The RPattz Club, Forum du site Therpattzrobertpattinson.blogspot.fr
 
Accueilhttp://therpattzrobertpattinson.blogspot.fr/CalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Web] Interwiew avec The Bristol Evening Post - Novembre 2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lilipucia
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 14223
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 44
Localisation : suisse

MessageSujet: [Web] Interwiew avec The Bristol Evening Post - Novembre 2011   Lun 21 Nov - 12:44


He’s won an army of devotees playing a sexy vampire in The Twilight Saga, but as the penultimate movie is released, actor Robert Pattinson is already dreaming of an end to the “craziness” that comes with fame, writes SHEREEN LOW

Three years ago Robert Pattinson was a little-known actor with a small part in two Harry Potter films and a handful of TV roles behind him.

Fast forward to 2011 and the British actor – known as "R-Patz" to his devotees – can't even step out of his front door without feeling paranoid about being accosted and stalked by fans.

"A lot of the time you think people are way crazier than they are. You think they've been waiting for five hours when they've only been there for five minutes.

"I was in London once and no one found out where I was staying the whole time I was there, and then this girl, waiting in the courtyard of the hotel in complete pitch blackness, called out my name – and I thought, 'This is it. I'm going to get killed'," he says, grinning at the memory.

"The thing that drives me crazy is if people follow you when you leave the building. As soon as I lose those people, I'm fine."

The reason for all this fear? The film juggernaut that is The Twilight Saga, a spellbinding love triangle between vampire Edward Cullen, Bella Swan and werewolf Jacob Black.

Based on Stephanie Meyers' best-selling books, the three films, with the eagerly anticipated fourth instalment Breaking Dawn Part 1 about to hit screens, have propelled the lead cast members – Pattinson, Kristen Stewart and Taylor Lautner – to global stardom.

Running his fingers through his tousled hair, 25-year-old Pattinson says: "I just have to remember that it is all a job and that the craziness, as overwhelming as it seems sometimes, won't last forever."

It's little surprise that Pattinson, with his finely chiselled features and lean stature, has become such a heart- throb.

Yet fame has not gone to his head. The London-born actor, who now splits his time between the UK and the US, takes his new life in his stride.

"I guess my actual life hasn't changed that much – it's busier. The only time I found it really difficult to cope was when I tried to go to the same places I went to before, and live exactly the same life, and it's impossible," he admits.

"But life changes and you have to adapt to that. You can either let yourself go completely insane or just deal with it. My family and friends haven't been any different the entire time. It's lucky that I didn't do too much beforehand."

Shot back-to-back, the first of the final two Twilight films, with the second part to be released next November, sees Bella and Edward taking their relationship to the next level.

"Breaking Dawn begins with preparations for Bella and Edward's wedding and the chaos that ensues on their honeymoon, and the inevitable downfall that always happens in Twilight movies," says Pattinson.

"The wedding scene is a relatively momentous moment for the series. I think Edward's proposed to her about 50 times now, so it's been building up and building up.

"Edward's excited. He's always been obsessed about marriage. It's what he has wanted for a long time. I think it's one of the first points of stability in their relationship."

Their honeymoon on a beautiful island in Brazil "starts off quite nice and just gets progressively worse", reveals Pattinson.

"It just goes downhill after they have sex. Edward gets to relax – but only for a second. It's like a set-up so he can get punished again for the rest of the movie consistently."

Shooting the love scenes with Stewart, widely believed to be Pattinson's girlfriend, brought some pressure because of fans' expectations for the previously celibate on-screen couple.

Sighing, he says: "It's more an abstract idea of living up to expectations because you don't know what the expectations are. Especially with the honeymoon stuff, it's just in people's imaginations.

"You never really think about the reality of what people's expectations are, you just try and make it good. And if you like it, then hopefully other people will like it."

Trying to measure up to co-star Lautner, who has no qualms about appearing shirtless, required some dedication from Pattinson, who reportedly worked out for six months to get a six-pack.

When Bella unexpectedly falls pregnant with their half-human/half-vampire baby, their marriage suffers "a lot of strain" as Edward feels the baby is a death sentence for Bella, while she considers it a miracle.

But when Edward realises there's no changing Bella's mind about the child, he becomes more supportive.

To sustain the baby and herself through pregnancy, Bella has to drink blood which she then reacts to and throws up again. Pattinson says he "loved" doing the gruesome birth scene.

"It could have been an R-rated sequence – or a really ridiculous comedy sequence," he says, laughing.

"We kind of shot it as an adult horror and then edited out the really gruesome bits.

"It looked like a Saw movie, not a Twilight movie."

He adds: "There's literally been no blood in the films, except for single drops here and there. I walked in and Kristen was covered in fake blood and gore."

In between shooting the Twilight films, Pattinson has kept himself busy. He played Salvador Dali in Little Ashes, starred in tear-jerker Remember Me and romantic drama Water For Elephants.

Yet stepping back into Edward's shoes was easy. "You do feel Edward's back as soon as you go into make-up, for one thing, it's quite limiting. All of the limitations of the make-up, wardrobe and even the contact lenses, they all play into the character," he says.

Prior to Twilight, Pattinson's biggest role was as Hogwarts champion Cedric Diggory in Harry Potter and the Goblet of Fire, where he played second fiddle to the film's main stars Daniel Radcliffe, Emma Watson and Rupert Grint.

With the end of the Twilight franchise in sight, Pattinson has upcoming roles in David Cronenberg's Cosmopolis and period piece Bel Ami.

"I like working all the time," he says. "I spent so many years before Twilight just working for two to three months and then doing nothing, or these tiny jobs, for the rest of the year.

"That's the hardest thing to deal with. You're like, 'Ok, I'll just go get drunk again'."

source The Bristol via RPLife

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Alice
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 12206
Date d'inscription : 30/03/2010
Age : 69
Localisation : Un petit coin au soleil

MessageSujet: Re: [Web] Interwiew avec The Bristol Evening Post - Novembre 2011   Lun 21 Nov - 12:51

lili

_________________

" La frénésie que je suscite aujourd'hui ne me fera jamais oublier les horreurs que j'ai pu lire a mon sujet " Robert Pattinson"
Revenir en haut Aller en bas
babe
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 7292
Date d'inscription : 02/05/2011
Age : 34
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: [Web] Interwiew avec The Bristol Evening Post - Novembre 2011   Lun 21 Nov - 17:46

lili
traduction en cours...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Patty
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 10897
Date d'inscription : 18/01/2010
Age : 58
Localisation : nancy

MessageSujet: Re: [Web] Interwiew avec The Bristol Evening Post - Novembre 2011   Lun 21 Nov - 17:59

lili j'arrive même pas à me mettre à jour de toutes ces ITW alors j'ose même pas imaginer vous qui traduisez et sous titrez

_________________
banniere 2015
Revenir en haut Aller en bas
babe
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 7292
Date d'inscription : 02/05/2011
Age : 34
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: [Web] Interwiew avec The Bristol Evening Post - Novembre 2011   Lun 21 Nov - 20:33

On garde le moral Patty Wink

Traduction

Citation :
Il a gagné une armée d'adeptes en jouant un vampire sexy dans la saga Twilight, mais alors que l'avant dernier film sort, l'acteur Robert Pattinson est déjà en train de rêver à la fin de la « folie » qui vient avec la célébrité, écrit SHEREEN LOW.

Il y a trois ans, Robert Pattinson était un acteur peu connu avec derrière lui un petit rôle dans deux films Harry Potter et dans un poignée de téléfilms.

Avance rapide en 2011 et l'acteur Anglais – connu en tant que 'R-Patz' auprès de ses fans passionnés – ne peut même pas faire un pas dehors sans se sentir paranoïaque d'être accosté et harcelé par des fans.

« La plupart du temps vous pensez que les gens sont plus fous qu'ils ne le sont. Vous pensez qu'ils ont attendu pendant 5h alors qu'ils ne sont là que depuis 5minutes.

« J'étais à Londres une fois et personne n'avait trouvé où je résidais tout le temps que j'étais là, et puis cette fille, qui attendait dans le hall de l'hôtel dans le noir complet, a crié mon nom – et j'ai pensé 'ça y est. Je vais me faire tuer', » dit-il, grimaçant à ce souvenir.

« Ce qui me rend fou c'est quand les gens vous suivent quand vous quittez le bâtiment. Dès que j'ai perdu ces gens, je me sens bien. »

La raison de cette peur? Le mastodonte cinématographique qu'est la saga Twilight, un ensorcelant triangle amoureux entre le vampire Edward Cullen, Bella Swan et le loup-garou Jacob Black.

Basés sur les best-sellers de Stephenie Meyer, les trois films, avec l'avidement attendu quatrième épisode BDPart1 bientôt à l'écran, ont propulsé les principaux membres du casting – Pattinson, Kristen Stewart et Taylor Lautner – dans le star-system mondial.

Passant ses doigts dans ses cheveux ébourrifés, Pattinson, 25 ans, dit: « Je dois juste me rappeler que c'est un travail et que la folie, aussi accablante qu'elle semble l'être, ne durera pas éternellement. »

Il paraît peu surprenant que Pattinson, avec ses traits du visage anguleux et sa stature fine, soit devenu un tel bourreau des coeurs.

Pourtant, la célébrité ne lui est pas montée à la tête. L'acteur natif de Londres, qui maintenant passe son temps entre le Royaume-Uni et les USA, accepte sa nouvelle vie sans sourciller.

« Je pense que ma vie actuelle n'a pas tant changée – elle est plus remplie. Le seul moment où j'ai trouvé ça vraiment difficile à supporter était quand j'essayais d'aller au mêmes endroits qu'avant, et vivre exactement la même vie, et que c'est impossible, » admet-il.

« Mais la vie change et vous devez vous adapter à ça. Vous pouvez soit vous laisser devenir complètement dément soit vous en arranger. Ma famille et mes amis n'ont jamais été différents à tous moments. J'ai de la chance de ne pas en avoir fait beaucoup à l'avance. »

Filmés l'un à la suite de l'autre, le premier des deux derniers films Twilight, avec la seconde partie qui sortira en Novembre prochain, voit Bella et Edward placer leur relation au niveau supérieur.

« Breaking Dawn commence avec les préparatifs du mariage d'Edward et Bella et le chaos qui résulte de leur lune de miel, et l'inévitable débâcle qui arrive toujours dans les films Twilight, » dit Pattinson.

« La scène du mariage est un moment relativement considérable pour la saga. Je pense qu'Edward lui a demandé environ 50 fois maintenant, donc ça s'est accumulé et accumulé.

« Edward est excité. Il a toujours été obsédé par le mariage. C'est ce qu'il a voulu depuis longtemps. Je pense que c'est un des premiers points de stabilité dans leur relation. »

Leur lune de miel sur une magnifique île du Brésil « démarre plutôt bien et devient juste progressivement mauvaise », révèle Pattinson.

« ça se dégrade après qu'ils aient fait l'amour. Edward commence à se détendre – mais juste pendant une seconde. C'est comme un coup monté pour qu'il puisse systématiquement être puni à nouveau pendant le reste du film. »

Tourner les scènes d'amour avec Stewart, largement soupçonnée d'être la petite-amie de Pattinson, a amené une certaine pression au couple à l'écran préalablement célibataire à cause des attentes des fans.

Il dit en soupirant: « c'est plus une idée abstraite de répondre aux attentes parce que vous ne savez pas ce que sont ces attentes. Particulièrement pour la lune de miel, c'est juste dans l'imaginaire des gens.

« Vous ne pensez jamais vraiment à la réalité de ce que les gens attendent, vous essayez juste de bien le faire. Et si vous aimez, alors vous espérez que les autres personnes aimeront. »

Essayer de se mesurer à son partenaire Lautner, qui n'a aucun scrupule à apparaître torse-nu, a demandé beaucoup d'ardeur à Pattinson, qui aurait travaillé pendant six mois pour avoir des tablettes de chocolat.

Quand Bella tombe enceinte de façon inatendue de leur bébé mi-humain/mi-vampire, leur mariage souffre « de nombreuses contraintes » puisqu'Edward voit le bébé comme une condamnation pour Bella, alors qu'elle le considère comme un miracle.

Mais quand Edward réalise que Bella ne changera pas d'avis pour le bébé, il devient un plus grand soutien.

Pour se nourrir ainsi que le bébé durant la grossesse, Bella doit boire du sang auquel elle réagit et vomi à nouveau. Pattinson dit qu'il « a adoré » faire l'affreuse scène de l'accouchement.
« ça aurait pu être une séquence rated-R – ou une séquence vraiment ridicule dans une comédie, » dit-il en riant.

« Nous l'avons plutôt tourné comme un film d'horreur pour adulte puis avons retiré les morceaux les plus horribles.

« ça ressemblait à un film Saw, pas à un film Twilight. »

Il ajoute: « Il n'y a littéralement pas de sang dans les films, à part quelques gouttes par-ci par-là. Je suis entré et Kristen était couverte de faux sang. »

Entre les tournages des films Twilight, Pattinson s'est occupé. Il a joué Salvador Dali dans Little Ashes, a tenu le rôle principal dans un Remember Me à faire pleurer et dans le drame romantique Water For Elephants.

Pourtant, retourner dans les souliers d'Edward était facile. « Vous sentez qu'Edward est de retour dès que vous êtes maquillé, en premier lieu, c'est plutôt restreignant. Toutes les limites données par le maquillage, la garde-robe et même les lentilles de contact, tout ça fait partie du personnage, » dit-il.

Avant Twilight, le plus grand rôle de Pattinson était celui du champion de Poudlard Cedric Diggory dans Harry Potter et la Coupe de Feu, où il jouait un rôle secondaire auprès des stars principales du film Daniel Radcliffe, Emma Watson and Rupert Grint.

Avec la fin de la franchise Twilight en vue, Pattinson a des rôles à venir dans Cosmopolis de David Cronenberg et le film d'époque Bel Ami.

« J'aime travailler tout le temps, » dit-il. « J'ai passé tant d'années avant Twilight à juste travailler pendant 2 ou 3 mois et ensuite ne rien faire, ou juste ces petits boulots, pendant le reste de l'année.

« C'est la chose la plus difficile à affronter. Vous êtes genre, 'Ok, je vais juste aller me bourrer la gueule, encore'. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Web] Interwiew avec The Bristol Evening Post - Novembre 2011   Lun 21 Nov - 20:34

les filles

_________________
Revenir en haut Aller en bas
lilipucia
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 14223
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 44
Localisation : suisse

MessageSujet: Re: [Web] Interwiew avec The Bristol Evening Post - Novembre 2011   Lun 21 Nov - 21:10

Babe

_________________
Revenir en haut Aller en bas
sabrinalor
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 6015
Date d'inscription : 17/11/2011
Age : 48
Localisation : lorraine

MessageSujet: Re: [Web] Interwiew avec The Bristol Evening Post - Novembre 2011   Lun 21 Nov - 22:19

pour tout ce boulot de traduction

_________________
 
Revenir en haut Aller en bas
nicolisandra
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 9405
Date d'inscription : 16/03/2009
Age : 44
Localisation : ici et ailleurs

MessageSujet: Re: [Web] Interwiew avec The Bristol Evening Post - Novembre 2011   Lun 21 Nov - 22:55

Un big big

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jel
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 6638
Date d'inscription : 11/02/2011
Age : 29

MessageSujet: Re: [Web] Interwiew avec The Bristol Evening Post - Novembre 2011   Mar 22 Nov - 2:18

les filles
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Web] Interwiew avec The Bristol Evening Post - Novembre 2011   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Web] Interwiew avec The Bristol Evening Post - Novembre 2011
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheRpattzRobertPattinson.blogspot.fr | The RPattz Club :: Let s talk about RPattz :: Les archives du RPattz Kiosque :: Archives 2011 :: Novembre 2011-
Sauter vers: