The RPattz Club, Forum du site Therpattzrobertpattinson.blogspot.fr
 
Accueilhttp://therpattzrobertpattinson.blogspot.fr/CalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Web] Interview pour The Inquirer - Avril 2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: [Web] Interview pour The Inquirer - Avril 2011   Sam 16 Avr - 20:53

Robert Pattinson talks about his ‘secret’

By Ruben V. Nepales

Filed Under: Celebrities, Entertainment (general)

LOS ANGELES—“It’s a secret,” said Robert Pattinson, breaking into laughter. He was just asked to talk some more about the script he is supposedly writing, based on a novel by Lillian Hellmann, as disclosed in a Vanity Fair cover story on the actor by Nancy Jo Sales.

Robert claimed that it was “one of those times when you say in an interview that this is off the record, when you are just really excited about something. She’ll say, ‘Yeah, of course.’”

The “secret” was disclosed in the cover piece but Robert clarified that his screenplay project is not based on one of Lillian’s novels. “It’s just something Lillian Hellman wrote.” Laughing again, he said, “I can’t really say what it is.”

The “Twilight” series star balked at giving more details.

But other than that, he was his usual, easygoing self, quick to be the first one to laugh at himself. In our latest encounter at a meeting room in the Fairmont Miramar Hotel in Santa Monica, he played with a water bottle as he fielded questions.

“I used to write a lot more when I wasn’t getting acting jobs,” he revealed. Chuckling, he said, “You dream about writing parts for yourself.”

He added: “The more scripts you read and the more movies you see get made ... you think, what’s the point in just producing something when you feel you can write something? I used to write all the time when I was younger … I will probably write under a pseudonym, because otherwise everyone will just tear me apart immediately.”

Robert revealed details on another matter that has been drawing a lot of speculation—that he is playing Jeff Buckley in a biopic about the singer-songwriter who drowned in 1997. “I met his mom who’s really great,” he said of Mary Guibert, executive producer of the film reportedly going to be directed by “Welcome to the Rileys” director Jake Scott. That Robert talked to Mary indicate that both are at least exploring the idea. “I don’t know,” he said, then hinted, “It’s really not up to me. I love Jeff’s music. He was amazing.”

He is modest about his own musical abilities. “I don’t really think I can sing like Jeff,” Robert said. “He was unique. Also, I can’t play guitar like him either. It would involve quite a lot of work. If someone just imitates Jeff’s voice, it wouldn’t be right. It’s always about the script. You have no idea how it’s going to represent someone.”

Circus act

In “Water for Elephants,” he plays a veterinary medicine student who drops out and joins a traveling circus that’s trying to survive during the Depression. Asked for his memories of watching a circus, he reminisced: “I’ve been to a circus once in my life. My sister told me that a clown died when they did a stunt. I was only about 7 years old. I freaked out, but my sister told me when I was about 19 that she made it up. I still haven’t been to a circus since I’ve done the movie. I really want to go again.”

Robert, 24, who pretends to be a fully licensed vet in the film, was asked if he has bluffed in real life. “Definitely,” came his quick answer. Flashing his mischievous grin, he narrated: “I was unemployed in London for ages. When I came to LA to audition, everyone and all the casting directors would be like, ‘So what have you been doing all these years?’ I was like, ‘I’ve been studying. I went to Oxford and then I went to RADA (Royal Academy of Dramatic Art).’ If you have an English accent, you can get away with it. I did it for years. A little bit after that, I realized that didn’t really work anymore when loads of English people started moving to LA.

“So then I pretended to be an American for a bit and then when ‘Twilight’ came out, I still tried to pretend to be American. People thought I was insane at the auditions, so I stopped.”

Solemnity and rage

Pressed for some details on “Breaking Dawn” Parts 1 and 2, Robert, who of course plays Edward Cullen, said: “The first film out of the last two is definitely less solemn just because of the subject matter. There’s a kind of finality to it. Edward is always so fraught about everything … But in the second one, there is a kind of rage to finish off all his problems once and for all. It’s definitely a lot looser. Bill Condon is a very different director compared to the other ones we’ve had. So yeah, hopefully, it will be really different.”

On whether he still finds time to go back to England and if his fans there are not as fervent as in other parts of the world, Robert answered: “It used to be like that but it has become a bit more intense in the last two years or so. I hardly ever get time to get back though, which is annoying. Generally, the people who come up to me in England are Italians and Americans.

“The English people are a little bit embarrassed to come up, but it’s funny. I was in an HMV (music/video store) when I was last there. I was buying some ridiculous movie and there were ‘Twilight’ posters all over the store. These two guys just literally refused to look up when they were ringing up the register.”
Same boat

He acknowledged how being away is a challenge to keeping in touch with family and friends. “It’s quite difficult to stay close to your family because of the time difference,” he admitted. “My family is in London. If you’re working 16-hour days, you can’t really call, especially because whenever you have a break, you just want to go to sleep. But luckily, my friends do jobs which also involve tearing around all the time so they’re in the same boat. We all very much rely on our friendship staying strong even if we don’t see each other for months.”

source inquirer.net

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Web] Interview pour The Inquirer - Avril 2011   Sam 16 Avr - 21:18

Robert Pattinson parle de son « secret »

Par Ruben V. Nepales

LOS ANGELES: « C'est un secret », a déclaré Robert Pattinson, en éclatant de rire. Je lui ai demandé de parler du script, qu'il est supposé en train d'écrire, basé sur un roman de Lillian Hellmann, information qu'il a révélé dans Vanity Fair .

Robert a affirmé que c'était "l'un de ces moments quand vous dites dans une interview que ce n'est pas enregistré, lorsque vous êtes vraiment enthousiastes sur quelque chose. Elle vous dit, 'Ouais, bien sûr.' "

Le « secret » a été divulgué dans l'article mais Robert a précisé que son projet de scénario n'est pas fondée sur l'un des romans de Lillian. « C'est juste quelque chose qu' a écrit Lillian Hellman. » Rire encore une fois, il a dit: « Je ne peux dire ce que c'est. »

La star de la série « Twilight » a hésité à donner plus de détails.

Mais à part ça , il était somme d'habitude décontracté, rapide à se mosuer de lui. Lors de notre dernière rencontre à une salle de réunion à l'hôtel Fairmont Miramar à Santa Monica, il a joué avec une bouteille d'eau alors qu'il répondait aux questions.

« J''écrivais beaucoup plus lorsque je ne jouais pas la comédie », a t-il révélé. Riant doucement, il dit: « Tu rêves dl'écrire tes propres rôles. »

Il a ajouté : "Plus vous lisez de scripts plus de films sont réalisés. Vous vous dites à quoi ça sert de produire quelque chose lorsque vous vous sentez capable d' écrire quelque chose ? J'écrivais tout le temps quand j'étais plus jeune... Je vais probablement écrire sous un pseudonyme, parce que sinon tout le monde me démontera immédiatement. »

Robert a révélé des détails sur un autre sujet qui a été sujet de beaucoup de spéculations — qu'il joue Jeff Buckley dans un film biographique sur le chanteur-compositeur qui s'est noyé en 1997. « J'ai rencontré sa maman qui est vraiment formidable, » dit-il de Mary Guibert, producteur exécutif du film qui serait réamisé par le réalisateur de « Welcome to the Rileys » Jake Scott. Que Robert ait parlé à Mary indique que les deux ont au moins exploré l'idée. « Je ne sais pas », dit-il, puis il ajoute, « C'est vraiment pas à moi de décider. J'aime la musique de Jeff. Il était incroyable. »

Il est modeste sur ses propres capacités musicales. « Je ne pense vraiment que je peux chanter comme Jeff, », a déclaré Robert. « Il était unique. Aussi, je ne peux pas jouer de la guitare comme lui . Ca implique beaucoup de travail. Si quelqu'un se contenter d' imiter les voix de Jeff, ça n'irait pas. C'est toujours un script. Vous n'avez aucune idée de comment il va représenter une personne.


Un numéro de cirque

Dans « Water for Elephants, » il joue un étudiant vétérinaire qui abandonne l'école et se joint à un cirque itinérant qui tente de survivre pendant la dépression. Quand on lui demande de se souvenir de sa vision du cirque, il dit : « J'ai été au cirque une fois dans ma vie. Ma soeur m'a dit qu'un clown était mort lorsqu'ils l'ont fait une cascade. J'avais environ 7 ans. J'ai paniqué, mais ma soeur m'a dit quand j'avais environ 19 ans qu'elle avait inventé tout ça . Je n'ai pas toujours remis les pieds dans un cirque depuis que j'ai fait le film. Je veux vraiment y retourner. »

On a demandé à Robert, 24 ans, qui prétend être une vétérinaire diplômé dans le film, s'il a déjà menti dans la vie réelle. « Tout à fait », répond t-il rapidement. Il fait son sourire espiègle, il raconte « J'étais au chômage à Londres depuis des siècles. Quand je suis arrivé à LA pour une l'audition, tout le monde et tous les directeurs de casting m'ont dit , « Qu'avez-vous fait toutes ces années? » J'ai répondu , ' J'ai étudié. Je suis allé à Oxford et puis je suis allé à la RADA (Royal Academy of Dramatic Art). » Si vous avez un accent anglais, vous pouvez vous en sortir avec ça. Je l'ai fait pendant des années. Peu de temps après, j'ai réalisé que je ne travaillais plus lorsque les tas d' anglais ont commencé à débarquer à LA.

« Alors je prétendais être Américainu et puis quand Twilight' est sorti, j'ai encore essayé de prétendre être américain. Les gens pensaient que j'étais fou auxauditions, donc j'ai arrêté. »

Solennité et rage

Interrogé pour avoir quelques détails sur « Breaking Dawn » parties 1 et 2, Robert, qui évidemment joue Edward Cullen, a déclaré: « le premier film de deux derniers est certainement moins solennel juste à cause du sujet traité.C'est une espèce de finalité. Edward est toujours tellement effrayé de tout... Mais dans la seconde partie , il y a une sorte de rage pour en finir une bonne fois pour toutes avec ses problèmes. Il est certainement beaucoup plus souple. Bill Condon est un réalisateur très différent par rapport aux autres que nous avons eu. . Donc oui, j'espère que ce sera vraiment différent. »

Quant à savoir s'il trouve encore le temps d'aller en Angleterre et si ses fans ne sont pas aussi fervents que d'autres parties du monde, Robert a répondu : "c'était comme ça, mais c'est devenu un peu plus intense au cours des deux dernières années. J'ai pratiquement jamais le temps de rentrer, ce qui est ennuyeux. En général, les gens qui viennent en Angleterre sont italiens et américains.

« Les anglais sont un peu plus embarassés de venir me voir, mais c'est drôle. J'étais dans un HMV (magasin de musique/vidéo) quand j'étais là bas la derniere fois . Je m'achetais un film ridicule, et il y avait des affiches de Twilight' partout dans le magasin. Ces deux gars n'ont même pas lever la tête quand j'étais à la caisse ».

Même bateau

Il a reconnu que c'était un défi de garder en contact avec la famille et les amis car il est souvent loin. « Il est assez difficile de rester proche de votre famille en raison du décalage horaire », a t-il admis. « Ma famille est à Londres. Si vous travaillez 16 heures par jour, vous ne pouvez pas vraiment appeler surtout parce que chaque fois que vous avez une pause, vous voulez juste aller dormir. Mais heureusement, mes amis ont des emplois qui impliquent également des horaires décalés, donc on est dans le même bateau. Nous comptons tous sur notre amitié pour rester forts, même si nous ne voyons pas pendant des mois. »

Source inquirer.net

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Sabine
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 11161
Date d'inscription : 25/05/2009
Age : 31

MessageSujet: Re: [Web] Interview pour The Inquirer - Avril 2011   Sam 16 Avr - 21:26

Ca ne s'arrête jamais ! A peine la lecture d'une interview terminée, une autre est déjà là loool !


_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Web] Interview pour The Inquirer - Avril 2011   Sam 16 Avr - 21:30

J'ai l'impression de faire de la TOD : Traduction à la demande lol!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Sabine
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 11161
Date d'inscription : 25/05/2009
Age : 31

MessageSujet: Re: [Web] Interview pour The Inquirer - Avril 2011   Sam 16 Avr - 21:33

lol! Je sais pas comment tu fais ... J'en ai fait que 2 et déjà à la fin de la 2ème j'en pouvais plus mdr !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Alice
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 12206
Date d'inscription : 30/03/2010
Age : 69
Localisation : Un petit coin au soleil

MessageSujet: Re: [Web] Interview pour The Inquirer - Avril 2011   Sam 16 Avr - 21:36


Ne vous surmenez pas les filles , levez un peu le pieds Wink

_________________

" La frénésie que je suscite aujourd'hui ne me fera jamais oublier les horreurs que j'ai pu lire a mon sujet " Robert Pattinson"
Revenir en haut Aller en bas
belladeludo
Uploadeuse
Uploadeuse
avatar

Nombre de messages : 13333
Date d'inscription : 05/06/2010
Age : 56
Localisation : Trop loin de lui

MessageSujet: Re: [Web] Interview pour The Inquirer - Avril 2011   Sam 16 Avr - 22:20

Revenir en haut Aller en bas
Clo
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 507
Date d'inscription : 06/03/2011
Age : 30
Localisation : PARIS

MessageSujet: Re: [Web] Interview pour The Inquirer - Avril 2011   Dim 17 Avr - 1:23

Revenir en haut Aller en bas
Jel
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 6638
Date d'inscription : 11/02/2011
Age : 28

MessageSujet: Re: [Web] Interview pour The Inquirer - Avril 2011   Dim 17 Avr - 2:25


Et merci pour tout le temps que vous passez aux traductions, sous-titrages,...pour notre plus grand plaisir
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Web] Interview pour The Inquirer - Avril 2011   Dim 17 Avr - 11:20

Je ne sais pas non plus comment je fais mais je sais que je commence à en avoir assez lol!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Patty
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 10897
Date d'inscription : 18/01/2010
Age : 58
Localisation : nancy

MessageSujet: Re: [Web] Interview pour The Inquirer - Avril 2011   Dim 17 Avr - 11:25

ptiteaurel a écrit:
Je ne sais pas non plus comment je fais mais je sais que je commence à en avoir assez lol!

courage Ptiteaurel !!! et

_________________
banniere 2015
Revenir en haut Aller en bas
Valy
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 3082
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 57
Localisation : Nancy (54)

MessageSujet: Re: [Web] Interview pour The Inquirer - Avril 2011   Dim 17 Avr - 15:22

lève le pied et vient faire la fête avec nous à Paris cheers
Revenir en haut Aller en bas
belladeludo
Uploadeuse
Uploadeuse
avatar

Nombre de messages : 13333
Date d'inscription : 05/06/2010
Age : 56
Localisation : Trop loin de lui

MessageSujet: Re: [Web] Interview pour The Inquirer - Avril 2011   Dim 17 Avr - 16:17

Aurel
Revenir en haut Aller en bas
Lorraine
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 2579
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 26
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: [Web] Interview pour The Inquirer - Avril 2011   Dim 17 Avr - 18:25

pour cette interview !!

Tu es vraiment courageuse de traduire tout ça !!
Revenir en haut Aller en bas
lilipucia
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 14223
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 44
Localisation : suisse

MessageSujet: Re: [Web] Interview pour The Inquirer - Avril 2011   Dim 17 Avr - 20:06

beaucoup ptiteaurel pour cette traduction

_________________
Revenir en haut Aller en bas
nicolisandra
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 9405
Date d'inscription : 16/03/2009
Age : 44
Localisation : ici et ailleurs

MessageSujet: Re: [Web] Interview pour The Inquirer - Avril 2011   Lun 18 Avr - 10:22


Je ne peux qu'être en admiration devant tes traductions
Moi je traduis très peu et quand je dois le faire ça me prends beaucoup de temps...alors toi...chapeau !!!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Web] Interview pour The Inquirer - Avril 2011   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Web] Interview pour The Inquirer - Avril 2011
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheRpattzRobertPattinson.blogspot.fr | The RPattz Club :: Let s talk about RPattz :: Les archives du RPattz Kiosque :: Archives 2011 :: Avril 2011-
Sauter vers: