The RPattz Club, Forum du site Therpattzrobertpattinson.blogspot.fr
 
Accueilhttp://therpattzrobertpattinson.blogspot.fr/CalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Presse] Cinemania - Novembre 2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sabine
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 11161
Date d'inscription : 25/05/2009
Age : 31

MessageSujet: [Presse] Cinemania - Novembre 2011   Dim 30 Oct - 16:48

imagebam.com imagebam.com imagebam.com imagebam.com imagebam.com imagebam.com imagebam.com

source :twilight poison via RPlife

Première partie de la traduction

Nous pensions que vous aviez terminé de tourner Cosmopolis ?

Oui, mais je garde la coupe de cheveux (Rires).

Pourquoi avez vous cette coupe de cheveux dans le film ?

Je ne peux pas l'expliquer. C'est une histoire tellement étrange. Heureusement les gens vont la trouver intéressante.

Vous avez tourné les 2 derniers films en même temps comme l'a fait Harry Potter, et ils l'ont également séparé en 2, que pensez vous du tournage du film et clore un chapitre si important dans votre vie ?

Je ne sais pas car je n'ai jamais cessé de faire d'autres films à côté de Twilight. Je veux garder la mentalité d'être occupé tout le temps. Ce n'est pas la seule chose que j'ai faite durant toute cette période et maintenant c'est fini. Ces films ont surtout été du travail pour moi. Avoir un réalisateur différent à chaque film a aidé, car je devais m'adapter à leurs différentes façons de travailler.

Avec le temps était-ce plus facile de jouer Edward ?

D'une certaine manière c'était plus difficile à cause de la nature du personnage, qui est un vampire. Ça limite ce que vous pouvez faire. Tout les jours vous ne pouvez pas dormir, manger, c'est long. Vous vivez 100 ans et vous ne pouvez pas vous attacher aux gens, vous ne pouvez pas avoir d'envie ou de désir. Le danger est de se répéter au bout d'un moment après avoir joué le même personnage durant 5 films. Vous devez apporter de nouvelles choses. Ce qui est super c'est que Bill Condon, à chaque fois que je faisais une scène, ressentait que je faisais la même chose à nouveau, il me suggérait de changer et d'essayer autre chose. Ce n'était pas effrayant même lorsque nous faisions des choses qui n'étaient pas dans le livre.

Tout le monde parle des scènes de sexe...

Le livre est un bon exemple sur comment censurer quelque chose tout en le rendant érotique. Ça joue avec l'imagination des gens. Les scènes de sexe sont totalement dans l'esprit des fans. Mais d'une certaine manière c'est dur car quand vous faites la scène, vous avez besoin de montrer des choses et non un fond noir, où les gens deviendront fous. C'est bizarre de tourner quelque chose que les gens attendent depuis tellement longtemps, en sachant leurs attentes. J'espère que nous leur avons rendu justice.

Votre personnage et celui de Kristen partagent tellement de moments romantiques durant le tournage, surtout lors du dernier jour de tournage.

Le dernier jour de tournage à Saint Thomas était génial. C'était juste Kristen et moi. La seule fois où nous avons pu tourner avec une météo clémente. C'était vraiment le dernier jour de tournage et nous tournions une scène où nous nous embrassions dans l'océan, toute la nuit. Donc ce n'était pas une mauvaise manière de dire au revoir. Ensuite tout le monde est resté pour regarder le lever du soleil. C'était magnifique.

Pouvez vous partager quelque chose à propos de Kristen ?

La seule chose qu'elle aime regarder à la télé c'est les chaînes de cuisine, surtout quand elle est sur le tournage. Elle avait tout le temps sa télé dans la loge maquillage. C'était sa seule demande de diva (rires). Les chaînes de cuisine devaient être toujours allumées, tout le temps, partout.

Avez vous une scène favorite dans ce film ?

La scène de la naissance est tellement différente de toute la saga. C'est tellement hardcore et sanglant, tout du moins quand nous la tournions. Il n y a pas moyen d'atténuer ça dans le livre. C'était courageux.

Comment c'était de jouer un père ? Était-ce dur ?

Pas au début. Vous tenez le bébé, ce qui n'est pas facile à faire, mais personne ne sait comment être père au début. Vous ne pouvez pas vous préparer à ça. C'était bizarre quand Mackenzie Foy devait jouer ma fille car vous commencez à vous dire : "Ma fille a maintenant 11 ans. Ça fait 2 mois qu'elle est née et maintenant elle peut parler". C'était compliqué à jouer. Mais c'est un film fantastique, donc vous devez y croire.

De ce que je sais, vous avez eu de bons moments pendant le tournage avec Mackenzie...

Dans une bonne part du film, nous avons eu un bébé animatronique. C'était pour une scène ou Bella le voit pour la première fois. Ça ressemblait à Chucky (rires). Chucky Renesmee (Il rit plus plus fort).

Mais vous avez également tourné avec de vrais bébés non ?

Oui et j'ai aimé ça. J'aime les bébés et tourner avec eux. C'est surtout drôle car vous essayez d'être une personne qui ressemble à une statue tout le temps. Mais quand il y a un bébé, personne ne peut faire ça, vous ne pouvez pas retenir vos émotions et c'est ce que fait Edward tout le temps. Avoir un bébé vous rend plus humain. Quand vous travaillez avec de jeunes enfants ils font ce qu'ils veulent, donc vous devez improviser, ce qui est cool.

Vous avez dit que vous étiez nerveux d'enlever votre chemise cette fois ci.

Quand j'ai fait New Moon, quelqu'un dans le studio a dit que j'avais besoin d'avoir des abdos et que je devais résoudre ça. Je devais ressembler à un vampire, c'était une partie de mon personnage. Aussitôt qu'ils m'ont dit que je devais avoir des abdos, j'ai arrêté de m'entraîner et je ne l'ai plus fait pour le reste de la saga. Ils ont réalisé qu'ils ne pouvaient pas tout me dire. Dans le dernier film j'ai passé 6 semaines à Bâton rouge, je n'avais rien à faire, donc j'ai commencé à courir. Et ensuite j'ai commencé à aller à la gym et je suis devenu obsédé. Je courais entre 14 et 16 km chaque jour. J'ai même fait du vélo. Jusqu'à ce que je m'ennuie. En plus, quand vous tournez, si vous voulez aller à la gym vous devez le faire à 4h du matin. Ça ne valait pas le coup (il rit d'une manière contagieuse).

Vous dîtes que ça ne vaut pas le coup, mais nous sommes habitués à que les jeunes célébrités fassent des sacrifices pour réussir. Taylor Lautner a dû le faire pour garder son rôle de Jacob. Comment vous vous protégez de tout ça ?

Devenir un acteur et devenir une star du cinéma sont deux choses différentes. Si vous êtes sur la même route que moi, et avez le premier rôle, vous avez besoin d'avoir de la personnalité ou au moins faire semblant d'en avoir une. Et c'est une chose difficile à faire... Avant Twilight, quand personne ne voulait voir mes films (à part Harry Potter), j'ai senti que j'étais un acteur, jouant des rôles différents sans avoir à penser qu'ils affecteraient ma carrière. Les gens voient juste votre personnage comme tel. Mais maintenant je sens que les gens pensent qu'ils connaissent des choses à mon sujet, ils pensent qu'ils me connaissent. Et je suis jugé pour cela. En tant qu'acteur, la meilleure chose que vous pouvez faire c'est que personne ne connaisse rien sur votre vie privée. Mais c'est quasiment impossible car il y a une industrie entière qui se consacre à trouver des choses à votre sujet, et s'ils ne trouvent rien, ils en inventent.

La suite va arriver un peu plus tard Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Presse] Cinemania - Novembre 2011   Dim 30 Oct - 17:06


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Sabine
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 11161
Date d'inscription : 25/05/2009
Age : 31

MessageSujet: Re: [Presse] Cinemania - Novembre 2011   Dim 30 Oct - 17:52

Suite et fin

Vous dîtes qu'une certaine personnalité est nécessaire pour devenir acteur. En avez vous une ?

Je ne sais pas. C'est bizarre car vous connaissez souvent des personnes qui ont toujours voulu devenir célèbres. Ils ont besoin de sentir cette satisfaction d'avoir des personnes obsédées par eux. Et quand ils sont finalement célèbres, ils se sentent jugés. Ils marchent dans une pièce et quand tout le monde les regarde ils disent "Je savais qu'un jour les gens me regarderaient comme ça", mais quand ça arrive par accident, si vous êtes une personne normale qui marche dans une pièce et que tout le monde vous regarde, vous vous sentez comme un animal. Ça m'arrive tout le temps (rires). Mais vous devez vous y faire car en dehors de tout ça, la seule chose que je veux c'est avoir la chance de faire plus de films etn pourquoi pas, qu'on se souvienne de moi. Donc vous devez accepter ces conséquences, même si vous les détestez.

Avec la célébrité que vous avez et votre relation avec Twilight, pensez vous que ce sera plus dur de faire le type de travail que vous voulez vraiment ?

Bien sûr. Avant Twilight j'ai fais des casting pour tellement de choses, et je finissais toujours dans le top 3. Ils donnaient le rôle à quelqu'un qui était déjà plus célèbre que moi et je n'arrêtais pas de penser que c'était injuste. Vous vous voyez offrir un tas de mauvais trucs dans des films où ils ne se sentent même pas concernés par le casting. Et si vous n'avez pas beaucoup travaillé, les réalisateurs vous regardent comme si vous n'étiez personne et qu'il n y a rien de rattaché à votre nom. C'est difficile d'obtenir certains rôles parfois. C'est bizarre.

Donc les portes se fermaient devant vous...

Si vous êtes un total inconnu, vous avez plus de chances. Après Twilight, les choses sont très différentes, ça dépend d'où vient l'argent. S'il n'y a pas de star dans le film, il n y a aucune chance que vous puissiez vendre le film, donc ça vous force à faire de bons films. Mais si vous ne le faite pas, ils disent "Depuis qu'il est impliqué dans le film, nous devons intéresser les adolescents", donc ils changent l'histoire,et vous finissez avec cette pression. Un bon réalisateur va préférer ne pas gérer ce genre de chose. Mais c'est vrai que si vous trouvez le rôle parfait, tout va se mettre à la bonne place. Mais il y a moins d'options. Maintenant que j'ai une image très spécifique, c'est dur de trouver des films qui collent à ça.

Ca ne vous a pas empêché de faire Cosmopolis

C'était fantastique. J'ai laissé ma paranoïa sortir et je pensais que tous les bons réalisateurs ne voudraient rien faire avec moi maintenant. Et ensuite Cronenberg m'a fait cette offre directement. Je ne l'avais jamais rencontré avant... J'ai passé du bon temps durant le tournage et je n'arrêtais pas de me dire "Suis-je assez bon ? Je ne sais pas ce que je fais" et il disait "Pourquoi tu penses ça ? Tu es un acteur" et la seule raison pour laquelle ça m'est arrivé c'est parce que je suis devenu célèbre et je suis inquiet que les gens ne me prennent pas au sérieux.

Qu'est ce que Cronenberg a vu en vous pour qu'il vous choisisse ?

Rien. Juste des interviews. Et il a vu Remember Me. Mais ce personnage ne ressemblait en rien à ce que j'ai fait auparavant... Quand j'ai lu le script la première fois, j'ai pensé que je ne pouvais pas jouer ce personnage. J'ai adoré le script, mais j'avais peur. Je lui ai dit que je l’appellerai dans une semaine pour voir si je voulais le rôle ou pas. J'ai passé une semaine entière à penser comment dire non. La seule chose que je pensais était : "Écoute, je peux pas faire ça car je suis une poule mouillée et je ne sais pas comment jouer ça" (Il éclate de rire). Donc j'ai dit oui et je lui ai dit que je ne savais pas sur quoi l'histoire portait. Il a dit qu'il ne savait pas non plus. Alors on a commencé à travailler ensemble à partir de ce moment là. Je n'ai jamais travaillé avec un réalisateur qui avait autant confiance en lui. Il disait juste chaque jour "Voyons ce qu'il va se passer". Il n'y avait pas de répétition, rien. C'était fou.

Nous savons que vous adorez regarder des film, quel est le dernier film que vous ayez vu ?

Le petit chaperon rouge. C'est la dernière fois que j'ai vu quelque chose. Aller voir des films est impossible depuis Twilight. Vous êtes coincé dans une salle sombre et vous ne savez pas ce qui va se passer et je deviens nerveux et je pense à tout ce que je vais devoir gérer une fois que ce sera fini. Cette fois là, il y avait 60 personnes devant le cinéma. Avant j'ai été voir Inception. Je suis allé au cinéma au milieu de nulle part et il y avait 20 paparazzis qui m'attendaient dehors. Je n'ai pas pu me débarrasser d'eux de toute la journée.


Rob ne laisse jamais les sujets sérieux comme ses insécurités affecter son sens de l'humour et son désir de s'amuser dans n'importe quelle circonstance. Il parle ouvertement de tout. Nous avons désormais l'image d'un acteur qui, réponse après réponse, se montre rebelle, non conformiste et contre les idées qu'Hollywood essaye de lui imposer. Nous nous sommes serrés la main et il a dit au revoir. Dehors, nous avons trouvé la plus belle surprise : son chien, Bear, un bâtard qu'il a adopté à Bâton Rouge. On dirait que Bear ressemble à son maître : simple, mignon. C'est la seule chose qui explique pourquoi il nous a sautés dessus et nous a léchés.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Presse] Cinemania - Novembre 2011   Dim 30 Oct - 18:37

Super ITW et super passage sur Cosmopolis. Tu m'étonnes qu'il a dû flipper lol!

Un énorme

_________________
Revenir en haut Aller en bas
lilipucia
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 14223
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 44
Localisation : suisse

MessageSujet: Re: [Presse] Cinemania - Novembre 2011   Dim 30 Oct - 21:34


_________________
Revenir en haut Aller en bas
vavounette
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 8932
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 44
Localisation : dans un trou lorrain lol

MessageSujet: Re: [Presse] Cinemania - Novembre 2011   Dim 30 Oct - 21:44


_________________
Revenir en haut Aller en bas
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Presse] Cinemania - Novembre 2011   Dim 30 Oct - 23:11

très sympa cette interview.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
babe
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 7292
Date d'inscription : 02/05/2011
Age : 34
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: [Presse] Cinemania - Novembre 2011   Dim 30 Oct - 23:50


C'est cool, en ce moment, on a le droit à des interviews plus profondes

_________________
Revenir en haut Aller en bas
nicolisandra
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 9405
Date d'inscription : 16/03/2009
Age : 44
Localisation : ici et ailleurs

MessageSujet: Re: [Presse] Cinemania - Novembre 2011   Lun 31 Oct - 0:09


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jel
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 6638
Date d'inscription : 11/02/2011
Age : 29

MessageSujet: Re: [Presse] Cinemania - Novembre 2011   Lun 31 Oct - 2:13

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Presse] Cinemania - Novembre 2011   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Presse] Cinemania - Novembre 2011
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheRpattzRobertPattinson.blogspot.fr | The RPattz Club :: Let s talk about RPattz :: Les archives du RPattz Kiosque :: Archives 2011 :: Novembre 2011-
Sauter vers: