The RPattz Club, Forum du site Therpattzrobertpattinson.blogspot.fr
 
Accueilhttp://therpattzrobertpattinson.blogspot.fr/CalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Web] Interview avec Singapore's Today -Novembre 2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
babe
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 7292
Date d'inscription : 02/05/2011
Age : 34
Localisation : Lille

MessageSujet: [Web] Interview avec Singapore's Today -Novembre 2011    Mer 23 Nov - 2:07

I don't get the allure of Robert Pattinson.

You heard me. And in possible danger of being mauled by almost every member of the female species, I admit that I've never understood the mass hysteria surrounding good ol' R-Putz, I mean, R-Pattz.

Sure, that Pattinson plays Edward Cullen in the Twilight movies might have something to do with it.

Truth be told, when the British actor was cast as Cullen, the 17 million-or-so fans of the Twilight books duly erupted with the kind of hatred usually reserved for animal abusers or hipsters. They all thought Pattinson was way too ugly to be Mr Perfectly Undead. Cullen, by the way, is described as "the most beautiful creature who has ever been born" by Twilight author Stephanie Meyer.

The laugh's on them, of course. Pattinson, 25, is the king of that ridiculously popular and successful film franchise - the first three films have already grossed over US$1.8 billion (S$2.34 billion) worldwide.

Pattinson has gone from being a Harry Potter supporting actor (remember Cedric Diggory - the one who died in The Goblet Of Fire?) into one of the sought-after men on the planet.

The hysteria he causes wherever he goes is often compared with Beatlemania or er, Bieber fever. Time magazine listed him as one of 100 Most influential People In The World; Forbes magazine said he was the 50th most powerful celebrity in the world; Vanity Fair dubbed him "the most handsome man in the world".

However, none of that had any impact on me - until I sat down for a chat with the man himself at Four Seasons in Beverly Hills, that is. He was, of course, promoting Breaking Dawn - Part 1, the first of the two-part finale to The Twillight Saga film series.

Scruffy, with a baseball cap worn backwards, dirty fingernails and unkempt stubble, I wondered where the Byronic hero girls scream at and cry over was. The guy was actually wearing a ratty white T-shirt with big gaping holes!

And not in a trendy way. But that's exactly when I finally got why the world was going rah-rah over R-Pattz. He's personable, easy-going and constantly snickering, and is the polar opposite of the sullen Twilight hero.

He crunches ice while listening to questions and then laughs when he realises cannot answer because he's gobbled one too many cubes. He laughs all the time and unguardedly touches my arm when he's making a point.

And one can see how in love he is with Kristen Stewart (who plays Pattinson's onscreen love, Bella.)

His funniest moment making Breaking Dawn is the fact that Taylor Lautner, who plays werewolf Jacob, has a relationship with a seven-year-old girl, Renesmee (the half human-half vampire daughter of Edward and Bella).

"I thought that was very funny! Haha! I don't think I have ever laughed so much than at the scenes of them together," he said, with a twinkle in his eye. A wickedly funny ice-cruncher with a devil-may-care attitude?

I get you now, R-Pattz.

How different is prepping for Edward compared to the last three times?

I guess the hardest thing about the Twilight movies every single time is thinking how not to repeat yourself. Especially when you're playing the same character and especially when it's so specific that your image never changes. (Edward) never sweats. He never cries. He never gets dirty. His hair never changes ... it's very difficult not to look exactly the same all the time (smiles). As more movies go by, it's harder and harder to think of it. But I guess this one is specifically different because, he actually changes for a second. It's a slightly different part and it actually became easier to prepare for it. I felt that it was more natural ...

Was filming your last scene all tears or all whoops of joy that it was over?
I remember I had to go for the international press tour for Water For Elephants the next day and we were on a night shoot. So two hours later, I had to go home and pack, and then go out again! That was my last day and that was really exciting! (Laughs) But Kristen and I did another "last day", in the Caribbean when we had to do one or two additional shots - part of the honeymoon stuff. Now that was amazing! That felt like a really good farewell. Because it was just me, Kristen, and the crew - just spending all night on the beach. And then the sun started coming up and everybody had cocktails ... that was a really nice way to say goodbye to the series.

Did you nick anything off set for remembrance?
Well, as the series went on, I started getting them to order more clothes for the character that I liked. And so I got a bunch of jeans and stuff. (Laughs)

What was it like to shoot the honeymoon scene?
We shot all the exterior stuff in Brazil and in the Caribbean as well. And that was really easy and fun. We were just messing around. It was the first time that Edward and Bella could actually be a normal couple instead of just hanging out. Then we shot all the sex scenes and stuff back in Baton Rouge and it was fun but it was a strange thing. Especially when you know that so many people are anticipating what you're doing. And especially when there are only so many things you can do ... as a human being. Hahaha! So that was kind of odd. But Bill (Condon the director) made it a nice situation. It was easy.

How about your shirtless scene? Did you enjoy it?
It was one of the most traumatic experiences in my life! I don't like my photo taken for one thing, so as soon as you get your shirt off and knowing that everyone is going to be saying things like, "does he have a six pack" ... I don't want to be judged in those terms anyway. So that's why I have tried to avoid it in all the other movies, because I don't care (what) people think. I've avoided playing someone else's game. I don't want to play.

After spending so much time filming together, tell me a quirk about Kristen that no one else knows.
Kristen is really good at the trumpet. I didn't realise no one knew that. I always thought she talked about it but I only realised yesterday she never told anyone. And she learned how to play it on the set of Breaking Dawn! She's a natural.

What about Taylor?

The workout regime that he has? It's pretty crazy. He works out right up to the moment when someone says "Action"! It's insane. (Laughs) He would be standing with his trainer right till just before and his trainer would be pulling his arms apart! Literally, about 10 seconds before (his scenes). I don't understand how he has the concentration to do that. I can't even have people saying anything to me (when we're shooting). Ever! At any point during the day! (Laughs)

Are you coping better with the crazy Twi-mania?
Yeah I guess so, you just come to accept some things. But it's so utterly unnatural. It'll always be on the sidelines of my life and I've kind of compartmentalised it. For the first couple of movies ... with people going crazy and stuff, I was very much there, and I really know what that felt like. It's crazy! I remember then, we did a mall tour for the first movie; I had to go to bed afterwards. It was exhausting. So now I got a sort of alter ego where I can deal with huge crowds and stuff. If you go acknowledging all your insecurities and all the other problems in your life when you're dealing with whole crowds, you'd go totally crazy.

But how do you feel right now that it's all over?

I feel a little bit relieved. But at the same time, in-between these movies, it was strange, because you really could have played anything. You could have played an old woman or something, and no one would really care because you had another Twilight movie coming out. So it just gets forgotten about! (Laughs) Whereas now, in order to stay at the level in the industry where I'm at, I have to have big movies coming out, so you have to think about that a bit more.

source todayonline.com via @victoria1985 via RPLife

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jel
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 6638
Date d'inscription : 11/02/2011
Age : 29

MessageSujet: Re: [Web] Interview avec Singapore's Today -Novembre 2011    Mer 23 Nov - 2:19

Babe
Revenir en haut Aller en bas
babe
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 7292
Date d'inscription : 02/05/2011
Age : 34
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: [Web] Interview avec Singapore's Today -Novembre 2011    Mer 23 Nov - 23:41

Traduction

Je ne comprends pas l'attrait pour Robert Pattinson.
Vous m'avez entendu. Et tout en étant en danger possible d'être malmenée par presque toute la gente féminine, j'admets que je n'ai jamais compris l'hystérie massive autour de ce bon vieux R-Putz, je veux dire, R-Pattz.
Pour sûr, le fait que Pattinson joue Edward Cullen dans les films Twilight doit y être pour quelque chose.

À vrai dire, lorsque l'acteur britannique a été casté pour le rôle de Cullen, les quelques 17 millions de fans des livres Twilight ont dûment éclaté en une haine habituellement réservé aux agresseurs d'animaux ou aux hipsters. Ils ont tous pensé que Robert Pattinson était bien trop laid pour être Mr le Parfait Mort-Vivant. Cullen, en passant, est décrit comme "la plus belle créature qui n'ait jamais existé" par l'auteur de Twilight Stephenie Meyer.

On rit d'eux, bien sûr. Robert Pattinson, 25 ans, est le roi de cette franchise cinématographique ridiculement populaire et réussie - les trois premiers films ont déjà rapporté plus de 1,8 milliards dollars dans le monde entier.

Pattinson est passée d'acteur secondaire dans Harry Potter (vous souvenez-vous de Cedric Diggory - celui qui meurt dans la Coupe de Feu?) à l'un des hommes les plus recherchés de la planète.

L'hystérie qu'il provoque partout où il va est souvent comparé à la Beatlemania ou euh, à la Bieber fever. Time Magazine l'a nommé l'une des 100 personnes les plus influentes dans le monde; Forbes Magazine a dit qu'il était la 50è célébrité la plus puissante dans le monde; Vanity Fair l'a surnommé «le plus bel homme du monde ».

Cependant, rien de tout cela n'avait eu d'impact sur moi - jusqu'à ce que je m'installe au Four Seasons à Beverly Hills pour une interview avec l'homme en personne. Il faisait, bien sûr, la promo de Breaking Dawn - Part 1, la première des deux parties du final de la saga Twilight.

Débraillé, portant une casquette de baseball à l'envers, les ongles sales et la barbe négligée, je me demandais où était le héros Byronique pour lequel les filles hurlent et pleurent. Le gars portait en réalité un T-shirt blanc miteux avec de grands trous béants!

Et pas façon branchée. Mais ce n'est pas exactement le moment où j'ai finalement compris la raison pour laquelle le monde était gaga de R-Pattz. Il a de la prestance, il est facile à vivre et ricane constamment, et est à l'opposé complet du héros maussade de Twilight.

Il croque des glaçons tout en écoutant les questions puis rit quand il réalise qu'il ne peux pas répondre parce qu'il a gobé trop de glaçons d'un coup. Il rit tout le temps et touche sans réfléchir mon bras quand il fait une remarque.

Et on peut voir à quel point il aime Kristen Stewart (qui joue à l'écran l'amour de Robert Pattinson, Bella.)

Le moment qu'il a trouvé le plus drôle en faisant Breaking Dawn est le fait que Taylor Lautner, qui joue Jacob le loup-garou, a une relation avec une fille de 7 ans, Renesmee (la fille de mi-humaine, mi-vampire d'Edward et Bella).

"J'ai pensé que c'était très drôle! Haha! Je pense que je n'ai jamais autant ri que lors de leurs scènes ensemble », dit-il, avec une étincelle dans les yeux. Un croqueur de glaçons malicieusement drôle avec une attitude désinvolte?

Je te tiens maintenant, R-Pattz.

En quoi était-ce différent de se préparer pour Edward comparé aux trois dernières fois?
Je suppose que le plus dur à chaque fois dans les films Twilight et de penser à comment ne pas vous répéter. Particulièrement quand vous jouez le même personnage et qu'il est si spécifique que votre image ne ​​change jamais. (Edward) ne sue jamais. Il ne pleure jamais. Il ne se salit jamais. Ses cheveux ne change jamais ... c'est très difficile de ne pas sembler exactement le même tout le temps (sourires). Au plus il y a de film de passés, au plus c'est dur d'y penser. Mais je suppose que celui-ci est spécifiquement différent car, il change réellement pour une seconde. C'est une partie légèrement différente et c'est réellement devenu plus facile de s'y préparer. J'ai trouvé que c'était plus naturel...

Etait-ce tout en larmes ou tout en cris de joie que vous avez filmé votre dernière scène et que tout était terminé?
Je me souviens que je devais partir pour la tournée promo pour Water for Elephants le lendemain et que nous étions sur un shoot de nuit. Donc, deux heures plus tard, je devais rentrer chez moi et faire mes bagages, puis repartir encore! C'était ma dernière journée et c'était vraiment excitant! (Rires) Mais Kristen et moi avons fait un autre «dernier jour», aux Caraïbes où nous devions faire un ou deux tournages supplémentaires - une partie des trucs pour la lune de miel. Ça c'était incroyable! Ça ressemblait vraiment à un bon adieu. Parce que c'était juste moi, Kristen, et l'équipe - à juste passer toute la nuit sur ​​la plage. Et puis le soleil a commencé à se lever et tout le monde avait des cocktails ... c'était une façon très agréable de dire au revoir à la saga.

Avez-vous piqué quelque chose du tournage pour le souvenir?
Et bien, durant la saga, j'ai commencé à réclamer pour le personnage plus de vêtement comme j'aime. Et donc j'ai une poignée de jeans et de trucs. (Rires)

Comment était-ce de tourner la scène lune de miel?
Nous avons tourné tous les trucs extérieurs au Brésil et aux Caraïbes. Et c'était vraiment facile et amusant. Nous déconnions juste. C'était la première fois que Edward et Bella pouvait vraiment être un couple normal au lieu de juste laisser faire. Puis nous avons tourné toutes les scènes de sexe et des trucs de retour à Baton Rouge et c'était amusant mais c'était une chose étrange. Particulièrement quand on sait que tant de gens anticipent ce que vous faites. Et surtout quand il y a tant de choses que vous pouvez faire ... en tant qu'être humain. Hahaha! Donc, c'était un peu bizarre. Mais Bill (Condon le réalisateur) en a fait une situation agréable. C'était facile.

A propos de votre scène torse nu? Avez-vous apprécié?
Ça a été l'une des expériences les plus traumatisantes de ma vie! Je n'aime pas être pris pour une chose, donc dès que vous enlevez votre chemise et sachant que tout le monde va dire des choses comme, "a-t-il des plaquettes de chocolats" ... Je ne veux pas être jugé en ces termes en tout cas. C'est pour ça que j'ai essayé de l'éviter dans tous les autres films, parce que je me fiche de (ce que) les gens pensent. J'ai évité de jouer le jeu de quelqu'un d'autre. Je ne veux pas jouer.

Après avoir passé autant de temps à tourner ensemble, dites-moi une bizarrerie au sujet de Kristen que personne ne connaît.
Kristen est vraiment bonne à la trompette. Je n'avais pas réalisé que personne ne savait ça. J'ai toujours pensé qu'elle en parlait mais je n'ai réalisé qu'hier qu'elle ne l'a jamais dit à personne. Et elle a appris à en jouer sur le plateau de Breaking Dawn! Elle est naturellement douée.

Et à propos de Taylor?
Le régime d'entraînement qu'il a? C'est assez fou. Il travaille jusqu'au moment où quelqu'un dit "Action"! C'est insensé. (Rires) Il se tenait debout avec son entraîneur juste avant et son entraîneur lui écartait les bras! Littéralement, environ 10 secondes avant (ses scènes). Je ne comprends pas comment il a la concentration pour faire ça. Je ne peux même pas avoir des gens qui me parle (quand nous sommes en train de tourner). Tout le temps! A tout moment pendant la journée! (Rires)

Arrivez-vous mieux à faire face à la folle Twi-mania?
Ouais je pense que oui, vous finissez par accepter certaines choses. Mais c'est tellement contre nature. Ça a toujours été à l'écart de ma vie et je l'avais plus ou moins compartimenté. Pour les deux premiers films ... avec les gens qui deviennent fous et tout, j'étais beaucoup plus dedans, et j'ai vraiment vu ce que ça faisait. C'est fou! Je me souviens qu'ensuite, nous avons fait une tournée commerciale pour le premier film, je devais aller au lit après. C'était épuisant. Alors maintenant, j'ai une sorte d'alter ego où je peux faire face à des foules immenses et des trucs. Si vous y allez conscient de toutes vos insécurités et tous les autres problèmes dans votre vie quand vous avez affaire à des foules entières, vous deviendriez complètement fous.

Mais comment vous sentez-vous maintenant que tout est fini?
Je me sens un peu soulagé. Mais en même temps, entre-deux de ces films, c'était étrange, parce que vous pouviez vraiment jouer n'importe quoi. Vous pouviez jouer une vieille femme ou quelque chose, et personne n'y prêtait vraiment attention parce que vous aviez un autre film Twilight qui sortait. Donc, c'était juste oublié! (Rires) Alors que maintenant, afin de rester au niveau dans l'industrie dans laquelle je suis, je dois avoir de grands films qui sortent, vous devez donc réfléchir un peu plus.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
vavounette
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 8932
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 44
Localisation : dans un trou lorrain lol

MessageSujet: Re: [Web] Interview avec Singapore's Today -Novembre 2011    Jeu 24 Nov - 1:27

Babe

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jel
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 6638
Date d'inscription : 11/02/2011
Age : 29

MessageSujet: Re: [Web] Interview avec Singapore's Today -Novembre 2011    Jeu 24 Nov - 2:03

Babe
Revenir en haut Aller en bas
lilipucia
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 14223
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 44
Localisation : suisse

MessageSujet: Re: [Web] Interview avec Singapore's Today -Novembre 2011    Jeu 24 Nov - 15:42

Babe

_________________
Revenir en haut Aller en bas
belladeludo
Uploadeuse
Uploadeuse
avatar

Nombre de messages : 13333
Date d'inscription : 05/06/2010
Age : 56
Localisation : Trop loin de lui

MessageSujet: Re: [Web] Interview avec Singapore's Today -Novembre 2011    Mar 6 Déc - 21:53

Babe pour cette longue traduction
C'est celle que je suis entrain de terminer et c'était donc des glaçons qu'il croquait lol!
Vous allez l'entendre ouvrir une canette à 2 reprises je crois bien. jadore
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Web] Interview avec Singapore's Today -Novembre 2011    

Revenir en haut Aller en bas
 
[Web] Interview avec Singapore's Today -Novembre 2011
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheRpattzRobertPattinson.blogspot.fr | The RPattz Club :: Let s talk about RPattz :: Les archives du RPattz Kiosque :: Archives 2011 :: Novembre 2011-
Sauter vers: