The RPattz Club, Forum du site Therpattzrobertpattinson.blogspot.fr
 
Accueilhttp://therpattzrobertpattinson.blogspot.fr/CalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Remember me] Revue de presse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Remember me] Revue de presse   Mar 2 Mar - 18:05

Traduction article mtv.com

Les stars fêtent Remember Me

NEW YORK - Les montagnes de neige qui s'entassaient sur les trottoirs ne pouvaient pas tenir les fans de Robert Pattinson en échec lundi soir (1er Mars) lors du tapis rouge pour la première de son drame romantique, "Remember." La foule hurlante, qui s'était massée de bonne heure, a été récompensée quand RPattz est venu saluer tous ceux qui attendaient pour l'apercevoir.

A l'intérieur de la tente de presse improvisée au Paris Theater dans le quartier Midtown, l'énergie n'était pas moins sauvage, les cris des gens qui attendaient pour parler avec Pattinson n'étaient pas moins strident. Mais la super star, âgée de 23 ans, fatiguée mais amusée comme jamais par le vacarme, prenait les choses calmement. Alors que MTV News bavardait avec sa partenaire Emilie de Ravin, Pattinson se pencha et cria : "Emilie! Emilie! Quelle est la chose la plus fascinante à mon sujet ? Dis le !"

C'était ce genre de soirée où toutes les personnes impliquées dans "Remember Me" devaient faire face à la réalité bruyante de ce que cela signifie d'avoir un vampire de "Twilight" dans son casting. De Ravin et Pierce Brosnan et Chris Cooper ont expliqué comment ce rôle - dans lequel RPattz joue un jeune homme rebelle, qui tombe amoureux d'une belle jeune fille fille (de Ravin) - représente une évolution profonde pour Pattinson en tant qu'acteur.

"Cela implique de la maturité", a dit M. Cooper au sujet de la star. "Robert a eu une grosse influence en tant que producteur exécutif dans ce film. Cela me dit qu'il va se diversifier dans d'autres domaines que le métier d'acteur. Il a déjà beaucoup de choses à gérer déjà, mais il a été capable d'y faire face magnifiquement. "

De Ravin, qui avait parlé précédemment à MTV News de sa connexion instantanée avec Pattinson, a continué à s'extasier sur ses compétences face à la caméra. "Il est incroyable, dit-elle. "Il est fascinant à regarder parce qu'il est très naturellement subtil et intéressant."

Alors que les cris des spectateurs augmentaient alors que Pattinson allait saluer ses fans, Brosnan ne peut que prendre du recul et regarder avec fierté. "C'est sa soirée", dit-il. "Je pense que ce film pour lui est très important en tant que jeune acteur qui s'est retrouvé sous le devant la scène et sous le feux des projecteurs et de la gloire. Il est producteur exécutif sur ce film, donc il s'est lui-même engagé à faire quelque chose de bien. "

Source: mtv.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Remember me] Revue de presse   Mar 2 Mar - 18:26

Traduction article eonline

Celle qui embrasse Robert Pattinson dans Remember Me raconte

par Marc Malkin

River ses lèvres à celles de Robert Pattinson n'était juste qu'un jour au travail comme un autre pour Emilie de Ravin.

"C'est un garçon charmant", dit De Ravin, qui jouera l'objet de l'amour de Pattinson dans Remember Me. "Rien ne donnait l'impression de quelque chose qui n'était pas naturel ou bizarre".

Heureusement, Pattinson était quelqu'un que la starlette australienne apprécie...

"Parfois, les choses sont difficiles, mais nous nous entendons très bien et nous sommes amis", dit-elle. "C'était fait dans le respect alors du coup c'était beaucoup plus facile. C'était un moment de la journée comme un autre".

Il n'a pas été si facile que ça de tourner Remember Me dans les rues de New York City. Les fans trop zélés de Pattinson et les paparazzis semblaient être partout. "La folie est le mot" se souvent de Ravin. "C'était un peu difficile parfois. Nous étions très accessibles à la foule à Manhattan".

"C'est fascinant, quand même", reprend-elle en riant. "Je ne savais pas qu'il y avait tant de femmes ici... Vous essayez de travailler sur votre répétition et tous ces yeux qui regardent tout ce que vous faites. C'est comme, 'ok, il faut juste que je me concentre".

Et elle n'a pas fait attention aux spéculations des tabloïds sur leur relation. "Je n'ai jamais compris ça", de Ravin dit. "Je n'ai jamais pu et je continuerais à ne pas comprendre... C'est du cinéma. J'ai l'impression que les gens devraient garder ça en tête".

Dans Remember Me, Pattinson joue le fils rebelle d'un riche New-Yorkais qui finit par tomber amoureux d'Ally (de Ravin), la fille d'un policier du Queens.

Soyez averti, il s'agit d'un mélodrame.

De Ravin dit : "Si vous ne pleurez pas, c'est que vous avez un problème."

Source: eonline.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 36
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Remember me] Revue de presse   Mar 2 Mar - 18:28

Merci pour ces traductions Valériane

_________________
Revenir en haut Aller en bas
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Remember me] Revue de presse   Mar 2 Mar - 18:37

Traduction article Gossip Cop

"La maman de Robert Pattinson devrait être très fière" a dit quelqu'un que vous connaissez.

Gossip Cop eu la chance d'assister à la première de "Remember Me" et a été vraiment impressionné par Robert Pattinson.

Sans rien dévoiler de l'histoire, "Remember Me" est un film très émouvant et Pattinson livre dans le rôle principal une performance incroyablement puissante.

Mais Gossip Cop n'est pas le seul à trouver que Pattinson est saisissant à l'écran. Par hasard, alors que nous parlions à un ami, l'une des actrices du film s'est approchée d'une femme blonde debout à côté de nous et s'est mise à chanter les louanges de Pattinson.

Cette actrice était Kate Burton, qui joue l'assistante du père de Pattinson (Pierce Brosnan). Et la femme blonde que Burton a abordé n'était autre que la maman dans la vie de la star, Clare Pattinson.

Alors qu'est-ce que l'actrice a pu dire à la maman de Pattinson ?

Burton a dit à Clare Pattinson qu'elle était la fille d'une des légendes du cinéma, Richard Burton - Waoh ! - Et que Pattinson est un acteur spécial et elle devrait être "très fière".

Parmi les autres participants à cette avant première il y avait les co-partenaires Brosnan, Emilie de Ravin, Chris Cooper, et oui, Kristen Stewart, qui trainait dans la même zone VIP que Pattinson.

Source: gossipcop.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Remember me] Revue de presse   Mer 3 Mar - 8:32

Robert Pattinson And Emilie De Ravin 'Click' In 'Remember Me'

Robert Pattinson and the minds behind the romantic drama "Remember Me" auditioned scores of young actresses for the starring role opposite the 23-year-old British heartthrob. No one was the right fit until "Lost" star Emilie de Ravin read for the part. Weeks later, she was on the New York set with a prime role in Pattinson's first big post-"Twilight" film.

All involved in the casting choice pointed to her immediate connection with RPattz as the reason she nabbed the part. How did the 28-year-old Australian actress establish that instant chemistry?

"I don't know," she admitted to MTV News at the red-carpet premiere for "Remember Me" on Monday night. "With friends, or people you date, or with family, you just sort of click, sort of get along. I don't really know how to put your finger on those things."

As an observer, though, director Allen Coulter was able to do just that: identify the key ingredients that led to their onscreen chemistry. "From the beginning, I think they both found each other amusing, so there was a lot of laughter on the set and between takes and even sometimes during takes," he told MTV News. "It was great, because she was unimpressed by the phenomenon, and he was unimpressed by the phenomenon. I think they were both a little staggered when we showed up on the street and they were mobbed. But I think they kept it light for each other, and on the set and off the set, they were pals."

De Ravin didn't have much time to prepare for the craziness that surrounded the production as they shot on location on the New York streets. She was thrust into a wardrobe on the same day she flew in to read with Pattinson. But as she told us earlier this year, the pair were able to lean on each other for support throughout the process.

"It was so great being able to work with someone you immediately get along with and is incredibly talented and is driven to make the film as good as we can," she said. "Having someone you can go and talk with about a scene, and it's all very casual and easy, that made filming such a delight — having a friendship level and a commitment to the script. The way Rob and I developed our relationship onscreen was very natural and just seeing what happened with scenes, what happens in the moment."

source : mtv.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Remember me] Revue de presse   Mer 3 Mar - 20:28

Breaking the Tension of a Robert Pattinson, Emilie de Ravin Love Scene

By Bryan Alexander

There are good directors, and there are great directors who know how to cut the tension in pivotal love scenes between the most wanted man in the universe and his female co-star.

'Remember Me' star Emilie de Ravin tells PopEater she would would certainly put director Allen Coulter in the great director category. He made sure everything was relaxed between the two actors ... even if it took some extra-naughty props to do it.

Step one was making the two stars feel comfortable. Coulter went to great lengths to make sure that the stars knew that they'd be alone and secure in their vulnerable state. "Alan was like, okay, no one's going to be in the room," de Ravin says. "We're going to be very respectful and all that."

Step two was making them laugh before getting down to it. "Allen took us into the bedroom and said, 'Look, I want to go over some ideas. Just tell me what you think,'" de Ravin says. "And we walked in and he's laid out on the bed -- like handcuffs and whips and masks and random things."

The joke broke any remaining tension. "It was quite hilarious," says de Ravin laughing. "It really lightened the mood. We just cracked up."

When it came to camera time, she was ready. "With any kind of scene, you just put yourself in the moment with that character," she says.

It's all in a day's work.

source : popeater.com via spunk ransom
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 36
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Remember me] Revue de presse   Mer 3 Mar - 22:53

Robert Pattinson et Emilie De Ravin : 'Ca a collé entre eux' dans 'Remember Me'

Robert Pattinson et les gens derrière le drame romantique "Remember Me" ont auditionné un nombre important de jeunes actrices pour jouer avec le bel Anglais de 23 ans. Personne ne correspondait à ce qu'ils cherchaient jusqu'à ce qu'ils auditionnent Emilie de Ravin . Quelques semaines plus tard , elle était sur le plateau de New York avec un rôle important dans le 1er grand film de Pattinson après Twilight

Tous ceux qui ont participé au casting ont mis en avant la connexion immédiate avec RPattz pour expliquer le fait qu'elle a eu le rôle. Comment cette actrice australienne de 28 ans a t elle fait pour établir cette alchimie instantanée?

"Je ne sais pas ," a t elle admis à MTV News sur le tapis rouge de l'avant première de "Remember Me" lundi soir "Avec des amis , ou avec des personnes avec qui vous sortez , ou avec votre famille , ça colle ,vous vous entendez. Je ne sais pas comment expliquer ces choses ."

En tant que témoin extérieur Allen Coulter fut capable de faire ceci : identifier les éléments clés qui ont conduit à cette alchimie instantanée à l'écran "Dès le départ ,je pense qu'ils se sont mutuellement trouvés amusant , donc il y a eu beaucoup de rires sur le plateau entre les prises et même pendant les prises " a t il dit à MTV News. "C'était génial , car elle n'a pas été impressionnée par le phénomène , et vice versa . Je pense qu'ils étaient tous les deux étonnés quand nous sommes arrivés dans la rue et qu'ils ont été assaillis . Mais je pense que ce fut léger entre eux, sur le plateau et en dehors, ils étaient potes "

De Ravin n'a pas eu le temps de se préparer à la folie qui entourait la production car ils tournaient sur place , dans les rues de New York . Elle a été propulsée vers les essayages le jour de son audition avec Pattinson.Mais comme elle nous l'a dit au début de l'année, ils ont pu compter l'un sur l'autre tout au long du processus

"C'était génial de pouvoir travailler avec quelqu'un avec qui vous vous entendez immédiatement et qui est incroyablement talentueux et qui veut que le film soit le mieux possible," dit elle . "Pouvoir aller voir cette personne pour discuter d'une scène, et que ce soit si naturel et facile cela permet de faire en sorte que le tournage soit un plaisir — et on avait cette amitié et cet engagement dans le script. La façon dont Rob et moi avons développé notre relation à l'écran était très naturelle et on voyait ce qui se passait dans les scènes, au moment où on les faisait."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 36
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Remember me] Revue de presse   Mer 3 Mar - 23:06

Comment mettre un terme à la tension suscitée par une scène d'amour entre Robert Pattinson et Emilie de Ravin

By Bryan Alexander

Il y a de bons réalisateurs ,et il y en des géniaux qui savent comment mettre un terme à une tension suscitée par une scène d'amour entre l'homme le plus désiré de l'univers et sa co star.

Emilie de Ravin a dit à PopEater qu'elle mettrait sans doute Allen Coulter dans la catégorie " super réalisateur" . Il s'est assuré que tout allait bien entre les 2 acteurs ... même si pour cela , il a utilisé des accessoires supplémentaires osés

Première étape: faire en sorte de mettre à l'aise les 2 stars. Coulter a eu recours aux gros moyens pour s'assurer que les stars sachent qu'ils étaient seuls et en sécurité alors qu'ils étaient dans une position délicate . "Alan disait , ok, personne ne sera dans la pièce ," a dit de Ravin. "On sera très respectueux."

Deuxième étape : les faire rire avant de se mettre au travail "Allen nous a emmené dans la chambre et a dit , 'Bon , je veux passer en revue divers idées . Dites moi ce que vous en pensez ,'"a dit de Ravin . "Et nous sommes entrés et il avait étalé sur le lit des menottes, des fouets, des masques et d'autres choses au hasard "

La blague a mis un terme à ce qui restait de tension. "C'était assez hilarant ,"dit de Ravin en riant . "Ca a détendu l'atmosphère On a éclaté de rire ."

Quand il a fallu tourner , elle était prête . "Avec ce genre de scène, vous vous mettez dans la peau de votre personnage," dit elle.

Voilà une journée de travail.

source : popeater.com via spunk ransom

_________________
Revenir en haut Aller en bas
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Remember me] Revue de presse   Jeu 4 Mar - 10:29

Summit's night to 'Remember'
'Twilight' star Pattinson draws fans to arthouse film


Summit Entertainment's latest drama, "Remember Me," looks and sounds like an indie pic expecting arthouse B.O., but the flocks of screaming teens (and quite a few of their mothers) begged to differ with that assessment at the film's Gotham preem Monday at the Paris Theater. Fans arrived with cameras, pens and copies of "Twilight" books for "Remember Me" star Robert Pattinson, whose vampire franchise co-star Kristen Stewart was also on hand.

"Robert helped everyone feel comfortable about the box office potential, but it wasn't a situation where you were trying to cast money," said scribe Will Fetters at the Plaza Hotel after-party. Fetters said Pattinson was cast in the pic before "Twilight" tapped the box office vein.

New York-centric film appealed to Gothamite and helmer Allen Coulter, whom Fetters credits with supplying much of the pic's authenticity.

"It's kind of an old-time script," said the movie's Chris Cooper, who chose it because of "a good word" from wife Marianne Leone, who worked with Coulter on "The Sopranos." "It's character-driven and touched on themes that are pretty universal, but, oddly enough, I hadn't seen them dealt with lately. The idea of working to get beyond the petty angers and frustrations with people before it's too late -- that's what I came away with when I read it. And I like that."

source : variety.com via spunk-ransom.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 36
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Remember me] Revue de presse   Jeu 4 Mar - 15:54

La nuit dont Summit va se souvenir
Pattinson attire les fans vers les films d'art et d'essai


Le dernier drame de Summit Entertainment "Remember Me," semble être un film indépendant dignes des personnes aimant les films d'art et d'essai , mais les hordes de fans qui hurlaient (et il y avait aussi quelques mères ) nous obligent à revenir sur cette étiquette depuis l'avant première lundi soir au Paris Theater. Les fans sont arrivées avec les crayons , les appareils photos et des exemplaires des livres de la saga "Twilight"pour la star de "Remember Me" Robert Pattinson. A noter que Kristen Stewart était aussi là.

"Robert a aidé tout le monde à se sentir à l'aise avec l'éventuel office de ce film ,mais ce n'était pas une situation où on essaie de recueillir de l'argent ," dit le scénariste Will Fetters à l'after party au Plaza Hotel . Fetters dit que Pattinson a été choisi pour le film avant "Twilight" et son succès au box office.

Allen Coulter a basé son film sur NY ,et Fetters dit de lui qu'il a apporté une authenticité au film.

"C'est un script de l'ancien temps ,"dit Chris Cooper, qui a accepté de faire le film car il a eu "de bons échos » de Marianne Leone, qui a travaillé avec Coulter sur "Les Sopranos." "Les personnages sont au coeur du film et ils évoquent des thèmes qui sont universels. Mais c'est étrange car ces thèmes n'ont pas été abordés par d'autres films dernièrement . L'idée de travailler pour passer outre cette colère et ces frustrations avec les gens avant qu'ils ne soient trop tard -- c'est ce que j'ai ressenti quand j'ai lu le script . Et j'aime ça ."

source : variety.com via spunk-ransom.com

_________________
Revenir en haut Aller en bas
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Remember me] Revue de presse   Sam 6 Mar - 19:26

National Post Talks About Rob and Remember Me: Rebel, Rebel

The consensus is that Robert Pattinson has mastered the James Dean art of brooding as the sullen poster boy for the latest generation.

Pattinson's heartthrob status has been defined by his portrayal of the conflicted vampire-in-recovery, Edward Cullen, in the popular Twilight film series based on the Stephenie Meyer novels.

First, there was Twilight in 2008, New Moon last year and Eclipse set for release, to a great deal of anticipation, on June 30. Breaking Dawn, the finale, is expected to be released as two movies over the next few years.

In other words, the English actor is committed to the Edward sulk for at least another few films. But that doesn't mean Pattinson's become self-entitled or satisfied with his accomplishments.

His latest effort to expand on his brooding horizons arrives with his role in Remember Me, which opens March 12.

In the romantic drama, set in life-altering new millennium times, Pattinson plays Tyler, a rebellious young New Yorker who clashes with his overbearing father (Pierce Brosnan) in the aftermath of his brother's sudden death.

Only when Tyler meets up with the charming Ally (Emilie de Ravin) does he find some peace of mind and a reason to believe, though this may be threatened by Ally's protective Manhattan cop dad (Chris Cooper).

To say that Pattinson as Tyler redefines James Dean's Rebel Without a Cause angst is not an exaggeration, although the actor expresses some reservations about the assessment.

"I think it's a fairly typical state to be in," notes Pattinson of the classic rebellious posturing of his character. "And yes, I think there's that element, but I was also interested in the arrogant things about Tyler."

The good news for Pattinson is that he could protect the delicate tone and texture as a producer on the film. Yet, he's hesitant to take credit.

"I'm kind of embarrassed about the producing thing, because I wasn't really acting like a proper producer," he confesses. "I only came on after filming to help make sure the product was the product we all wanted to make at the end."

Indeed, Remember Me is precious to him, so he wanted to ensure the project wasn't modified or diminished in the post-production phase.

"The way Tyler reacted to specific things seemed very relatable to me," Pattinson admits. "I hadn't seen a character like it in a hundred scripts, so when it came available between filming New Moon and Eclipse, I went for it, because it seemed like a perfect fit."

He has lots of choices available to him, thanks to Twilight. Before his debut as a vampire, the London-born Pattinson was introduced to the modelling world by his mother, Clarie, who worked for an agency in the city. He was successful as a teen and found time to get involved in a neighbourhood theatre group while performing pop music as well.

Subsequently, a TV and movie agent liked what he saw and signed Pattinson. As good fortune and timing would have it, Pattinson eventually won a high-profile cameo in Harry Potter and the Goblet of Fire, portraying the doomed Cedric Diggory. Shortly after the release of that Potter picture, he was dubbed the next Jude Law.

But that's not why Twilight director Catherine Hardwicke selected Pattinson to play Edward opposite Kristen Stewart's Bella.

"Their chemistry was instant," recalled Hardwicke just before the release of the first film. In fact, Stewart and Pattinson connected so convincingly, they have been linked romantically.

What Hardwicke didn't mention is that a determined Pattinson had to endure multiple Edward auditions to beat out more than 5,000 other actors from around the globe. He has that kind of drive.

Still, Pattinson says he never anticipated the overwhelming -- and constricting -- attention that arrived with his Twilight role. Indeed, he's still baffled by the intensity, just as he was when filming began in New York last year for Remember Me.

"The first two weeks were kind of crazy, because I was all around NYU and Washington Square Park where there would be tons of people around anyway," he says, referring to the hundreds of Twi-hards who showed up during shooting there. "I just tried to block things out."

Mind you, that's all the Twilight series and Remember Me have in common -- and Pattinson is thankful for that. He insists that he doesn't take roles "that are polar opposites of Edward Cullen," but he does appreciate the change of pace.

Currently, he's enjoying his against-type performance in Bel Ami, an R-rated drama with a racy sex sequence due in theatres next year.

"I think there's a kind of irony in Bel Ami, because a lot of the women are attracted to my character," says Pattinson, smiling ever so slightly, "and then he kind of screws them over and steals their money, which I think is quite funny compared to my Twilight character."

nationalpost.com via robert pattinson life
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 36
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Remember me] Revue de presse   Sam 6 Mar - 21:18

National Post parle de Rob et Remember Me: Rebelle, Rebelle

Le consensus c'est que Robert Pattinson a maitrisé l'art de la mélancolie à la James Dean pour la nouvelle génération.

Le status de bellâtre de Pattinson' a été défini quand il a incarné Edward Cullen. .

D'abord il y a au Twilight en 2008, New Moonl'an dernier et Eclipse qui va sortir . Breaking Dawn enfin sera sans doute fait en 2 films.

Bref , l'acteur qui incarne Edward le verra encore pour quelques films . Mais ça ne signifie pas que Pattinson est satisfait de ce qu'il fait.

Ses derniers effort pour agrandir l'horizon de la mélancolie se concrétise dans son rôle dans Remember Me.

Dans ce drame romantique , qui se situe au moment délicat du millénium , Pattinson incarne Tyler, un jeune New Yorkais rebelle qui est en conflit avec son père fier (Pierce Brosnan) après la soudaine mort de son frère.

Ce n'est qu'au moment où Tyler rencontre la charmante Ally (Emilie de Ravin) qu'il retrouvre un paix intérieur et une raison de vivre ,même si cela est mencé par le père d' Ally un père protecteur (Chris Cooper).

Dire que Pattinson en tant que Tyler fait penser à James Dean dans Rebel Without a Cause n'est pas exagéré , bien que l'acteur soit réservé face à cette comparaison.

"Je pense qu'il est normal qu'il se mettre dans cet état ," note Pattinsonen parlent du caractère rebelle de son personnage . "Et oui il y a cet élément,mais il y aussi de l'arrogance chez Tyler."

La bonne nouvelle pour Pattinson c'est qu'il a pu protéger le ton et la texture du film en étant producteur exécutif film. Pourtant il hésite à s'accorder ce mérite

"Je suis embarassé par cet aspect car je n'ai pas vraiment agi en tant que tel " avoue t il "je suis arrivé à la fin pour m'assurer que ce soit bien le film qu'on voulait faire."

En effet Remember Me est précieux pour lui , donc il voulait s'assurer qu'il n'y ait pas de modifications ou qu'il soit diminuer en post-production .

"La façon dont Tyler réagit à certaines choses , ça me parle," admet Pattinson . "je n'ai pas vu un personnage similaire dans une centaine de scripts , donc quand j'ai pu tourner entre New Moon et Eclipse,j'ai foncé , car ça semblait être le moment parfait."

Il avait des tas de possibiltés grâce à Twilight. Avant d'être un vampire, Pattinson a été introduit dans le monde du mannequinat par sa mère Clare, qui travaillait pour une agence à Londres. Il a eu de la chance adolescent et a pu rejoindre une troupe de théâtre locale et faire aussi de la musique .

De ce fait la télé et un agent ont aimé ce qu'ils ont vu et ont signé Pattinson. La chance et le temps coincidant , Pattinson a eu une belle apparition dans Harry Potter en incarnant Cedric Diggory. Eu après la sortie de ce film , on l'a nommé le nouveau Jude Law.

Mais ce n'est pas pour ça que Catherine Hardwicke= a choisi Pattinson pour jouer avec Kristen Stewart alias Bella.

"Leur alchimoe fut instantanée ," se souvient Hardwicke avant la sortie du film. En fait , Stewart et Pattinson ont été si convainquant , qu'on dit qu'ils sont ensemble.

Ce que Hardwicke ne dit pas c'est que Pattinson a dû faire de multiples auditions pour être Edward et a battu 5,000 autres candidats . Il avait cette envie.

Pourtant Pattinson dit qu'il n'avait pas anticipé l'énorme attention qu'allait susciter ce rôle . Et oui ,il est encore étonné , ce fut également le cas lors du tournage à New York de Remember Me.

"Les 2 preimières semaines ce fut la folie , ca ron était à l'université de NY et au parc de Washington Square oùil y avait des milliers de personnes," dit il "j'ai tenté de ne pas y penser"

c'est le seul point commun entre la saga Twilight et Remember Me -- et Pattinsonest reconnaissnt. Il dit qu'il ne prend pas des rôles qui " sont à l'opposé d'Edward Cullen," mais il apprécie ce changement de rythme

Actuellement , il apprécie de tourner un rôle différent dans Bel Ami, un film classé interdit au moins de 18 ans à cause des scènes de sexes

"Je pense qu'il y a un côté ironique dans Bel Ami, car beaucoup de femmes sont attirées par mon personnage ," dit Pattinson en souriant légérement "il les arnaque et leur vole leur argent , ce qui est rigolo comparé à mon personnage dans Twilight"

nationalpost.com via robert pattinson life

_________________
Revenir en haut Aller en bas
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Remember me] Revue de presse   Dim 7 Mar - 9:08

Emilie De Ravin didn`t know who co-star Robert Pattinson was

Remember Me star Emilie De Ravin has said she didn't know who co-star Robert Pattinson was before the movie.

De Ravin, 28, who also played Claire in US drama Lost, admitted that she wasn't aware of his level of fame prior to shooting the film.

She said: 'I didn't really know who he was! I've never been a tabloid reader or a person who follows what somebody is going to the grocery shop for.'

De Ravin added: 'The fan base is wonderful. But shooting with Rob in New York was crazy. There were girls climbing all over him, which did make things difficult.

'He'd been through it all before, but it was very new to me. Because the majority of fans were teenage girls, I felt like: 'Oh, God, they all hate me!''

source : monstersandcritics.com via robert pattinson life
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 36
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Remember me] Revue de presse   Dim 7 Mar - 11:30

Emilie De Ravin ne savait pas qui était Robert Pattinson

Emilie De Ravin a dit ne pas connaître Robert Pattinson avant de tourner avec lui

De Ravin, 28ans , qui a aussi été Claire dans Lost, a admis ne pas avoir eu conscience du niveau de célébrité de Robert avant de démarrer le tournage du film .

Elle a dit 'Je ne savais vraiment pas qui il était ! Je n'ai jamais lu les tabloids et je ne suis pas une personne qui suit par voie de presse une autre personne qui va faire ces courses à l'épicerie .'

De Ravin a ajouté 'Les fans sont merveilleux . Mais tourner avec Rob à New York fut de la folie. Il y avait des filles qui hurlaient et lui sautaient dessus ,et ça a rendu les choses difficile .

'Il avait déjà vécu ça , mais pour moi c'était une première. Car la majorité des fans étaient des jeunes filles , et je me suis dit : 'Oh, mon dieu elle me détestent toutes''

source : monstersandcritics.com via robert pattinson life

_________________
Revenir en haut Aller en bas
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Remember me] Revue de presse   Dim 7 Mar - 14:59

Interview d'Emilie de Ravin pour Famous Magazine

Photobucket Photobucket

scans Linda pour pattinsonlife
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 36
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Remember me] Revue de presse   Dim 7 Mar - 16:07

Emily ne connaissait pas Robert avant de tourner avec lui. C'est comme si elle avait vécu pendant des années sur une île déserte. Sinon comment expliquer cela. Elle avait entendu parler de Twilight. Elle est connue pour sa participation à la série télé Lost et effectivement elle était sur une île déserte. Elle dit qu'au départ Ally était hispanique et elle était complétement différente mais elle a eu le rôle à la dernière minute et a vu tout la folie autour de Pattinson. On revient aussi sur le fait qu'on lui a prêté une aventure avec Rob . Elle dit aussi qu'elle ne savait pas qu'il faisait partie du projet. Elle est tombée sous le charme du script immédiatement. Leur histoire d'amour commence comme une revanche car le père d'Ally a bastonné Tyler alors que celui ci était innocent . Emilie explique que c'est une tragédie romantique, le centre d'intérêt est la famille et le fait qu'il faut apprécier chaque instant à sa juste valeur. Emily est la 2ème petite amie de Robert Pattinson à l'écran après Bella Swan. Cela implique donc que les fans , les paparazzis se sont intéressés à ce petit film. L'équipe fut entouré par les fans dans les rues de New York et ce fut difficile de contrôler cet aspect. Emily se souvient d'avoir tourné une scène la nuit et ils étaient donc accessible aux fans et photographes qui pouvaient prendre des photos. On s'est arrêté et on s'est dit " qu'est ce qu'on fait maintenant? ". " On était tellement conscient de tous ces regards qu'on en a oublié quelle scène on tournait". Interrogé sur les rumeurs à son égard pendant le tournage , Emily a dit " Je ne lis pas ce genre de presse et je ne préfère pas en parler car ça ne fait pas partie de mon travail. Les gens écrivent ce qu'ils veulent dans les tabloids. Peu importe ce que vous dites, ce qu'ils écrivent semble plus intéressant car ma vie n'est pas si palpitante".

_________________
Revenir en haut Aller en bas
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Remember me] Revue de presse   Dim 7 Mar - 18:12

Robert Pattinson: vampire slayer

With his new role, Robert Pattinson hopes to drive a stake through his teen vamp image. But can he do it on looks alone?

No one can say Robert Pattinson — best known as Edward Cullen in the “Twilight” movies — doesn’t suffer for his craft. While shooting “Remember Me,” his new film out Friday, “RPatz” had a near-brush with death. The actor was so besieged by fans on the film’s Union Square set that, to the chagrin of his five bodyguards, they once shoved him off a curb and into the side of a moving cab.

But his latest turn as a depressed New Yorker in “Remember Me” is providing an even greater trial. His first non-vampire role since the “Twilight” series began is a pivotal moment in his career. Will his total immersion in one of the biggest-grossing film franchises ever be the one thing he’s always associated with, or will it be a stepping stone to a bigger career?

The low-key Brit is loath to talk up his own skills; he’s raised self-deprecation to an art form in his bedheaded, aw-shucks interviews. “I wasn’t an actor-y kid or anything,” Pattinson, 23, has said of his London childhood, where his decision to join the local theater club was a bit of a fluke.

Lily Saltzberg, publicist for the Pattinson documentary “Robsessed,” explains: “He was at a cafe with his dad, and there were all these cute girls [from the theater], and he’s really shy, and his dad was like, ‘You need to start acting, to meet people.’ ”

“He’s a really, really nice guy, very shy,” confirms a fellow former member of the Barnes Theatre Club, where a teenage Pattinson started out working backstage but ended up auditioning for roles in plays including “Guys and Dolls” after, he’s said, “all the good people left.”

It’s become a sort of trend among actors to protest ever having been deliberately “actor-y.” But in Pattinson’s case, there are dubious origins. Beauty, not acting chops, snagged Pattinson his first real gig. Director Uli Edel, casting for his TV movie “Ring of the Nibelungs” in 2003, found a photo of the 17-year-old Pattinson. “I was very impressed with his looks,” he says. “And then I had a screen test with him. Let’s just say . . . it was a combination of talent and looks.”

On set, Edel says, “He did a great job. It wasn’t a huge part, but he was very disciplined, very serious about his acting.”

Still, when his fellow cast members talked, they weren’t lauding his talent. “Even the older women were saying, ‘He’s so damn good-looking!’ ” says Edel.

After a smallish part in “Harry Potter and the Goblet of Fire,” Pattinson took to the boards at the Royal Court Theatre in London’s West End, in a play called “The Woman Before.” But something went wrong during rehearsals, and he was replaced with another actor shortly before opening night.

What happened? To hear Pattinson tell it, he was sacked for being too experimental. “I liked the freedom . . . you could do with acting,” he told You magazine. “For that same reason — trying to take risks — I got fired from that play.”

Paul Morrison, who directed Pattinson in “Little Ashes,” offered a more concrete clue. The actor played Salvador Dali in Morrison’s 2008 film, and like the surrealist painter, his behavior was unpredictable.

“He didn’t really nail [the part] until the last day of rehearsal,” Morrison says. “I was a little worried. But he kept saying to me, ‘I’m fine when the camera’s rolling.’ ”

That movie was savaged by critics (its Rotten Tomatoes rating stands at 24 percent fresh), but Morrison has nothing but praise for Pattinson. “He was very committed,” says the director. “He did a lot of research on his own — if he wasn’t on set, he spent all day hunched over his laptop looking for Dali.”

And then “Twilight” happened. Overnight, Pattinson became a household name. Hysterical crowds at his public appearances began to be described as “Beatles-esque” in their numbers and lung power.

But the jury’s still out on his staying power. “Remember Me” director Allen Coulter says RPatz is the real deal. “People have made comparisons to James Dean, and I don’t think that’s inaccurate,” he says. “Or maybe a young Warren Beatty.”

Coulter says Pattinson had jumped at the chance to play someone “close to himself” and that, as with previous movies, he gave it his all. “He seemed very concerned about the inner life of the character, and was very demanding of himself,” Coulter says.

Early buzz on the film has been mixed, but his former directors are optimistic. “I know he can do more,” says Morrison. “His public persona is that he doesn’t take fame too seriously, but actually, he does take acting very seriously. I can see him doing what Leonardo DiCaprio did, getting beyond being a heartthrob and broadening his range.”

“Twilight” fans, whose sheer numbers ought to command some industry attention, also believe in the power of RPatz. In a recent Fandango/MTV poll, 43 percent said he’d be the first star from the series to bring home an Oscar.

But some in Hollywood harbor doubts. “I fear brooding becomes tiresome after a while,” says a casting agent, who offered a bit of advice. “Get thee to an acting class, Rob, if you want to be doing this after the age of 30!”

source : nypost.com via spunk-ransom.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 36
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Remember me] Revue de presse   Dim 7 Mar - 19:50

Robert Pattinson contre les vampires

Avec son nouveau rôle, Robert Pattinson espère planter un pieu dans son image de vampire adolescent . Mais peut il le faire seul ?

Personne ne peut dire que Robert Pattinson — mieux connu comme Edward Cullen de “Twilight” — ne souffre pour son art. Pendant le tournage de “Remember Me,” son nouveau film qui sort vendredi , “Rpatz” a de nouveau rencontré la mort . L'acteur a été assiégé par ses fans sur le plateau , au grand regret de ses 5 bodyguards, elles l'ont bousculé et poussé vers un taxi.

Mais son prochain rôle en tant que New Yorkais déprimé dans “Remember Me” est un plus grand défi . Son 1er rôle en dehors de la saga “Twilight” marque un moment crucial de sa carrière . Son immersion dans la saga la plus rentable restera t il son seul et unique film qui l'a fait connaitre ou fera t il un pas vers une plus grande carrière?

Le discret britannique répugne à parler de ses dons; il se dénigre dans ses interviews. “Enfant , je ne voulais pas être acteur ,” dit Pattinson en parlant de son enfance et sa décision de rejoindre une troupe est arrivée par hasard .

Lily Saltzberg, l'agent publicitaire pour le documentaire sur Pattinson “Robsessed,” s'explique : “Il était dans un café avec son père et il y avait toutes ces jolies filles qui allaient au théâtre , et il était si timide et son père a dit ‘Tu as besoin de jouer la comédie, tu vas rencontrer des gens.’ ”

“C'est un garçon très très sympa et très très timide ,” confirme un ancien membre du Barnes Theatre Club, où Pattinson a commencé à travailler dans les coulisses mais il a fini par auditionner pour des rôles dans “Guys and Dolls” après que , dit il , “toutes les bonnes personnes soient parties.”

C'est la mode chez les acteurs de dire qu'ils ne voulaient pas faire ça en premier lieu ”Mais dans le cas de Pattinson, , on ne peut en douter . La beauté , et non ces qualités de comédiens , ont permis à Pattinson d'obtenir son 1er rôle . Le réalisateur Uli Edel, pour son casting pour son 1er film “Ring of the Nibelungs” en 2003, a trouvé une photo du jeune Pattinson à 17 ans “J'ai été très impressionné par sa beauté ,”dit il “Et ensuite j'ai fait un test avec lui . Disons . . . que c'était une combinaison de talent et de beauté”

Sur le plateau , Edel dit , “Il a fait un super travail . Ce n'était pas un grand rôle , mais il était très discipliné , très sérieux sur son jeu.”

Pourtant quand ces collègues parlaient , ils ne faisaient pas les louanges de son talent. “Même mes femmes plus âgées disaient , ‘Il est si beau !’ ” dit Edel.

Après un petit rôle dans “Harry Potter et la coupe de feu ,” Pattinson est allé jouer sur les planches du Royal Court Theatre de Londres dans la quartier du West End, dans une pièce intitulée “The Woman Before.” Mais il y a eu un souci pendant les répétitions et il fut rapidement remplacé par un autre acteur peu avant la première.

Que s'est il passé ? Selon Pattinson ,il a été viré car il était trop expérimental . J'aimais la liberté . . . que vous pouvez avoir quand vous êtes acteur ,” a t il dit à You magazine. “Pour la même raison — pour avoir essayé de prendre des risques — j'ai été renvoyé de cette pièce”

Paul Morrison, qui a dirigé Pattinson dans “Little Ashes,” lui a offert un rôle plus concret . L'acteur a incarné Salvador Dali dans le film de Morrison en 2008 , et comme le peintre suréaliste , son comportement fut imprévisible .

“Il n'a saisi le rôle que le dernier jour des répétitions ,” a dit Morrison . “J'étais un peu inquiet . Mais il ne cessait de me dire , ‘Tout ira bien une fois qu'on tournera .’ ”

Le film fut durement critiqué (sur Rotten Tomatoes ; il n'a eu que 24% ),mais Morrison a fait les louanges de Pattinson. “Il était très impliqué ,”dit le réalisateur “Il a fait beaucoup de recherches de son côté — s'il ne tournait pas , il passait son temps sur son ordinateur portable faisant des recherches sur Dali.”

Puis il y a eu “Twilight” . Du jour au lendemain , Pattinson est devenu une valeur sûre . Des foules hystériques furent à toutes ses apparitions en public et on a commencé à utiliser le terme “Beatles-esque” pour leur nombres et leurs cris.

Mais le jury n'a pas encore pris sa décision sur son pouvoir . Le réalisateur “Remember Me” Allen Coulter dit que RPatz est une valeur sûre . “Les gens ont fait des comparaisons avec James Dean, et je pense que c'est approprié ,” dit il . “Ou alors un jeune Warren Beatty.”

Coulter dit que Pattinson a sauté sur l'occasion d'incarner un personnage “proche de lui ” et , comme pour ses précédents films , il s'est donné à fond “Il semblait très concerné par la vie intérieure de son personnage et très exigeant vis à vis de lui même,” dit Coulter .

Le buzz sur le film est variable , mais ses anciens réalisateurs sont optimistes . “Je sais qu'il peut encore mieux faire ,” dit Morrison. “Il ne prend pas sa célébrité au sérieux , mais en fait il prend très au sérieux la comédie . Je le vois prendre le même chemin que Leonardo DiCaprio , il veut être autre chose qu'être un bellâtre et il veut élargir son éventail de rôles .”

“Les fans de Twilight” , dont le nombre a attiré l'industrie du film , sont aussi convaincus du pouvoir de RPatz. Dans un récent sondage pour Fandango/MTV , 43 % ont dit qu'il serait le 1er acteur de la saga à rapporter un Oscar chez lui

Mais certains à Hollywood en doutent . “Je pense que la mélancolie va finir par lasser ,” dit un agent de casting qui a donné un petit conseil “allez prendre des cours de comédie , Rob, si vous voulez continuer de faire ça après 30 ans !”

source nypost,com via spunk ransom

_________________
Revenir en haut Aller en bas
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Remember me] Revue de presse   Dim 7 Mar - 19:56

Citation :

Mais certains à Hollywood en doutent . “Je pense que la mélancolie va finir par lasser ,” dit un agent de casting qui a donné un petit conseil “allez prendre des cours de comédie , Rob, si vous voulez continuer de faire ça après 30 ans !”

c'est qui ce gros bouffon qui n'a même pas le cran de dire qui il est que je lui en colle une

ça fait combien d'années qui Di Caprio joue sur un registre dramatique et ce sans lasser personne ? et il n'a plus 20 ans.

ptiteaurel

... m'a énervée l'autre là
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 36
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Remember me] Revue de presse   Dim 7 Mar - 19:59

Je te dis pas dans quel état j'étais en traduisant ce texte . Ce ton condescendant

_________________
Revenir en haut Aller en bas
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Remember me] Revue de presse   Dim 7 Mar - 20:12

Ce sont pas foulé pour cet article. On pique des trucs à gauche à droite dans d'autres itws et/ou articles, on saupoudre de sensationnalisme (le coup du taxi erroné qui plus est car les fans n'étaient pas en cause). on va interviewer un blaireau histoire de balancer une pique et on te pond un article. C'est chouette le métier de journaliste
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 36
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Remember me] Revue de presse   Dim 7 Mar - 20:23

J'appelle pas ça journaliste. un journelaiste digne de ce nom aurait vérifié ses sources , n'aurait pas dit de conneries. Là c'est un tissu de stéréotypes juste pour que son article soit visible sur le net.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 36
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Remember me] Revue de presse   Lun 8 Mar - 14:56

Sydney Morning Herald – Emilie embraces Pattinson

Plenty of Twilight fans would kill to lock lips with their beloved Edward (Robert Pattinson) but Aussie actor Emilie de Ravin is the first to share a love scene with Pattinson in a new film.

The 28-year-old has spoken of her fondness for her co-star Pattinson, although she insists it was all work and no play when they were on the set of Remember Me.

“Robert’s a great guy. We spent a lot of time getting to know each other and trying to understand our characters, who are quite complex,” she says.

While the movie is a vehicle for Pattinson, many US critics claim the 28-year-old Melburnian outshines her high-profile co-star.


source sydneymorning herald via spunk ransom

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 36
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Remember me] Revue de presse   Lun 8 Mar - 15:04

Sydney Morning Herald – Emilie embrasse Pattinson

Des tas de fans de Twilight tueraient pères et mères pour embrasser leur Edward adoré (Robert Pattinson)mais l'actrice australienne Emilie de Ravin est la 1ère à partager une scène d'amour avec Pattinson dans un nouveau film.

La jeune actrice de 28 ans a parlé de son affection pour Pattinson, mais elle insiste sur le fait que c'est strictement professionnel et pas par plaisir quand ils étaient sur le plateau de Remember Me.

“Robert est un gars génial . On a passé beaucoup de temps à se connaître et à tenter de comprendre nos personnages, qui sont assez complexes ,” dit elle

Bien que le film soit en faveur de Pattinson, de nombreuses critiques américaines clament que la jeune femme originaire de Melbourne a éclipsé son collègue.


source sydneymorning herald via spunk ransom

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 36
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Remember me] Revue de presse   Lun 8 Mar - 15:14

Newsdays Fast Chat Interview with Pierce Bronson (Rob Mention)

Photobucket

“Remember Me” is a different sort of thing altogether.
I think it’s very good, beautifully shot and with the young Rob Pattinson working very hard, giving of himself. He has his head on his shoulders, so, really, hats off to him. I want the best for the lad, ’cause I’m really fond of him. He’s a lovely lad. Has a huge following, and hopefully he’ll stick to his guns and not get overwhelmed by it all.

Like Pattinson’s “Twilight,” you know a bit about franchises, no?
There are worse things [laughs]. I have nothing but gratitude for the time time spent as Bond and the life it gave me as an actor. And yet, in the realm of things, it’s just another character on the landscape of a career. Albeit a huge, iconic, symbolic character. You know going in you’re going to have the devil to pay to get you out and try and create a career that still has resonance.

Thank you to wintersmistake from Rob’s IMDB message board!

source spunk ransom

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Remember me] Revue de presse   Aujourd'hui à 19:33

Revenir en haut Aller en bas
 
[Remember me] Revue de presse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 11, 12, 13  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheRpattzRobertPattinson.blogspot.fr | The RPattz Club :: Let s talk about RPattz :: Silence... Moteur... And action... :: Filmographie :: Remember me-
Sauter vers: