The RPattz Club, Forum du site Therpattzrobertpattinson.blogspot.fr
 
Accueilhttp://therpattzrobertpattinson.blogspot.fr/CalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Presse] Vogue - Russie- Septembre 2013

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: [Presse] Vogue - Russie- Septembre 2013   Mer 28 Aoû - 16:24

imagebam.com imagebam.com imagebam.com imagebam.com imagebam.com

Sazio di sangue

di Fiona McKenzie Johnston

Il vampiro Robert Pattinson è passato a giocare nel campionato adulto: gira film intelligenti ed è il testimonial di DIOR.

Robert Pattinson siede vestito in Dior blu, leggermente curvo. Sul mento un accenno di barba. La sua bellezza non ha rivali, anche qui, nella "fabbrica dei sogni" a Hollywood, dove ora ha la presentazione della nuova campagna pubblicitaria di Dior Homme, rappresentato da lui. Pattinson dice di aver cominciato a recitare a causa di Godard: il film di Godard" Fino all'ultimo respiro " (1960) tratta di un'assurda violenza senza fine , in cui vi è una sorta di spirito animale, poi aggiunge: -." Ecco come mi sembra la vita"

Sembra un bohemien duro che è ancora al liceo, sempre oltre ai compagni di classe, perché fuma un sacco, legge letteratura straniera, potrebbe spiegare la differenza tra esistenzialismo e absurdismo e avere tutte le ragazze che vuole, ognuna delle quali vuole salvarlo da se stesso e renderlo felice. Più tardi, mi dice che lui ama leggere Nabokov e Bulgakov e che la sua vecchia zia era sposata con il leader del Partito comunista britannico e una volta ha anche incontrato Stalin.

Il leitmotiv della campagna Dior Homme sono le parole dell'attore James Dean "Sogna come se dovessi vivere per sempre. Vivi come se dovessi morire domani. " Nel film promozionale di Roman Gavras domina un Pattinson incondizionatamente sexy, sottolineando la sua somiglianza con Dean: Quindi lui fuma in bagno, e pochi secondi dopo si precipita attraverso le pozzanghere al volante di una vecchia "Mercedes" o corre attraverso il tetto. E persegue una giovane attrice francese, la bellezza fatale Camille Rowe. Durante le riprese, Pattinson è così entrato nella parte, che ha avuto  un incidente, ha fracassato l'auto e si è quasi  schiantato.

Tuttavia, il giorno dopo, quando ci incontriamo al Beverly Hills, davanti a me c'è un Pattinson molto diverso. In jeans, felpa, berretto da baseball portato all'indietro e buffi calzini a vista, ha poco a che vedere col seduttore fatale che avevo conosciuto la sera prima. Mi chiedo se è vero quello che ha detto ieri su Godard. Lui ride con una risata nervosa:

«Qualcosa del genere. Sono cresciuto a Barnes - una piccola area a sud-ovest di Londra - con due sorelle più grandi, mia madre lavorava in un'agenzia di modelle, mio padre vendeva auto. Ci si annoiava terribilmente , così passavamo tutto il giorno al cinema. E lì ho imparato la principale lezione dell'adolescenza : se porti le ragazze a vedere film intellettuali, non otterrai niente di buono ". Discutendo sui  film preferiti del tempo, egli menziona  "Qualcuno volò sul nido del cuculo" con Jack Nicholson ("l'ho guardato, credo, un milione di volte") e "Prénom: Carmen" (1983) dello stesso Godard. Il film racconta la storia di una ragazza di una banda di ladri, che si innamora della guardia di sicurezza della banca. "Penso che questa sia una delle storie d'amore più oneste  che io abbia mai visto - spiega. - Inoltre, grazie a questo film, ho scoperto Tom Waits ".

Pattinson - Ventisette. Il suo primo ruolo interpretato a diciotto anni in "Vanity Fair", anche se le sue scene sono state tagliate.

"Sono andato a vedere la prima,e aspettavo, aspettavo , ma non c'ero mai. A quanto pare, il direttore del casting si sentì a disagio e come risarcimento mi ha invitato per un provino per il film "Harry Potter e il calice di fuoco." Poi ci sono stati i film di "Twilight" con cui  ogni bambina, ragazza e donna su questo pianeta ha conosciuto Pattinson.

Sul set della saga, si è incontrato con Kristen Stewart, sono stati insieme per quattro anni, cosa nota in tutto il mondo: l'amato Edward e Bella non si erano separati ed entrambe erano l'idolo di milioni di persone. "In un certo senso mi fa piacere che io fossi il più vecchio della maggior parte delle celebrità dei film per adolescenti - dice Robert ora. - Avevo già fatto le mie esperienze. Per esempio, ho vissuto da solo. Non riesco a immaginare come Daniel Radcliffe e tutti questi ragazzi riescano a mantenere la loro sanità mentale, dopo aver vissuto quel boom ".

Pattinson non lo nasconde: da sempre è  interessato ai film indipendenti rispetto ai blockbuster hollywoodiani. La sua filmografia : "Twilight" - il dramma serio "Remember Me", "Love and distrust", "Water for Elephants" e il film biografico "Little Ashes", dove, per il ruolo di Salvador Dalì, ha rasato tutto il suo corpo. Ha ottenuto critiche particolarmente calorose per il film  "Cosmopolis" di David Cronenberg, adattato dal romanzo di Don DeLillo. nel film il giovane attore interpreta uno speculatore miliardario, che ha tradito la moglie, viene aggredito e perde improvvisamente tutta la sua fortuna.

"Il mio personaggio non ha nulla a che fare con me - dice l'attore. - E infatti il film in sé è abbastanza strano: aggressivamente poco attraente, non cerca di piacere al pubblico. Ma è stato visto da un grande numero di persone. E 'pazzesco! "

Sulla sua professione Pattinson è abbastanza autocritico: basta sentire come parla  della sua partecipazione al film "Bel Ami", adattamento dell'omonimo libro  di Maupassant,  il suo primo film dopo "Twilight".

"Ho fatto 'Bel Ami'  non solo perché è uno dei miei libri preferiti, ma perchè la maggior parte dei miei fan sono ragazze, quindi ho pensato che sarebbe stato interessante a interpretare un misogino. Ma ora io non sono sicuro di aver fatto bene. Il film doveva essere molto più torbido. Penso che fossi troppo giovane per il ruolo, "- spiega l'attore, un po 'imbarazzato.

Gli dico che lui era davvero molto bravo in quel ruolo, ma  Robert scuote la testa: "No, non lo ero." Egli è sicuro solo ora di sentirsi abbastanza vecchio ed esperto, per cui non vi è nulla di sorprendente nel fatto che Dior abbia scelto lui.

"In un primo momento ho pensato che nella campagna avevo molto più vecchio dei miei anni. Poi mi sono guardato allo specchio e mi sono reso  conto che, in realtà non ho iù vent'anni. La gente si aspetti da me progetti seri."

Che ne dici del teatro?

"Non credo - dice Pattinson, ma ammira la decisione di Radcliffe di salire sul palco nudo. - E 'stata la migliore decisione . Così audace! E, in generale, tutto ciò che fa, mi sembra impressionante. "

Gli chiedo se ha qualche progetto per una carriera musicale: Pattinson suona chitarra e pianoforte, e alcuni dei suoi brani sono stati ascoltati in "Twilight". Ha anche vinto un premio musicale come "Il più influente musicista non professionista dell'anno" nel 2010.

"Molto bene, - dice ghignando, quando chiedo come  si stanno muovendo le cose in questa direzione. - Vorrei registrare un album, ma non so se ne ho bisogno in realtà ".

Chiaramente alla ribalta, Pattinson attribuisce il suo successo al caso. Forse, all'inizio lo era, ma ora è chiaro che è  serio sul suo lavoro: parlando di questo e del suo elogio a Radcliffe, e della scelta dei ruoli intelligenti. Parla volentieri della libertà che gli ha dato Dior: «Non mi sono neanche sentito come se stessi cercando di vendere qualcosa". Durante la conferenza stampa, ha anche dichiarato che non usa profumi. Quando chiedo di che cosa odora, si ferma e mi guarda con aria assente e confusa. Suggerisco alcune opzioni: vaniglia, cedro, zenzero, iris. "Iris?" - chiede. Fortunatamente, ho accanto  un vaso di fiori, che guardo  molto intensamente. "Oh, ho pensato che fossero artificiali!" A quanto pare Pattinson non è uno di quelli che danno alle loro fidanzate fiori. Improvvisamente si illumina:

"Ora ricordo! Il mio preferito - l'odore di hamburger. Ne ho sempre ordinato uno doppio, ma solo di recente ho scoperto che non posso mangiarli, perché ho un intolleranzaal ... Come si dice? ... al glutine! E non posso bere troppa birra, no, si può immaginare? Questo è proprio una schifezza. Mi sento come un buono a nulla. "

L'interesse nel "presente" si esplica in tutti i settori della vita. Ora  sta uscendo con l'attrice Riley Keoh, nipote di Elvis Presley,  (potreste ricordarla nel film "The Good Doctor", dove ha recitato con Orlando Bloom), e spiega la sua scelta in questo modo: "Mi piacciono le ragazze che non cercano di dimostrare niente.
Che hanno il loro proprio stile. Se ne hanno uno ".

Poi si parla di festival cinematografici. "Cannes - il più importante. Ma neanche a cercare di arrivare lassù. "

Gli confesso che ho avuto l'impressione che tenda più a temere il fallimento , piuttosto che sognare di vincere. «Sì, - annuisce. - Mi ha osservato attentamente ". Intelligente, colto, affascinante ed esigente con se stesso , si alza imbarazzato e attraverso la maglia vedo i suoi addominali perfetti. Sulla perfezione fisica del giovane non ci sono dubbi.

Ma anche se non l'avessi visto,comunque oggi alla folla di suoi fan se ne è a aggiunta un'altra - io .

source only-r.com via @HugURob via RobertPattinsonMoms
Un grand merci à Fiametta pour la traduction italienne

_________________


Dernière édition par ptiteaurel le Mer 28 Aoû - 17:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Presse] Vogue - Russie- Septembre 2013   Mer 28 Aoû - 16:26

Trad en cours....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Presse] Vogue - Russie- Septembre 2013   Mer 28 Aoû - 17:56

Repu du sang

de Fiona McKenzie Johnston

Le vampire Robert Pattinson continue à jouer dans des films d'adulte , s'avère intelligent et est la nouvelle égérie Dior.

Robert Pattinson est habillé en costume bleu Dior, légèrement recourbé. Un soupçon de barbe au menton. Sa beauté est inégalée, même ici, dans l' "usine à rêves" d' Hollywood, où a lieu en ce moment même la présentation de la nouvelle campagne publicitaire pour Dior Homme, dont il est devenu l'égérie. Pattinson dit qu'il a commencé la comédie à cause de "Breathless" (1960) un film de Godard qui parle d'une violence absurde sans fin, où il y a une sorte d'esprit animal, puis il ajoute: »Voilà comment me semble la vie".

Il ressemble à un bohème qui est encore au lycée, toujours un autre camarades de classe, parce qu'il fume beaucoup, a lu de la littérature étrangère, pourrait expliquer la différence entre l'existentialisme et ce qui est absurde et avoir toutes les filles qu'il veut, chacun veut le sauver de lui-même et le rendre heureux. Plus tard, il me dit qu'il aime lire Nabokov et Boulgakov, et que sa vieille tante était mariée au chef du Parti communiste Britannique et qu'une fois elle s'est également entretenue avec Staline.

Le slogan de la campagne Dior Homme sont les paroles de l'acteur James Dean :"Rêvez comme si vous viviez éternellement. Vivez comme si vous deviez mourir demain.». Dans le spot TV réalisé par Romain Gavras domine un Pattinson inconditionnellement sexy, soulignant ainsi sa ressemblance avec Dean. Donc , il fume dans la salle de bain, et quelques secondes plus tard, il se précipite à travers les flaques d'eau au volant d'une vieille "Mercedes" ou traverse un toit. Il y a également une jeune actrice française, la sublime Camille Rowe. Pendant le tournage, Pattinson a donc joué le jeu, ce qui a causé un incident, il a cassé la voiture et a failli avoir un accident.

Cependant, le lendemain, quand nous nous rencontrons à Beverly Hills, devant moi, c'est un Pattinson très différent . En jeans, sweat-shirt, casquette de baseball portée à l'envers et de drôles de chaussettes, rien à voir avec le séducteur fatal que j'avais rencontré la veille. Je me demande si c'est vrai ce qu'il a dit hier à propos de Godard. Il rit nerveusement:

"Quelque chose comme ça. J'ai grandi à Barnes - une petite banlieue au sud-ouest de Londres - avec deux sœurs aînées, ma mère travaillait pour une agence de mannequins, mon père vendait des voitures. On s'ennuyait terriblement, donc nous avons passé toute la journée au cinéma. Et là, j'ai appris la leçon principale de mon adolescence:. Si vous emmenez les filles pour voir des films intellectuels, vous n'obtiendrez rien de bon ». Discutant de ses films préférés de l'époque, il mentionne « Vol au-dessus d'un nid de coucou " avec Jack Nicholson ("Je l'ai regardé, je pense, un million de fois") et "Prénom: Carmen". (1983) du même Godard. Le film raconte l'histoire d'une fille d'un gang de voleurs, qui tombe amoureuse d'un garde de sécurité de la banque. " Je pense que c'est l'une des histoires d'amour les plus honnêtes que j'ai jamais vues – explique t-il . En outre, grâce à ce film, j'ai découvert Tom Waits ".

Pattinson – Vingt-sept ans . Son premier grand rôle fut à dix-huit ans dans "Vanity Fair", bien que ses scènes aient été coupées au montage.

« Je suis allé le voir le soir de l'avant première, et j'ai attendu, j'ai attendu, mais je n'ai jamais été là. Apparemment, le directeur de casting se sentait mal à l'aise et comme compensation, il m'a invité à passer une audition pour le film " Harry Potter et la coupe de feu » . Puis il y a eu le film " Twilight" avec lequel chaque fillette, fille et femme sur cette planète a connu Pattinson.

Sur le plateau de tournage de la saga, il a rencontré Kristen Stewart, ils sont sortis ensemble pendant quatre ans, ont été reconnus dans le monde entier. Le bien-aimé Edward et Bella ne se sont jamais séparés et les deux étaient les idoles de millions de personnes. "Dans un sens, je suis content d'avoir été plus âgé que les autres acteurs qui ont connu la célébrité dans des films pour adolescents" dit Robert maintenant . « J'avais déjà fait mes propres expériences.Par exemple, je vivais seul, je ne peux pas imaginer comment Daniel Radcliffe et tous ces gars-là parviennent à maintenir leur santé mentale, après avoir vécu ce boom ".

Pattinson ne s'en cache pas: il a toujours été intéressé par les films indépendants par rapport aux superproductions hollywoodiennes. Sa filmographie : "Twilight" , le drame "Remember Me», «Love and Distrust", "Water for Elephants" et le biopic "Little Ashes", où, pour le rôle de Salvador Dali, il s'est rasé tout le corps. Il a reçu des critiques particulièrement chaleureuses pour le film "Cosmopolis" de David Cronenberg, adapté du roman de Don DeLillo. Dans le film le jeune acteur joue un spéculateur milliardaire, qui trompe son épouse, est attaqué et perd soudain toute sa fortune.

«Mon personnage n'a rien à voir avec moi » dit-il. « En fait, le film lui-même est assez étrange agressivement sans attrait, il n'essaie pas de plaire au public, mais il a été vu par un grand nombre de personnes. C'est fou! "

Sur sa profession, Pattinson est très auto-critique: il suffit de parler de son rôle dans le film "Bel Ami", une adaptation du livre de Maupassant, son premier film après "Twilight".

«J'ai fait 'Bel Ami' non seulement parce qu'il est l'un de mes livres préférés, mais parce que la plupart de mes fans sont des filles, alors j'ai pensé qu'il serait intéressant d'interpréter un misogyne. Mais maintenant, je ne suis pas sûr que c'était une bonne chose . Le film devait être beaucoup plus sombre, je pense que j'étais trop jeune pour ce rôle, " dit l'acteur, un peu embarrassé.

Je lui dis qu'il était vraiment très bon dans ce rôle, mais Robert secoue la tête: «Non, je n'étais pas." C'est certain qu'il se sent assez vieux et expérimenté maintenant, il n'y a donc rien de surprenant dans le fait que Dior l'ait choisi.

«Au début, je pensais que la campagne me rendait plus vieux que mon âge. Ensuite, je me suis regardé dans le miroir et j'ai réalisé qu'en fait je n'avais plus vingt ans. Les gens s'attendent à ce que je fasse des projets sérieux."

Qu'en est-il du théâtre?

"Je ne pense pas en faire » - dit Pattinson, mais il admire la décision de Radcliffe de monter sur scène nu . "C'est la meilleure décision . Quelle audace. En général, tout ce qu'il fait, je trouve ça impressionnant!».

Je lui demande s'il a des plans pour une carrière musicale. Robert Pattinson joue de la guitare et du piano, et quelques-uns de ses morceaux ont été joués dans "Twilight". Il a également remporté le prix de musique "Le musicien non-professionnel le plus influent de l'année» en 2010.

«Très bien » - dit en souriant. Quand je lui demande comment les choses vont dans cette direction, il me répond « Je voudrais enregistrer un album, mais je ne sais pas si j'ai besoin de ça en réalité."

Clairement au premier plan, Pattinson attribue son succès à la chance. Peut-être au début c'était vrai, mais maintenant il est clair qu'il est sérieux dans son travail quand il parle de ce sujet et quand on voit ses louanges sur Radcliffe, et vu les choix intelligents pour ses rôles. Il parle volontiers de la liberté que lui a donné Dior : « Je n'ai même pas eu la sensation de me dire que je vendais quelque chose». Lors de la conférence de presse, il a également déclaré qu'il n'utilise pas de parfum. Quand je lui demande ce que ça sent, il s'arrête et me regarde l'air confus et suggère quelques possibilités : vanille, citron, gingembre, de l'iris? De l'Iris, c'est ça" demande t-il. Heureusement, j'ai à côté de moi un vase de fleurs, qui ressemblent très intensément au parfum. "Oh, je pensais que c'étaient des fleurs artificielles". Apparemment Pattinson n'est pas de ceux qui offrent des fleurs à leurs petites amies. Soudain , il repense à quelque chose:

«Maintenant, je me souviens de mon odeur préférée. Celle des hamburgers J'ai toujours commandé un double, mais c'est tout récemment que j'ai découvert que je ne peux pas les manger, parce que j'ai une intolérance... Comment dit on ... au gluten. Je ne peux pas boire trop de bières, non plus , vous imaginez? C'est juste la merde. J'ai l'impression d'être une mauviette. "

L'intérêt pour le «présent» est exprimé dans tous les domaines de sa vie. Maintenant, il sort avec l'actrice Riley Keough, petite-fille d'Elvis Presley, (vous vous souvenez peut être d'elle dans le film "The Good Doctor", où elle a joué avec Orlando Bloom), et explique sa décision ainsi: "J'aime les filles qui n'essaient pas de prouver quoi que ce soit, qui ont leur propre style. S'ils ont un ".

Puis on parle de festival de cinéma. "Cannes est le plus important, il n'y en en a aucun autre au dessus"

J'avoue que j'ai eu l'impression qu'il semble plus craindre l'échec que rêver de gagner. «Oui » il hoche la tête. « J'ai observé attentivement ". Intelligent, cultivé, charmant et exigeant avec lui-même, il semble embarrassé et à travers les mailles de son pull, je vois ses abdos parfaits. Son physique parfait de jeune homme. Il ne fait aucun doute...

Mais même si je ne l'avais pas encore vu, aujourd'hui la foule de ses fans le sait – et moi aussi.

source only-r.com via @HugURob via RobertPattinsonMoms
Un grand merci à Fiametta pour la traduction italienne

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Sabine
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 11161
Date d'inscription : 25/05/2009
Age : 31

MessageSujet: Re: [Presse] Vogue - Russie- Septembre 2013   Mer 28 Aoû - 18:58

 

Euh suis-je la seule à la trouver étrange cette interview ??? Je la trouve un peu bidon... (J'ai l'impression que la journaliste a repris d'autres interviews et a mixé le tout à sa sauce  ) scratch 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Presse] Vogue - Russie- Septembre 2013   Mer 28 Aoû - 19:05

@sabine: apparemment c'est ce qui s'est dit hier sur Twitter Wink De toute façon, le dernier paragraphe est bidon Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
nicolisandra
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 9405
Date d'inscription : 16/03/2009
Age : 44
Localisation : ici et ailleurs

MessageSujet: Re: [Presse] Vogue - Russie- Septembre 2013   Mer 28 Aoû - 21:50

je suis d'accord avec vous c'est comme un mix...pfffff Mad 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
fumée
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 2890
Date d'inscription : 26/05/2013
Age : 62
Localisation : Périgueux

MessageSujet: Re: [Presse] Vogue - Russie- Septembre 2013   Mer 28 Aoû - 23:01

 
Revenir en haut Aller en bas
Alice
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 12206
Date d'inscription : 30/03/2010
Age : 69
Localisation : Un petit coin au soleil

MessageSujet: Re: [Presse] Vogue - Russie- Septembre 2013   Jeu 29 Aoû - 2:09

 

_________________

" La frénésie que je suscite aujourd'hui ne me fera jamais oublier les horreurs que j'ai pu lire a mon sujet " Robert Pattinson"
Revenir en haut Aller en bas
jak
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 2627
Date d'inscription : 25/04/2012
Age : 74

MessageSujet: Re: [Presse] Vogue - Russie- Septembre 2013   Jeu 29 Aoû - 16:48

 
Revenir en haut Aller en bas
Rnath
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 1528
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 45
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: [Presse] Vogue - Russie- Septembre 2013   Jeu 29 Aoû - 19:25

 pour la traduction.
A la vu du titre "Repu de sang", je pince du bec. Mais lorsque je lis "Il ressemble à un bohème qui est encore au lycée"   ?! Non ! Pitié, c'est intenable
Revenir en haut Aller en bas
Jel
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 6638
Date d'inscription : 11/02/2011
Age : 29

MessageSujet: Re: [Presse] Vogue - Russie- Septembre 2013   Ven 30 Aoû - 0:53

Bizarre cette interview scratch 
Revenir en haut Aller en bas
vavounette
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 8932
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 44
Localisation : dans un trou lorrain lol

MessageSujet: Re: [Presse] Vogue - Russie- Septembre 2013   Sam 31 Aoû - 3:47

 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
lilipucia
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 14223
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 44
Localisation : suisse

MessageSujet: Re: [Presse] Vogue - Russie- Septembre 2013   Jeu 5 Sep - 17:22

 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Presse] Vogue - Russie- Septembre 2013   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Presse] Vogue - Russie- Septembre 2013
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheRpattzRobertPattinson.blogspot.fr | The RPattz Club :: Let s talk about RPattz :: DiorRob J'adore ! :: La revue de Presse 2013-
Sauter vers: