The RPattz Club, Forum du site Therpattzrobertpattinson.blogspot.fr
 
Accueilhttp://therpattzrobertpattinson.blogspot.fr/CalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Cosmopolis] Critiques de la presse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 36
Localisation : Arras

MessageSujet: [Cosmopolis] Critiques de la presse   Jeu 19 Avr - 17:48


I’ve been waiting for this day for nearly a month now. Like many of you, my mind was blown back in March when the first trailer for David Cronenberg’s Cosmopolis arrived online. Since then I’ve been desperately craving to see more from the movie, and sadly the new images that came out one week later just weren’t enough. But tonight is the night: we finally have the first feature length trailer.

Coming to us courtesy of Allocine (via ROS), the new preview is just as awesome as the teaser trailer and has the added benefit of being nearly four times as long

-Cinema Blend

------------------------------------------

"Show me something I don't know." This looks wild, Cronenberg back with more debauchery. AlloCine.fr (via The Film Stage) has posted the full-length official trailer for David Cronenberg's Cosmopolis, starring Robert Pattinson as a billionaire who takes his limo around the city for an entire day. Lots of crazy shit happens, and I mean some seriously crazy things, as you'll get a glimpse of in this.

-First Showing

-------------------------------------------

Seems like David Cronenberg is back to doing what he does best - creating sublimely weird nightmares and slipping them into the arena of mainstream cinema. It also looks like a peach of a role for Pattinson, who's set to shake off his tween pin-up credentials as the film's increasingly deranged protagonist.

-Total Film

--------------------------------------------

I was personally no fan of Cronenberg's last film, which hit the fall festival circuit. At all. But with this trailer it looks like he's back in the pocket I like. I mean, it's about a rich dude (Robert Pattinson) taking his limo across town to get a haircut.

-Hitfix

--------------------------------------------

Adapted from Don DeLillo’s novel, and starring Robert Pattinson in a perhaps completely incidental headline-grabbing fashion, this looks like the kind of lean, perverse futurism that Cronenberg has excelled at.

-Bleeding Cool

------------------------------------------------

For those who suspect the 69-year-old of mellowing with age, Cronenberg has one last word: Cosmopolis.

-Awards Daily

------------------------------------------------

This trailer expands on the mind-bending bits found in the first, with a great look at what will certainly be Pattinson’s meatiest role yet. I love the imagery Cronenberg is playing with, as it looks to be something straight out of one of his 80s/early 90s classics.

-The Film Stage


-----------------------------------------------


Based on the book by Don DeLillo, the film offers the most promising non-"Twilight" role for Robert Pattinson yet as the billionaire Eric Packer who has one helluva day in his limousine. Sex, drugs, hallucinations and more cross his path, and for anyone worried Cronenberg had become respectable with "A Dangerous Method" he's in full form here, even going back to his psycho-sexual roots in what looks like something out of a Terry Gilliam film inspired by an LSD trip.

"Cosmopolis" hits theaters May 23 in France. It's likely due in theaters in the fall, and we'd assume with the Canuck connection Cronenberg will place the North American premiere at the Toronto International Film Festival this fall.

-The Playlist

------------------------------------------------

Just hours before Cannes film festival bosses Gilles Jacob and Thierry Fremaux were set to announce this year’s lineup at the 65th annual festival, a trailer for David Cronenberg’s Cosmopolis hit the Internet, confirming the film’s inclusion in the official selection at Cannes.

The first few seconds of the trailer included the festival's signature "Competition Officielle Festival de Cannes" stamp and golden palm logo.

-The Hollywood Reporter

-------------------------------------------------

Though the credits recall Gaspar Noe’s ‘Enter the Void,’ that may just be the result of ‘Void’ having the most striking credit sequence this side of ‘Se7en.’ The images on screen – from the parade sequence to Pattinson doing damage to himself – seem to come straight from the world of early Cronenberg, that dark twisted Canuck who made horror films that were as cerebral as they were visceral.

This also features an amazing cast – some of whom show up in this trailer, others yet to be revealed. Juliette Binoche, Sarah Gadon and Jay Baruchel make brief appearances while Paul Giamatti and Samantha Morton are barely glimpsed.

-Screen Crush

source via RPLife

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 36
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Cosmopolis] Critiques de la presse   Jeu 19 Avr - 17:48

TRad en cours....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 36
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Cosmopolis] Critiques de la presse   Jeu 19 Avr - 18:25

Cinema Blend

J'attends ce jour depuis un mois maintenant. Comme beaucoup d'entre vous, j'ai été époustouflé en mars quand le 1er trailer pour le film de David Cronenberg, Cosmopolis a été mis en ligne. Depuis, je n'avais qu'une hâte en voir plus sur le film et malheureusement les nouvelles images qu'on a pu voir la semaine dernière n'étaient pas suffisantes. Mais le jour J est arrivé : on a enfin la bande d'annonce

Grâce à Allocine, la nouvelle bande d'annnonce est aussi géniale que le 1er teaseret l'avantage c'est qu'il est 4 fois plus long.

First Showing

"Montre moi quelque chose que je ne connais pas." Qu'est ce que c'est sauvage, Cronenberg revient avec plus de débauche . AlloCine.fr (via The Film Stage) a mis en ligne la bande d'annonce pour le film de David Cronenberg Cosmopolis, dans lequel Robert Pattinson incarne un milliardaire qui fait un tour de la ville en limousine pendant toute une journée. Des tas de trucs dingues se passent et je suis sérieux quand je parle de trucs dingues , comme vous avez pu le voir.

Total Film

On dirait que David Cronenberg est revenu à ce qu'il sait faire de mieux – créer des cauchemars étranges et les mettre dans des films tout public. Ca semble aussi être un sacré rôle pour Pattinson, qui veut se défaire de ses accessoires de pin up et le film montre le potentiel incroyablement fou de son personnage

Hitfix

Je n'étais pas fan du dernier film de Cronenberg qui a fait le tour des festivals à l'automne dernier. Pas du tout fan. Mais avec ce trailer , il semble revenir dans des thèmes que j'aime. Ca parle d'un mec riche (Robert Pattinson) qui prend sa limousine pour aller se faire couper les cheveux.

Bleeding Cool

Adapté du roman de Don DeLillo et mettant en scène Robert Pattinson de façon complétement différente et de mainère saisissante, ça semble être ce futurisme pervers dans lequel excelle Cronenberg

Awards Daily

Pour ceux qui pensaient qu'à 69 ans , on devient plus mou, Cronenberg a le dernier mot: Cosmopolis.

The Film Stage

Cette bande d'annonce nous donne plus de folie à voir , avec un super aperçu de ce qui sera sans doute le rôle le plus riche de Pattinson . J'adore les images avec lesquelles Cronenberg joue, et on dirait que cela sort tout droit d'un film des années 80s ou du début des années 90s.

The Playlist

Adapté de Don DeLillo, le film offre un rôle prometteur post "Twilight" à Robert Pattinson qui incarne le milliardaire Eric Packer qui vit une sacré journée dans sa limousine. Sexe, drogues, hallucinations et bien d'autres choses passent son chemin, et pour tous ceux qui s'inquiétaient pour Cronenberg après "A Dangerous Method" , il est en pleine forme dans ce film, retournant même à ces racines psycho-sexuelles dans cet extrait à la Terry Gilliam inspiré par un trip post LSD.

"Cosmopolis" sortira en France le 23 mai. Il sortira sans doute aux USA à l'automne et on pense que l'avant première américaine avec Cronenberg aura lieu au festival du film International de Toronto cet automne

The Hollywood Reporter

Quelques heures avant que les directeurs du festival de Cannes ,Gilles Jacob et Thierry Fremaux n'annoncent la sélection du 65ème festival, un trailer pour le film de David Cronenberg Cosmopolis est apparu sur Internet, confirmant ainsi la sélection officielle à Cannes.

Les toutes premières secondes du trailer comptent même la signature du festival "Compétition Officielle du Festival de Cannes" ainsi que le logo de la palme d'or.

Seven Crush

Bien que le générique nous rapelle celui de Gaspar Noe dans ‘Enter the Void,’ cela peut être simplement le résultat de ‘Void’ car le générique est le plus frappant depuis ‘Se7en.’ Les images à l'écran – de la séquence où Pattinson s'inflige lui même des blessures – semble tout droit sortie des premières oeuvres de Cronenberg, quand il a démontré que les films d'horreur étaient aussi cérébral que viscéral.

On y voit aussi un sacré cast – on en voit certains dans ce trailer, il reste encore à en découvrir d'autres Juliette Binoche, Sarah Gadon et Jay Baruchel font de brèves apparitions tandis qu'on a juste un aperçu de Paul Giamatti ou Samantha Morton .

source via RPLife

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
Rob'sédé
Rob'sédé


Nombre de messages : 1104
Date d'inscription : 15/10/2011
Age : 35
Localisation : Franche Comté

MessageSujet: Re: [Cosmopolis] Critiques de la presse   Jeu 19 Avr - 18:33

!! c'est bon ça !!
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 36
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Cosmopolis] Critiques de la presse   Jeu 19 Avr - 19:30

Inquisitr:

Intense and intriguing, Pattinson displays a previously unseen callousness in his roles to date, delivering the oddly poetic yet brutal tone Don DeLillo set in his book of the same name.

Indiewire:

For those who thought Cronenberg went soft on us with his acclaimed period drama “A Dangerous Method,” prepare to be surprised. If the promising trailer for “Cosmopolis” is anything to go by, Cronenberg is back in “Videdrome” and “Crash” mode. What that means? Kinky sex, brutal violence and a brand of weirdness only Cronenberg can conjure up.

Empire:

While it’s not quite as gonzo as the short version, the new trailer still provides more questions than answers, which is totally as it should be.

Furious Cinema:

Cronenberg revisits subjects that fascinate him: how the organic and the psychological are inextricably intertwined, society’s anxieties and phobias, and letting repressed impulses and paranoia run wild. COSMOPOLIS is a culmination of his masterpieces that addresses the alarming global financial crisis of today’s world.

XavierPop:

This second trailer is quite a bit more graphic, which I fully endorse…It really gives a sense of just how far the movie is going and just how extreme Cronenberg is pushing the boundaries.

Indiewire/ThePlaylist:

It’s going to be a freaky time on the Croisette…the most promising non-”Twilight” role for Robert Pattinson yet as the billionaire Eric Packer who has one helluva day in his limousine. Sex, drugs, hallucinations and more cross his path, and for anyone worried Cronenberg had become respectable with “A Dangerous Method” he’s in full form here, even going back to his psycho-sexual roots in what looks like something out of a Terry Gilliam film inspired by an LSD trip.

AltFilmGuide:

As expected, considering that this is a David Cronenberg movie, the Cosmopolis trailer looks great, Pattinson looks and sounds flawless in the role of the billionaire whose universe is about to be radically rearranged…

PunchDrunkCritics:

If you thought last month’s teaser was crazy, then prepare to be blown away.

CriterionCorner:

This looks too amazing to be a real thing, and i think i can say with some certainty that Cronenberg and co. didn’t play it safe this time around (do they ever?).


ExperienceFilm:

I’m excited to see what Pattinson can do in a major role that isn’t broody vampire-y. The film looks pretty captivating.

source via cosmopolisthefilm.com

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 36
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Cosmopolis] Critiques de la presse   Jeu 19 Avr - 19:48

Inquisitr:

Intense et intriguant, Pattinson montre un endurcissement jamais vu auparavant dans ses précédents rôles , utilisant un ton brutal et étrangement poétique que Don DeLillo a pris dans son roman éponyme

Indiewire:

Pour ceux qui pensaient que Cronenberg s'était adouci dans l'acclamé film “A Dangerous Method,” préparez vous à être surpris. Si le trailer prometteur de “Cosmopolis” est à prendre en compte, Cronenberg en de nouveau en mode “Videdrome” et“Crash. Ca veut dire quoi? Du sexe pervers, de la brutalité, de la violence et des élements bizarres que seul Cronenberg peut déclencher

Empire:

Alors que ce n'est pas aussi rock and roll que le teaser, le nouveau trailer nous donne encore plus plus de questions que de réponses, et c'est logique.

Furious Cinema:

Cronenberg revisite des sujets qui le fascine: en quoi l'organique et le psychologique sont inextricablement liés , les anxiétés et les phobies de la société,et laisser libre cours à nos impulsions contenues et notre paranoia .COSMOPOLIS est le point culminant de ses chefs d'oeuvres qui parle de l'alarmante crise financière mondiale auquel notre monde fait face actuellement. .

XavierPop:

Le 2ème trailer est un peu plus visuel, ce que j'apprécie…Ca nous donne une idée précise de jusqu'où ira le film et à quel point cet extrêmiste qu'est Cronenberg repousse les limites.

AltFilmGuide:

Comme attendu, vu que c'est un film de David Cronenberg , le trailer de Cosmopolis est génial, Pattinson a l'air parfait dans la peau d'un milliardaire dont l'univers est sur le point de connaître un tout nouvel ordre…

PunchDrunkCritics:

Si vous pensiez que le teaser , dévoilé le mois dernier, était fou , alors préparer vous à être épaté .

CriterionCorner:

Ca semble être trop génial pour être vrai et je pense pouvoir dire avec certitude que Cronenberg et compagnie n'y sont pas allés de main morte (mais y vont ils doucement?).


ExperienceFilm:

J'ai hâte de voir ce que Pattinson va faire dans un rôle aussi important mais qui n'est pas celui d'un vampire mélancolique. Le film semble assez captivant.

source via cosmopolisthefilm.com

_________________
Revenir en haut Aller en bas
vavounette
Rob'sédé
Rob'sédé


Nombre de messages : 8932
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 42
Localisation : dans un trou lorrain lol

MessageSujet: Re: [Cosmopolis] Critiques de la presse   Jeu 19 Avr - 19:51


_________________
Revenir en haut Aller en bas
lilipucia
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote


Nombre de messages : 14223
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 43
Localisation : suisse

MessageSujet: Re: [Cosmopolis] Critiques de la presse   Jeu 19 Avr - 20:09


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Patty
Rob'sédé
Rob'sédé


Nombre de messages : 10897
Date d'inscription : 18/01/2010
Age : 57
Localisation : nancy

MessageSujet: Re: [Cosmopolis] Critiques de la presse   Jeu 19 Avr - 22:08

c'est dingue !!! c'est que du bon tout çà Very Happy

_________________
banniere 2015
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 36
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Cosmopolis] Critiques de la presse   Jeu 19 Avr - 22:12

La longue bande-annonce du film événement de David Cronenberg porté par Robert Pattinson s'ouvre sur la mention "Sélection officielle / Compétition / Festival de Cannes".

Après un teaser choc qui a fait beaucoup de bruit, Cosmopolis se dévoile à travers une véritable bande-annonce, mise en ligne aujourd'hui-même par Allociné. Le film était présenté comme l'un des favoris du prochain festival de Cannes, les spécialistes ne se sont pas trompés : quelques secondes après le début de la vidéo, le logo de l'événement s'affiche et Cosmopolis est clairement annoncé en compétition officielle.

Voilà qui devrait rendre hystériques les fans de Robert Pattinson, qui sera donc bien sur la Croisette le jour de la sortie du film, le 23 mai prochain. Et voilà qu'on entend déjà chuchoter que ce changement de registre pourrait offrir à la star un prix d'interprétation à Cannes...

On n'en est pas encore là, mais il faut bien avouer que Rob semble très à l'aise dans la peau d'un personnage aux antipodes d'Edward Cullen. "Si riche et désirable", comme dirait Juliette Binoche dans la vidéo. Complètement fou, aussi, pourrait-on ajouter après l'avoir vu péter un plomb et se tirer une balle dans la main... Un personnage aussi sexy que dangereux, donc, né de l'imagination du romancier Tom DeLillo, qui a déjà connu un certain succès en librairie avant de s'apprêter à crever l'écran.

source premiere.fr

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 36
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Cosmopolis] Critiques de la presse   Jeu 19 Avr - 22:13

Un trailer un peu plus consistant de Cosmopolis de David Cronenberg est enfin disponible.

Comme annoncé plus tôt dans la journée, Cosmopolis fait parti de la compétition officielle au Festival de Cannes 2012. Il y a quelques jours, un premier teaser trailer assez énigmatique de Cosmopolis a fait surface. Aujourd’hui, un nouveau trailer est arrivé via Allociné. Cette fois-ci, il est un peu plus parlant. Le film semble être un sérieux concurrent pour ce 65ème Festival de Cannes.
Synopsis

Dans un New York en ébullition, l’ère du capitalisme touche à sa fin. Eric Packer, golden boy de la haute finance, s’engouffre dans sa limousine blanche. Alors que la visite du président des Etats-Unis paralyse Manhattan, Eric Packer n’a qu’une seule obsession : une coupe de cheveux chez son coiffeur à l’autre bout de la ville. Au fur et à mesure de la journée, le chaos s’installe, et il assiste, impuissant, à l’effondrement de son empire. Il est aussi certain qu’on va l’assassiner. Quand ? Où ? Il s’apprête à vivre les 24 heures les plus importantes de sa vie.

Au générique de Cosmopolis on retrouve un casting international avec Robert Pattinson, Jay Baruchel, Kevin Durand, Paul Giamatti, Samantha Morton, Juliette Binoche, Sarah Gadon et Mathieu Amalric. Le film sortira en France le 23 mai, jour de l’inauguration du Festival de Cannes.Cosmopolis est distribué par Stone Angels, la nouvelle compagnie fondée par Pierre Ange le Pogam, ancien partenaire de Luc Besson.

source braindamaged.fr

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 36
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Cosmopolis] Critiques de la presse   Jeu 19 Avr - 22:13

Le vrai David Cronenberg est de retour. Après une dizaine d'années marquées par sa reconversion dans un cinéma clinique, le cinéaste canadien annonce son retour par la porte dorée du Festival de Cannes, où il viendra présenter l'apocalyptique Cosmopolis.

Premier rôle adulte de Robert Pattinson, cette adaptation du roman de Don DeLillo raconte les vingt-quatre heures éprouvantes d'un jeune milliardaire new-yorkais, qui traverse Manhattan dans sa limousine high-tech pour se rendre chez le coiffeur. En route, il est retardé par l'enterrement d'un rappeur, la venue du président des Etats-Unis et une émeute sanglante, tandis qu'il croise sa femme dans la frénésie urbaine et accélère sa propre chute dans les marchés financiers.

Quelques mois après A Dangerous Method (2011) avec Keira Knightley et Michael Fassbender, David Cronenberg semble avoir retrouvé sa verve provocatrice avec ce "premier film du millénaire" - une touche marketing qui vient répondre au "feel bad movie" prôné par David Fincher avec Millénium : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes.

Traversée par des élans fantastiques, habitée par un désespoir sensuel et montée pour provoquer la colère des épileptiques, la première bande-annonce de Cosmopolis vient certainement avertir que le retour de Cronenberg se fera dans le bruit et la fureur. Au côté de Robert Pattinson, Juliette Binoche se déshabille, Paul Giamatti est dans un piteux état, Mathieu Amalric sème l'anarchie en blond et Samantha Morton parle du futur avec un air flippant. Assurément l'un des chocs cinématographiques de l'année.

Cosmopolis sortira le 23 mai. Il sera présenté en sélection officielle du Festival de Cannes, qui se déroulera du 16 au 27 mai.

source pure people

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 36
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Cosmopolis] Critiques de la presse   Jeu 19 Avr - 22:13

‘Tu sens le sexe’ s’entend dire Robert Pattinson dans le trailer du très attendu COSMOPOLIS. Ce n’est pas nous qui allons démentir. Fini le rôle gnangnan dans la franchise vampirique TWILIGHT : et si R-Pattz montrait qu’il était un excellent acteur ? Un excellent ambassadeur de la déprave ? Un excellent objet de fantasme pour les plus de 18 ans ? Et si Pattou chopait un prix d’interprétation à Cannes ?

Pour être plus clair, voici le pitch du film, directement adapté du roman de Don DeLillo : « Dans un New York en ébullition, l’ère du capitalisme touche à sa fin. Eric Packer, golden boy de la haute finance, s’engouffre dans sa limousine blanche. Alors que la visite du président des Etats-Unis paralyse Manhattan, Eric Packer n’a qu’une seule obsession : une coupe de cheveux chez son coiffeur à l’autre bout de la ville. Au fur et à mesure de la journée, le chaos s’installe, et il assiste, impuissant, à l’effondrement de son empire. Il est aussi certain qu’on va l’assassiner. Quand ? Où ? Il s’apprête à vivre les 24 heures les plus importantes de sa vie. »

source cinemateaser.com

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 36
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Cosmopolis] Critiques de la presse   Jeu 19 Avr - 22:13

À 69 ans, le réalisateur canadien n'a eu que trois fois auparavant dans sa carrière les honneurs de la sélection cannoise.

De David Cronenberg, avec Robert Pattinson, Juliette Binoche, Mathieu Amalric... - Sortie : 23 mai.

Le film en une phrase: On n'arrête plus David Cronenberg!

L'enjeu:A peine a-t-il présenté un film au dernier Festival de Venise (A Dangerous Method), qu'il en a déjà un autre de prêt pour le Festival de Cannes. À 69 ans, le réalisateur canadien n'a eu que trois fois auparavant dans sa carrière les honneurs de la sélection cannoise: en 1996, avec Crash (prix spécial du jury), en 2002, avec Spider et, en 2005, avec A History of Violence. Il a aussi été un président du jury controversé en 1999 en couronnant Rosetta de la Palme d'or et les acteurs non-professionnels de L'humanitédu prix d'interprétation.

Avec Cosmopolis, adapté d'un roman noir de Don DeLillo, Cronenberg revisite les névroses et les phobies de la société occidentale qu'il aime tant explorer. À travers la descente aux enfers d'un golden boy, dans un New York du futur, il traite de la crise financière mondiale suggérant que le chaos nous attend. Robert Pattinson interprète Eric Packer, un jeune loup de la finance qui a misé toute sa fortune sur les fluctuations du yen. Alors qu'il traverse un Manhattan en ébullition pour une coupe de cheveux, il se rend compte que son empire s'effondre et sa mort est proche. Avec cette fable pessimiste qu'il veut prophétique, Cronenberg est, en tout cas, on ne peut plus d'actualité.

L'info en plus: C'est une première cannoise pour le héros de Twilight, Robert Pattinson. A 25 ans, le comédien anglais a néanmoins déjà connu les folies de la Croisette. Venu faire la promotion d'un film en 2009, il a provoqué une émeute à chacune de ses sorties. Avec Cosmopolis, il devrait faire changer d'avis ceux qui ne sont pas convaincus par ses talents d'acteur car il y livre une performance étonnante.

source lexpress.fr

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jel
Rob'sédé
Rob'sédé


Nombre de messages : 6638
Date d'inscription : 11/02/2011
Age : 28

MessageSujet: Re: [Cosmopolis] Critiques de la presse   Jeu 19 Avr - 23:50

Revenir en haut Aller en bas
vavounette
Rob'sédé
Rob'sédé


Nombre de messages : 8932
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 42
Localisation : dans un trou lorrain lol

MessageSujet: Re: [Cosmopolis] Critiques de la presse   Ven 20 Avr - 1:13


_________________
Revenir en haut Aller en bas
lilipucia
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote


Nombre de messages : 14223
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 43
Localisation : suisse

MessageSujet: Re: [Cosmopolis] Critiques de la presse   Ven 20 Avr - 9:37


_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 36
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Cosmopolis] Critiques de la presse   Ven 20 Avr - 9:42

From what little we have seen of David Cronenberg’s Cosmopolis, it’s clear that the director has returned to the depraved and gruesome style of cinema that brought him to the dance in the first place. In the movie, Robert Pattinson plays a young billionaire named Eric Packer who simply wants to go out and get a haircut, but along the way, he loses his entire fortune and becomes a target for murder. Breaking out of the Twilight mold, Pattinson looks like the perfect choice to play a sociopathic youth with way too much money and time on his hands.

This extended trailer illustrates the morally bankrupt world that Pattinson lives in, and the manic, paranoid tone of the entire film. Cronenberg is at his best when he introduces an audience to the seedy underbelly of society. He did it in Eastern Promises and A History of Violence, and Cosmopolis looks to be one of the director’s most corrupt worlds yet.

-Complex

Reactions to the Cosmopolis teaser trailer have ranged from eloquent statements – expressing excitement for the latest strange and disturbing piece of cinema produced by David Cronenberg (The Fly, A History of Violence, etc.) – to somewhat less insightful comments (such as “WTF is this?!”). To be fair, both “extremes” were quite called for, as that short trailer packs a whole lot of madness into a slim period of time.

That’s all to say: the newly-unveiled full-length theatrical promo for Cosmopolis (see above) is probably going to prompt similar responses across the board, especially since the trailer is structured more to raise questions about the film’s storyline and content (as opposed to summarizing them). An intriguing, but fitting, approach to take here, it seems.

-Screenrant

Well, actually, it just looks f*cking awesome. If you're a fan of Cronenberg's work then these two trailers should get you jazzed. I've missed his surreal style for a while now and I'm genuinely excited to see this. The cast looks great, even Pattinson, who carries a stigma from the TWILIGHT franchise with him. However, the more work like this that he does, then the easier it will be to forget his diamond-sparkle, fangless vampire role.

-JoBlo

Still, the drama—competing for the Palme d’Or prize at this year’s Cannes Film Festival—looks exceptionally compelling, and the little Cronenberg cinematic idiosyncrasies look downright fascinating

- EW

via RPLife

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 36
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Cosmopolis] Critiques de la presse   Ven 20 Avr - 9:43

Complex

De ce qu'on a vu du film de David Cronenberg’Cosmopolis, il est évident que le réalisateur est retourné dans un style de cinéma dépravé qui l'a rendu si célèbre en 1er lieu. Dans le film, Robert Pattinson incarne Eric Packer qui désire simplement se faire couper les cheveux, mais en chemin, il perd toute sa fortune et devient la cible d'un meurtrier. Cassant le moule Twilight, Pattinson semble être le choix parfait pour incarner le jeune sociopathe qui a trop d'argent et de temps devant lui.

Le trailer illustre le monde en faillite dans lequel vit Pattinson et le ton du film est paranoiaque et déjanté Cronenberg excelle quand il montre au public la société telle qu'elle est. Il l'a fait dans Eastern Promises et A History of Violence, et le monde de Cosmopolis semble être le plus corrompu de tous

Screenrant

Les réactions au trailer de Cosmopolis ont engendré de nombreux compliments – exprimant l'excitation pour la dernière oeuvre complétement perturbante de étrange de David Cronenberg (The Fly, A History of Violence, etc.) – mais aussi d'autres commentaires (comme “Putain mais c'est quoi çà?!”). Pour être honnête les deux“extrêmes” sont là, le teaser avait dévoilé de la folie pure en peu de temps

Le nouveau trailer de Cosmopolis va sans doute susciter les mêmes réactions surtout qu'il est structuré dans le but de soulever encore plus de questions sur l'histoire du film et son contenu ( et il ne nous donne pas un résumé) Une approche intrigante mais adéquate à prendre en compte donc.

JoBlo

Ca à l'air vraiment génial. Si vous êtes fan du travail de Cronenberg, ces deux trailers vont vous ravir alors. Son style surréaliste me manquait et j'ai vraiment hâte de voir le résultat final . Les acteurs semblent géniaux , même Pattinson, qui porte le stigmate de la saga TWILIGHT avec lui. Cependant, pus il fera des films comme celui ci, plus il sera aisé d'oublier son rôle de vampire étincelant, dénué de crocs.


EW

Le drame toujours—en compétition pour la Palme d’Or cette année à Cannes —ce trailer semble exceptionnellement attirant et le peu d'exemples cinématographiques de l'art de Cronenberg semble très fascinant

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 36
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Cosmopolis] Critiques de la presse   Ven 20 Avr - 9:46

Désolée, j'avais fait n'importe quoi hier donc je remets les critiques à leur place Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 36
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Cosmopolis] Critiques de la presse   Ven 20 Avr - 9:51

Inside Movies:

The drama—competing for the Palme d’Or prize at this year’s Cannes Film Festival—looks exceptionally compelling, and the little Cronenberg cinematic idiosyncrasies look downright fascinating.


Hollywood:

The latest video for the David Cronenberg-directed drama doesn’t do much in the way of clarifying things from last month’s teaser, but this is Cronenberg we’re talking about, so seeing the film in its entirety probably won’t even help. What we can ascertain from the trailer, however, is that rats are involved (literally and possibly metaphorically) and that Pattinson wants a f—ing haircut!! Oh, and that Cosmopolis looks amazing, regardless of what it’s really about.

AintItCoolNews:

I don’t know about you, but I am dying to see this Cronenberg film…I love nothing more than with Cronenberg unleashes some batshit insane awesome that he does better than anyone.

HeyUGuys:

Both trailers are rather surreal but intriguing…

MTV:

The role is gritty, sexy and no doubt allowed Pattinson to show off his acting chops.

source via cosmopolisfilm.com

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 36
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Cosmopolis] Critiques de la presse   Ven 20 Avr - 9:57

Hollywood:

Le dernier trailer du film réalisé par David Cronenberg ne fait rien pour clarifier les choses par rapport au teaser diffusé le mois dernier mais c'est de Cronenberg dont on parle, donc voir le film dans son intégralité ne nous aidera sans pas plus non plus film. Ce dont on est sûr avec ce trailer, cependant , c'est qu'il y aura des rats (au sens propre comme au sens métaphorique) et que Pattinson veut une putain de nouvelle coupe!! Oh, et Cosmopolis semble incroyable, peu importe le sujet dont il traie.

AintItCoolNews:

Je ne sais pas pour vous mais je meurs d'envie de voir le nouveau Cronenberg …J'adore quand Cronenberg se lâche et exprime cette folie complétement géniale et c'est ce qu'il sait faire de mieux .

HeyUGuys:

Les trailers sont plutôt surréalistes mais intrigants aussi…

MTV:

Le rôle est graveleux, sexy et a sans aucun doute permis à Pattinson de montrer ses talents d'acteur.

source via cosmopolisfilm.com

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 36
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Cosmopolis] Critiques de la presse   Ven 20 Avr - 10:07

Movieline

I mean, being plucked from the Harry Potter supporting wings and the odd pre-fame arthouse pic for eternal teen vampire glory aside, signing on for David Cronenberg's Cosmopolis looks more and more like the best decision Robert Pattinson has ever made. Now that the edgy adaptation of Don DeLillo's 2003 novel is heading for a Cannes debut -- and with the fearlessly cold, cynical swagger RPattz displays in the latest Cosmopolis trailer -- this is shaping up to be the career-changer the erstwhile Edward Cullen has been looking for.

(...)

But the new Cosmopolis trailer and Cannes announcement achieves something no mainstream romantic vehicle could do for Pattinson: It suggests to the uninitiated that there's something more to him than teen idol fare.

Twitch

Looking at the new trailer, I can't help but think to myself: Cronenberg is BACK!

MTV

There's a good reason Robert Pattinson's upcoming film "Cosmopolis" won the MTV Movie Brawl earlier this year: it looks freaking awesome.

Hot off the news that the flick will be making its premiere at Cannes this year, the folks behind the movie released two new trailers that give us a good idea of what we can expect when David Cronenberg's latest hits theaters. In true Cronenberg fashion, "Cosmopolis" looks like it will be dark, surreal and all around fantastic.

It also is Pattinson's first chance to really flex his acting muscles in something that's not a romantic film, a genre that he's been somewhat pigeonholed in ever since "Twilight" first came out. Between this and "Bel Ami" being released this year, we're looking forward to seeing a side of the 25-year-old actor that we've never seen before.

source via RPLife

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 36
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Cosmopolis] Critiques de la presse   Ven 20 Avr - 10:20

Movieline

S'extirper d'un rôle secondaire dans Harry Potter puis sortir des films d'art et d'essai pour enfin mettre de côté la gloire liées à cet éternellement jeune vampire pour signer avec David Cronenberg pour faire Cosmopolis semble être de plus en plus la meilleure décision que Robert Pattinson ait jamais prise. Puisque l'adaptation avant gardiste du roman de 2003 de Don DeLillo va faire ses débuts à Cannes – et avec cette démarche arrogante , froide , cynique et inébranlable que RPattz arbore dans le dernier trailer de Cosmopolis trailer – cela semble être le rôle qui va changer sa carrière et mettre enfin un terme à son rôle réducteur d' Cullen , ce qu'il cherche depuis longtemps

(...)

Cependant le trailer de Cosmopolis et l'annonce d'une présence à Cannes montrent qu'il n'y a plus rien de romantique pour Pattinson: cela suggère aux néophytes qu'il y a quelque chose d'autre derrière l'idole des jeunes.

Twitch

En voyant le nouveau trailer, je ne peux m'empêcher de penser: Cronenberg est de retour!

MTV

Ce n'est pas pour rien que le prochain film de Robert Pattinson "Cosmopolis" a remporté le MTV Movie Brawl cette année: il a l'air sacrément génial.

Le films sera présenté en avant première à Cannes cette année, les personnes derrière ce film ont diffusé 2 nouveaux trailers qui nous donnent une bonne idée de ce qu'on peut attendre du dernier film de David Cronenberg. Dans un style parfaitement Cronenbergien , "Cosmopolis" semble être sombre, surréaliste et surtout fantastique.

Ce sera aussi le 1ère chance pour Pattinson de vraiment montrer ses talents d'acteur dans un film qui n'est pas un film romantique, un genre dans lequel il est un peu coincé depuis "Twilight". Entre ce film et "Bel Ami" qui sortira aussi cette année, on a hâte de voir un côté qu'on a jamais vu chez cet acteur de 25 ans.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
lilipucia
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote


Nombre de messages : 14223
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 43
Localisation : suisse

MessageSujet: Re: [Cosmopolis] Critiques de la presse   Ven 20 Avr - 10:30


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Cosmopolis] Critiques de la presse   Aujourd'hui à 5:21

Revenir en haut Aller en bas
 
[Cosmopolis] Critiques de la presse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 11Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheRpattzRobertPattinson.blogspot.fr | The RPattz Club :: Let s talk about RPattz :: Silence... Moteur... And action... :: Filmographie :: Cosmopolis-
Sauter vers: