The RPattz Club, Forum du site Therpattzrobertpattinson.blogspot.fr
 
Accueilhttp://therpattzrobertpattinson.blogspot.fr/CalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Web] Interview avec Pantalla Semanal (Espagne)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lilipucia
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 14223
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 44
Localisation : suisse

MessageSujet: [Web] Interview avec Pantalla Semanal (Espagne)   Sam 7 Mai - 15:36

imagebam.com imagebam.com imagebam.com imagebam.com

source via TOR

_________________


Dernière édition par lilipucia le Sam 7 Mai - 15:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sabine
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 11161
Date d'inscription : 25/05/2009
Age : 31

MessageSujet: Re: [Web] Interview avec Pantalla Semanal (Espagne)   Sam 7 Mai - 15:44

Lili pour ces scans !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
nicolisandra
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 9405
Date d'inscription : 16/03/2009
Age : 44
Localisation : ici et ailleurs

MessageSujet: Re: [Web] Interview avec Pantalla Semanal (Espagne)   Sam 7 Mai - 17:41

Traduction en cours....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
nicolisandra
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 9405
Date d'inscription : 16/03/2009
Age : 44
Localisation : ici et ailleurs

MessageSujet: Re: [Web] Interview avec Pantalla Semanal (Espagne)   Sam 7 Mai - 19:43

Robert Pattinson montre ses dents!

L'ère "Post-Twilight"a commencé pour lui.Bien qu'il reste encore deux rendez vous avec Edward Cullen,Robert Pattinson a commencé une croisade qu'il y a une vie au delà du sexy vampire."water For Elephants" est son premier essai.Accompagné de Reese Witherspoon il affronte son premier rôle comme classique jeune premier.L'acteur Briatnique nous raconte comment il aborde ce défi.

"Étrange".Ainsi décrit Robert Pattinson tout ce qu'il lui arrive en ce moment.Il use et abuse de cet adjectif dans chacune de ses phrases parceque c'est celui qui convient le mieux pour décrire sa vie et sa soudaine célébrité.La cause de tout-du succés,de la célébrité et de l'argent,mais aussi d'une vie de réclusion-c'est Edward Cullen.Le vampire amoureux de la saga Twilight,l'a convertie en objet d'adoration de légion de fans.Personne,ni lui même croyait en son talent.Juste avant d'avoir le rôle pour lequel etaient en compétition 3000 acteurs,il était sur le point de renoncer à son rêve.Et quand son nom fut annoncé comme protagoniste de l'adaptation cinématographique des romans de Stephenie Meyer,75000 fans signèrent une pétition contre lui.Mais il s'est chargé lui même de fermer bien des bouches.WFE,qui sort vendredi,est sa chance de demontrer qu'il continue son chemin.En personne,il est très sympathique,un peu timide et,pourquoi ne pas le dire?aussi charmant que ce que pensent les fans.Il est aussi inutile nier qu'il est beau sans faire beaucoup d'effort:Il a les cheveux courts,il porte une chemise à rayures,une veste grise,un jeans et des bottes Dr.Martens.Il s'amuse en se moquant de lui même sur ton ironique.Et c'est pour ça que lorsqu'il dit que lors de ses nuits d'hôtels solitaires il passe son temps à se saôuler,il est difficile de savoir s'il blague ou pas...

Alliez vous au cirque avec vos parents quand vous etiez petit?
Rob:J'y suis allé une fois.Et c'est dommage que cette tradition se perde.Les Clowns et les acrobates,qui ont travaillé dans le film m'ont raconté qu'aux US seulement deux cirques survivent.Tout ces artistes apartiennent à des familles qui ont fait ça durant de nombreuses générations,mais,leurs enfants,maintenant pensent seulement à jouer à des jeux vidéos.Le cirque est mort,et c'est triste parceque c'est beaucoup plus amusant que la TV.

Dans le film on vous recevez beaucoup de coups.Est ce que le monde du cirque ressemble à celui du cinéma?
Rob:Bon,à Hollywood personne ne m'a tapé dessus au sens propre.Bien que dans les films on me frappe souvent.J'espère juste que ce n'est pas exprés!(rire).Tu écoutes toujours des histoires de tournages horribles,mais j'ai eu de la chance et je n'ai jamais travaillé avec des fous.Toutes mes expériences,même dans des petits films,ont été bonnes.

Vous partagez beaucoup de scènes avec l'éléphante,et vous avez même pleuré quand ils l'ont emmenée.Vous avez vraiment autant aimé travailler avec elle?
Rob:Oui.Avant de lire le script,ils m'ont emmené la voir.Elle etait en train de jouer avec son bébé et faisait des acrobaties.On s'est très bien entendus dés le début,tellement même qu'elle m'a pris par le pied et m'a levé du sol.Je me suis dis:"Même si c'etait le pire film que je ferais jamais,je veux travailler avec elle".J'ai aussi tourné avec un bébé girafe qui etait très nerveux parcequ'il etait attaché à la cage des tigres.Personne ne pouvait le calmer et moi,je me suis approché,je lui ai donné à manger et je ne sais pour quelle raison il s'est calmé et a commencé à me lecher la tête.D'un coup je me suis convertie enMister Animal Man.Je t'assures,c'etait magique!Et avec le lion,pareil!Je l'ai caressé et c'etait comme un chien domestique.Je veux juste que tout mes boulots soient comme celui là.

Il semble que la Grande Dépression est à la mode.Pourquoi croyez vous qu'elle suscite tant de fascination?
Rob:Je suppose que c'est parcequ'on est actuellement on est en plein dans une autre crise.Le succés de la serie Boardwalk empire,me fait halluciner parceque je n'ai jamais pensé que les gens pourraient s'interesser autant à cette époque.La grande Dépréssion a été le dernier souffle du sauvage Ouest Americain.L'Amérique fût renombrer,elle arrêta d'être la terre des opportunités et du "fait ce qu'il te plaît".

Ce rôle est un point à la ligne dans vôtre carrière.Que vous -t-il séduit dans cette histoire?
Rob:J'aimais l'ésthètique et la couleur des films de Francis Lawrence,et je suppose que ça me semblait être un bon pas dans ma carrière.Ce n'est pas un film super violent ni super dépréssif,ni excéssivement profond.C'est une histoire simple,et de temps en temps c'est ce que le public veut voir.De plus,j'aime beaucoup les histoires d'amour à l'ancienne.

Reese Witherspoon tout comme Christopher Waltz ont un Oscar.Jaloux?
Rob:J'aurai du leur piquer!(rire).Je suppose que tous le monde aime recevoir des prix même si on dit le contraire...J'ai pensé que leurs Oscars donnaient du prestige et une certaine aura au film qui se traduiraient en une certaine élégance et quand tu es sur le point de décider si faire un film ou non,savoir que deux de tes protagonistes ont été un jour les deux meilleurs acteurs du monde,ça te met en confiance.Mais c'est étrange qu'ils aient un Oscar et moi...Rien(rire).C'est un peu honteux pour moi.

En revanche,vous avez été nomminé aux Razzies.Les mauvaises critiques vous touchent?
Rob:Ils me nomminent toujours!(rire).Si Twilight n'avait pas eu autant de succés,rien de tout ça n'arriverait....Mais moi je ne lis jamais les bonnes critiques,juste les mauvaises.Aprés les avoir lues,tu passes une mauvaise journée et tu es en colère mais ça te motive plus.En revanche,si la presse dit que c'est la meilleure intèrprétation de ta carrière,que te reste-t-il à faire aprés?J'aime me sentir un peu désemparé sur ce point là.C'est ce que m'a appris être le Protagoniste de twilight.Ce serait génial si ce n'était qu'un grand rôle,mais en plus,tu dois faire face à une grande responsabilité.C'est l'unique inconvénient de ce rôle.

Tu mènes une vie assez nomade.Quelle est ton "chez toi" en ce moment?
Rob:Pendant le tournage de ce film,j'ai vécu dans une maison à Bâton-Rouge,en Louisiane,et c'etait très agréable.Mais en général,je vis d'hôtel en hôtel.Tant que les chambres ont un balcon je suis content.Je detèste les fenêtres qui vont du sol au plafond parceque je dois être enfermé dedans pendant 3 mois et je deviens fou.Un de ces jours je vais sauter(rire).

Vous ne pouvez pratiquement pas sortir dans la rue.Comment contrôlez vous l'anxiété que provoque une vie de réclusion?
Rob:J'essaie de penser que je ne suis pas là pour me socialiser mais pour travailler.Ça marche au début,mais quand tu tournes cinq films à la suite,tu te rends compte que tu n'a pas mis le nez dehors pendant une putain d'année.C'est de la folie!De toute façon la plupart du temps je suis tellement fatigué que j'ai même pas envie de sortir...C'est étrange,avant quand je tournais un film je sortais tous les soirs.Maintenant c'est difficile de trouver un endroit qui ne deviendra pas une folie totale.Surtout quand je tourne Twilight,parceque tous le monde sait où tu es.

Vous vivez dans l'épicentre d'un phénomène de masse.Cette folie qui vous entoure est elle possible de contrôler?
Rob:Tu l'évites par tous le moyens.Beaucoup d'acteurs encourage ça parcequ'ils croient que comme ça ils auront une carrière plus longue,mais ce n'est pas vrai.Plus tu te dévoiles et plus tu satures ton image,moins interessant tu deviens.Et si tu es une coquille vide avec des affiches de ton visage collées partout,tu perds de l'interêt.Cette industrie se consacre à devoiler jusqu'au dernier bout de mystère de chaque star.C'est pour ça que tu dois travailler pour preserver un peu d'intimité,et c'est pour ça que tu te caches.

Tôt ou tard,cette célébrité démesurée prendra fin.Ça va vous manquer?
Rob:NON!(catégorique).Pour rien au monde.Si je ne reussis plus à travailler,il est probable que ça me manquerait.Mais si on prends en compte comment fonctionne cette industrie,je suis presque sûr de pouvoir me débrouiller pour revenir,même si j'échouais lamentablement.

Qu'est ce qui vous manque le plus de vôtre vie d'avant Twilight?
Rob:Maintenant,pour des raisons de sécurité,je dois toujours rester séparé du reste de l'équipe sur les tournages.Et je manque le meilleurs:La convivialité où on construit une relation familiale.Je connais le nom de personne et c'est très frustrant.(soupir)

Vous êtes jeune,riche et célèbre,et pour l'instant aucun scandale en vue.Comment l'evitez vous?
Rob:Je suis assez timide et ça m'aide.Les jeunes qui veulent être acteurs sont assez volages,c'est pour ça qu'ils ont des problèmes.Je n'ai jamais été comme ça.Je ne me mets jamais en colère pour rien et ça,des fois,c'est frustrant.Quand on me dit:"Connais tu ce sentiment qu'on a quand on a envie de tuer quelqu'un?"Je les regarde et leur dis:"Non".Et ça se rapporte à tous les aspects de ma vie.Souvent c'est ennuyeux.

Si vous n'êtes passionné.Comment trouvez vous donc la force dramatique de vos personnages?
Rob:Des fois je m'identifie à eux,et d'autres je l'utilise pour m'aider à être quelqu'un que je ne suis pas et je retiens une partie de ce personnage pour ma vie réèlle.

Etes vous un de ces acteurs obsessifs qui vivent les 24h avec leur personnages?
Rob:J'avais pour habitude de le faire.Avant je me comportais comme le personnage toute la journée,j'agissais comme un vrai lunatique.Je sentais que je pouvais faire tout ce dont j'avais envie et dire que j'etais un acteur de la méthode(rire).Mais maintenant quand je suis dans la rue les gens ont juste envie de me dire que je suis un imbécile.J'ai tellement d'yeux qui m'observent que je peux rien faire.C'est pour ça que je me concentre à être super aimable.Simplement,tu tends la main,tu souris et tu dis:"Enchanté de te connaître".

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jel
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 6638
Date d'inscription : 11/02/2011
Age : 29

MessageSujet: Re: [Web] Interview avec Pantalla Semanal (Espagne)   Sam 7 Mai - 22:27

Lili pour les scans et pour la traduction
Revenir en haut Aller en bas
Sabine
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 11161
Date d'inscription : 25/05/2009
Age : 31

MessageSujet: Re: [Web] Interview avec Pantalla Semanal (Espagne)   Dim 8 Mai - 1:46

Nicolisandra pour la traduction cette longue interview !!!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Valy
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 3082
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 57
Localisation : Nancy (54)

MessageSujet: Re: [Web] Interview avec Pantalla Semanal (Espagne)   Dim 8 Mai - 1:59

Lili pour les scans et pour cette très très longue traduction
Revenir en haut Aller en bas
Alice
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 12206
Date d'inscription : 30/03/2010
Age : 69
Localisation : Un petit coin au soleil

MessageSujet: Re: [Web] Interview avec Pantalla Semanal (Espagne)   Dim 8 Mai - 6:36

pour cette traduction , sympa l'interview . aussi Lilipucia.

_________________

" La frénésie que je suscite aujourd'hui ne me fera jamais oublier les horreurs que j'ai pu lire a mon sujet " Robert Pattinson"
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Web] Interview avec Pantalla Semanal (Espagne)   Dim 8 Mai - 9:21

lili et

_________________
Revenir en haut Aller en bas
lilipucia
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 14223
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 44
Localisation : suisse

MessageSujet: Re: [Web] Interview avec Pantalla Semanal (Espagne)   Dim 8 Mai - 10:37

Sympa cette ITw pour cette longue traduction

_________________
Revenir en haut Aller en bas
belladeludo
Uploadeuse
Uploadeuse
avatar

Nombre de messages : 13333
Date d'inscription : 05/06/2010
Age : 56
Localisation : Trop loin de lui

MessageSujet: Re: [Web] Interview avec Pantalla Semanal (Espagne)   Dim 8 Mai - 11:20

Lili & pour cette super traduction
Revenir en haut Aller en bas
Lorraine
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 2579
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 26
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: [Web] Interview avec Pantalla Semanal (Espagne)   Dim 8 Mai - 15:48

Lili et
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Web] Interview avec Pantalla Semanal (Espagne)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Web] Interview avec Pantalla Semanal (Espagne)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheRpattzRobertPattinson.blogspot.fr | The RPattz Club :: Let s talk about RPattz :: Les archives du RPattz Kiosque :: Archives 2011 :: Mai 2011-
Sauter vers: