The RPattz Club, Forum du site Therpattzrobertpattinson.blogspot.fr
 
Accueilhttp://therpattzrobertpattinson.blogspot.fr/CalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Presse] La revue de presse de Sydney - Juin 2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Sabine
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 11161
Date d'inscription : 25/05/2009
Age : 31

MessageSujet: [Presse] La revue de presse de Sydney - Juin 2014   Ven 6 Juin - 7:53

Interview avec News Australia

The Rover star Robert Pattinson says he lacks the confidence to play a conventional leading man

DON’T expect to see a newly-buff Robert Pattinson in a superhero movie any time soon.

“It’s not really about the physicality,’’ said the former Twilight heart-throb today ahead of the red carpet premiere of dystopian Outback thriller The Rover at the Sydney Film Festival on Saturday night.

“Those leading guy roles are all extremely confident characters and I am just not confident. I would feel weird faking that confidence.

“The action guy who does the little quip at the end of killing somebody? I would sound like a psycho.”

Pattinson said he and co-star Guy Pearce, with whose character he forms an uneasy alliance in The Rover, had compared notes.

“We’re not really considered for those normal leading man roles — well, maybe I was for a little period after Twilight. I guess I gravitate towards niche things but also those are the things I get offered.”

Pattinson, who spent a month on location in South Australia while filming David Michod’s hotly-anticipated follow-up to Animal Kingdom, says the closest he is ever likely to come to playing a classic leading man is his role as T.E. Lawrence in Werner Herzog’s Queen of the Desert, which stars Nicole Kidman.

“I was playing Lawrence of Arabia! They are huge shoes to fill,” he said.

“I think it was my most challenging role so far. It was certainly the scariest, even though I only had a few scenes.”

The 28-year-old actor said Kidman was very different to how he expected she would be.

“I guess maybe I saw her as quite untouchable. I was only in Morocco for about 10 days, but she is really funny and super accessible — just hanging out with her kids.

“She was really easy to work with. I really liked her.”

Pattinson, who was photographed coming out of an LA gym immediately prior to boarding the plane to Australia, puts his relatively recent conversion to treadmills down to age.

“When you get to your late 20s, you start turning to fat. It’s crazy. You actually have to think about what you eat. It’s so annoying,” he said.

“I thought it would happen a bit later.”

source : news.com.au/ via @Alice_InTwiLand

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Sabine
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 11161
Date d'inscription : 25/05/2009
Age : 31

MessageSujet: Re: [Presse] La revue de presse de Sydney - Juin 2014   Ven 6 Juin - 8:06

Retranscription de la conférence de presse

Our reporter Alex Bryant attended the conference and spoke to Rob. Al "On working on Australian films, this is for you Rob.... the Australian industry has a reputation for being among the hardest working in the world, how was your experience with it?"Rob: "I think it was a really special crew, it was quite harsh where we were but, also just having everyone on location as well and kind of no-one to my knowledge really fell out with each other, (laughs) yes it was amazing."

Rob:"I was trying to get into Australian movies for a long time before I did this, I'm not sure why ... I think it's a confident and vibrant film industry.. and vital. I had a really great experience."

The Rover makes its Aussie debut at the Sydney Film Festival before hitting cinemas next week.

source : live.2dayfm.com.au

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Presse] La revue de presse de Sydney - Juin 2014   Ven 6 Juin - 9:46

Trad en cours....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Presse] La revue de presse de Sydney - Juin 2014   Ven 6 Juin - 10:13

Interview avec News Australia

La star de The Rover Robert Pattinson dit qu'il lui manque la confiance en lui pour incarner un rôle principal conventionnel

Ne vous attendez pas à voir un Robert Pattinson nouvellement musclé dans un film de super héros dans le futur

“Ce n'est pas vraiment l'aspect physique,’’ dit l'ancien beau gosse de Twilight sur le tapis rouge de l'avant première du thriller dystopique se déroulant dans l'Outback ,  The Rover, lors du festival du film de Sydney samedi soir

“Ces rôles principaux sont tous des personnages avec une grande confiance en eux et je n'ai pas cette assurance. Je me sentirais bizarre à simuler cette assurance.

“Ce mec d'action qui fait ce petit trait d'esprit après avoir tué quelqu'un? Je passerais pour un psychopathe.”

Pattinson a dit que lui et son collègue Guy Pearce, avec qui il forme une alliance improbable dans The Rover, avait comparé leurs notes.

“Nous ne sommes pas vraiment considérés comme ces rôles principaux classiques  — je l'ai peut être été pour une petite période après Twilight. Je suppose que j'ai gravité vers ce créneau mais ce sont aussi les choses qu'on me propose.”

Pattinson, qui a passé un mois sur place dans l'Australie du Sud pour tourner le deuxième film tant attendu de David Michod après Animal Kingdom, dit que le plus proche qu'il a été d'incarner un rôle principal classique est pour son rôle de T.E. Lawrence dans le film de Werner Herzog,  Queen of the Desert, dans lequel joue Nicole Kidman.

“J'incarnais Lawrence d Arabie! C'est un grand rôle à endosser,” dit il.

“Je pense que ce fut le plus grand défi pour moi au niveau de mes rôles . C'était aussi sans doute le plus flippant, même si je n'avais que quelques scènes.”

L'acteur de 28 ans a dit que Kidman a été très différente de ce à quoi il s'attendait.

“Je suppose que je la voyais peut être comme quelqu'un d'inaccessible. Je n'ai été au Maroc que pour 10 jours mais elle est vraiment marrante et super accessible – elle traînait simplement avec ses enfants..

“Ce fut vraiment facile de travailler avec elle. Je l'ai vraiment appréciée.”

Pattinson, qui a été pris en photos sortant d'une salle de gym de  LA juste avant d'embarquer pour l'Australie, justifie sa conversion relativement récente aux tapis de courses sur le compte de l'âge.

“Après vos 20 ans, vous commencez à devenir gros. C'est dingue . Vous devez vraiment faire attention à ce que vous mangez. C'est tellement ennuyeux" a t-il dit.

“Je pensais que ça arriverait un peu plus tard”

source : news.com.au/ via @Alice_InTwiLand

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Presse] La revue de presse de Sydney - Juin 2014   Ven 6 Juin - 10:32

Retranscription de la conférence de presse

Notre journaliste Alex Bryant a assisté à la conférence et a parlé avec Rob.

Al "Sur le travail sur des films australiens, c'est pour vous Rob.... l'industrie australienne a la réputation d'être l'une des plus dure avec qui travaillait au monde, quelle fut votre expérience?"

Rob: "Je pense que c'était une équipe vraiment spéciale. C'était assez dur où nous étions mais simplement le fait d'avoir tout le monde sur place mais aussi le fait que je ne connaissais absolument personne a vraiment bien marché pour nous tous (rires) oui c'était génial."

Rob:"J'ai tenté d'obtenir un rôle dans un film Australien bien longtemps avant d'obtenir ce rôle, je ne sais pas pourquoi ... Je pense que c'est une industrie du film qui est sure d'elle et vibrante .. et vitale. J'ai vraiment eu une super expérience."

The Rover fait ses débuts en Australie au festival du film de Sydney avant de sortir au cinéma la semaine prochaine.

source : live.2dayfm.com.au

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Presse] La revue de presse de Sydney - Juin 2014   Ven 6 Juin - 10:44

Guy Pearce parle de Robert Pattinson à la conférence de presse

Working in 50 degree temperatures in the Australian Outback didn't exactly make for easy filming conditions on the set of Robert Pattinson's new film The Rover, but the 28-year-old star got through it by drinking alcohol.

The British actor's fellow leading man in the Australian movie - Guy Pearce - has revealed that Pattinson 'handled himself really well' in the harsh environment, even with the booze.

'He drank more vodka than I advised him to drink,' said Pearce, 46.

A good-humoured Pattinson chuckled while sipping a cup of tea on stage in Sydney at a press conference talking about The Rover on Friday.

This is going to be the only thing that comes out of this now,' said the former Twilight Saga star.

'My "drinking problem".'

Pearce was quick to cover his tracks, jumping in with the line: 'There was no vodka.'

Pattinson has been receiving rave reviews for his performance out of the Cannes film festival, with critics calling it a career redefining turn.

The Cosmopolis actor said he has gotten a laugh out of reading the descriptions about his character Rey, who is American and speaks with a strong Southern twang.

'I've loved reading the reviews, saying that I've done a terrible Australian accent.'

source dailymail.co.uk

_________________
Revenir en haut Aller en bas
nicolisandra
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 9405
Date d'inscription : 16/03/2009
Age : 44
Localisation : ici et ailleurs

MessageSujet: Re: [Presse] La revue de presse de Sydney - Juin 2014   Ven 6 Juin - 10:46

Sympas ces interviews...Un grand

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Presse] La revue de presse de Sydney - Juin 2014   Ven 6 Juin - 10:54

Guy Pearce parle de Robert Pattinson à la conférence de presse

Travailler avec des températures avoisinant les 50°C dans l'Outback australien n'a pas rendu les conditions de tournage faciles sur le plateau du nouveau film de Robert Pattinson , The Rover, mais la star de 28 ans s'en est sorti en buvant de l'alcool.

Le collègue de l'acteur Britannique dans le film Australien - Guy Pearce – a révélé que Pattinson 's'en était très bien sorti' dans cet environnement hostile , même avec l'alcool

'Il a bu plus de vodka que je ne lui avais conseillé de boire,' a dit Pearce, 46 ans.

Un Pattinson de bonne humeur a rigolé tout en sirotant une tasse se thé sur la scène à Sydney lors de la conférence de presse de vendredi pour parler de The Rover.

"C'est le seul truc qui va ressortir de la conférence à présent,' a dit l'ancienne star de Twilight.

'Mon "problème avec la boisson".'

Pearce est rapidement venu en aide , en ajoutant très vite,: 'Il n'y avait pas de vodka.'

Pattinson a reçu de rares critiques pour sa performance lors du festival de Cannes, les critiques indiquant que le film marquait un tournant dans sa carrière .

L'acteur de Cosmopolis dit qu'il a attrapé un fou rire en lisant les descriptions de son personnage Rey, qui est Américain et parle avec un fort accent du Sud.

'J'ai adoré lire les critiques, disant que j'avais fait un horrible accent Australien.'

source dailymail.co.uk

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Presse] La revue de presse de Sydney - Juin 2014   Ven 6 Juin - 11:28

Nouvelles citations de la conférence de presse dans The Sydney Morning Herald

There is something "incredibly serene" and "strangely mystical" about the harsh Australian desert, says Robert Pattison, whose latest film The Rover was shot in the harsh conditions of South Australia's Flinders Rangers.

(...)

The Brit hinted that the on-location shoot was a welcome respite from the unrelenting paparazzi, whose prying cameras he has struggled to escape since the blowout success of the Twilight juggernaut.

"I really liked it ... being able to look to the horizon and see nothing," he said.

(...)

Despite the film's bleak premise, heavy survivalist themes and the exacting surrounds, Pearce said the atmosphere on set remained upbeat.

"It wasn't really a heavy shoot ... David's got a good sense of humour and we had quite a good fun time on set."

source smh.com.au

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Presse] La revue de presse de Sydney - Juin 2014   Ven 6 Juin - 11:41

Nouvelles citations de la conférence de presse dans The Sydney Morning Herald

Il y a quelque chose d'"incroyablement serein" et "d'étrangement mystique" à propos du difficile désert Australien, dit Robert Pattison, où son dernier film, The Rover, a été tourné dans des conditions ardus dans l'Australie du Sud à Flinders Rangers.

(...)

Le Britannique a indiqué que le tournage sur place fut un répit bienvenu vis à vis des paparazzi, déchaînés avec les appareils photos indiscrets et auxquels l'acteur ne cesse de tenter d'échapper depuis son gros succès dans le blockbuster Twilight

"J'ai vraiment aimé ça ... pouvoir regarder l'horizon et ne rien voir," a t-il dit.

(...)

Malgré l'ambiance sombre du film, des thèmes lourds de survie et les environs exigeants, Pearce a dit que l'atmosphère sur le plateau est restée optimiste

"Ce n'était pas vraiment un tournage lourd... David a un bon sens de l'humour et nous avons passé du bon temps sur le plateau."

source smh.com.au

_________________
Revenir en haut Aller en bas
jak
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 2627
Date d'inscription : 25/04/2012
Age : 74

MessageSujet: Re: [Presse] La revue de presse de Sydney - Juin 2014   Ven 6 Juin - 14:55

  
Revenir en haut Aller en bas
lilipucia
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 14223
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 44
Localisation : suisse

MessageSujet: Re: [Presse] La revue de presse de Sydney - Juin 2014   Ven 6 Juin - 15:25

  

_________________
Revenir en haut Aller en bas
fumée
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 2890
Date d'inscription : 26/05/2013
Age : 62
Localisation : Périgueux

MessageSujet: Re: [Presse] La revue de presse de Sydney - Juin 2014   Ven 6 Juin - 20:52

Very Happy Very Happy Very Happy   et   
Revenir en haut Aller en bas
Patty
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 10897
Date d'inscription : 18/01/2010
Age : 58
Localisation : nancy

MessageSujet: Re: [Presse] La revue de presse de Sydney - Juin 2014   Ven 6 Juin - 22:06

  les filles    oui effectivement très sympa

_________________
banniere 2015
Revenir en haut Aller en bas
Sabine
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 11161
Date d'inscription : 25/05/2009
Age : 31

MessageSujet: Re: [Presse] La revue de presse de Sydney - Juin 2014   Sam 7 Juin - 9:56

Interview avec ASOS Australia

Hi Robert! Welcome to Sydney. Tell us, what piqued your interest in the film?
‘I thought the script was so sparse and direct. It even looked different on the page, like the formatting was different. There were no commas! I thought it was so original, and my agent told me it was an offer, and I was like “Really? I never get offered stuffed like this!” And then he was like… “Oh no, I sent you the wrong email, everyone’s auditioning for this.” [laughs].’

How would you describe your character, Rey?
‘He’s very… dependent. He’s been told by everyone around him that there’s something wrong with him, that he’s kind of deficient in some way, and it’s not really established whether he is or he isn’t.’

What were some of the challenges in bringing Rey to life?
‘Mainly the costume! It sounds ridiculous but that was the most important part. As soon as I got the right pair of jeans – we went through, like, a million pairs of jeans! – And once we found the right jeans for him to plod around him, and sneakers that were slightly too big, [it all came together].’

Can definitely relate to that feeling! How important is fashion and costume is to a movie? Is it something you really focused on?
‘It’s massive for me! It’s weird though; I had such a specific look in [The Rover] – down to the colours of the t-shirt. We did a few screen tests and [when you have the right clothes] you suddenly walk different.’

What was the hardest scene to shoot? There are so many graphic, confronting moments.
‘My hardest scene – and this is probably a bit of a giveaway – but I had to have a pipe up my leg, with three guys controlling my pump, and that was probably my biggest scene in the movie. I didn’t know how complicated it would be with the set up.’

What do you think makes Australian film unique?
'For the last few years, it suddenly became such a unique genre. I don’t know what it is! There’s something about it being so isolated – I think it feels very foreign. I think there’s a confidence in the filmmaking that doesn’t exist elsewhere. In Australia, there’s kind of vitality to it. A grim vitality.'

source: asos.com via RPlife

Trad en cours...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Sabine
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 11161
Date d'inscription : 25/05/2009
Age : 31

MessageSujet: Re: [Presse] La revue de presse de Sydney - Juin 2014   Sam 7 Juin - 10:31

Traduction

Bonjour Robert ! Bienvenue à Sydney. Dites nous, qu'est qui a attiré votre intérêt dans le film ?

Je me suis dit que le scénario était tellement rare et direct. Il avait même l'air différent sur le papier, comme si la mise en forme était différente. Il n'y avait pas de virgules ! J'ai pensé que c'était original et mon agent m'a dit que c'était une offre, et je me suis dit "Vraiment ? On ne me propose jamais des trucs comme ça !" Et puis il m'a dit... "Oh non, je t'ai envoyé le mauvais e-mail, tout le monde auditionne pour ça."[Rires].

Comment décririez-vous votre personnage, Rey ?
Il est très...dépendant. Tout le monde lui a dit qu'il y avait quelque chose qui clochait chez lui, qu'il était un peu déficient, alors que ce n'est pas vraiment établi s'il l'est ou pas.

Quels ont été les défis pour donner vie à Rey ?
Principalement le costume ! Ça semble ridicule, mais c'était la partie la plus importante. Aussitôt que j'ai eu le bon jean - nous en avons essayé, genre, 1 million ! - Et une fois que nous avons trouvé le bon jean pour lui et les baskets qui étaient un peu trop grandes [tout s'est enchaîné].

On peut définitivement se lier à ce sentiment ! A quel point la mode et les costumes importent dans un film ? Est-ce quelque chose à laquelle vous faites attention ?
C'est énorme pour moi ! C'est bizarre, mais j'avais une apparence spécifique dans The rover - jusqu'à la couleur du tee-shirt. Nous avons fait quelques essais et [quand vous avez trouvé le bon vêtement], soudainement vous marchez différemment.

Quelle a été la scène la plus difficile à tourner ? Il y a tellement de graphisme, de moments de confrontation.
Ma scène la plus dure - et c'est sans doute un peu un cadeau - mais je devais avoir un tuyau le long de ma jambe, avec trois gars contrôlant ma pompe, et c'était probablement ma plus grosse scène dans le film. Je ne savais pas à quel point ce serait compliqué à mettre en place.

Selon vous, qu'est ce qui rend les films australien unique ?
Depuis quelques années, c'est tout à coup devenu un genre unique. Je ne sais pas ce que c'est ! Il y a quelque chose sur le fait d'être si isolé - je pense que ça semble très étranger. Je pense qu'il y a une confiance dans le cinéma qui n'existe pas ailleurs. En Australie, il y a un genre de vitalité. Une vitalité sombre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Presse] La revue de presse de Sydney - Juin 2014   Sam 7 Juin - 10:34


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Rnath
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 1528
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 45
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: [Presse] La revue de presse de Sydney - Juin 2014   Sam 7 Juin - 13:07

  pour ces retranscriptions
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Presse] La revue de presse de Sydney - Juin 2014   Sam 7 Juin - 13:51

Amidst the flashing cameras, fans and buzz of The Rover's Australian premiere, its star Robert Pattinson was really just missing the Outback.

Pattinson, his co-star Guy Pearce and director David Michod walked the red carpet in Sydney on Saturday night for Michod's much-anticipated follow-up to Animal Kingdom, which is screening as part of Sydney Film Festival.

Hundreds of fans waited along the street for the Twilight star, some who had been there since early that morning.

The anticipation seemed to be too much for one, who climbed over the barrier for a closer look, before realising it probably wasn't a great idea to stand in the middle of three lanes of CBD street traffic.

When the stars turned up, one lane outside the State Theatre was blocked off to allow Pattinson and Pearce to meet and take photographs with the crowd. Cars crawled past as people, realising what the fuss was about, pressed against windows with their phones trying to get a snap.

Pearce says the turn-out wasn't shocking because Pattinson "deserves it totally".

"It's pretty full on though," he says. "I'm glad it doesn't happen to me all the time."

Pearce would have had a taste of this kind of hysteria over the years, particularly on Neighbours, but admits "it was never quite this mad".

Director David Michod knew when Pattinson signed onto star in The Rover that this kind of fanbase existed, but he didn't really know what it would feel like to be around it.

"With Rob it's Beatlemania," he says.

"But it's been one of the great, sort of most rewarding things for me about this whole experience is realising that the guy who's at the centre of this bizarre bubble is actually a really wonderful gentle, humble, interesting, funny human being."

The Rover was filmed over seven weeks in remote South Australia. And for Pattinson, being in the Outback allowed him to feel a bit more free.

"I really miss the Outback, I loved it out there," he says, adding he will also miss Australians in general.

In The Rover, Pattinson plays Rey, a young, simple Southern American who finds himself alone and forced to help Pearce's Eric - a cold, angry loner - find the gang who stole his car. Pattinson's performance, filled with tics and vulnerability, has been called "career re-defining" and for Pearce, seeing him play Rey was "utterly heartbreaking".

"In fact, I don't think I worked on the first day and on the second day I went out and was watching Rob do some stuff and I was really quite taken by what he was doing," he says.

"I'm embarrassing him by saying this right now, but I just found it a really extraordinary, really beautiful performance."

source dailymail.co.uk

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Presse] La revue de presse de Sydney - Juin 2014   Sam 7 Juin - 14:18

Parmi les flashs , les fans et le buzz autour de l'avant première australienne de The Rover , sa star Robert Pattinson était vraiment nostalgique de l'Outback.

Pattinson, son collègue Guy Pearce et le réalisateur David Michod ont foulé le tapis rouge à Sydney samedi soir pour le très attendu 2ème film de Michod après Animal Kingdom, et qui est projeté dans le cadre du festival du film de Sydney.

Des centaines de fans ont attendus le lon des rues la star de Twilight star, certains d'entres eux étaient là depuis le matin.

L'anticipation semblait être un peu trop présente pour un des fans , qui a grimpé au dessus de la barrière pour jeter un coup d'oeil de plus près, avant de se rendre compte que ce n'était sans doute pas une bonne idée de rester en plein milieu d'une rue à trois voies..

Quand les stars sont arrivées, une des voies devant le State Theatre a été bloquée pour permettre à Pattinson et Pearce d'aller à l'encontre et de prendre des photos avec la foule. Les voitures étaient collées serrées derrière, se rendant compte du buzz autout d'eux, les conducteurs le visage pressé contre les vitres avec leur téléphone à la main pour tenter de prendre une photo..

Pearce dit que cela n'était pas choquant car Pattinson "le mérite complétement".

"C'est cependant vraiment bien rempli," dit il "Je suis ravi que ça ne m'arrive pas tout le temps."

Pearce avait eu un avant go$ut de cette hystérie ces dernières années , particulièrement dans Neighbours, mais il admet que "ça n'a jamais été une telle folie".

Le réalisateur David Michod a su quand Pattinson a signé pour jouer dans The Rover que ce stype de fandom existait, mais il ne savait pas vraiment ce que ça lui ferait d'être proche de ces fans là.

"Avec Rob , c'est la Beatlemania," dit il.

"Mais c'est l'une des choses les plus géniales et c'est une telle récompense pour moi de vivre toute cette expérience et de se rendre compte que le gars qui est au cenre de cette bulle bizarre est en fait un être humain vraiment merveilleux, gentil, humble, intéressant et marrant."

The Rover a été tourné pendant 7 semaines au fin fond de l'Australie du Sud. Et pour Pattinson, être dans l' Outback lui a permis de se sentir un peu plus libre.

"L'Outback me manque vraiment, j'ai adoré être là bas," dit il, ajoutant aussi que les Australiens en général allaient lui manquer.

Dans The Rover, Pattinson incarne Rey, un jeune simple d'esprit , originaire du sud de l'Amérique qui se retrouve seul et obligé d'aider le personnage de Pearce, Eric – un solitaire froid et en colère – à trouver le gang qui a volé sa voiture. La performance de Pattinson , pleine de tics et de vulnérabilité, a été nommée "tournant de sa carrière" et pour Pearce, le voir incarner Rey a été "profondément émouvant".

"En fait, je ne pense pas que j'ai travaillé les premiers et le 2ème jour, je suis arrivé et j'ai regardé Rob faire des trucs et j'ai été surpris parce ce qu'il faisait".

"Je l'embarrasse en lui disant ça là maintenant mais je l'ai trouvé vraiment extraordinaire , une performance vraiment belle."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Presse] La revue de presse de Sydney - Juin 2014   Sam 7 Juin - 14:38

From HeraldSun

I hadn’t seen the Twilight movies but friends of mine had said he (Pattinson) was an interesting guy,” Michod said in Adelaide.

Pattinson, who gives a standout performance, hates auditioning but Michod used the process to explore the character of the wounded man who Eric (Guy Pearce) kidnaps in the movie.

“I put him through four hours of what he would call hell and I used three hours and 55 minutes to explore the character with him,” says ­Michod. “He has a really beguiling physical energy, clearly smart, and he was actively seeking out directors whose work he liked.”

The resulting film, shot entirely on location in South Australia, particularly around the northern outback towns of Leigh Creek and Maree, won strong reviews when shown at the Cannes Film Festival.

From Daily Telegraph (Australia)

HIS days as a bloodsucker are long behind him but try telling that to the hundreds that swamped The State Theatre last night to catch a glimpse of their favourite vamp Robert Pattinson.

Back in town to unveil his new Aussie flick The Rover — a film miles from his turn as Edward Cullen in the Twilight series — the British thespian spent around 30 minutes greeting fans and signing autographs along Market Street of which a lane of traffic was barricaded for the event.

Such was the hysteria, even The Rover’s director, Sydneysider David Michod, admitted he sympathised for his leading man who — even three years after the last Twilight film wrapped — cannot shake the adulation.

“All the time ... I feel for him all the time,” Michod said on last night’s red carpet.

“It’s kind of nuts the bubble that he has to live inside.

“There are kind of very few people in the world who can inspire that sort of bizarre ‘Beatlemania’ and it was one of the extraordinary experiences of working with him out in the desert. It was so freeing for him.

“To be able to sit out in the street with him at the end of the day and drink a beer.

“It was quite amazing.”

Judging by his post-Twilight body of work it’s clear Pattinson is doing his best to distance himself from his star-making role.

In The Rover, a futuristic thriller set in the Aussie outback, Pattinson plays a slow-witted crim opposite Guy Pearce who also starred in Michod’s last major film Animal Kingdom.

The Rover has earned Pattinson rave reviews while for Michod, the film has been a springboard into his next project — writing and directing Brad Pitt’s next big film The Operators

source via Robsessed

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Presse] La revue de presse de Sydney - Juin 2014   Sam 7 Juin - 14:43

Article du HeraldSun

Je n'avais pas vu les films Twilight mais des amis à moi avaient dit qu'il (Pattinson) était un mec intéressant,” a dit Michod à Adelaide.

Pattinson, qui a offert une performance épatante, déteste les auditions mais Michod a utilisé ce processus afin d'explorer le personnage de cet homme blessé qu' Eric (Guy Pearce) kidnappe dans le film.

“Je lui ai fait passé 4 heures qu'il pourrait qualifier d'enfer et j'ai utilisé 3h55 pour explorer le personnage avec lui ,” dit ­Michod. “Il a vraiment une énergie physique envoutante, il est clairement intelligent et il cherchait activement des réalisateurs dont il aimait le travail.”

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Presse] La revue de presse de Sydney - Juin 2014   Sam 7 Juin - 15:00

Article dans le Daily Telegraph (Australia)

Ses jours en tant que suceur de sang sont loin derrière lui mais essayez de dire ça aux centaines de fans qui sont venus s'agglutiner devant The State Theatre la nuit dernière pour apercevoir leur vampire préféré Robert Pattinson.

De retour en ville pour dévoiler son nouveau film australien The Rover — un film à des kilomètres de son personnage d' Edward Cullen dans la saga Twilight— le beau britannique a passé environ 30 minutes à saluer les fans et à signer des autographes le long de Market Street dont une voie avait été fermée à la circulation pour l'événement.

Et voilà l'hystérie, même le réalisateur de The Rover, David Michod, a admis qu'il a sympathisé pour son acteur principal — même 3 ans après la fin du tournage de Twilight — et qu'il ne peut pas se débarrasser de l'adulation.

“Tout le temps... je compatis tout le temps avec lui” a dit Michod la nuit dernière sur le tapis rouge

“C'est assez fou la bulle dans laquelle il doit vivre .

“Il y a très peu de personnes au monde qui peuvent inspirer cette sorte de‘Beatlemania’ bizarre et ce fut une des expériences les plus extraordinaires de travailler avec lui dans le désert. C'était tellement libérateur pour lui.

“Pouvoir s'asseoir dans la rue avec lui à la fin de la journée et boire une bière".

“C'était assez incroyable.”

A en juger ses rôles après Twilight , il est clair que Pattinson fait de son mieux pour prendre des distance avec le rôle qui l'a fait devenir une stars.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Alice
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 12206
Date d'inscription : 30/03/2010
Age : 69
Localisation : Un petit coin au soleil

MessageSujet: Re: [Presse] La revue de presse de Sydney - Juin 2014   Sam 7 Juin - 15:11

  

_________________

" La frénésie que je suscite aujourd'hui ne me fera jamais oublier les horreurs que j'ai pu lire a mon sujet " Robert Pattinson"
Revenir en haut Aller en bas
jyca
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 1098
Date d'inscription : 16/09/2011
Age : 38
Localisation : Valenciennes

MessageSujet: Re: [Presse] La revue de presse de Sydney - Juin 2014   Lun 9 Juin - 0:32

 infiniment les filles pour la traductions des articles     
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Presse] La revue de presse de Sydney - Juin 2014   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Presse] La revue de presse de Sydney - Juin 2014
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheRpattzRobertPattinson.blogspot.fr | The RPattz Club :: Let s talk about RPattz :: Les archives du RPattz Kiosque :: Archives 2014-
Sauter vers: