The RPattz Club, Forum du site Therpattzrobertpattinson.blogspot.fr
 
Accueilhttp://therpattzrobertpattinson.blogspot.fr/CalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Presse] Interview avec Interview Magazine - Allemagne - Septembre 2013

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: [Presse] Interview avec Interview Magazine - Allemagne - Septembre 2013   Mar 20 Aoû - 14:37

imagebam.com imagebam.com imagebam.com imagebam.com imagebam.com imagebam.com imagebam.com imagebam.com imagebam.com imagebam.com

source @gossipgyal via RPlife

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Alice
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 12206
Date d'inscription : 30/03/2010
Age : 69
Localisation : Un petit coin au soleil

MessageSujet: Re: [Presse] Interview avec Interview Magazine - Allemagne - Septembre 2013   Mar 20 Aoû - 14:56

 

_________________

" La frénésie que je suscite aujourd'hui ne me fera jamais oublier les horreurs que j'ai pu lire a mon sujet " Robert Pattinson"
Revenir en haut Aller en bas
vavounette
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 8932
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 44
Localisation : dans un trou lorrain lol

MessageSujet: Re: [Presse] Interview avec Interview Magazine - Allemagne - Septembre 2013   Mar 20 Aoû - 15:26

 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Presse] Interview avec Interview Magazine - Allemagne - Septembre 2013   Mar 20 Aoû - 15:38

Rob: I hope it doesn’t bother you that I smoke?

Interviewer: What do you smoke?

My e-cigs. I’ve been trying to quite for quite some time now but this one here is pretty unique: each cigarette can be smoked for as long as it would take you to finish to packs of cigs. And, um, if it stops glowing, you just throw it away. Just like with real cigarettes. I like that. Do you want one?

Sure.

And?

I like everything that smokes.

These are extremely strong. I constantly drive to 7-Eleven and get new ones. You can even smoke these things on the airplane. Oh God, I sound like a salesman for e-cigs.

When you should be doing some promo for Dior. How does it feel to be the new face of Dior Homme?

Actually, I never wanted to do advertisements.

…and then one morning you ran out of perfume?

I don’t use perfume!

Are you allowed to say that?

When I was 13 or 14 I always used perfume, but today, not anymore. At the time I probably thought it would give me some kind of adult touch. So it was important, until the first stubble appeared.

The director Romain Gavras just said you would have crashed the BMW while shooting.

What? We agreed he wouldn’t say anything! And I didn’t even total the car..

What happened?

I was supposed to drive along a six meter long (ca. 19,5 feet) stripe of sand 100km/h (ca. 60 mp/h) while at the same time, the waves came in, and I just slipped. After that the car, the models, and I drowned in mud full of algae.

Did you confess that to your dad?

Because of the models? No, why?

I thought you father dealt with oldtimers.

Oh, shit, that’s right. I had hoped the BMW wouldn’t be considered old. By the way, after the first Twilight movie, I drove the same model in black. The car didn’t cost more than 1000 bucks - it didn’t make it very long but it’s considered a classic today. Thank God, dad is retired by now.

The scene where it looks like you and the model would smoke pot, that wasn’t the one you were shooting just before that one, was it?

No, I didn’t. (laughs)

Did Roman Gavrais had to do a lot of editing until the pictures fit with the public image of Dior?

Well, the joint wasn’t real.

The girl was, however.

Maybe there will be a director’s cut one day, one in which the audience is allowed to see her breasts. Oh, no, I take that back - what a horrible comment to make.

After all, the audience loves to see you a lot more than the naked girl.

Pff.

Ever since you played the young Salvador Dali in Little Ashes you are constantly seen naked in front of the camera. Is that something that is unproblematic for you?

I’m English! No! Although, by now, it’s okay, at least if I feel like I worked out enough. But even then it’s more difficult for me than others on set. Just imagine meeting Juliette Binoche for the first time and ten minutes later you’re supposed to shot a sex scene with her. That’s brutal. With the Dali production in Spain it was really bad, almost embarrassing: we hung out at a swimming pool and were supposed to loosen up a little. I clang to the edge of the pool and before I was even able to turn around the Spanish guy was already naked. He happily swam over to me and I had no idea what to do. I felt like Mr. Bean. However, that was the first sex scene I had ever done. And it was with a man.

Does that make a difference?

Looking back, I can actually say no. You don’t really kiss, actually you only make sure that is looks good, you know, whether the angle is right, and if you look good doing it.

Really?

Well, at least it feels different than a normal kiss.

Only a few people are being filmed while kissing.

Right, I forgot. (laughs)

Back to your part-time job: do you feel like an Homme or would Dior Boy have worked better for you?

Well, during the shoot Romain always yelled “More Homme!” and “Robert, be an Homme!”

Your predecessor was Jude Law. It seems like the French consider the English more Homme than their fellow countrymen.

Funny, right? Us Brits are especially manly, educated, eloquent, and good looking.

And you have a lot more hair than Jude Law.

How mean!

During your time in Hogwards it was probably always “That boy a year above Harry Potter is going to be the new Jude Law.”

Yes, that is what was written in the newspapers. But today, there are dozens of young guys who are celebrated as the new Robert Pattinson.

Two weeks ago, some photos appeared where they simply put your head on Jude Law’s head from the photos of his campaign.

That’s crazy. (laughs)

Have you ever met Jude Law?

Unfortunately not. But I’m sure that he probably laughs about stunts like that. We’re English. We have a good sense of humor. It’s what’s protecting us from all the craziness that happens.

When it comes to that you reached a complete new level in the last twelve months.

In the last twelve months? (laughs) It was hysterical, yes, but that’s actually what is was always like, during all the Twilight years. Suddenly everywhere I went people thought they already knew me. They look at a photo of me and think they have a special relationship, a friendship, an affair with me - someone they haven’t met their whole life. That’s crazy. And in some moments really scary and creepy. But I try to laugh it off. Only if you’re able to laugh about stuff is it that you can digest things. Maybe this whole celebrity thing, this hysteria that can hardly get any bigger than it already is, will be over real soon. At least that’s what I hope will happen.

When and more importantly why should that happen?

Oh, maybe in ten or twenty years; once the economic crisis is over and people are able to focus on themselves and their consumption - and not clutter the internet out of boredom the whole day and write complete nonsense about others.

Are you talking about yourself or the general need for fans to get close to famous people?

In general. The internet changed a lot. If you google something long enough you will soon know everything there is to know about me: what I eat, what my poop looks like, with whom I’m sleeping, what my dick looks like, even what I look like when I masturbate…

Really?

Well, that might be a little exaggerated. But my hand-job face is recorded for eternity.

Ever since you played the young Dali.

Right.

Can one not simply pretend to do it?

Try it. I can tell you right now, no chance. It just doesn’t work. So I rubbed one out in front of the camera.

Because you hoped no one would ever see the film?

Something like that, yes. After the end of the shooting I thought for a couple of days that this would be the end of my - at the time really short - acting career. But then I got the phone call that said “You got the role.” And then Twilight started.

And after the first part of Twilight the sell???

Haha.

Mr. Pattinson, you grew up in Barnes, in the south west of London. What was your childhood like?

Pretty normal. I have always been an average guy who constantly made sure not to be the center of attention. A little bit shy and unsure. That’s why I decided to sign up for the theater group, even though I had already played at a theater before I did that.

Traduction anglaise @@KStewandRPatz via RPLife

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Presse] Interview avec Interview Magazine - Allemagne - Septembre 2013   Mar 20 Aoû - 15:58

Your father repaired expensive cars. Your mother worked in a modeling agency. You yourself modeled during high school.

I’m proud to say to have had the most pathetic modeling career in the world.

For that you’re doing a pretty good job with Dior.

In the beginning it was okay. I was tall and looked like a girl. It worked because this androgynous look was in at the time. But then I got older and more masculine - and just like that no one booked me anymore.

Your female class mates were probably impressed by your modeling, weren’t they?

No, not really. I tried to keep my part-time job a secret. I guess I have always been a private person. There was actually only one incident that everyone at school knew about: I modeled for this teen magazine, Bliss, and they had the Bliss Boys. In every issue the girls were able to vote their guys in or out. I was pretty good and was voted in for a year or so - which was probably because I called and voted for myself. Per issue you were given 150 Pounds (laughs). If I think about it now, that was by far my most successful model job. I only ever went to the casting to see female models. But I never dared talking to them.

But in school you haven’t been shy enough to not put red roses in lockers at Valentine’s Day.

How do you know that?

From the young girl with the locker.

Wow. Did she also tell you that the thing with the rose didn’t work? It was Valentine’s Day, we were 13 or so, anyway, I put the rose in her locker and - my best friend said he did it. A week later he was dating her. As I already said, I wasn’t very lucky at the time.

Says the vampire for whose roses millions of girls are waiting for.

That sounds easier than it is.

Were you sad on the last day of shooting Twilight? After all, Edward was with you for years.

There have been so many last days of shooting. One of them was in the Caribbean, on Saint Thomas, that was fantastic. Most of the time we shot during bad weather. But there the sun was shining, we were at the beach and made out in the sea the whole time.

Sounds good.

The actual last day of filming had been in Canada. And that was the whole opposite of that day [in the Caribbean]: all we did for two weeks was shooting scenes in which we were naked; so that [last] night it was freezing cold and horrible. The whole crew just wanted to go. Just like me. I didn’t even say goodbye to all the guys but just took off.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Presse] Interview avec Interview Magazine - Allemagne - Septembre 2013   Mar 20 Aoû - 16:20

In an interview you once said “Most people only take but give nothing in return.” The simple question is: what is it that Robert Pattinson has to give? The more interesting question, however, would be: what was it that you have taken lately?
If you say “take” I immediately think of stealing.

Interesting.
I always steal the pens in the hotel rooms. Look: my backpack is full of it.

You live in way too many hotels.
Sad but true.

What do your friends from London say about R-Patz, the nickname the yellow press gave you?
Fortunately they ignore it. Just like Twilight. But regarding R-Patz: I’d like to strangle the guy who came up with it!

Do you know who the father of the fighting name R-Patz is?
No. Well, actually I do. Some fat celebrity blogger… let’s just leave it at that.

Do you believe that, what is being reported about your relationship with Kristen Stewart would have been just as hysterical if there had been no Twilight romance?
It’s impossible to give a smart answer to that. One thing can’t be separated from the other.

Very diplomatic.
Well, what am I supposed to say?

Thanks to social networks and the Twilight hysteria you have more fans than Justin Bieber, more than any other popstar of our time.
The real odd thing about this Twilight target group is that they aren’t really teenagers. Most of them are older. Twilight has its own parallel world, its own fan culture that has been forming on the net since day one. And in an intense way that has never existed before. Sometimes I ask myself what these masses of people do the whole day. They sit in front of their computers and comment on anything having even remotely to do with Twilight. Day and Night. So actually really exciting - at least up to point when I became part of that phenomenon.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Presse] Interview avec Interview Magazine - Allemagne - Septembre 2013   Mar 20 Aoû - 16:45

How do you deal with that?
You learn to adapt. And you learn to live our life a different way. What’s really crass, however, is if 75% of the Internet pack think your absolute shit. (laughs)

Do you ever think of escaping?
Who doesn’t? The real nuisance are not some fans but the paparazzi - those on the other hand you can find stupid; even though I understand them, too: a single photo of me, taken at morning of any day pays the monthly rent for the paparazzo. For them all the pathetic waiting is really worth it.

Did you know what you got yourself involved in with Twilight?
Not in the slightest. But now that it’s all over I feel a lot more grown up.

Rumor has it that you took a valium right before the casting for Twilight, the role that changed your life. Can you remember that?
Yup, and the pill really worked it’s magic - if only that one time. After I knew I got the role I thought Valium would be my thing, like the magic drug that gets me through all these horrible castings.

And?
At the next casting I almost fell asleep. Thank God I only had to do castings twice since Twilight.

One being with Werner Herzog with whom you’ll be doing your next film.
I didn’t have to read for Werner, I was just lucky.

For Werner Herzog you play H. P. Lovecraft. You’ll be shooting in Morocco.
Right.

Isn’t the desert sun deadly for vampires?
Very funny. By the way I think the smell of blood is disgusting.

Right after the last part of Twilight you shot Cosmopolis with David Cronenberg. You play an investment banker…
The timing was just amazing. David sent me the script, I was thrilled, I accepted the role right away - and then, while shooting, the global Occupy movement started. And please, believe me: I can more than understand why people went out on the streets! Did you know that even in L.A. there was any Occupy movement?

No
There really was.

Did you demonstrate?
That would be ridiculous. What was I supposed to say that wouldn’t have sounded dishonest? But I actually know some well-known actors who went there. I thought that was simply pathetic

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Presse] Interview avec Interview Magazine - Allemagne - Septembre 2013   Mar 20 Aoû - 17:11

et fin

Why?
Because the lovely colleagues just got into their Audis or BMW’s for which they didn’t pay a single dime, drove downtown, parked their car a block away, and pretended to have come by train. I also don’t understand what they actually wanted to do there. I said to them: “You simply ruin this protest of real demonstrators. No matter how much you can sympathize with them: it’s not your fight. You are not wanted there.”

Do you like living in L.A.?
Well, at least it’s a very comfortable way of living. The sun is shining almost every morning - and if I don’t want to be bothered I simply put on a sweater, wear a base cap and glasses, get in my car and drive off. That’s one of my ways of getting out and letting go.

The bars in this city already close by 2am - not really ideal for a man who wants to drown his heart break in alcohol.
You have no idea how drunk you can get till 2am!

What’s the best thing about L.A.?
The roasted onions on and In-N-Out cheeseburger. That’s the real odor of L.A. That’s what I miss the most when I’m gone!

Do you feel lonely when the cameras are off and you close the doors behind you?
Not just then.

People say, you have only hired a press agent since your break-up with Kristen Stewart because you didn’t see a sense in paying someone to do just that before then.
I’m cheap. And I still have no press agent. Why should I?

And with whom do you talk about things, especially with regards to how to handle the paparazzi?
With my family. And my agent.

On whose couch you used to like to sleep.
I wouldn’t say like. I lived on this couch for three years. My agent worked while I was hanging around her apartment and played Playstation. A wonderful time - until one morning I got the call about Twilight… Do you want another e-cig? You know, just take a few with you!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Presse] Interview avec Interview Magazine - Allemagne - Septembre 2013   Mar 20 Aoû - 17:32

Rob: J'espère que ça ne vous dérange pas que je fume?

Journ: Que fumez vous?

Mes cigarettes électroniques. J'ai tenté d'arrêter de fumer pendant un certain moment mais cette cigarette là est assez unique: chaque cigarette peut être fumée aussi longtemps que si vous finissiez tout le paquet de cigarettes. Et si ça cesse de luire, vous avez juste à la jeter. Comme avec de vraies cigarettes. J'aime ça. Vous en voulez une?

Bien sûr. Et

J'aime tout ce qui fume.

Celles ci sont extrêmement fortes. Je vais constamment au 7-Eleven en voiture pour m'en acheter de nouvelles. Vous pouvez même en fumer dans un avion. OH bon dieu. J'ai l'air d'un vendeur de cigarettes électroniques.

Quand vous devriez faire la promo de Dior. Ca vous fait quoi d'être la nouvelle égérie de Dior Homme?

En fait, je n'ai jamais voulu faire de publicités.

Et puis un matin, vous étiez à court de parfum?

Je ne mets pas de parfum!

Vous avez le droit de dire ça?

Quand j'avais 13 ou 14 ans, je mettais toujours du parfum mais aujourd'hui , plus du tout . A l'époque, je pensais que ça me donnait une espèce de touche adulte. C'était donc important, jusque ma barbe pousse pour la première fois

Le réalisateur Romain Gavras vient juste de dire que vous avez failli accidenter la BMW pendant le tournage

Quoi? On était d'accord pour qu'il ne dise rien. Et je n'ai même pas embouti la voiture..

Que s'est il passé

Je devais conduire sur environ 6 mètres sur une bande sablonneuse à 100km/h et en même temps une vague est arrivée et j'ai juste glissé. Après ça, la voiture , les mannequins et moi même , on s'est retrouvé plongé dans de la vase faite d'algues.

Avez vous confessé cela à votre père?

A cause des mannequins? Non pourquoi?

Je pensais que votre père vendait des voitures de collections.

Oh merde, c'est vrai. J'avais espéré que la BMW ne soit pas considéré comme une voiture de collection. D'ailleurs, après le 1er film Twilight, j'ai conduit le même modèle en noir. La voiture ne m'a pas coûté plus de 1000 dollars – elle n'a pas duré longtemps mais c'est considéré comme un modèle classique de nos jours. Dieu merci, papa est à la retraite à présent.

La scène où on dirait que vous et la mannequin fumez de l'herbe, ce n'était pas cette scène que vous avez tournée avant de tourner celle de la voiture, pas vrai?

Non. (rires)

Est ce que Roman Gavrais a du faire faire beaucoup de coupures au montage pour que les images conviennent à l'image public associée à Dior?

L'herbe , c'était pas de la vrai

La fille cependant était bien réelle.

Peut être il y a aura une version director’s cut de ce spot un jour , dans laquelle le public pourra voir ses siens. Oh non, je retire ce que j'ai dit – quel horrible commentaire ai je fait.

Après tout, le public adore vous voir bien plus qu'une fille dénudée

Pff.

Depuis que vous avez incarné Salvador Dali lorsqu'il était jeune , dans Little Ashes, on vous voit constamment dénudé devant la caméra. Est ce quelque chose qui ne vous pose pas de problème?


Je suis Anglais ! Non ! Même si actuellement , c'est bon, au moins j'ai l'impression d'avoir assez fait de musculation. Mais même à ce moment là, c'est d'autant plus difficile pour moi que pour les autres sur le plateau. Imaginez vous: vous rencontrez Juliette Binoche pour la première fois et 10 minutes plus tard, vous devez tourner une scène de sexe avec elle. C'est brutal. Avec le tournage sur Dali en Espagne, c'était vraiment dur, presque embarrassant: on traînez dans une piscine et on devait se laisser un peu aller. Je m'accrochais aux bords de la piscine et avant même de pouvoir me retourner, un espagnol était déjà tout nu. Tout content, il nageait vers moi et je n'avais aucun idée de ce que je devais faire. J'avais l'impression d'être Mr. Bean. Cependant , c'est la toute 1ère scène de sexe que j'ai tournée .

Ca fait toute la différence?

En regardant en arrière, je peux dire que non. Vous ne vous embrassez pas pour de vrai, en fait vous vous assurez juste que ça rend bien, vous voyez, que l'angle de vue soit bon et si vous êtes beau en le faisant.

C'est vrai?

Du moins, ça a l'air différent d'un vrai baiser.

Seules quelques personnes sont filmées alors qu'elles s'embrassent.

C'est vrai, j'ai oublié. (rires)

Revenons à votre emploi à mi-temps : pensez vous être un Homme ou vous auriez plus été à l'aise avec Dior Garçon?

Pendant le tournage Romain criait toujours “Plus Homme!” et “Robert, sois un Homme!”

Votre prédécesseur est Jude Law. Il semblerait que les Français pensent que les Anglais font plus Homme que leur compatriotes.

Marrant non? Nous les anglais, nous sommes particulièrement masculin, bien éduqué, éloquent et beau.

Et vous avez bien plus de cheveux que Jude Law.

Comme c'est méchant!

Pendant votre période à Poudlard , ça devait toujours être “Ce garçon , âgé d'un an de plus que Harry Potter va être le nouveau Jude Law.”

Oui c'est ce qui était écrit dans les journaux. Mais aujourd'hui, il y a des dizaines de jeunes mecs qui sont célébrés comme étant le nouveau Robert Pattinson.

Il y a deux semaines, certaines photos sont apparues où ils avaient mis votre tête sur la tête de Jude Law dans les photos pour sa campagne publicitaire

C'est fou. (Rires)

Avez vous déjà rencontré Jude Law?

Malheureusement non . Mais je suis sûr qu'il doit se marrer en voyant ce genre de montage. Nous sommes anglais. Nous avons un grand sens de l'humour. C'est ce qui nous protège de toute la folie qui nous entoure.

Quand c'est arrivé, vous avez atteint un tout nouveau niveau de célébrité ces 12 derniers mois.

Ces 12 derniers mois? (ries) C'était l'hystérie oui mais ca a toujours été comme ça pendant toutes les années Twilight . Tout à coup, peu importe où j'allais, les gens pensaient déjà me connaître. Ils regardaient une de mes photos et pensaient qu'ils avaient une relation particulière, une amitié, une histoire d'amour avec moi – quelqu'un qu'ils n'ont jamais rencontré de toute leur vie. C'est fou. Et parfois, c'étaient des moments vraiment effrayants et flippants. Mais j'ai essayé d'en rire. Ce n'est que si vous êtes capable d'en rire que vous pouvez accepter les chose. Peut être toute cette célébrité, cette hystérie qui ne peut devenir plus importante qu'elle ne l'est déjà , et qui se terminera très bientôt. Du moins, j'espère que c'est ce qui va arriver.

Quand et ce qui est le plus important pourquoi est ce que ça devrait arriver?

Oh, sans doute dans 10 ou 20 ans, une fois la crise économique est passée et que les gens soient capables de se focaliser sur eux mêmes et leur consommation – et de ne pas rester sur internet par ennui toute la journée à écrire des grosses bêtises sur les autres.

Parlez vous de vous même ou du besoin en général pour les fans de se sentir proche des célébrités?

En général. Internet a beaucoup changé. Si vous cherchez assez longtemps quelque chose sur Google , vous trouverez tout sur moi...ce que je mange, à quoi ressemblent mes crottes avec qui je couche , et à quoi ressemble ma bite et même à quoi je ressemble quand je me masturbe…

C'est vrai?

C'est peut être un peu exagéré. Mais mon visage quand je me masturbe a été capturé à l'écran pour l'éternité.

Depuis que vous avez incarné le jeune Dali.

C'est ça.

On ne peut pas prétendre le simuler?

Essayez. Je vous le dit tout de suite, vous n'avez aucune chance. Ca ne marche pas. Donc je me suis caressé devant la caméra.

Car vous espériez que personne ne verrez le film?


Quelque chose comme ça oui . Après la fin du tournage, je me suis dit pendant quelques jours que ce serait la fin de ma – à l'époque très courte – carrière de comédien. Mais ensuite j'ai eu le coup de fil qui me daisait “Vous avez eu le rôle.” Et puis Twilight a débuté

Et après le premier Twilight , la vente des droits du film???

Haha.

Mr. Pattinson, vous avez grandi à Barnes, au Sud-Ouest de Londres. A quoi ressemblez votre enfance?

Elle était assez normale ? J'ai toujours été le mec de base qui toujours fait en sorte de ne pas être le centre de toutes les attentions. Un peu timide et manquant de confiance en lui. C'est pourquoi j'ai décidé de m'inscrire dans une troupe de théâtre , même si j'avais déjà joué au théâtre avant de faire cela.

Votre père réparait de luxueuses voitures. Votre mère travaillai dans une agence de mannequin. Vous même, vous avez été mannequin pendant vos années lycée. .

Je suis fier de dire que j'ai dû avoir la carrière de mannequin la plus pathétique au monde.

C'est pour ça que vous avez fait un super boulot avec Dior.

Au début , c'était ok. J'étais grand et je ressemblais à une file. Ca marchait car le look androgyne était tendance à l'époque. Mais ensuite j'ai grandis et je suis devenu plus masculin – et d'un seul coup, plus personne ne voulait de moi.

Vos camarades de classes féminines étaient sans doute impressionnées par votre mannequinat, non?

Non , pas vraiment. J'ai tenté de garder mon travail à mi-temps secret. Je suppose que j'ai toujours été une personne assez privée. Il n'y a eu en fait qu'un seul incident dont tout le monde a eu connaissance à l'école: j'ai posé pour un magazine pour adolescents, Bliss, et ils avaient ce qu'ils nommaient les Bliss Boys. Dans chaque numéro, les filles pouvaient voter pour ou contre les garçons. J'étais assez bien et j'ai été élu pendant à peu près un an – ce qui est sans doute dû au fait que j'appelais moi même pour voter pour moi. Par numéro, on vous donnait 150 £ (rires). Si j'y repense, ce fut sans conteste et de loin mon contrat de mannequin qui a eu le plus de succès . Je n'allais aux casting que pour voir les top modèles. Mais je n'ai jamais osé leur parler.

Mais à l'école vous avez vaincu votre timidité en mettant des roses rouges dans les casiers pour la St Valentin.

Comment savez vous cela?

De la jeune fille qui l'a eue dans son casier.

Waouh. Vous a t-elle aussi dit que le truc avec les roses n'avait pas marché? C'était la St Valentin, on devait avoir 13 ans . J'ai mis la rose dans son casier et - mon meilleur ami a dit que c'était lui. Une semaine plus tard, il sortait avec elle. Comme je l'ai déjà dit, je n'avais pas vraiment de chance à cette époque.

Dit le vampire dont des millions de filles attendent une rose .

Ca semble plus simple qu'il n'y parait.

Etiez vous triste le dernier jour de tournage de Twilight? Après tout, Edward a vécu avec vous pendant des années.

Il y a eu tellement de derniers jours de tournage. L'un d'entre eux fut aux Caraibes, à Saint Thomas, c'était fantastique. La plupart du temps, on tournait sous un mauvais temps. Mais là, le soleil brillait, nous étions à la plage et on s'embrassait constamment dans la mer. .

Ca a l'air bien.

Le véritable dernier jour de tournage fut au Canada. Et ce fut à l'opposé complet de cette journée aux Caraibes: tout ce qu'on a fait fut 2 semaines de tournage où nous étions nus et la dernière nuit il faisait un froid de canard et un temps horrible. Toute l'équipe ne voulait qu'une chose : s'en aller. Tout comme moi. Je n'ai même pas dit au revoir à tous les gars. Je suis juste parti .

Dans une interview , vous avez récemment dit “La plupart des gens ne font que prendre sans rien donner en retour.” La question est simple : qu'est ce que Robert Pattinson a à offrir? Encore plus intéressant, une autre question serait : qu'est ce que vous avez pris dernièrement ?
Si vous dites "prendre", je pense immédiatement à voler.

Intéressant.
Je vole toujours les stylos dans les chambres d'hôtels. Regardez , mon sac en est rempli

Vous vivez dans bien trop d'hôtels.
Triste mais bien vrai.

Qu'est ce que vos amis de Londres disent de R-Patz, le nom que la presse à sensation vous a donné?
Heureusement ils l'ignorent. Tout comme Twilight. Mais vis à vis de R-Patz: j'aimerais étrangler le mec qui a ineventé ce truc!

Savez vous qui est à l'origine de ce surnom de guerre R-Patz?
Non. En fait si. Un gros blogueur sur les célébrités.. mais restons en là.

Pensez vous que , ce qu'on rapporte sur votre relation avec Kristen Stewart aurait atteint ce niveau d'hystérie s'il n'y avait pas eu d'histoire d'amour Twilight ?
Il est impossible de donner une réponse intelligente à cela. L'un ne va pas sans l'autre.

Très diplomatique.
Qu'est ce que je suis supposé dire?

Grâce aux réseaux sociaux et à l'hystérie Twilight , vous avez plus de fans que Justin Bieber, bien plus que les popstars de notre époque.
Ce qui est vraiment étrange avec ce groupe cible de Twilight c'est que ce ne sont pas des adolescents. La plupart sont plus âgés et Twilight a son propre monde parallèle, sa propre culture de fans qui s'est formée sur le net depuis le tout premier jour. Et d'une manière tellement intense que c'était du jamais vu. Parfois je me demande ce que toute cette masse de personne fait toute la journée. Ils sont assis devant leur ordinateur et commentent tout ce qui est en lien , même éloigné, avec Twilight. Jour et nuit. C'est tellement excitant – au moins au point que j'ai pris part à ce phénomène

Comment gérez vous cela?

Vous apprenez à vous adapter. Et vous apprenez à vivre votre vie différemment. Ce qui est complétement dément c'est que 75% des gens sur Internet pensent que vous n'êtes qu'une pauvre merde (rires)

Avez vous déjà pensé à fuir?
Qui ne l'aurait pas fait ? Le vrai problème ce ne sont pas les fans mais les paparazzi – eux, d'un autre côté, vous pouvez les trouver stupide; même si je les comprends aussi : une seule photo de moi, prise n'importe quel matin paye le loyer mensuel d'un paparazzo. Pour eux tous , l'attente pathétique vaut le coup.

Vous saviez dans quoi vous vous embarquiez avec Twilight?
Pas le moindre du monde. Mais maintenant que c'est fini, je me sens bien plus mature..

La rumeur veut que vous ayez pris un valium juste avant le casting pour Twilight, le rôle qui a changé votre vie. Vous vous en souvenez?
Ouais, et le cachet a vraiment fonctionné. C'est magique – uniquement cette fois là. Après avoir appris que j'avais le rôle, je me suis dit que le Valium serait mon truc, comme une drogue magique qui me ferait passer tous ces horribles castings.

Et?
Et me casting suivant, j'ai failli m'endormir. Dieu merci, je n'ai eu que 2 castings à faire depuis Twilight.

L'un d'entre eux était avec Werner Herzog avec qui vous allez tourner votre prochain film.
Je n'ai pas dû auditionner pour Werner, j'ai juste eu de la chance.

Pour Werner Herzog vous incarnerez H. P. Lovecraft. Vous allez tourner au Maroc.
Tout à fait.

Est ce que le soleil du désert n'est pas mortel pour un vampire?
Très drôle. Au fait, je pense que l'odeur du sang est dégoûtante.

Juste après le dernier épisode de la saga Twilight , vous avez tourné Cosmopolis avec David Cronenberg. Vous avez incarné un investisseur…

Le timing était juste incroyable. David m'a envoyé le script, j'étais ravi. J'ai accepté le rôle immédiatement – et ensuite, pendant le tournage, le mouvement mondial Occupy Wall Street a démarré. Et je vous en prie, croyez moi, je peux comprendre pourquoi les gens sont descendus dans la rue ! Saviez vous que même à L.A. Il y avait le mouvement Occupy ?

Non
Il y avait vraiment ce mouvement

Avez vous manifesté?
Ce serait ridicule. Qu'est ce que je pourrais dire qui ne sonnerait pas hypocrite? Mais je connais en fait des acteurs très connus qui y sont allés. J'ai trouvé ça complétement pathétique

Pourquoi?
Car les adorables collègues sont montés dans leur Audis ou BMW pour lesquels ils n'ont pas déversé un seul centime, sont partis en centre ville , ont garé leur voiture quelques mètres plus loin et ont prétendu être venus en train. Je ne comprends pas également ce qu'ils voulaient vraiment faire là . Je leur ai dit: “Vous avez tout simplement ruiné cette manifestation faite de vrais manifestants. Peu importe à quel point vous avez sympathisé avec eux: ce n'est pas votre lutte. Vous n'êtes pas désirés ici.”

Vous aimez vivre à L.A.?
Au moins, c'est une façon confortable de vivre. Le soleil brille presque tous les matins – et si je ne veux pas être ennuyé, je mets simplement unssweat, une casquette et des lunettes , je monte dans ma voiture et je démarre. C'est une de mes façons pour partir et relâcher la pression.

Les bars dans cette ville ferment à 2h du matin – pas vraiment idéal pour un homme qui veut noyer son chagrin dans l'alcool.
Vous n'avez aucune idée à quel point on peut se saouler jusque 2h du matin

Quelle est la meilleure chose à L.A.?
Les oignons rôtis et les cheeseburgers In-N-Out .C'est ça l'odeur de L.A. C'est ce qui me manque le plus quand je pars!

Vous sentez vous seul quand les caméras s'éteignent et que vous fermez la porte derrière vous ?
Pas qu'à ce moment là.

Les gens disent que vous avez engagé uniquement depuis votre rupture avec Kristen Stewart car vous ne voyez pas l'intérêt de payer quelqu'un pour ne faire que ça.
Je suis radin. Et je n'ai toujours pas d'attaché de presse. Pourquoi devrais je en avoir un?

Et avec qui parlez vous de choses,notamment en ce qui concerne la façon de gérer les paparazzi?
Avec ma famille. Et mon agent.

Et c'est sur le canapé de votre agent que vous dormiez autrefois.

Je ne dirais pas ça. J'ai vécu sur ce canapé pendant 3 ans. Mon agent travaillait pendant que je traînais dans son appartement et que je jouais à la Playstation. Une époqque formidable- jusqu'au matin où j'ai eu le coup de fil pour Twilight… Vous voulez une autre cigarette électronique? Vous savez , vous pouvez en prendre quelques unes avec vous!

source @gossipgyal via RPlife

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Presse] Interview avec Interview Magazine - Allemagne - Septembre 2013   Mar 20 Aoû - 18:07

Il manquait le début de l'ITW

Interview with a Vampire

Having an e-cigarette with Twilight star and Dior Homme model Robert Thomas Pattinson.

He gave water to the elephants, fought against werewolves, and became immortal as a vampire. But it wasn’t until the yellow press began to dissect Robert Pattinson’s relationship with Kristen Stewart for months, that the teen idol turned into a real man. It was definitely no easy time for Robert Pattinson. The more comfortable was our meeting the shy Englishman.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Presse] Interview avec Interview Magazine - Allemagne - Septembre 2013   Mar 20 Aoû - 18:11

Entretien avec un Vampire

Fumer une cigarette électronique avec la star de Twilight et le mannequin Dior Homme Robert Thomas Pattinson.

Il a donné de l'eau aux éléphants, a combattu des loup-garous et est devenu immortel en tant que vampire. Mais ce n'est que lorsque la presse à sensation à commencé à disséquer la relation de Robert Pattinson avec Kristen Stewart pendant des mois, que l'idole des adolescents est devenu un vrai homme.Ca n'a pas été franchement un période facile pour Robert Pattinson. Notre rencontre avec le timide anglais a été des plus confortables .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Sabine
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 11161
Date d'inscription : 25/05/2009
Age : 31

MessageSujet: Re: [Presse] Interview avec Interview Magazine - Allemagne - Septembre 2013   Mar 20 Aoû - 18:56

Un grand  pour cette looooooooooooooooooooooongue traduction  

_________________
Revenir en haut Aller en bas
sabrinalor
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 6015
Date d'inscription : 17/11/2011
Age : 48
Localisation : lorraine

MessageSujet: Re: [Presse] Interview avec Interview Magazine - Allemagne - Septembre 2013   Mar 20 Aoû - 19:23

   pour cette longue traduction .
Je l'ai trouvé moins intéressante, le journaliste a beaucoup ( trop ) fait référence à Twlight et puis aussi sur sa vie privée , itw un peu lourde

_________________
 
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Presse] Interview avec Interview Magazine - Allemagne - Septembre 2013   Mar 20 Aoû - 20:07

Je suis d accord avec toi et certaines questions sentent le réchauffé : le coup des fleurs et du dernier jour de tournage de Breaking Dawn . Par contre j aime comment Rob le remet a sa place

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Alice
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 12206
Date d'inscription : 30/03/2010
Age : 69
Localisation : Un petit coin au soleil

MessageSujet: Re: [Presse] Interview avec Interview Magazine - Allemagne - Septembre 2013   Mar 20 Aoû - 20:49

  

_________________

" La frénésie que je suscite aujourd'hui ne me fera jamais oublier les horreurs que j'ai pu lire a mon sujet " Robert Pattinson"
Revenir en haut Aller en bas
Rnath
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 1528
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 45
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: [Presse] Interview avec Interview Magazine - Allemagne - Septembre 2013   Mar 20 Aoû - 20:52

 pour cette interview.    Elle démarre bien et puis, ça dérape - je suis d'accord avec vous.
Revenir en haut Aller en bas
Jel
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 6638
Date d'inscription : 11/02/2011
Age : 29

MessageSujet: Re: [Presse] Interview avec Interview Magazine - Allemagne - Septembre 2013   Mar 20 Aoû - 23:09

pour cette longue interview
Revenir en haut Aller en bas
jak
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 2627
Date d'inscription : 25/04/2012
Age : 74

MessageSujet: Re: [Presse] Interview avec Interview Magazine - Allemagne - Septembre 2013   Mer 21 Aoû - 0:17

UN GRAND  pour cette super longue traduction, tu as du boulot en ce moment !

Même si cet itw n'est pas des plus originales j'aime toujours ce que dit de Rob, c'est drôle, quelquefois impertinent et quand il ne veut pas répondre à une question il sait l'éluder intelligemment et élégamment, c'est tout Rob quoi
Revenir en haut Aller en bas
clarys
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 596
Date d'inscription : 06/07/2009
Age : 41
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: [Presse] Interview avec Interview Magazine - Allemagne - Septembre 2013   Mer 21 Aoû - 9:34

 
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 1104
Date d'inscription : 15/10/2011
Age : 37
Localisation : Franche Comté

MessageSujet: Re: [Presse] Interview avec Interview Magazine - Allemagne - Septembre 2013   Mer 21 Aoû - 9:50

  pour cette longue traduction..

oui, elle ne parle pas bcp de Dior !! ms Rob s'en sort très bien ;-)
Revenir en haut Aller en bas
vavounette
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 8932
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 44
Localisation : dans un trou lorrain lol

MessageSujet: Re: [Presse] Interview avec Interview Magazine - Allemagne - Septembre 2013   Ven 23 Aoû - 2:34

  

_________________
Revenir en haut Aller en bas
lilipucia
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 14223
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 44
Localisation : suisse

MessageSujet: Re: [Presse] Interview avec Interview Magazine - Allemagne - Septembre 2013   Ven 6 Sep - 12:27

  

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Presse] Interview avec Interview Magazine - Allemagne - Septembre 2013   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Presse] Interview avec Interview Magazine - Allemagne - Septembre 2013
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheRpattzRobertPattinson.blogspot.fr | The RPattz Club :: Let s talk about RPattz :: DiorRob J'adore ! :: La revue de Presse 2013-
Sauter vers: