The RPattz Club, Forum du site Therpattzrobertpattinson.blogspot.fr
 
Accueilhttp://therpattzrobertpattinson.blogspot.fr/CalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Web] Article sur le site t5m.com - 09.06.09

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: [Web] Article sur le site t5m.com - 09.06.09   Mer 10 Juin - 6:18

Twilight star Robert Pattinson: this decade’s Leonardo DiCaprio

Bright flashes greeted him at every turn. His face was the centerpiece of every magazine, and his name was a-tip every tongue in the free world. In 1997, Leonardo DiCaprio made his big break with Titanic, and the world would not forget his name.

At twenty-three years old, DiCaprio had already earned one Academy Award nomination for his work with Johnny Depp and Juliette Lewis in What’s Eating Gilbert Grape? and had stunned his fair share of audiences with his brilliant portrayal of Jim Carroll in The Basketball Diaries. Some were hard-pressed to forget his name after his newcomer addition to the cast of Growing Pains back in 1991. His work in Romeo + Juliet would capture the hearts of many, and his work with Sharon Stone, Gene Hackman, and Russell Crowe in The Quick And The Dead allowed DiCaprio to pass muster with film aficionados the world over. Yet, nothing could prepare DiCaprio for the spotlight that would shine on him after his work as Jack Dawson in the unforgettable and mega-blockbuster hit film Titanic. Opposite the beautiful Kate Winslet, and led by the wise hand of James Cameron, DiCaprio’s work was a sure thing for his success.

Ever since, Leonardo DiCaprio has become the stuff of legends. Earning another two Oscar nominations for his parts in Blood Diamond and The Aviator, DiCaprio fast became a favorite of Oscar-winning director Martin Scorsese (who he worked with in The Departed, The Aviator, and Gangs of New York). DiCaprio’s mere presence in a film draws in global audiences. With remarkable films such as Catch Me If You Can in his post-Titanic resume, DiCaprio has been no stranger to hard work and success.

Over a decade ago, though, the road looked murky for this young actor. With his incredible (Titanic, if you will) breakthrough came much subversive speculation about DiCaprio’s personal life. Between the constancy of tabloid agenda, the over-exposure of his very face, and the virtual impossibility of privacy in the thick of it all, DiCaprio stood a chance of falling and never pulling himself back up.

Yet, DiCaprio was able to do so, and now, in 2009, he’s never carried a firmer chin.

Twilight star Robert Pattinson’s recent escalation of fame has certainly endured similar trials. Aspersions cast at him from all angles, Pattinson presently suffers the consequences of being thrust into the limelight. He is unable to walk, talk, eat, or, frankly, breathe without attracting the attention of on-lookers of every demographic.

Also twenty-three and also responsible for the portrayal of many admirable roles, Robert Pattinson has a similar history as DiCaprio. Before Twilight, Pattinson starred in Ring of the Nibelungs, The Haunted Airman, The Bad Mother’s Handbook, and The Summer House. Through these depictions, Pattinson certainly developed a loyal (albeit much smaller) fan-base. Yet, when Pattinson won the part of Cedric Diggory in Harry Potter And The Goblet of Fire, his name became evermore recognizable. Still manageable, Pattinson’s star-power was definitely on the rise (much like DiCaprio’s was as a result of work on What’s Eating Gilbert Grape? and Romeo + Juliet).

After Harry Potter, Pattinson starred in two further independent films, effectively showcasing his diverse capacity – How To Be and Little Ashes. Though these projects were completed before Twilight’s release, they would not be released for popular viewing until much later (this spring, in fact).

Meanwhile, his involvement with Summit Entertainment was a-brew. Flying into the United States to audition for the near-impossible position of Edward Cullen in Twilight, Pattinson met with Catherine Hardwicke and Kristen Stewart to try out for the part with the expectation that it might not be his. In fact, Twilight series author Stephenie Meyer was noted to say that Pattinson was not precisely what she had in mind when developing the character in her stories. Fans retained a similar reservation, until things progressed.

Now, Pattinson’s portrayal of Edward Cullen is questioned by near to no one. His performance clenched wildly to the fluttering hearts of Twilight fans and society generally without pause.

Much like DiCaprio captivated the hearts and minds of the masses with Jack Dawson, Robert Pattinson has drawn wide audiences and, to put it mildly, fans the world over.

Once his films How To Be and Little Ashes were released, the fan-dom of Pattinson was marked completely evident with their successes in the wider marketplace.

Invited to present at the Academy Awards, being auctioned off at the amfAR event at Cannes, and becoming affiliated with film project after film project, Pattinson’s number has certainly risen.

Already finished with his work on The Twilight Saga: New Moon (and filming his next Summit Entertainment project Remember Me (alongside giants like Pierce Brosnan and Chris Cooper)), Pattinson will also join sides with Hugh Jackman and Rachel Weisz in Unbound Captives and bring to life Guy de Maupassant novel Bel Ami as well.

The downside of Hollywood glory, though, has mightily come alongside his popularity, and speculation and dissension has accompanied his last year’s ride almost incessantly, and it doesn’t look to be ceding any time soon.

Yet, Robert Pattinson keeps a steady grin and a proud face. Some fans even state that Pattinson’s most endearing feature is his ability to remain focused, serene, and sincere amidst the constant chaos that surrounds him. Others fear that Pattinson’s bravery and tolerance, however, will fade and he will become disillusioned and alienated with the game in its entirety.

The same fears existed a decade ago with Titanic star Leonardo DiCaprio, who forced himself through the throngs of on-lookers and rarely escaped the media spotlight for more than a day or two at a time. If true, DiCaprio might serve as a proper example of Pattinson’s future in the entertainment business.

With promise, talent, and good looks to boot, Pattinson might find himself, a decade from now, looking over his shoulder at rampant photographs of the next decade’s victim and let out that youthful, knowing grin as he makes his way to his next stellar and critically-acclaimed film, in peace.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Web] Article sur le site t5m.com - 09.06.09   Mer 10 Juin - 15:10

voilà la traduction approximative que j'ai faite (ptiteaurel si tu vois des choses à modifier... Wink )

RPattz : Le Leonardo DiCaprio de cette décennie

Les flashs crépitaient à chacune de ses apparitions. Son visage était dans tous les magazines et son nom était sur toutes les lèvres dans le monde entier. En 1997, Leonardo DiCaprio était révélé avec "Titanic" et le monde entier ne pouvait pas oublier son nom.

À vingt-trois ans, DiCaprio avait déjà été nommé aux Oscars pour son rôle dans "What's Eating Gilbert Grape ?" avec Johnny Depp et Juliette Lewis et il avait surpris une partie du public avec son brillant portrait de Jim Carroll dans "The Basketball Diaries". Certains n'avaient pas oublié son nom dans la distribution de "Growing Pains", en 1991. Son rôle dans "Romeo + Juliet" avait conquis le coeur de beaucoup de spectateurs et son rôle dans "The Quick And The Dead", avec Sharon Stone, Gene Hackman, Russell Crowe, a permis à DiCaprio d'être accepté par les amateurs du film dans le monde entier.

Pourtant rien ne pouvait préparer DiCaprio à se retrouver sous les feux de la rampe après son rôle de Jack Dawson dans l'inoubliable blockbuster "Titanic". En face de la belle Kate Winslet et dirigé de main de maître par James Cameron, ce rôle a assuré à DiCaprio son succès.

Depuis lors, Leonardo DiCaprio est devenu l'essence même des légendes. Avec deux nominations aux Oscars pour ses rôles dans "Blood Diamond" et "The Aviator", DiCaprio est rapidement devenu l'acteur fétiche du réalisateur oscarisé Martin Scorsese (avec qui il a travaillé dans "The Departed", "The Aviator" et "Gangs of New York"). La simple présence de DiCaprio dans un film attire le public. Avec des films remarquables tels que "Catch Me If You Can", DiCaprio n'est pas étranger à son succès.

Il y a plus d'une décennie, cependant, la route ne semblait pas toute tracée pour ce jeune acteur. Avec son incroyable percée (grâce à Titanic) est venu le cortège de spéculations concernant sa vie privée. Entre la constance des tabloïds, sa surexposition et la quasi impossibilité d'avoir une vie privée au beau milieu de tout cela, DiCaprio risquait de sombrer et de ne pas s'en tirer.

Pourtant, DiCaprio a été capable de le faire et maintenant, en 2009, il garde la tête haute.

L'ascension récente de la star de Twilight Robert Pattinson présente les mêmes similitudes. Avec le coup des calomnies à son encontre qui ont fusé de partout, Pattinson subit actuellement les conséquences lorsqu'on est propulsé sous les feux de la rampe. Il ne peut marcher, parler, manger, ou, pour parler franchement, respirer sans attirer l'attention des curieux d'où qu'ils viennent.

A vingt-trois ans également et ayant aussi interprété plusieurs rôles, Robert Pattinson a une histoire semblable à celle de DiCaprio. Avant Twilight, Pattinson a joué dans "Ring of the Nibelungs", "The Haunted Airman", "The Bad Mother's Handbook" et "The Summer House". Grâce à ces rôles, Pattinson a développé une fidèle (quoique beaucoup plus petite) fanbase. Cependant, lorsque Pattinson a obtenu le rôle de Cedric Diggory dans "Harry Potter And The Goblet of Fire", son nom est devenu de plus en plus connu. Encore gérable, la notoriété de Pattinson a gravi un échelon (un peu comme celle de DiCaprio après "What's Eating Gilbert Grape ?" et "Romeo + Juliet").

Après Harry Potter, Pattinson a joué dans deux films indépendants, montrant ainsi ses diverses aptitudes, "How to be" et "Little Ashes". Bien que ces projets aient été achevés avant la sortie de "Twilight", ils sont sortis beaucoup plus tard (au printemps, en fait).

Pendant ce temps, ses liens avec Summit Entertainment étaient en préparation. En volant vers les Etats-Unis afin d'auditionner pour le rôle quasi-impossible d'Edward Cullen dans "Twilight", Pattinson a rencontré Catherine Hardwicke et Kristen Stewart pour faire un test pour ce rôle, s'attendant à ne pas l'obtenir. De fait, l'auteur de la série "Twilight", Stephenie Meyer, avait exprimé que Pattinson n'était pas précisément la personne qu'elle avait à l'esprit lors de l'élaboration du personnage de ses histoires. Les fans avaient la même réserve, jusqu'à ce que les choses évoluent.

Maintenant, l'interprétation d'Edward Cullen par Pattinson n'est plus mise en doute par personne. Sa performance a fait battre de façon insensée le coeur des fans de "Twilight" et du public en général.

Tout comme DiCaprio a séduit le cœur et l'esprit du plus grand nombre avec Jack Dawson, Robert Pattinson a attiré un large public et, qui plus est, les fans du monde entier.

Une fois que ses films"How to be" et "Little Ashes" ont été sortis, la fanbase de Pattinson a marqué leurs succès sur un marché plus large.

Invité pour présenter aux Oscars, participant au gala AmfAR à Cannes et impliqué dans plusieurs projets de films, le statut de Pattinson est naturellement à la hausse.

"New Moon" étant terminé (et le tournage de "Remember me" aux côtés de géants comme Pierce Brosnan et Chris Cooper, étant en cours), Pattinson rejoindra Hugh Jackman et Rachel Weisz dans Unbound Captives et donnera vie également au personnage du roman de Guy de Maupassant, Bel Ami.

Les inconvénients de la gloire à Hollywood, cependant, ont été de pair avec sa popularité et les spéculations et les dissensions l'ont accompagné tout au long de cette dernière année de façon incessante et cela ne risque pas de changer de sitôt.

Pourtant, Robert Pattinson garde un sourire constant et un visage majesteux. Quelques fans déclarent même que la caractéristique la plus attachante de Pattinson est sa capacité à rester concentré, serein et sincère parmi le chaos constant qui l'entoure. D'autres craignent que le courage et la tolérance de Pattinson, cependant, s'estompent et qu'il devienne désabusé.

Les mêmes craintes existaient il y a dix ans avec la star de "Titanic" Leonardo DiCaprio, qui a lui-même subi les contraintes de la foule de curieux et a rarement échappé à l'attention des médias plus d'un jour ou deux à la suite. Si cela est vrai, DiCaprio pourrait servir de bon exemple pour l'avenir de Pattinson.

Ayant pour démarrer la promesse, le talent et la beauté, Pattison pourrait se retrouver d'ici 10 ans en train de regarder par dessus son épaule la nouvelle victime des photographes effrénés de la prochaine décennie et le libérer en lui disant comment il faut, avec le sourire, tracer sa voie jusqu'à son prochain film, dans la paix.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Web] Article sur le site t5m.com - 09.06.09   Mer 10 Juin - 15:57

Valériane 20/ 20 cheers

_________________
Revenir en haut Aller en bas
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Web] Article sur le site t5m.com - 09.06.09   Mer 10 Juin - 16:00

m'a fallu trois plombes pour la faire avec l'aide de deux traducteurs qui racontaient n'importe quoi et moi qui tentais de donner un sens à tout ce foutoir looooooool. en fait je fais de la traduction de traducteur. un pur concept lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Web] Article sur le site t5m.com - 09.06.09   Mer 10 Juin - 16:06

Je l'ai toujours dit les traducteurs sur internet ou dans le commerce c'est de la m.....
Ca ne sert à rien car ça prend mot par mot , rien de tel qu'une petiteaurél pour vous traduire correctement les choses lol!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Web] Article sur le site t5m.com - 09.06.09   Mer 10 Juin - 18:37

sur le site j'ai mis cette photo pour illustrer l'article (en fait j'ai cherché une photo de dicaprio au même âge que rob et lors d'une cérémonie et comme j'ai pas trouvé une des oscars de l'époque, j'ai mis celle des golden globe qui avait eu lieu juste avant)



c'est fou comment l'un fait "mâle" alors que l'autre faisait gamin
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Web] Article sur le site t5m.com - 09.06.09   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Web] Article sur le site t5m.com - 09.06.09
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheRpattzRobertPattinson.blogspot.fr | The RPattz Club :: Let s talk about RPattz :: Les archives du RPattz Kiosque :: Archives 2009 :: Juin 2009-
Sauter vers: