The RPattz Club, Forum du site Therpattzrobertpattinson.blogspot.fr
 
Accueilhttp://therpattzrobertpattinson.blogspot.fr/CalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Web] Interview avec Herald Sun (Australie) - Novembre 2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sabine
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 11161
Date d'inscription : 25/05/2009
Age : 31

MessageSujet: [Web] Interview avec Herald Sun (Australie) - Novembre 2011   Sam 12 Nov - 15:04

Sun setting on Twilight career

HE'S been named one of the world's 100 most influential people but Robert Pattinson couldn't look less conspicuous if he tried.

Lounging on a plush sofa at the Four Seasons Hotel in Beverly Hills, his white T-shirt features a tiny rip front and centre, his shoelaces are unlaced and his baseball cap is on backwards.

In short, he's disarmingly understated and approachable, immediately offering a cheery hello that quickly reaches his blue-green eyes.

"I can't wait for this film to come out," he says of The Twilight Saga: Breaking Dawn Part 1.

"I feel like we've been talking about it for months. Well, I have!"

He's the first to admit that this movie is different from the previous three, which are also based on the novels by Stephenie Meyer.

Not only does it signal the beginning of the end of this billion-dollar franchise, but it also takes the core message of abstinence and gives it a twist; not only do Edward and Bella, played by Kristen Stewart, his real-life girlfriend, get married, they also - shush, don't tell anyone! - have sex (which is quickly followed by the arrival of their first child).

The guitar-playing actor reveals that the harrowing childbirth scenes were tough to watch, given that Bella was writhing in pain and covered in blood for most of the scenes.

He not only found the on-set experience intense but also had some trouble coming to terms with his place in the movie.

"Kristen really connected to this film - she thought that it was Bella's journey and that it was really important. But when I first read the script, I was so frustrated because what is Edward supposed to do, when he's on the sidelines, worrying?" muses the Londoner.

"By the time I was called on to the set, Kristen had gone so far beating herself up that I was terrified - and I hadn't been terrified since the first movie.

"We shot the childbirth scenes as continuous sequence, from when she goes into labour to the birth, so we really had to commit to what we were doing.

"By then, Edward's really beaten down and has to give up his ego.

"It's only in part 2 that Edward rebuilds himself again and I admire him for that."

The 25-year-old heartthrob says it was emotionally challenging to act around all the special effects that show Bella's emaciated body giving birth to baby Renesmee.

"Kristen's head was attached to a dummy body which had gore all over it, and she was wearing a torn hospital gown. It looked unbelievably bad. It was more like a Saw movie than a Twilight movie.

"And the dummy was so realistic I was shocked when I first walked on set - to see anyone you know look like that is just horrible."

Did he try on Bella's fake pregnancy belly?

"I wanted to but they wouldn't let me," he laughs.

Hype around the movie has been growing ever since the producers released photographs of the much anticipated Edward/Bella wedding.

Pattinson remembers the day they said their "I do's" with some amusement, mostly because as the groom no one was interested in his outfit.

"We had all these paparazzi helicopters above and no one asked me to hide as it was all about the dress," he recalls in wonderment.

"I was standing there in the wide open wearing a tuxedo and Kristen was shrouded in secrecy with this dress on."

He's more than conscious that his legions of fans (aka "Twihards") are desperate to see the movie and while even Emma Watson, who played Hermione Granger in the Harry Potter movies, has said that she wouldn't want his level of fame, he's extremely level-headed about the attention he gets.

"Luckily, it's not every day you have to deal with loads and loads of people because it's quite tiring," he says.

"But people are coming out to say they like you and you have so many people in the world saying they don't like you, so you have to appreciate it because they're on your side."

He's also learned to make the attention work to his advantage.

"While shooting Water for Elephants we were doing an important scene and there were paparazzi messing everything up.

"There was also a crowd of fans who were staying way back and being respectable, while the paps were being a---.

"As I was driving past the fans I said, 'Listen, I can't get out because of all these guys, but if you get rid of the paparazzi, then you can have a better position and I'll come and sign stuff'. And so they got rid of them. They chased them away.

"When you have 300 girls coming at you, it doesn't matter how tough those eight guys are!"

Pattinson reveals that he's now trying his hand at script writing ("I've written a few screenplays and I'd like to do more"), but his immediate aim is to try to find interesting roles.

He's recently completed Bel Ami with Christina Ricci and David Cronenberg's Cosmopolis, but says: "I'm not interested in doing star vehicles.

"You want ensembles, you don't want it to be 'Oh the Twilight guy's got a movie coming out'. The directors don't want that either, they want it to be their movie."

Surely he feels more secure now that he has a reputed $55 million in the bank and the world at his feet?

"Kind of. And then not at all," he says candidly. "I feel like I have to think more about what I can do.

"I find I have to convince more people of my worth now than when I wasn't getting jobs at all. As soon as you start getting paid for stuff, your options become limited so quickly."

That said, he's keen to end the press tour for Breaking Dawn and get back to work.

"I've done nine films in four years," he sighs, before adding with a smile, "It's completely ridiculous. This is the longest break I've had in that time but you know what, I already feel like I need to get back to work."

The Twilight Saga: Breaking Dawn Part 1 is out on Thursday

source : heraldsun.com.au via robstenation

_________________
Revenir en haut Aller en bas
babe
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 7292
Date d'inscription : 02/05/2011
Age : 34
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: [Web] Interview avec Herald Sun (Australie) - Novembre 2011   Sam 12 Nov - 15:05


_________________
Revenir en haut Aller en bas
babe
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 7292
Date d'inscription : 02/05/2011
Age : 34
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: [Web] Interview avec Herald Sun (Australie) - Novembre 2011   Dim 13 Nov - 2:53

Traduction

Soleil couchant sur la carrière Twilight.

IL a été nommé une des 100 personnes les plus influentes au monde mais Robert Pattinson ne pourrait pas paraître plus humble si il essayait.

Se prélassant dans un somptueux canapé à l'hotel Four Seasons à Beverly Hills, son tee-shirt blanc arbore une déchirure devant et au milieu, ses lacets sont défaits et sa casquette de baseball est à l'envers.

En résumé, il est d'une compréhension et d'une accessibilité désarmante, offrant immédiatement un salut enjoué qui atteint rapidement ses yeux bleu-vert.

« J'ai hâte que ce film sorte, » dit-il à propos de BD part1.
« J'ai l'impression que j'en ai parlé depuis des mois. En fait, c'est ce que j'ai fait! »

C'est le premier à admettre que ce film est différent des trois précédents, qui sont également basés sur les nouvelles de Stephenie Meyer.

Ça ne donne pas seulement le signal du début de la fin de cette franchise au milliard de dollars, mais ça prend aussi l'idée maitresse de l'abstinence et lui fait faire un virage à 180° degrés; non seulement Edward et Bella, jouée par Kristen Stewart, sa vraie petite amie, se marient, mais ils font également l'amour– chut, ne le dîtes à personne! - (ce qui est rapidement suivi par l'arrivée de leur premier enfant).

L'acteur guitariste révèle que l'atroce scène de l'accouchement est rude à regarder, étant donné que Bella se tord de douleur et qu'elle est couverte de sang pour la plupart de la scène.

Il n'a pas seulement trouvé l'expérience sur-plateau intense, mais il a aussi eu quelques difficultés à venir à bout de sa place dans le film.

« Kristen est réellement connectée à ce film – elle pense que c'est l'aventure de Bella et que c'était vraiment important. Mais quand j'ai lu le script la première fois, j'étais tellement frustré parce que qu'est-ce que Edward est censé faire, quand il est sur le côté, inquiet? » médite le Londonien.

« Au moment où j'ai été appelé sur le plateau, Kristen était allé si loin en se culpabilisant que j'étais terrifié – et je n'avais pas été terrifié depuis le premier film.

Nous avons tourné la scène de l'accouchement en séquence continue, depuis le moment où elle entre en travail jusqu'à la naissance, donc nous devions vraiment nous engager dans ce que nous faisions.

« A ce moment-là, Edward est vraiment abattu et doit laisser tomber son ego.

« C'est seulement dans la partie 2 qu'Edward se reconstruit et je l'admire pour ça. »

Le bourreau des coeurs de 25 ans dit que c'était un challenge émotionnel de jouer autour de tous les effets spéciaux qui montrent le corps décharné de Bella donnant naissance au bébé Renesmee.

La tête de Kristen était attachée à un corps factice qui avait du sang partout, et elle portait une blouse d'hôpital déchirée. Ça paraissait vraiment mauvais. C'était plus comme un film Saw qu'un film Twilight.

« Et le mannequin était tellement réaliste que j'étais choqué quand je suis arrivé pour la première fois sur le plateau – voir quiconque vous connaissez ressembler à ça est juste horrible.

A-t-il essayé le faux-ventre de femme enceinte de Bella?

« J'ai voulu mais il ne m'ont pas laissé faire, » rit-il.

Le battage autour du film a augmenté depuis que les producteurs ont sorti des photos du plus qu'attendu mariage d'Edward et Bella.

Pattinson se souvient du jour où ils ont dit « je le veux » avec amusement, surtout parce qu'en tant que fiancé personne ne s'intéressait à son costume.

« Il y avait tous ces hélicoptères de paparazzi au-dessus et personne ne m'a demandé de me cacher puisque tout était pour la robe, » se souvient-il avec étonnement.

« J'étais debout là dans le grand espace ouvert portant un smoking et Kristen était secrètement enveloppée avec sa robe sur elle. »

Il est plus que conscient que ses légions de fans (alias les « Twihards ») sont désespérés de voir le film et alors que Emma Watson, qui joue Hermione Granger dans les films Harry Potter, a dit qu'elle ne voudrait pas de son niveau de célébrité, il est extrêmement pondéré au sujet de l'attention qu'on lui porte.

« Heureusement, ce n'est pas tous les jours que vous avez à faire à des tonnes et des tonnes de personnes parce que c'est plutôt fatiguant, » dit-il.

« Mais les gens viennent pour dire qu'ils vous aiment bien et il y a tellement de personnes dans le monde qui disent qu'ils ne vous aiment pas, il faut donc apprécier ça parce qu'ils sont de votre côté. »

Il a aussi appris à tirer avantage de cette attention.

« Sur le tournage de WFE nous faisions une scène importante et il y avait des paparazzi qui gâchaient tout.

« Il y avait aussi une foule de fans qui attendaient plus loin et étaenit respectueux, alors que les paps étaient des ****.

Alors que je passais près des fans j'ai dit, 'Ecoutez, je ne peux pas sortir à cause de tous ces gars, mais si vous vous débarrassez des paparazzi, alors vous aurez une meilleure position et je viendrai et signerai vos trucs. Et ils s'en sont débarrassés. Il les ont chassés.
« Quand vous avez 300 filles qui viennent vers vous, ça n'a pas d'importance à quel point ces 8 gars étaient costauds! »


Pattinson révèle qu'il s'essaye à l'écriture de script (« J'ai écrit quelques scénarios et j'aimerais en faire plus »), mais son but immédiat est de trouver des rôles intéressants.

Il a récemment terminé Bel Ami avec Christina Ricci et Cosmopolis de David Cronenberg, mais dit: «  je ne suis pas intéressé par faire du piston de star.

« Vous voulez des ensembles, vous ne voulez pas que ce soit 'oh, le gars de Twilight sort un film'. Les réalisateurs ne veulent pas ça d'ailleurs, ils veulent que ça soit leur film. »

Sans doute se sent-il plus rassuré maintenant qu'il a 55 millions de dollars à la banque et le monde à ses pieds?

« Plutôt. Et puis non, pas du tout, » dit-il avec franchise. « Je sens que je dois plus réfléchir à ce que je peux faire.

« Je trouve que je dois convaincre plus de monde de ma valeur que quand je n'obtenais pas du tout de travail. Dès que vous commencez à être payé pour quelque chose, vos options deviennent si vite limitées. »

C'est dit, il a envie de finir la tournée promotionnelle de BD et de retourner au travail.

« J'ai fait 9 films en 4 ans, » soupire-t-il, avant d'ajouter avec un sourire, « c'est complètement ridicule. C'est la plus longue pause que j'ai eu depuis tout ce temps mais vous savez quoi, je sens déjà que j'ai besoin de retourner au travail. »

BD Part1 sort Jeudi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Web] Interview avec Herald Sun (Australie) - Novembre 2011   Dim 13 Nov - 11:00

Babe

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Patty
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 10897
Date d'inscription : 18/01/2010
Age : 58
Localisation : nancy

MessageSujet: Re: [Web] Interview avec Herald Sun (Australie) - Novembre 2011   Dim 13 Nov - 11:46

Babe !!! t'as raison Rob : vas nous faire de beaux films !!!

_________________
banniere 2015
Revenir en haut Aller en bas
lilipucia
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 14223
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 44
Localisation : suisse

MessageSujet: Re: [Web] Interview avec Herald Sun (Australie) - Novembre 2011   Dim 13 Nov - 17:56

Babe

_________________
Revenir en haut Aller en bas
vavounette
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 8932
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 44
Localisation : dans un trou lorrain lol

MessageSujet: Re: [Web] Interview avec Herald Sun (Australie) - Novembre 2011   Dim 13 Nov - 22:04

Babe

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jel
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 6638
Date d'inscription : 11/02/2011
Age : 29

MessageSujet: Re: [Web] Interview avec Herald Sun (Australie) - Novembre 2011   Lun 14 Nov - 1:49

Babe
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Web] Interview avec Herald Sun (Australie) - Novembre 2011   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Web] Interview avec Herald Sun (Australie) - Novembre 2011
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheRpattzRobertPattinson.blogspot.fr | The RPattz Club :: Let s talk about RPattz :: Les archives du RPattz Kiosque :: Archives 2011 :: Novembre 2011-
Sauter vers: