The RPattz Club, Forum du site Therpattzrobertpattinson.blogspot.fr
 
Accueilhttp://therpattzrobertpattinson.blogspot.fr/CalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Cosmopolis] Critiques de la presse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Sabine
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote


Nombre de messages : 11161
Date d'inscription : 25/05/2009
Age : 30

MessageSujet: Re: [Cosmopolis] Critiques de la presse   Dim 20 Mai - 0:05

Critique de quelques magazines français

Scan du journal "Le monde"

imagebam.com

source : twilight-vef-france.com

_________________
Revenir en haut Aller en bas
sabrinalor
Rob'sédé
Rob'sédé


Nombre de messages : 6015
Date d'inscription : 17/11/2011
Age : 47
Localisation : lorraine

MessageSujet: Re: [Cosmopolis] Critiques de la presse   Dim 20 Mai - 0:24

ça me fait vraiment plaisir de lire ce scan

_________________
 
Revenir en haut Aller en bas
babe
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote


Nombre de messages : 7292
Date d'inscription : 02/05/2011
Age : 33
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: [Cosmopolis] Critiques de la presse   Dim 20 Mai - 0:26


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Patty
Rob'sédé
Rob'sédé


Nombre de messages : 10897
Date d'inscription : 18/01/2010
Age : 57
Localisation : nancy

MessageSujet: Re: [Cosmopolis] Critiques de la presse   Dim 20 Mai - 9:34

que j'aime tout çà

_________________
banniere 2015
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 36
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Cosmopolis] Critiques de la presse   Dim 20 Mai - 9:59

comment ils retournent leur veste lol! Tant mieux Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
belladeludo
Uploadeuse
Uploadeuse


Nombre de messages : 13333
Date d'inscription : 05/06/2010
Age : 55
Localisation : Trop loin de lui

MessageSujet: Re: [Cosmopolis] Critiques de la presse   Dim 20 Mai - 10:12

Ça c'est vrai quelle bande d'hypocrites geek mais c'est bon pour lui cheers
Revenir en haut Aller en bas
lilipucia
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote


Nombre de messages : 14223
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 43
Localisation : suisse

MessageSujet: Re: [Cosmopolis] Critiques de la presse   Dim 20 Mai - 11:08


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jel
Rob'sédé
Rob'sédé


Nombre de messages : 6638
Date d'inscription : 11/02/2011
Age : 28

MessageSujet: Re: [Cosmopolis] Critiques de la presse   Dim 20 Mai - 23:22

Revenir en haut Aller en bas
marith
Rob'sédé
Rob'sédé


Nombre de messages : 832
Date d'inscription : 22/05/2009
Age : 47

MessageSujet: Re: [Cosmopolis] Critiques de la presse   Dim 20 Mai - 23:36

pour le scan. Wink

Phrases qui font plaisir.

Revenir en haut Aller en bas
ely
Rob'stiné
Rob'stiné


Nombre de messages : 175
Date d'inscription : 22/04/2012
Age : 31

MessageSujet: Re: [Cosmopolis] Critiques de la presse   Lun 21 Mai - 20:25

pour les scans
Revenir en haut Aller en bas
vavounette
Rob'sédé
Rob'sédé


Nombre de messages : 8932
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 42
Localisation : dans un trou lorrain lol

MessageSujet: Re: [Cosmopolis] Critiques de la presse   Mar 22 Mai - 1:20

cheers

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 36
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Cosmopolis] Critiques de la presse   Mar 22 Mai - 19:07

« Cosmopolis » : en voiture David !

Cronenberg porte à l'écran un roman de Don DeLillo qui se déroule dans une luxueuse limousine : déconcertant, agaçant, étonnant, excitant.

Mais, bon sang, comment adapte-t-on un livre de Don DeLillo ? Voici un auteur qui écrit des phrases cryptiques, qui invente des histoires obscures, qui sème à plaisir le lecteur dans un labyrinthe de mots, et qui gomme tout indice. C'est comme si on était à Roissy, un soir de panne électrique, une lampe Pigeon en main. Avec « Cosmopolis », son vingtième film, David Cronenberg tente l'expérience. Le résultat est déconcertant, agaçant, étonnant, excitant. Comme d'habitude, le cinéaste s'amuse à panacher la violence et l'humour, la science-fiction et l'affiction, la désinvolture et la tragédie. Cronenberg est un essayiste déguisé en cinéaste. Sa seule obsession : la condition humaine.

La plus grande partie du film se déroule dans une luxueuse limousine. Eric Packer, un golden boy millionnaire, constate qu'à l'extérieur de sa voiture New York est en ébullition. Le marché des valeurs s'est écroulé, le chaos menace, est-ce l'Apocalypse ? Packer n'a qu'un but, l'imbécile : se rendre chez son coifeur. Chemin faisant, il se laisse aller à quelques fantaisies avec des maîtresses, à des constatations désabusées, à l'éloge des montres de luxe et à l'amère réalisation d'une manipulation. « Cosmopolis », c'est le lamento de la crise.

« C'est le film le plus facile qu'il m'ait été donné d'écrire et de tourner », constate, amusé, David Cronenberg. Publié en 2003, le livre de Don DeLillo est passé relativement inaperçu : ses romans précédents, « Libra », « Mao II » ou « Bruits de fond », l'ont révélé dans les années 1980. Histoires déstructurées, recherches formelles, examen d'événements historiques : voilà qui devait plaire à Cronenberg, cinéaste en marge. « Le thème de Don DeLillo, c'est la ruine du futur », dit-il. En effet : dans « Cosmopolis », l'écrivain imagine un monde ravagé, gangrené par la finance, bouillonnant d'une jacquerie larvée. Dans les rues, des indignés cassent tout, allument des incendies, taguent les voitures, s'en prennent aux riches. Passent les fantômes de Jérôme Kerviel, de Warren Buffett, de Bernie Madof. Cronenberg dirige le film comme une sorte de théâtre cruel, avec une fin absurde. « L'absurde fait partie de notre vie, dit-il. Si Dieu existe, il a un sacré sens de l'humour… »

Fils d'un éditeur canadien, David Cronenberg a toujours aimé panacher le cinéma de genre et la philosophie. Dans « Vidéodrome » (1982), il comparait l'image animée à un virus dangereux ; dans « Dead Zone » (1983), il observait un médium dont la vie était aspirée par des crimes ; avec « le Festin nu » (1991), « Crash » (1996) ou « eXistenZ » (1999), il entrait dans un univers bizarre, fait de fantasmes crus, de corps broyés, d'illusions torturantes. « C'est dans le prolongement de ce travail que j'ai tourné « Cosmopolis » : j'y voyais une cartographie parfaite de notre avenir. » Et puis, pendant le tournage, la crise est arrivée, sans doute pour faire plaisir à Cronenberg.

« Pour la première fois, j'ai tourné en numérique », avoue-t-il, ravi. Facilité de déplacement, aisance de la mise en scène, lumières ternes : le HD autorise un cinéma de bas-fonds. Ainsi, alors que défilent des acteurs célèbres (Juliette Binoche, Samantha Morton, Mathieu Amalric, Paul Giamatti), le film entraîne-t-il le spectateur égaré vers une confrontation finale, dans un décor issu d'« Un tramway nommé Désir ». Deux mondes se télescopent : celui des surfaces lisses, acier brossé, verre, laque ; et celui du désordre, vieux meubles, chemises sales, murs lépreux. C'est là, en définitive, que le triste héros verra son destin se nouer.

L'inconfort, voilà bien le mot-clé du cinéma de Cronenberg. Son cinéma ne ressemble à aucun autre, son élégance est une signature, sa volonté de s'éloigner de Hollywood est constante. « Je voudrais que mes films soient comme des toiles de Bacon, ou des mélodies irritantes. On y pense, on y repense, on n'est sûr de rien, et peu à peu l'oeuvre déborde dans la rue… » Parfois, il insère des souvenirs personnels dans ses films, avant de réaliser, dit-il, que la vie, « ce n'est pas une existence ». Ou l'inverse.

source cinema.nouvelobs.com
Merci à Horizon86 pour l'info

_________________
Revenir en haut Aller en bas
babe
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote


Nombre de messages : 7292
Date d'inscription : 02/05/2011
Age : 33
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: [Cosmopolis] Critiques de la presse   Mar 22 Mai - 19:08


_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 36
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Cosmopolis] Critiques de la presse   Mar 22 Mai - 19:38

Critique de Cosmopolis dans le magazine Psychologies (Russie)

image host

Cronenberg’s latest films from the point of view of thought and influence could not compare with his “Crash” “The Fly” and “Dead Zone” but in Cosmopolis the “action Psychologist” shows his previous might. In the screen adaptation of the novel by Don DeLillo-a post modernist novelist (or American umberto eco) he creates the image of modern world- the world with every technological comfort but which is full of violence. Protesting against universal functionality/purposefulness is a young billionaire-never leaving Manhattan, in just 24 hours he loses all his material and social assets and acquires a real “self”. And wonderful actor -Pattinson, whose talent showed even playing a young vampire, creates the image of a whole generation of baby boom children-young people feeling they should be billionaires just by the right of birth in the environment of “Golden Billion”. Cosmopolis- , expressive, gloomy/impenetrable without illusions -it mostly reminds us of Edvard Munch’s painting “The Scream” and you should agree that not often do we feel like comparing modern films with real pieces of art.

Christine noted that the legend at the bottom of the article shows four stars equaling brilliant/excellent and Cosmopolis received 4 stars.

Traduction:

Le dernier film de Cronenberg, d'un point de vue de la pensée et de l'influence pourrait être comparé à “Crash” “La Mouche” et “Dead Zone” mais dans Cosmopolis le “ psychologue de l'action” revient à ses orgines. Dans cette adaptation du roman de Don DeLillo , un romancier post modern, il crée l'image d'un monde moderne – le monde avec tout le confort technologique mais qui est rempli de violence. Protestant contre la fonctionalité universelle , un jeune milliardaire qui ne quitte jamais Manhattan, va tout perdre en 24 heures ( à la fois ses biens , ses acquis sociaux) et il va acquérir son vrai "lui". Et le merveilleux acteur Pattinson, dont le talent était visible même en incarnant un jeune vampire, crée l'image de toute une génération d'enfants du baby boom , de jeunes gens qui ont le sentiment qu'ils devraient être milliardaire à leur naissance et vivre dans un environnement semblable à “Golden Billion”. Cosmopolis- , expressif, lugubre ,impénétrable , sans illusions -ça me rappelle principalement la peinture d' Edvard Munch “The Scream” et vous devez reconnaître qu'on a peu l'occasion de comparer les films moderners à des oeuvres d'art.

Note: 4 étoiles soit brillant/excellent.



source @adelestew via spunk ransom

_________________
Revenir en haut Aller en bas
babe
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote


Nombre de messages : 7292
Date d'inscription : 02/05/2011
Age : 33
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: [Cosmopolis] Critiques de la presse   Mar 22 Mai - 19:45

les journalistes ont vu le film ou pas ??? parce que jusqu'ici, beaucoup ne parlaient que de la bande-annonce, et là on dirait qu'ils parlent tous du film dans son ensemble confused

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 36
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Cosmopolis] Critiques de la presse   Mar 22 Mai - 19:48

J'ai bien l'impression mais c'est bizarre. On avait pas eu un article où on disait qu'ils avaient projeté aux journalistes?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
lilipucia
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote


Nombre de messages : 14223
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 43
Localisation : suisse

MessageSujet: Re: [Cosmopolis] Critiques de la presse   Mar 22 Mai - 20:12

on aurait plus de critiques non si les journalistes l'avaient vu ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 36
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Cosmopolis] Critiques de la presse   Mar 22 Mai - 20:14

C'est étrange car son article est anti daté ( vendredi 25 mai?)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
sabrinalor
Rob'sédé
Rob'sédé


Nombre de messages : 6015
Date d'inscription : 17/11/2011
Age : 47
Localisation : lorraine

MessageSujet: Re: [Cosmopolis] Critiques de la presse   Mar 22 Mai - 21:17


_________________
 
Revenir en haut Aller en bas
belladeludo
Uploadeuse
Uploadeuse


Nombre de messages : 13333
Date d'inscription : 05/06/2010
Age : 55
Localisation : Trop loin de lui

MessageSujet: Re: [Cosmopolis] Critiques de la presse   Mar 22 Mai - 21:40

Cosmopolis » : en voiture David
Il ne parle m^me pas de Robert Pattinson, il parle des autres acteurs mais il nomme pas Rob j'aime pas ça
Revenir en haut Aller en bas
vavounette
Rob'sédé
Rob'sédé


Nombre de messages : 8932
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 42
Localisation : dans un trou lorrain lol

MessageSujet: Re: [Cosmopolis] Critiques de la presse   Mer 23 Mai - 0:52


_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 36
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Cosmopolis] Critiques de la presse   Mer 23 Mai - 16:18

Critique par L'Express

Cosmopolis, un huis clos étouffant made in Cronenberg

Robert Pattinson, héros torturé du dernier David Cronenberg, Cosmopolis.

Le film de David Cronenberg, qui sera présenté ce vendredi à Cannes, s'avère aussi brillant que fermé.

Chacun dans son domaine, David Cronenberg et Don DeLillo sont des orfèvres des ambiances fantastiques, malsaines et parfois obscures, de la science du langage et des personnages en plein chaos. Et aussi de la controverse. Il était donc évident que l'un finisse par adapter un livre de l'autre. Cosmopolis est un récit fantomatique et hypnotique d'une journée dans la vie d'un golden boy qui s'apprête à perdre son empire à cause de la crise, indifférent au monde incertain qui l'entoure, hypocondriaque et schizophrène. Sa longue traversée d'un New York en plein chaos, au rythme de ses rencontres avec sa femme, ses maîtresses et ses employés, le mènera finalement à un point de non-retour.

Dans un parfait mouvement de balancier cinématographique, Cronenberg a choisi d'adapter à la lettre la prose ultra-riche de DeLillo, filmant avec une incroyable inventivité ce huis clos suffocant et déstabilisant. Ce parti pris de fidélité au texte de l'écrivain est détonnant mais pas sans danger. Surtout dans la dernière partie du film, où l'on peut se perdre définitivement dans un flot verbal devenu abscons, pour le spectateur comme pour Robert Pattinson, impeccable jusque-là, et qui semble, d'un coup, ne plus rien maîtriser. Comme d'habitude avec Cronenberg, il n'y a pas de demi-mesure, pas de seconde entrée, pas d'échappatoire. Cosmopolis se vit à plein ou pas du tout. C'est à prendre ou à laisser.

Note: 3.5 étoiles sur 5

source lexpress.fr

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Alice
Rob'sédé
Rob'sédé


Nombre de messages : 12206
Date d'inscription : 30/03/2010
Age : 68
Localisation : Un petit coin au soleil

MessageSujet: Re: [Cosmopolis] Critiques de la presse   Mer 23 Mai - 16:34


_________________

" La frénésie que je suscite aujourd'hui ne me fera jamais oublier les horreurs que j'ai pu lire a mon sujet " Robert Pattinson"
Revenir en haut Aller en bas
babe
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote


Nombre de messages : 7292
Date d'inscription : 02/05/2011
Age : 33
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: [Cosmopolis] Critiques de la presse   Mer 23 Mai - 17:03


_________________
Revenir en haut Aller en bas
sabrinalor
Rob'sédé
Rob'sédé


Nombre de messages : 6015
Date d'inscription : 17/11/2011
Age : 47
Localisation : lorraine

MessageSujet: Re: [Cosmopolis] Critiques de la presse   Mer 23 Mai - 19:38


'':abscons '' study

_________________
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Cosmopolis] Critiques de la presse   Aujourd'hui à 20:59

Revenir en haut Aller en bas
 
[Cosmopolis] Critiques de la presse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheRpattzRobertPattinson.blogspot.fr | The RPattz Club :: Let s talk about RPattz :: Silence... Moteur... And action... :: Filmographie :: Cosmopolis-
Sauter vers: