eau pour les éléphants est un film d’époque, un vrai. Des costumes, aux dialogues en passant par les éléments du décor et la musique… tout est ambiance 30’s.

Le 7ème art sert à voyager. Ce long-métrage y arrive en nous transposant dans une Amérique en crise du début des années 30. Même si un film est par définition quelque chose de visuel, l’œuvre de Francis Lawrence l’est encore plus. Le réalisateur de Constantine et Je suis une légende nous a déjà emmenés dans son univers imagé, et il réitère avec ce troisième film. Lorsque ses personnages transpirent ou meurent de faim, ça se voit. On sentirait presque l’odeur du train à vapeur dans lequel ils voyagent de ville en ville.

Ici cependant, pas d’anges déchus ou de zombies inquiétants, mais une histoire d’amour avec un grand A. Amour d’abord pour le cirque, certainement le personnage principal de ce film avec l’éléphante Rosie. Même s’il faut l’avouer, nous n’étions pas aux USA en 1931, De l’eau pour les éléphants nous fait retomber en enfance. On y retrouve des clowns, des rires, des trapézistes, des frayeurs, de la magie, des dompteurs, des animaux (bravo aux équipes du film pour la prouesse de tourner avec de vrais animaux), des costumes qui font rêver et toute l’ambiance de nos dimanche après-midi passés en famille. L’ambiance également de l’univers des forains, avec leur code, leur vocabulaire et leur ambiance familiale.

Tout comme dans un vrai cirque, devant ce film on en prend plein les yeux et les oreilles, on pleure, on rit et on a peur… En effet, la réalisation soignée de Lawrence donne un rythme soutenu au film. Chaque scène un peu plus intimiste et qui pourrait vite devenir longue est toujours interrompue par un événement violent et inattendu. La musique accompagne complètement ces changements de rythme allant même jusqu’à les anticiper. Lorsque la musique devient inquiétante, le jeu d’acteur et les situations suivent, et vous commencez à remuer dangereusement sur vos sièges, sentant que quelque chose va arriver.

Le film entier reposerait presque sur cette bande-son travaillée dans le détail. On a beau être en 2011, ce long-métrage a des airs agréables de films muets en noir et blanc de l’époque Charlie Chaplin. Les dialogues sont presque secondaires. Quand un décor, des situations et des acteurs sont en place, pas besoin de paroles.

Un casting juste et efficace

Encore moins lorsque tout est parfaitement interprété, ce qui est le cas ici. Reese Witherspoon a obtenu l’Oscar de la meilleure actrice pour son interprétation de Marlène, la « femme aux animaux » pleine de grâce. Elle se couche sur les étalons blancs et grimpe sur la trompe d’un éléphant avec une facilité incroyable, mais elle est pourtant selon moi la personne du film la plus transparente. Elle a beau jouir du rôle central et accessoirement du seul rôle féminin de l’histoire, elle se fait voler la vedette par Rosie, l’éléphant… Certes, Reese est (toujours) sublime et juste dans son jeu, mais elle nous a certainement habitués à des rôles plus profonds, et on est loin ici d’un Walk the Line.

En revanche, et n’en déplaise à ses détracteurs, Robert Pattinson est parfait lorsqu’il décide d’arrêter de scintiller au soleil ou de jouer les asociales au teint pâle. Il est ici convaincant, touchant et entièrement crédible en jeune amoureux tourmenté. Oui, on peut même dire qu’il est craquant, et alors ?! Malgré tout, l’acteur excellent est excellé par Christoph Waltz, plus terrifiant que jamais dans ce rôle de patron de cirque et mari inquiétant. On se souvient tous du joker Heath Ledger dans The Dark knight qu’on a adoré détester. Le personnage d’August ici va encore plus loin dans la tourmente et la méchanceté d’un homme imprévisible et violent que l’on plaint pourtant lorsque l’on comprend qu’il est simplement effrayé à l’idée de se retrouver seul et de perdre sa femme et son cirque. En voilà un qui n’aura définitivement pas volé son Oscar !

Amour toujours

En plus de l’amour du cirque et des animaux, Francis Lawrence nous offre ici un triptyque amoureux dans toute sa splendeur. Une femme, deux hommes. Un mari plus âgé, charismatique et violent, et un jeune amant cultivé mais un peu fou-fou. L’histoire de cœur reste le fil rouge de tout le film sans jamais tomber dans le mélo ou dans des déclarations d’amour interminables. De l’eau pour les éléphants a en cela un petit goût du Titanic de James Cameron, en moins long et moins… polaire dirons-nous ! Quoi qu’il en soit, vous voilà prévenus, si vous cherchez un gros film d’action sans âme, passez votre chemin. Francis Lawrence nous livre là une fresque lyrique violente et forte à la fois sans jamais avoir à montrer une scène de confrontation. Et oui, comme quoi le cinéma n’est pas mort et on peut encore vibrer devant 1h55 de pellicule dans une salle obscure…

Résumé

Un film soigné jusqu’au moindre détail et servi par un casting au-dessus de toute critique… En bref, un coup de cœur et un must-see de cette année. Allez-y et laissez-vous transporter par ce film qui se regarde comme on lit un roman de Marguerite Dumas.

source : Anaïs Berno, rédactrice de critique-film.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
Alice
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 12206
Date d'inscription : 30/03/2010
Age : 69
Localisation : Un petit coin au soleil

MessageSujet: Re: [Water for Elephants ] Les critiques de la presse   Sam 30 Avr - 7:42

:val: Ça fait plaisir de lire cette critique , voila quelqu'un qui a bien compris et qui n'a pas été voir le film avec des aprioris au sujet de R♥️b

_________________

" La frénésie que je suscite aujourd'hui ne me fera jamais oublier les horreurs que j'ai pu lire a mon sujet " Robert Pattinson"
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Water for Elephants ] Les critiques de la presse   Sam 30 Avr - 9:39

:val:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
lilipucia
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 14223
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 44
Localisation : suisse

MessageSujet: Re: [Water for Elephants ] Les critiques de la presse   Sam 30 Avr - 11:23

:val:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
vavounette
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 8932
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 43
Localisation : dans un trou lorrain lol

MessageSujet: Re: [Water for Elephants ] Les critiques de la presse   Sam 30 Avr - 11:29

:val:
Revenir en haut Aller en bas
nicolisandra
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 9405
Date d'inscription : 16/03/2009
Age : 44
Localisation : ici et ailleurs

MessageSujet: Re: [Water for Elephants ] Les critiques de la presse   Sam 30 Avr - 11:34

:val: pour ces nouvelles critiques qui semblent être un peu plus ouvertes d'esprit...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Lorraine
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 2579
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 26
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: [Water for Elephants ] Les critiques de la presse   Sam 30 Avr - 13:02

Ca fait plaisir de lire cette dernière critique !! Very Happy Very Happy

:val:
Revenir en haut Aller en bas
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Water for Elephants ] Les critiques de la presse   Sam 30 Avr - 16:20

Critique de l'eau pour les éléphants

Robert Pattinson (Jacob) nous montre un côté très impressionnant de sa personne dans ce film, qui est très loin de son rôle du vampire Edward dans la saga Twilight. Pour sa part, Reese Witherspoon (Marlène) est fidèle à son habitude : tout simplement époustouflante! Mention spéciale à Christoph Waltz, qui campe le rôle du patron du cirque, dont l'interprétation est... brillante. Sans oublier l'éléphant, pour lequel vous aurez un coup de coeur instantané!

Bref, malgré un début un peu cliché, De l'eau pour les éléphants est un film absolument renversant et original. Par contre, les amoureux des animaux trouveront que certaines scènes sont particulièrement difficiles à regarder.

À noter : déconseillé aux jeunes enfants.

source : vrak.tv
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
Lorraine
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 2579
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 26
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: [Water for Elephants ] Les critiques de la presse   Sam 30 Avr - 16:30

:val:

A mon avis, je vais être également sensible à certaines scènes...
Revenir en haut Aller en bas
Patty
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 10897
Date d'inscription : 18/01/2010
Age : 58
Localisation : nancy

MessageSujet: Re: [Water for Elephants ] Les critiques de la presse   Sam 30 Avr - 16:34

:val: çà fait du bien de lire des critiques qui rejoignent enfin mes sentiments sur ce film !!! pour les autres, je me demande parfois si on a vu le même film !!!

_________________
banniere 2015
Revenir en haut Aller en bas
lilipucia
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 14223
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 44
Localisation : suisse

MessageSujet: Re: [Water for Elephants ] Les critiques de la presse   Sam 30 Avr - 17:35

:val:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
vavounette
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 8932
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 43
Localisation : dans un trou lorrain lol

MessageSujet: Re: [Water for Elephants ] Les critiques de la presse   Sam 30 Avr - 17:38

:val:
enfin quelqu'un d'honnete dans sa critique!!
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Water for Elephants ] Les critiques de la presse   Sam 30 Avr - 19:11

:val:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Lentille
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 5145
Date d'inscription : 12/11/2009
Age : 39
Localisation : au milieu des montagnes

MessageSujet: Re: [Water for Elephants ] Les critiques de la presse   Dim 1 Mai - 15:38

Closer et Voici de cette semaine (30.04 au 06.05)

imagebam.com Photobucket

source: Céline ©️ www.rpattzrobertpattinson.com

Merci à Céline (tchatbox) qui nous a scanné ces articles Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
lilipucia
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 14223
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 44
Localisation : suisse

MessageSujet: Re: [Water for Elephants ] Les critiques de la presse   Dim 1 Mai - 15:45

et Céline

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Water for Elephants ] Les critiques de la presse   Dim 1 Mai - 15:53

céline et

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Valy
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 3082
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 57
Localisation : Nancy (54)

MessageSujet: Re: [Water for Elephants ] Les critiques de la presse   Dim 1 Mai - 15:56

les filles pour toutes ces critiques, ça fait vraiment plaisir
Revenir en haut Aller en bas
Lorraine
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 2579
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 26
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: [Water for Elephants ] Les critiques de la presse   Dim 1 Mai - 16:16

Céline d'avoir scanné les articles et Wink
Revenir en haut Aller en bas
belladeludo
Uploadeuse
Uploadeuse
avatar

Nombre de messages : 13333
Date d'inscription : 05/06/2010
Age : 56
Localisation : Trop loin de lui

MessageSujet: Re: [Water for Elephants ] Les critiques de la presse   Dim 1 Mai - 18:33

:val: pour toutes les critiques que j'ai enfin pu lire
et merci aussi à Céline & Lentille
Revenir en haut Aller en bas
vavounette
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 8932
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 43
Localisation : dans un trou lorrain lol

MessageSujet: Re: [Water for Elephants ] Les critiques de la presse   Dim 1 Mai - 21:01

les filles
Revenir en haut Aller en bas
lilipucia
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 14223
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 44
Localisation : suisse

MessageSujet: Re: [Water for Elephants ] Les critiques de la presse   Dim 1 Mai - 21:23

Michigan's Morning Sun Rewiws Water for Elephants:"GoodOld-fashionedMust-see Romance"

“Water for Elephants”: Tragedy pulls Cornell student Jacob (Robert Pattinson) from his Depression-era veterinary track and deposits him in a traveling circus.

There he swoons for the beautiful performer Marlena (Reese Witherspoon) who is overseen by her sadistic husband and circus owner August (Christoph Waltz). Enter Rosie, an orphaned elephant whose presence fills seats during a time of crisis.

Following closely Sara Gruen’s best-seller, “Water” pays an endearing homage to the tight circus community and their hierarchical albeit daunting existence. Had the film been released later in the year, Waltz’s performance would have been talked about as award material. As for the Witherspoon/Pattinson romance, the story calls for it to build gradually yet palpably, and indeed, moviegoers we polled unanimously voiced enthusiasm for the couple.

Hal Holbrook as an elderly Jacob tells the tale, contributing an emotional depth to a long ago romance.

At 83 percent Audience Approval, this is good old-fashioned must-see romance. Viewers reported: “I liked both the book and the movie,” … “Fantastic romance,” … “Great casting, perfect performances,” … “I loved the whole Depression-era big top circus theme. Very fascinating” and “Mostly true to the book.” (many)

Michigan'sMorningSun via TOR

_________________
Revenir en haut Aller en bas
vavounette
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 8932
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 43
Localisation : dans un trou lorrain lol

MessageSujet: Re: [Water for Elephants ] Les critiques de la presse   Dim 1 Mai - 21:44

:merci:lili
Revenir en haut Aller en bas
Lorraine
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 2579
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 26
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: [Water for Elephants ] Les critiques de la presse   Dim 1 Mai - 22:08

Lili !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Water for Elephants ] Les critiques de la presse   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Water for Elephants ] Les critiques de la presse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheRpattzRobertPattinson.blogspot.fr | The RPattz Club :: Let s talk about RPattz :: Silence... Moteur... And action... :: Filmographie :: Water for Elephants-
Sauter vers: