The RPattz Club, Forum du site Therpattzrobertpattinson.blogspot.fr
 
Accueilhttp://therpattzrobertpattinson.blogspot.fr/CalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Breaking Dawn] Presse/Web (03)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 20 ... 36  Suivant
AuteurMessage
vavounette
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 8932
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 43
Localisation : dans un trou lorrain lol

MessageSujet: Re: [Breaking Dawn] Presse/Web (03)   Mar 27 Sep - 20:05

:val:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Sabine
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 11161
Date d'inscription : 25/05/2009
Age : 31

MessageSujet: Re: [Breaking Dawn] Presse/Web (03)   Mar 27 Sep - 22:51

Guri Weinberg parle de rob dans son blog

I am quitting smoking. I use the verb in it's present tense because I still don't feel entirely comfortable using the past tense. I have fallen off the non-smoking wagon so many times in my life that it may ALWAYS seem like a process. For anyone contemplating smoking - just slap yourself for me. Detoxing when you stop is just ridiculously uncomfortable.

And, you know, you miss it. More accurately, you miss the social aspects.

On Breaking Dawn, I would generally find Rob Pattinson already smoking when I'd go outside to sneak a few puffs in. We would generally start chatting about whatever, he'd get fired up about whatever we were discussing and he would then generally finish his cigarette and ask for one of mine. He'd light another one and we'd keep talking. Then I'd light another one. We would chain smoke if there was a long enough break on set. I hate to say that's how we got to know each other but that's how we got to know each other. As shooting went on, I was smoking a LOT. Getting sick, looking tired, yada, yada, yada. So, I started my daily rant that my wife is ALL too familiar with through many attempts to quit - " I gotta stop smoking".

Rob looks at me and says, "You know, I heard that if you quit before you're 30 you're in the clear, health-wise."

Since I am passed 30, that doesn't seem too good.

"Hey, Rob. I'm over 30."

He just looks at me totally non-plussed. "I know."

Silence. I'm waiting for the "but"…it's not coming.

"Well, aren't you just a ray of sunshine. Do me a favor - Go f*** yourself."

He's laughing hard now. He keeps trying to talk but he's laughing too hard. Feigning intense indignation, I get up to go to my room.

"Listen, man. I gotta go. Costco has a sale on caskets right now and obviously it's a matter of minutes AT MY AGE."

Now, he's having trouble breathing, he's laughing so hard. But, I'm still thinking…man…I have been smoking for way too long.

source : guriweinberg.com via RPlife

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Patty
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 10897
Date d'inscription : 18/01/2010
Age : 58
Localisation : nancy

MessageSujet: Re: [Breaking Dawn] Presse/Web (03)   Mar 27 Sep - 22:53

:val:

_________________
banniere 2015
Revenir en haut Aller en bas
Jel
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 6638
Date d'inscription : 11/02/2011
Age : 28

MessageSujet: Re: [Breaking Dawn] Presse/Web (03)   Mer 28 Sep - 0:22

:val: et
Revenir en haut Aller en bas
vavounette
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 8932
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 43
Localisation : dans un trou lorrain lol

MessageSujet: Re: [Breaking Dawn] Presse/Web (03)   Mer 28 Sep - 0:39


_________________
Revenir en haut Aller en bas
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Breaking Dawn] Presse/Web (03)   Mer 28 Sep - 5:05

Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Breaking Dawn] Presse/Web (03)   Mer 28 Sep - 7:08

'Twilight' Newcomers The Joy Formidable Surprised By Spot On Soundtrack

'I haven't seen the films,' frontwoman Ritzy Bryan confesses, despite landing lead-off track on 'Breaking Dawn' soundtrack.

There are some bands prepared for the increased attention that a spot on a "Twilight" soundtrack brings. And then there are bands like voluminous rockers the Joy Formidable who, despite snagging the opening slot on the upcoming "Breaking Dawn" soundtrack, remain blissfully unaware of everything to come. Or, really, everything about the "Twilight" series, for that matter.

"I can't say I've ever read one. I haven't seen the films either, but I have heard the soundtracks, and I was familiar with some of the songs, you know, Metric and the Black Keys," frontwoman Ritzy Bryan told MTV News. "So I was more aware of the musical side of 'Twilight' than I was the books or the movies. Actually, I know very little [about the books]. I know they're about vampires, and I know they've connected very much with an audience ... so they're obviously much enjoyed by a lot of people."

And yet, despite all that, their contribution to the "Breaking Dawn" soundtrack — a ringing, downright desperate song called "Endtapes" that will be the album's lead-off track — fits seamlessly; mostly because, as Bryan explained, it is very much about the themes that remain central to the "Twilight" series.

"The song was written at the same time as our album, and because of that, it has a lot of the tone and the feel of the album. And those songs, there's a lot of turbulence going on, and it definitely chronicles a year that was very turbulent on one hand, but you know, it's me trying to push for that hope and that sense of optimism," she said. "It's a song that captures that spirit. It's a song about the frustration of not being able to have closure on a difficult situation."

And given that, unlike fellow "Breaking Dawn" artist Christina Perri, she's basically oblivious to the entire "Twilight" phenomenon, Bryan has no idea where "Endtapes" will be used in the upcoming "Breaking Dawn" film ... shoot, she's not even sure she and her bandmates will get invited to the premiere. That doesn't mean they wouldn't go, of course.

"I don't know anything about that! If we get an invite, I wouldn't mind going to the cinema. I haven't been to the cinema for such a long time," she laughed. "We've been perpetually on the road for about a year and a half, and we watch lots and lots of DVDs in our van, but a trip to the cinema would be wonderful. I would have to do some laundry, but that would be fine!"

source : mtv.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
babe
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 7292
Date d'inscription : 02/05/2011
Age : 33
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: [Breaking Dawn] Presse/Web (03)   Mer 28 Sep - 10:49

:val:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Breaking Dawn] Presse/Web (03)   Mer 28 Sep - 14:23

Trad en cours...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Breaking Dawn] Presse/Web (03)   Mer 28 Sep - 14:43

Guri Weinberg parle de rob dans son blog

Sur son Blog Guri revient sur son envie d'arrêter de fumer et sur la difficulté de la chose. Voici l'extrait où il parle de Rob

Sur le tournage de Breaking Dawn, en général, quand j'arrivais pour fumer, Rob Pattinson était déjà en train de fumer. Nous commencions alors à papoter de tout et de rien. La discussion était très animé peut importe le sujet de discussion et une fois qu'il finissait sa cigarette, il m'en demandait une. Il s'en allumait donc une autre et nous pursuivions notre conversation . Puis il en allumait une autre. Si nous avions une longue pause sur le tournage, nous enchaînions cigarette sur cigarette. Je déteste dire ça mais c'est ainsi que nous avons appris à nous connaître . Alors que le tournage se poursuivait, je fumais beaucoup. Je tombais malade, j'avais l'air fatigué et bla bla bla . Donc j'ai commençé à resortir mes divaguations quotidiennes, bien connues de ma femme, lorsque l'envie d'arrêter me prend - "Je vais arrêter de fumer".

Rob m'a regardé et m'a dit , "Tu sais, j'ai entendu dire que si tu arrêtes avant tes 30 ans, alors tu seras en bonne santé."

Vu que j'ai passé 30 ans, ça ne sent pas bon

"Hé, Rob. J'ai plus de 30 ans."

Il s'est contenté de me regarder imperturbable "Je sais."

Silence. J'attend le "mais "…qui ne vient pas

"Et bien, n'es tu pas un rayon de soleil . Fais moi une faveur- Va te faire foutre ( nota: c'est un jeu qui a été instauré entre les acteurs, les producteurs et les autres membres dans lequel il faut dire à Guri ou Eric "Va te faire foutre" le plus grande nombre de fois)."

Il se marre désormais. Il tente de poursuivre la conversation mais il rigole tellement. Il prétend être fortement indigné. Je me lève pour aller dans ma loge.

"Ecoute mec. Je dois y aller. Costco ( groupe qui fait de la vente en grosse quantité) fait une vente de cercueils et à l'évidence mon temps est compté A MON AGE."

Il a désormais du mal à respirer car il est mort de rire. Mais je me dis encore ....oh punaise... Je fume depuis bien trop longtemps

source : guriweinberg.com via RPlife

_________________
Revenir en haut Aller en bas
belladeludo
Uploadeuse
Uploadeuse
avatar

Nombre de messages : 13333
Date d'inscription : 05/06/2010
Age : 56
Localisation : Trop loin de lui

MessageSujet: Re: [Breaking Dawn] Presse/Web (03)   Mer 28 Sep - 14:46

les filles pour les articles et pour la traduction
Rob riant
Revenir en haut Aller en bas
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Breaking Dawn] Presse/Web (03)   Mer 28 Sep - 15:00

Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Breaking Dawn] Presse/Web (03)   Mer 28 Sep - 15:33

Les nouveaux venus de 'Twilight' , The Joy Formidable , surpris par leur présence sur la BO

'Je n'ai pas vu les films,' confie Ritzy Bryan , bien qu'ils soient sur la BO de 'Breaking Dawn'.

Il y a certains groupes qui sont prêts à faire face à toute l'attention qu'ils vont avoir suite à leur présence sur la BO de "Twilight" . Puis il y a les rockers comme ceux de The Joy Formidable qui ne savent pas ce qui les attendent. Ou qui ignorent tout de la saga"Twilight". .

"Je dois avouer que je n'ai pas lu les livres. Je n'ai pas vu les films non plus, mais j'ai écouté les BO et je connaissais certaines chansons, comme Metric et Black Keys," a dit Ritzy Bryan à MTV News. "Donc j'avais plus conscience de l'aspect musical de 'Twilight' que des livres ou des films. En fait, je sais très peu de chose sur les livres. Je sais qu'il s'agit de vampires, et je sais qu'ils touchent beaucoup le public... et donc beaucoup de personnes les apprécient"

Et pourtant malgré tout cela, leur contribution à la BO de "Breaking Dawn" avec une chanson très désespérée intitulée "Endtapes"— convient parfaitement car comme l'explique Bryan ,ça parle d'un des thèmes centrals de la saga "Twilight".

"La chanson a été écrite en même temps que l'album, et de ce fait, elle est fortement imprégnée de cette thématique de l' album. Et ces chansons, il y a beaucoup de turbulence qui se passe, et ça se passe sur une année qui fut très turbulente d'un côté et de l'autre , on tente de saisir sa chance et d'avoir de l'espoir ," dit elle "cette chanson a capturé cet état d'esprit. C'est une chanson sur la frustration à mettre un terme à une situation délicate."

Et contrairement à l'artiste aussi présente sur la BO de "Breaking Dawn", Christina Perri, qui avait pleine conscience du phénomène "Twiligh" , Bryan ne sait pas où "Endtapes" sera placé dans le film ... Elle n'est même pas sure qu'elle est ses compagnons seront invités à l'avant première. Ca ne signifie pas qu'ils n'iront pas bien entendu.

"Je n'en sais rien! Si nous sommes invités, ça ne me dérangera pas d'aller au cinéma. Je n'y suis pas allée depuis un bon moment," dit elle en riant. "On est sans cesse sur les routes depuis un an et demi, et on regarde des tas de DVDs dans notre van, mais un tour au cinéma serait merveilleux. Je devrais faire un peu de lessive, mais ce serait super!"

source : mtv.com

_________________
Revenir en haut Aller en bas
lilipucia
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 14223
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 44
Localisation : suisse

MessageSujet: Re: [Breaking Dawn] Presse/Web (03)   Mer 28 Sep - 15:48

pour les articles et traductions

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Patty
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 10897
Date d'inscription : 18/01/2010
Age : 58
Localisation : nancy

MessageSujet: Re: [Breaking Dawn] Presse/Web (03)   Mer 28 Sep - 17:17

dans le premier article : sacré Rob lol!

_________________
banniere 2015
Revenir en haut Aller en bas
babe
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 7292
Date d'inscription : 02/05/2011
Age : 33
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: [Breaking Dawn] Presse/Web (03)   Mer 28 Sep - 18:24


_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Breaking Dawn] Presse/Web (03)   Mer 28 Sep - 18:27

Christina Perri a pleuré en voyant Breaking Dawn

Traduction Iwry pour Twilight Belgium

"Oui, je suis fan de Twilight à 1000 %. Je ne peux même pas nier le fait que je suis une Twi-Hard, j'ai un même un tatouage Twilight ! J'ai le mot 'bitten' (mordue), dans la même font que les titres des livres, écrit sur le poignet. Donc oui je fais partie des grandes fans 'geek'".

"Je n'oublierai jamais avoir été à la projection du film. Mais pour moi, cette opportunité était également à double tranchant, car c'est Hollywood, et vous ne pouvez jamais vraiment être sûr de rien... Je n'étais même pas certaine de participer à la bande originale avant lundi, lorsque j'ai vu l'imprimé. Il a fallu que je contienne ma joie car c'est un de mes films préférées, un de mes livres préférés, une de mes bandes originales préférées, ça pouvait potentiellement paniquer la petite compositeur en moi."

"J'ai donc tenté de mettre tout ça de côté et de prendre les choses comme elles venaient. Je suis allée voir le film et j'ai pleuré comme un bébé, il est tellement magnifique, et je me suis sentie si chanceuse de le voir. Je suis ensuite rentrée chez moi et ai écrit une chanson d'amour pour Edward et Bella... Et elle a été choisie, je suis incroyablement honorée."

Christina Perri avoue que les paroles de sa chanson ont plus été inspirée par les livres de Stephenie Meyer que par la projection du film, même si elle le décrit comme magnifique.

"Lorsque nous avons assisté à la projection, ils nous ont dit de voir dans quelles scènes les musiques pourraient être incorporées et de tenter de se plonger d'avantage dans celles-là. Mais heureusement, je suis fan des films et des personnages, et j'avais l'impression qu'en ayant lu les livres, je pouvais ressentir les mêmes émotions que partagent Bella et Edward. J'ai travaillé avec le parolier David Hodges et la chanson a été écrite en une après-midi. J'avais l'impression que tout était déjà écrit d'avance, qu'elle attendait sagement au fond de moi pour sortir."

Christina Perri ne sait encore pas encore où sa chanson "A Thousand Years" sera placée dans le film mais elle avoue que cela lui importe peu. Elle compte seulement les jours qui la sépare de l'avant-première afin de découvrir sa position sur grand écran. Tous les paris sont donc ouverts !

"Pour moi c'est un de mes rêves qui devient réalité. Participer à la bande originale... je le vois mais j'ai encore du mal à le croire. Lorsque je serai assise au cinéma avec les acteurs et que j'entendrai ma chanson dans le film, j'ai l'impression que soit je vais être gagnée d'une excitation intense ou que soit je vais finalement arriver à le croire et probablement pleurer un peu."

source MTV

_________________
Revenir en haut Aller en bas
babe
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 7292
Date d'inscription : 02/05/2011
Age : 33
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: [Breaking Dawn] Presse/Web (03)   Mer 28 Sep - 18:30


_________________
Revenir en haut Aller en bas
lilipucia
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 14223
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 44
Localisation : suisse

MessageSujet: Re: [Breaking Dawn] Presse/Web (03)   Mer 28 Sep - 18:33


_________________
Revenir en haut Aller en bas
vavounette
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 8932
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 43
Localisation : dans un trou lorrain lol

MessageSujet: Re: [Breaking Dawn] Presse/Web (03)   Mer 28 Sep - 21:07


_________________
Revenir en haut Aller en bas
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Breaking Dawn] Presse/Web (03)   Mer 28 Sep - 21:22

Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
nicolisandra
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 9405
Date d'inscription : 16/03/2009
Age : 44
Localisation : ici et ailleurs

MessageSujet: Re: [Breaking Dawn] Presse/Web (03)   Mer 28 Sep - 22:05


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jel
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 6638
Date d'inscription : 11/02/2011
Age : 28

MessageSujet: Re: [Breaking Dawn] Presse/Web (03)   Jeu 29 Sep - 0:24

les filles
Revenir en haut Aller en bas
lilipucia
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 14223
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 44
Localisation : suisse

MessageSujet: Re: [Breaking Dawn] Presse/Web (03)   Jeu 29 Sep - 20:19

Kristen Stewart parle de Breaking Dawn

Première : Le premier Twilight était une love story adolescente, le deuxième un triangle amoureux et le troisième pratiquement un film de guerre… Comment décrirais-tu Révélation ?
Kristen Stewart : Il s’agit plus d’un drame familial. Contrairement aux épisodes précédents, tout le monde est uni dans celui-ci. Le début du film affiche un ton qui tranche radicalement avec les autres, ce dont la saga avait cruellement besoin selon moi. C’est drôle, léger, on voit enfin les personnages être heureux. Évidemment, ça ne va pas durer…

J’avoue avoir un faible pour le premier film de la saga, mais j’ai l’impression que les deux suivants se contentaient d’étirer inutilement l’histoire...
Je comprends ce que tu dis sur le 2 et le 3, et je suis d’accord : le premier avait un truc. Il était original et existait par lui-même. Révélation est très satisfaisant, j’ai l’impression qu’on y retrouve vraiment le livre, que la patte de Stephenie Meyer est là. Il s’agit aussi du point culminant de tout ce qu’on a construit depuis trois films. L’apothéose, avec toute l’excitation que ça implique.

J’ai lu que Stephenie Meyer avait posé les bases de ce quatrième livre après avoir écrit le premier, ce qui expliquerait le côté un peu « remplissage » du deuxième et troisième…
Je ne savais pas… Mais c’est vrai que ça ne serait pas aberrant, dans le sens où on pourrait directement passer de la fin de Fascination aux fiançailles dans le quatre. En même temps, je me souviens que Stephenie écrivait le quatrième livre pendant qu’on tournait le premier film. Quand je repense à cette époque, ça me paraît complètement fou : personne ne se connaissait, on était tous tellement différents… Je nous revois encore, acteurs, réalisateur, scénariste, arriver et dire (elle prend un air gêné) « bonjour tout le monde… » Maintenant qu’on est devenus aussi proches, ça fait tout drôle.

Tu avais 17 ans quand tu as tourné le premier Twilight. En quoi ces quatre années passées sur la saga t’ont-elles changée ?
Quand tu passes du temps sur un projet qui exige beaucoup de travail, tu dois te sentir investie, prête à le défendre corps et âme. C’est ce que je ressens pour chacun de mes films, et c’est pour ça que je les choisis. Twilight m’a permis de partager cet engouement avec un public nettement plus large. Comme tout ce qui atteint un tel niveau de popularité, la saga est beaucoup critiquée, et je me suis rendue compte que ça me rendait encore plus protectrice. L’expérience m’a aussi vachement ouverte. Quand j’étais plus jeune, je ressentais les choses de façon très forte mais je n’étais pas toujours capable de l’exprimer. J’ai fait des progrès énormes à ce sujet. Sur le plan du jeu d’acteur, chaque nouveau projet vous façonne, aide vos inhibitions à tomber petit à petit. J’étais une ado quand j’ai débuté, et je pense que vous devenez meilleur à mesure que vous apprenez à vous connaître, à prendre possession de votre corps. C’est en acquérant ce contrôle que vous pouvez ensuite le perdre lorsqu’une scène l’exige. Comme tous les films, Twilight m’a fait grandir. Peut être un peu plus vite que les autres.

Entre deux Twilight, tu as joué dans Les Runaways ou Welcome To The Rileys. Des personnages forts et indépendants…
Ce n’est pas un choix conscient. Vu que je suis quelqu’un de naturellement introvertie, j’imagine que je dois aussi compenser ça en incarnant ce genre de rôles. Mais je ne suis pas du tout opposée à l’idée de jouer des personnages plus faibles ou vulnérables. Ce serait même assez passionnant.

Tant mieux. Sinon, Hollywood n’aurait pas forcément beaucoup de boulot à te proposer…
C’est vrai que ces personnages forts sont rares. Vous remarquerez que, d’une manière ou d’une autre, une femme à l’écran a toujours besoin de l’aide d’un homme avant la fin du film. Il faut aussi que l’on soit adorable à tout prix, le spectateur doit nous aimer. Je ne pense pas être encore prête à le faire moi-même, mais je suis fascinée par les acteurs qui n’hésitent pas à incarner des personnages vraiment antipathiques.

Combien de temps a duré le tournage des deux parties de Révélation ?
Six mois, plus trois semaines de répétitions.

Certaines journées ont dû te paraître un peu longues…
C’était parfois répétitif, en effet, à tel point que j’avais parfois l’impression de retourner des scènes des épisodes précédents. Ce qui ne veut pas dire qu’elles ne sont pas essentielles à l’histoire, mais il y a des jours où je me sentais comme Bill Murray dans Un jour sans fin. Surtout lorsque nous étions à Baton Rouge dans la maison. On a tourné toutes les séquences en intérieur d’affilée, avant d’aller shooter les extérieurs. Des scènes intimes et émotionnelles, de dialogue, qu’on enchainait inlassablement… J’ai cru que ça ne s’arrêterait jamais. Surtout moi, qui a plutôt l’habitude des films indépendants qui se font en cinq minutes. Après, on est partis au Canada où il faisait évidemment un froid d’enfer. Au lieu d’être contents de se retrouver enfin à l’air libre, on n’avait qu’une envie : rentrer se réchauffer. Le plan de tournage n’aurait pas pu être pire. Même quand on a tourné la lune de miel au Brésil, c’était la saison des pluies !

Quel genre de capitaine a été Bill Condon ?
J’adore Bill. C’est vraiment quelqu’un qui vous invite dans son processus créatif. Il est toujours à l’écoute, mais on sent que c’est honnête. J’ai côtoyé des metteurs en scène qui se disent très ouvert, vous encouragent à leur faire part de vos suggestions alors qu’au fond, ils s’en foutent complètement. Rien à voir avec Bill. Je l’ai vraiment senti investi par le projet, là où certains auraient pu être là uniquement pour capitaliser sur le succès programmé du film. Au Comic-Con, j’avais fait une blague en disant « regardez, on a une pointure à la réalisation ! » Mais je suis foncièrement ravie que Twilight attire ce genre de talent aujourd’hui.

Quels ont été les moments clés du tournage pour toi ?
Ce sont les plus attendus par les fans du livre : le mariage, la première scène d’amour, l’accouchement… Pouvoir enfin les jouer s’est révélé hyper cathartique.

Et le dernier jour ?
Il y a eu deux derniers jours, en fait. Celui où nous avons fini de tourner le mariage avec toute l’équipe, qui était conforme à l’idée que je m’en étais fait. Je savais que tout le monde rentrerait chez lui le soir sans vraiment se rendre compte de l’importance du moment, avant de réaliser le lendemain que c’était bel et bien fini. Un peu plus tard, on s’est retrouvé à St Thomas, dans les Caraïbes, pour finir une scène que nous avions plus ou moins ratée au Brésil. Des plans avec uniquement Rob et moi, ce qui rendait l’instant encore plus spécial. On était sur la plage, face au soleil qui se levait… J’ai même attrapé Wick Godfrey, le producteur qui nous a accompagné depuis le début de la saga, pour le mettre à l’eau. C’était parfait. Tout ce qu’on pouvait espérer d’un moment comme celui-ci.

PREMIERE.FR

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Breaking Dawn] Presse/Web (03)   Jeu 29 Sep - 20:46

lili

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Breaking Dawn] Presse/Web (03)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Breaking Dawn] Presse/Web (03)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 36Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 20 ... 36  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheRpattzRobertPattinson.blogspot.fr | The RPattz Club :: Let s talk about RPattz :: Silence... Moteur... And action... :: Filmographie :: La saga Twilight :: Breaking Dawn Part 1-
Sauter vers: