The RPattz Club, Forum du site Therpattzrobertpattinson.blogspot.fr
 
Accueilhttp://therpattzrobertpattinson.blogspot.fr/CalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Little Ashes] Revue de presse espagnole

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
nicolisandra
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 9405
Date d'inscription : 16/03/2009
Age : 44
Localisation : ici et ailleurs

MessageSujet: Re: [Little Ashes] Revue de presse espagnole   Mar 12 Mai - 17:31

Interview de Javier Beltran par Roberto Gonzalez.
"L'amitié entre Dali et Lorca se voit dans ses tableaux"
Javier Beltrán(Bacelone 1983)débute par la grande porte avec "Little Ashes",un film de Paul Morrison qui sortira demain et raconte la jeunesse de trois genies du 20e siecle.Federico García Lorca,Salvador Dalí et Luis Buñuel.Le "bogosse"Robert Pattinson(Twilight)interprète le peintre.

Avez vous senti beaucoup de responsabilité d'incarner Lorca?
Oui au debut,oui.Interpréter Lorca a été une responsabilité assez grande,mais au fur et à mesure que les semaines passaient,les essais,le tournage...Le directeur voulait clairement que Lorca soit un personnage en chair et en os,non pas l'îcone qu'il est,et pour cela,il me conseilla de penser à lui comme un jeune homme ayant les mêmes problèmes que moi.

Crois tu que la relation que narre le film soit veridique?
Je suis sûr qu'il y avait une forte amitié entre Dalí et Lorca.Cela se voit dans les oeuvres de chacun d'eux.Il y a une periode dans l'oeuvre de Lorca oú Dali etait présent partout,et il y a une époque dans les peintures de Dalí oú la tête ou l'ombre de Lorca aparait dans beaucoup de ses cadres.

Faut-il que ce soit un Britannique qui se souvienne de nos artistes?
J'avais très envie de travailler avec un directeur nominé aux oscars(pour"Solomon and Gaenor",1999).Comme il est Britanique il a un point de vue different,sans prejugés.Je ne sais pas si un film Espagnol aurait abordé aussi ouvertement l'homosexualité de Lorca.

Comment êtes vous arrivé à cette production?
C'etait mon 1er travail pour le cinéma,j'avais joué au theatre...Je finissais tout juste l'école d'interprétation et cela coincidait avec le casting pour le film.Mais je me suis sentie très entouré par toute l'equipe.

Pensiez vous vous consacrer à cela quand vous etiez étudiant en Sociologie?
Quand j'étais à l'école j'ai fait du theatre et à l'université j'avais envie d'etudier interprétation parceque je m'ennuyais un peu.

Comment etait-ce travailler avec Robert Pattinson?Beaucoup de fans l'abordaient durant le tournage?
Oui il avait quelques fans.Avec Robert c'etait bien,on s'entendait bien,on avait des rôles qui exigeaient de nous une grande complicité devant la camera.C'est un chic type et un grand professionnel.

Il a dit de lui même qu'il est ennuyeux...
Ennuyeux?Non non pas du tout!Je suppose qu'il est un peu gené par le phénomène fans.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
nicolisandra
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 9405
Date d'inscription : 16/03/2009
Age : 44
Localisation : ici et ailleurs

MessageSujet: Re: [Little Ashes] Revue de presse espagnole   Mar 12 Mai - 17:57

CRITIQUE DU PAÍS.
L'âge d'or.
C'etaient des artistes,ils etaient geniaux,differents.Lorca,Dalí,Buñuel.Residence d'étudiants,conjonction des astres,choc inevitable.Paul Morrison élucubre dans "Little Ashes"sur ces années dorées,leurs triomphes et leurs misères.Et il le fait en essayant d'inclure leur importance artistique,leur veine de genies et leur radicale difference dans l' Espagne de l'epoque.A part quelques délires(Buñuel frappant sur les gays),trop de repetitions(pas moins de 3 fois il répète l'esprit libre"sin limites"(le titre))et une lourde introduction des consignes artistiques,politiques et sociales,le scenario se sauve grâce aux clins d'oeils metalinguistiques et à la bonne graduation de l'evolution affective entre Dalí et Lorca.Cependant c'est un echec dans son aspect technique,avec une photographie deplorable,et dans l'echantillon du contraste entres les personnalitées et leurs milieu social.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
nicolisandra
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 9405
Date d'inscription : 16/03/2009
Age : 44
Localisation : ici et ailleurs

MessageSujet: Re: [Little Ashes] Revue de presse espagnole   Mar 12 Mai - 18:00

Je suis désolée s'il y a quelques fautes et quelques phrases mal tournées parceque ça fait 12 ans que j'habite en Espagne et des fois je perds un peu mon Français...puis les critiques ont souvent une tournure speciale dont je ne suis pas specialiste Shocked

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Little Ashes] Revue de presse espagnole   Mar 12 Mai - 18:30

y'a pas de souci tu sais moi aussi il m'arrive de glisser des anglicismes dans les traductions et puis l'essentiel c'est d'avoir un point de vue des différents médias mondiaux et européens
Encore merci pour les traductions cheers

_________________
Revenir en haut Aller en bas
nicolisandra
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 9405
Date d'inscription : 16/03/2009
Age : 44
Localisation : ici et ailleurs

MessageSujet: Re: [Little Ashes] Revue de presse espagnole   Mar 12 Mai - 19:01

L'amour malvenu entre Dalí et Lorca(Nacho Gay)

"Je pense à toi,et tout ce que je suis se romps en morceaux"Ce n'est pas un poème d'amour mais presque.Il s'agit d'un seul vers,extrait d'une lettre,qui voyage en train jusqu'à Paris et qui a comme destinataire un" certain" Salvador Dalí.Il l'écrit et le recite,en voix off sur un ensemble d'images precieuses,un "certain" autre appelé Federico García Lorca,on ne peut plus amoureux du genie de Figueras.

Ceci est une des sequences "engagées"de "Little Ashes",une coproduction angloespagnole qui sortira ce vendredi.Il y a une autre sequence oú les 2 protagonistes se fondent avec l'eau dans une baignade de phosphoressance bleutée."C'est l'histoire de 2 hommes entres lesquels naissa une forte amitié,une admiration mutuelle.Si il y eut de l'amour ou pas entres eux je ne peux pas l'assurer,mais le film qui rallie la realité à la fiction,est très bien documenté."
Ces propos son tenus par Javier Beltran.Il joue Lorca.Dalí est interprété par Robert Pattinson,parfait pour le rôle vu sa pâleur mortuaire,celle même qui l'a converti en protagoniste de la saga Twilight."Les scènes de sexe entres les 2 sont soignées.Il n'y aucune place pour le doute dans ce film.L'histoire qu'on voulait raconter etait claire dés le debut du tournage"nous dit Javier Beltrán,interviewer hier par "El Confidencial"."Ce que raconte surtout "Little Ashes",conclut il,c'est surtout l'admiration mutuelle et l'influence decisive de l'un sur l'autre."

Paul Morrison qui dirige le film,qui,ne comprend pas encore comment aucun directeur n'ait osé raconter cette histoire.Une histoire,qui,aura bientôt 2 autres versions dans 2 fims etrangers qui ce centreront sur Dali.Antonio Banderas et Al Pacino interpreteront le genial Dalí.

Des lettres,des tableaux et des poèmes.
Ce n'est pas la 1ere fois que "l' affaire" entres 2 des plus grands intellecuels espagnol du XXe siècle est revelée.Il y a environ 10 ans,Ian Gibson publia" Lorca-Dalí,l'amour qui ne put être",un livre dans lequel l'auteur racontait de manière suptile et très bien documentée la veritable relation entres le peintre et l'ecrivain.
La plus grande preuve de l'admiration qu'ils se vouaient se reflète dans leur propre oeuvre.Dans prés de 12 tableaux de Dalí,le visage de Lorca est aux côtés du sien.Celui des visages fondus ou encore celui oú l'ombre du peintre se projette sur la silhouette du poète meritent toute notre attention.
Il y a aussi toute la correspondance qu'ils partageaient.Dalí qui n'etait pas très effusif sentimentalement parlant,ecrivit des choses veritablement romantiques au poète.Mais il n'a jamais reconnue une relation qui allait plus loin que l'amitié.Qui plus est il l'a qualifié de tragique,parceque ,lui,etant heterosexuel,il ne pouvait pas satisfaire les envies de Lorca...ce que beaucoup mettent en doute...

"Oh Salvador Dalí à la voix olivacée!"
Ce que personne ne met en doute est le fait que le poète tomba eperduemment amoureux de Dalí durant leur sejour en residence d'étudiants,quand ils avaient 24 et 18 ans respectivemment.Gibson raconte dans son livre que Buñuel s'opposa à leur relation et qu'il essaya par tous les moyens d'eloigner Lorca qu'il traitait de "degoutant",de celui de Figueras.
Buñuel,un autre "grand"de cette époque,c'est l'antagoniste de ce film;c'est un des éléments qui ruineront cette histoire d'amour.Gala,l'épouse et la muse de Dalí,est une excuse pour compliquer encore plus l'argument.Et l'epoque dans laquelle se deroule l'action,creait l'atmosphère necessaire pour que tout ce termine en tragedie.Avant de mourrir fusillé,Lorca ecrivit ces vers à Dalí:
"Oh Salvador Dalí à la voix olivacée!
Je dis ce que me disent ta personne et tes tableaux.
Je ne loue pas ton imparfait pinceau adolescent,
mais je chante la firme direction de tes flêches."

Ode à Salvador Dalí de Federico García Lorca.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
nicolisandra
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 9405
Date d'inscription : 16/03/2009
Age : 44
Localisation : ici et ailleurs

MessageSujet: Re: [Little Ashes] Revue de presse espagnole   Mar 12 Mai - 19:09

Les 2 derniers textes reprennent plus ou moins ce que j'ai déjà traduit...alors bon j'avoue que j'ai le neurone qui sature pour aujourd'hui
mais apres une bonne seance de "bavage" sur le topic de Lucy et une bonne nuit reparatrice parcequ'avec ma chipie qui me fait la fête depuis 2 jours à 4h du mat pour nez bouché et autres plaisirs du même genre ben j'suis pas belle à voir

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Little Ashes] Revue de presse espagnole   Mar 12 Mai - 19:19

Encore merci pour le temps que tu consacres à ces traductions Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
nicolisandra
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 9405
Date d'inscription : 16/03/2009
Age : 44
Localisation : ici et ailleurs

MessageSujet: Re: [Little Ashes] Revue de presse espagnole   Mar 12 Mai - 19:27

Je te dis pareil...tu bosses pas mal non plus...cela dit j'ai l'impression de retourner à l'ecole alors que toi tu n' en sors plus

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Little Ashes] Revue de presse espagnole   Mar 12 Mai - 19:40

C'est pas pareil ici je traduis avec plaisir car le sujet est très motivant, je n'ai pas l'impression d'être à l'école , c'est ma bouffée d'oxygène 8)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Little Ashes] Revue de presse espagnole   Mer 13 Mai - 12:58

merci beaucoup nicolisandra (j'ai enfin eu le temps de lire lol! )
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
Screenager
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 658
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 25

MessageSujet: Re: [Little Ashes] Revue de presse espagnole   Mer 13 Mai - 14:32

Merci nicolisandra, y'en avait un paquet.
Ce fut interréssant. Wink
Revenir en haut Aller en bas
nicolisandra
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 9405
Date d'inscription : 16/03/2009
Age : 44
Localisation : ici et ailleurs

MessageSujet: Re: [Little Ashes] Revue de presse espagnole   Mer 13 Mai - 14:53

"Little Ashes"nous devoile la tempetueuse histoire de Dalí et Lorca.

Robert Pattinson,protagoniste de Twilight,se met dans la peau de l'artiste Catalan dans cette coproduction anglo-espagnole.
La résidence d'etudiants Madrilène était dans les années 20 un point de rencontre pour quelques uns des personnages artistiques plus importants du XXe.C'est lá-bas que le poète Granadin Federico García Lorca rencontra Luis Buñuel et Salvador Dalí,avec lesquels il partagerait une grande amitié,surtout avec le peintre Catalan,avec lequel il vecu une histoire mouvementée.Le directeur Paul Morisson nous offre dans un film "Little Ashes"cette relation,avec comme protagoniste un jeune groupe d'acteurs dont le populaire Robert Pattinson,connu pour son rôle de vampire:Edward dans Twilight.
Esther Ginés.
Madrid.

Celui qui veut vraiment connaître la turbulente histoire que le poète Lorca et le peintre Dalí protagonisent dans les années 20,quand ils étaient de jeunes étudiants vivant dans la résidence d'etudiants à Madrid,doit lire "el amor que no pudo ser"ou "Lorca et le monde gay"de Ian Gibson.La coproduction anglo espagnole"Little Ashes" qui sortira en salle ce vendredi n'apporte aucun detail interessant de plus que l' oeuvre de Ian gibson, sur ce chapitre de l'histoire de deux des plus grands personnages du xxe.
Avec un jeune casting avec en tête d'affiche Robert Pattinson-le nouvel idole des adolescentes du monde entier,protagoniste du film de vampire Twilight-qui,dans un surprenant changement de registre donne vie à l'etrange Salvador Dalí,Javier Beltrán,qui incarne le poète Lorca et Matthew Mcnulty dans le rôle du cineaste Buñuel,Little Ashes est un film frêle ,peu attractif et doté d'un mauvais doublage.
Le film s'est tourné integralement en anglais durant 7 semaines dans differents endroits de Barcelone et Cadaqués,il pretend approfondir le triangle d'amitié protagonisé par 3 jeunes artistes à Madrid dans les années 20.
Le film n'apporte rien de neuf à l'histoire connue de tous:Un jeune Lorca qui est profondement impressionné par la personnalité,parfois timide et d'autres fois folle et exhibicioniste,d'un jeune homme catalan appelé Salvador Dalí,qui arrive à Madrid depuis Cadaqués pour se convertir en "grand sauveur de l'art espagnol".Ils vecurent une relation intenses ou les lettres avaient une grande importance,mais Dalí ne voulant pas continuer cette histoire ,il s'en alla à Paris,laissant ainsi Lorca profondement desolé.
Dali demeura silencieux à propos de cette histoire.
Aprés l'assassinat du poète en 1936,Dali-qui ça faisait longtemps avit pris ses distances avec son ami-demeura silencieux à propos de cette relation que pouvait seulement connaitre le 3eme protagoniste du "triangle",Buñuel,qui etait profondemment gené par l'homosexualité de Lorca.Ce ne fut qu'à la fin de sa vie que Dalí parla de ses sentiments et de cette histoire.Dans le livre "Lorca et le monde gay",Gibson écrit:"Dalí a toujours su que cette relation n'était pas possible"et il affirme que l'artiste catalan lui confessa que Lorca fut l'unique personne qu'il avait envié pour son grand talent artistique.
Au contraire de ce qu'on pourrait penser,la decouverte de son homosexualité pour Lorca fut terrible.Il avit peur d'être ridiculisé ou d'être pris pour une "tapette",et cela se reflète dans les textes écrits pendant sa jeunesse.Lorca revé d'une homosexualité pure,selon Gibson,mais aucun de ces sentiments sont reflétés dans le film.
Les motivations et les sentiments des jeunes sont à peine definis,et l'histoire ni passione ni aprofondit sur la realité qu'ils vecurent à cette époque.Surtout la figure de Buñuel est completement indefinie dans ce triangle,alors qu'il avait un rôle très important,puisqu'il essaya par tous les moyens d'éloigner Dalí de Lorca.


Ça y est il m'en reste plus qu'une
Par contre j'ai pas du tout aimé traduire ce texte...j'aime pas du tout ce style d'ecriture,des phrases lonnnnngues qui n'en finissent pas...j'aime pas ce qu'elle dit non plus ça manque de conviction et d'arguments sa critique...pfff!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
nicolisandra
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 9405
Date d'inscription : 16/03/2009
Age : 44
Localisation : ici et ailleurs

MessageSujet: Re: [Little Ashes] Revue de presse espagnole   Mer 13 Mai - 16:45

Ecrit par la redaction-NOTICINE.COM
Lundi 2 mars 2009 18h00
Pattison comme Salvador Dalí.Le film dans lequel le "doux vampire"Robert Pattinson interprète l'artiste surrealiste Salvador Dalí,"Little Ashes",dirigé par le britanique Paul Morrison,sortira commercialement en Espagne,oú il se filma,le 8 mai prochain,quand le protagoniste de "Twilight" terminera de tourner"New Moon"entre le Canada et l'Italie.
Presenté l'année dernière dans des festivaux comme celui de Valladolid,"Little Ashes",raconte,pour la 1ere fois au cinéma,les intenses relations que maintenaient le poète Federico García Lorca,le peintre Salvador Dalí et le cinéaste Aragonais Luis Buñuel,dès leur rencontre dans la madrilène residence d'étudiants.C'etaient 3 jeunes genies qui connurent la célébrité mondiale,et qui,encore aujourd'hui,sont considérés comme les personnages les plus importants de la poésie,du cinéma et de la peinture espagnole du XXe siècle.Le film developpe les relations entres les artistes allant de 1922 jusqu'en 1936,pendant leur sejour à Madrid et jusqu'à quelques semaines avant le debut de la guerre civile espagnole,quand on fusilla le poète.
Pattinson,dans le rôle du peintre et sculpteur catalan,est accompagné par Javier Beltran,comme García Lorca,et Matthew Mcnulty,qui interprète le cinéaste Aragonais Luis Buñuel.Marina Gatell("la lola")incarne Magdalena,le 4eme angle d'un triangle impossible.Esther Nubiola et Bruno Oro complètent le casting.
Avec un scenario de Philippa Goslett,"Little Ashes",s'est tourné intégralement en anglais,pendant 7 semaines à Barcelone et Cadaqués.C'est une co-production anglo-espagnole.Grâce à la popularité de Robert pour son interprétation du vampire Edward Cullen,le film sortira dans plusieurs pays d'Europe et d'amérique du nord.Il sortira aux États unis ce moi-ci.
Aimant beaucoup la musique,Pattinson a annoncé il y a quelques jours qu'il aimerait enregistrer un disque avec de bons musiciens,mais indépendant,"pas avec une discographique,ou un truc comme ça.J'aimerai faire quelque chose d'indépendant sans me preoccuper si les gens vont l'acheter ou non".dit-il.

Ça ,c'est fait....vous restes plus qu'à tout lire study

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Little Ashes] Revue de presse espagnole   Mer 13 Mai - 19:40

oui il est vrai que c'est difficile de traduire les longues phrases ou pire les articles qui cassent à fond le film et là tu n'as qu'une envie le mettre à la poubelle lol!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
nicolisandra
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 9405
Date d'inscription : 16/03/2009
Age : 44
Localisation : ici et ailleurs

MessageSujet: Re: [Little Ashes] Revue de presse espagnole   Mer 13 Mai - 19:41

Entres "traductrices" on se comprend

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Little Ashes] Revue de presse espagnole   Mer 13 Mai - 19:52

voilà

_________________
Revenir en haut Aller en bas
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Little Ashes] Revue de presse espagnole   Mer 13 Mai - 23:41

on dirait qu'ils n'aiment pas qu'on leur rappelle à leur bon souvenir que lorca était gay (plus que bi, tandis que dali se cherchait sans jamais vraiment se trouver). sont un peu macho en espagne (mon mari est d'origine espagnole Wink et même si il n'est pas dans ce registre (mais vraiment pas), dans sa famille z'ont eu parfois des réactions épidermiques vis à vis des gays - qui m'ont valu un agacement profond et des remises en place parfois houleuses (d'autant que nous avons des amis gays)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Little Ashes] Revue de presse espagnole   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Little Ashes] Revue de presse espagnole
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheRpattzRobertPattinson.blogspot.fr | The RPattz Club :: Let s talk about RPattz :: Silence... Moteur... And action... :: Filmographie :: Little Ashes-
Sauter vers: