The RPattz Club, Forum du site Therpattzrobertpattinson.blogspot.fr
 
Accueilhttp://therpattzrobertpattinson.blogspot.fr/CalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Presse] Press Junket Maps to the Stars - TIFF - 09.09.2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: [Presse] Press Junket Maps to the Stars - TIFF - 09.09.2014   Mer 10 Sep - 20:23

“This is the weirdest hotel ever,” says Robert Pattinson. He’s at TIFF to promote his latest collaboration with David Cronenberg, the Hollywood satire Maps to the Stars, and he doesn’t much like the suite we’ve been given to do the interview. “I just keep picturing if I was actually staying in a room here… there’s such bad terrible vibes in every room.”

A self-described spiritual person, the former Twilight heartthrob picks up on vibes in hotel rooms and in film scripts.

“There is something so jarring and weird about it. I can’t really tell what it is.”

He’s not talking about the room anymore, he’s on to Maps to the Stars. It’s a Hollywood satire, a jaundiced look at child stardom, the thirst for fame and hard-to-keep secrets, but Pattinson says it was something else that grabbed his attention.

“I don’t think I really thought of the Hollywood aspect of it,” he says. “I liked the mystic aspects of it. David is always talking about being this militant atheist but every single movie he does is so spiritual. He says, ‘It’s not that at all,’ but yes it is!’

“Maybe I’m just reading into it because I’m a very spiritual person but the last scene is this weirdly transcendent thing. There’s an altar and a burnt house. It’s like family as religion. And also the way the family reacts to one another, there are these weird blood honor oaths, like all the priests hiding stuff in the Catholic Church. Hiding these disgusting secrets they think are going to destroy them.”

The movie uses the notion of Hollywood mythology as a palette to paint a picture of the stupid, venal and stratospherically self-involved behavior that goes on behind the scenes in Beverly Hills’ gated communities and nightclubs.

The movie, says Pattinson, reflects “what it used to be. It’s changed quite a lot in LA. When I first started going to LA everyone was underage and if you were a famous actor the rules did not apply. You could be a sixteen-year-old and go into a club but now that there are camera phones everywhere that doesn’t exist anymore. That period was so weird. You’d see a fourteen-year-old actor wasted, doing lines of blow on the table. It was crazy. Now they just do it at their parent’s house.”

This is the second film Pattison has made with Cronenberg. The young actor says the seventy-one-year-old director is “fun to be around,” and also shares a love of pushing the envelope.

“I like to do things that feel a little bit dangerous and there’s not many people who do that. I don’t really relate to that many normal things. I like things that are sort of surreal. I find them easier to play. I don’t gravitate toward kitchen sink dramas. I don’t feel like that. I like things that are slightly off the wall.”

source http://tiff.metronews.ca/2014/pattinson-reflects-changing-l-new-tiff-film-maps-stars/

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Presse] Press Junket Maps to the Stars - TIFF - 09.09.2014   Mer 10 Sep - 22:23

Rob parle du bébé royal et de sa soeur avec ET Canada

[On Prince William and Kate Middleton's second pregnancy]

And celebs in Toronto for TIFF are also commenting in the upcoming arrival! Englishman Robert Pattinson revealed his love of the royals when ET Canada caught up with the Maps To The Stars actor. “I just heard [about the royal baby news] like a second ago, I had no idea. I am quite excited, actually,” Pattinson shared.

“I really liked the wedding. I was way more into that than I thought I would be,” he said while letting out a small laugh. “I was watching during a press junket [for Cosmopolis]. I literally had it on behind the interviewer.”

ET Canada

[on his sister Lizzy Pattinson auditioning for The X Factor in the UK]

Lizzy, 31, is the Twilight star’s older sister, and impressed the judges with her cover of Bonnie Raitt’s “Feels Like Home.”

“It’s amazing,” said her brother, on his sister being on the talent show. “I’ve actually never sung with her. We have really different taste in music so we always get into arguments, but like, her being on that is the most exciting thing to happen to me in such a long time. I’m SO excited about it. She’s really good.”

source via Robert Pattinson Worldwide

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Sabine
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 11161
Date d'inscription : 25/05/2009
Age : 31

MessageSujet: Re: [Presse] Press Junket Maps to the Stars - TIFF - 09.09.2014   Mer 10 Sep - 22:42

Traduction

"C'est l'hôtel le plus bizarre," dit Robert Pattinson. Il est au TIFF pour promouvoir sa dernière collaboration avec David Cronenberg, la satyre hollywoodienne Maps To The Stars et il n'aime pas trop la suite dans laquelle nous sommes pour faire l'interview. "Je n'arrête pas de penser que si j'étais resté dans une chambre ici...il y a des mauvaises vibrations dans chaque chambre."

Il se décrit comme une personne spirituelle, l'ex-idole de Twilight capte les vibrations dans les chambres d'hôtels et les scénarios de films.

"Il y a quelques choses de discordant et d'étrange à ce sujet. Je peux pas vraiment dire ce que c'est."

Il ne parle plus de la chambre, il parle de Maps To The Stars. C'est une satire hollywoodienne, un regard amer sur la célébrité des enfants, la soif de gloire et les secrets difficiles à garder, mais Pattinson dit que c'est autre chose qui a attiré son attention.

"Je ne pense pas avoir vraiment réfléchi à l'aspect hollywoodien," dit-il. " J'ai aimé l'aspect mystique. David parle toujours d'être cet militant athée mais chacun de ses films est tellement spirituel. Il dit, 'C'est n'est pas ça du tout,' mais si ça l'est !"

"Peut-être que je l'ai interprété comme ça car je suis une personne très spirituelle mais la dernière scène est cette chose bizarre transcendante. Il y a un autel et une maison incendiée. C'est comme si la famille était une religion. Et aussi la manière dont la famille réagit aux autres, il y a ce serment d'honneur de sang bizarre, comme tous ces prêtres qui cachent des choses dans l’Église Catholique. Cacher ces secrets dégoutants car ils pensent qu'ils vont les détruire."

La film utilise la notion de la mythologie d'Hollywood comme une palette pour peindre un tableau du comportement stupide, vénal et stratosphérique qui se passe dans les coulisses des communautés fermées et des boîtes de nuit de Beverly Hills.

Le film, raconte Pattinson, reflète, "Ce que ça avait l'habitude d'être. Beaucoup de choses ont changé à L.A. Quand j'ai commencé à aller à L.A tout le monde était mineur et si vous étiez un acteur connu, les règles ne s'appliquaient pas. Vous pouviez avoir 16 ans et aller en boîte mais maintenant avec les appareils photos des téléphones partout ça n'existe plus. Cette période était si bizarre. Vous voyiez un acteur de 14 ans saoule, faire des lignes sur la table. C'était dingue. Maintenant il le font simplement dans la maison de leurs parents."

C'est le second film que Pattinson a fait avec Cronenberg. Le jeune acteur dit du réalisateur de 70 ans que c'est "amusant de passer du temps avec lui" et aussi qu'ils partagent la même envie de repousser les limites.

"J'aime faire des choses qui ont l'air un peu dangereuses et il n'y a pas beaucoup de personnes qui font ça. Je ne me lie pas vraiment aux choses normales. J'aime les choses qui sont un peu surréalistes. Je les trouve plus facile à jouer. Je ne suis pas attiré par les drames classiques. Je ne me sens pas comme ça. J'aime les choses qui sont un peu décalé."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Presse] Press Junket Maps to the Stars - TIFF - 09.09.2014   Mer 10 Sep - 22:45

Traduction

Au sujet du 2ème enfant à venir du Prince William et de Kate Middleton

Et les célébrités présentes à Toronto pour le TIFF commentent aussi le futur bébé. Le Britannique Robert Pattinson a révélé son amour de la la royauté quand ET Canada a parlé avec l'acteur de Maps To The Stars. “Je viens juste d'apprendre pour la news sur le bébé royal, il y a tout juste une seconde. Je n'en savais rien. Je suis assez excité, en fait,” a confié Pattinson.

“J'ai vraiment aimé le mariage. Ca m'a plus passionné que je ne l'aurais cru,” a t-il dit tout en lâchant un petit rire. “Je regardais pendant une press junket [celle de Cosmopolis]. Je l'avais vraiment juste derrière le journaliste.”


Au sujet de l'audition de sa soeur Lizzy Pattinson pour X Factor au Royaume Uni

Lizzy, 31 ans, est la soeur aînée de la star de Twilight , et elle a impressionnée les juges avec sa reprise du tube de Bonnie Raitt “Feels Like Home.”

“C'est incroyable,” a dit son frère, su le fait que sa soeur participer à l'émission de télé crochet . “Je n'ai en fait jamais chanté avec elle.Nous avons des goûts vraiment différent en matière de musique donc on se dispute toujours, mais qu'elle soit dans cette émission est la chose la plus excitante qu'il me soit arrivé depuis bien longtemps. Je suis tellement ravi. Elle est vraiment bonne.”

_________________
Revenir en haut Aller en bas
lilipucia
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 14223
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 44
Localisation : suisse

MessageSujet: Re: [Presse] Press Junket Maps to the Stars - TIFF - 09.09.2014   Ven 12 Sep - 10:03

Shocked ben moi non plus j'en savais rien pour le bébé ,je l'apprend en même temps que lui ! je suis totalement à la ramasse ces jours


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Patty
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 10897
Date d'inscription : 18/01/2010
Age : 58
Localisation : nancy

MessageSujet: Re: [Presse] Press Junket Maps to the Stars - TIFF - 09.09.2014   Ven 12 Sep - 16:15

les filles

_________________
banniere 2015
Revenir en haut Aller en bas
Alice
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 12206
Date d'inscription : 30/03/2010
Age : 69
Localisation : Un petit coin au soleil

MessageSujet: Re: [Presse] Press Junket Maps to the Stars - TIFF - 09.09.2014   Ven 12 Sep - 18:34


_________________

" La frénésie que je suscite aujourd'hui ne me fera jamais oublier les horreurs que j'ai pu lire a mon sujet " Robert Pattinson"
Revenir en haut Aller en bas
sabrinalor
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 6015
Date d'inscription : 17/11/2011
Age : 48
Localisation : lorraine

MessageSujet: Re: [Presse] Press Junket Maps to the Stars - TIFF - 09.09.2014   Sam 13 Sep - 10:33

les filles

_________________
 
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Presse] Press Junket Maps to the Stars - TIFF - 09.09.2014   Dim 14 Sep - 11:04

As a freelance entertainment journalist/writer/hack you can tell how valuable an actor’s time is – at least to the studio offering him up for interview – by the amount of time you are given with him. Other factors include how many people he has around him and whether or not you are asked not to ask any personal questions.

In the case of Robert Pattinson, he is pretty valuable. While I am not asked to refrain from personal inquiries – the publicists know I don’t go in for that s*** – the former star of the Twilight series is having his time here at TIFF divvied into four-minute increments, such is the demand.

The movie Pattinson is here to promote is Maps to the Stars. It is his second film with Canadian director David Cronenberg after 2012’s Cosmopolis. He was the lead in that film but has a secondary role in Maps, playing Jerome, a Hollywood limo driver with screenwriting ambitions. Mia Wasikowska (Only Lovers Left Alive) plays Agatha, a disfigured young woman with a secret connection to a high-powered Hollywood family, who employs Jerome to drive her around.

Maps to the Stars is written by Bruce Wagner. A former actor who co-starred with Maps co-star John Cusack in 1986’s One Crazy Summer, Wagner has gone on to become a respected novelist and screenwriter. He also used to work as a limo driver, making him, for all intents and purposes, some version of Jerome.

“I thought it was hilarious, and it was sort of dangerous,” Pattinson says of Wagner’s screenplay. “I quite liked the fact that - and David liked it as well - he’s this kind, genial, academic man. And then seeing the script, upon two pages of it, it’s so savage and jokes which you really don’t know how they are going to land at all or could have walk-outs quite easily. I just love feeling David’s glee with that.”

Pattinson says he only met Wagner after he had shot “quite a lot of stuff” on the film, which shot in Toronto and Los Angeles.

“But then I sort of talked to David about it because it’s a strange part. On the page he’s kind of a cipher for Bruce and almost a blank on the page. So I didn’t really want to reveal my ignorance.”

As for former model Wasikowska, Pattinson says he has known her “for a really long time, and I’ve seen a lot of her stuff as well. I think she’s a really amazing actress.

“But it’s funny, though. She’s gotten a lot more confident. I don’t know if that’s bad to say, but just seeing her be so funny… And I don’t know. There’s something different that I’ve seen in her that I didn’t realize that it works really well with her personality and skill-set.”

Pattinson will next be seen in Queen of the Desert, a biography of early 20th century explorer Gertrude Bell, played in the film by Nicole Kidman. Pattinson co-stars as Col T.E. Lawrence, a part first essayed by the late Peter O’Toole in 1962’s Lawrence of Arabia. The movie is directed by German legend Werner Herzog (Fitzcarraldo, Rescue Dawn).

Asked about his criteria for picking roles these days, Pattinson admits: “Yeah, I basically have some weird insecurity issues. So I want to take as little as a gamble as possible when doing my jobs. So I basically just try to work with extremely prodigious auteurs, and that’s kind of been my only decision-making process.”

As for screenwriting limo drivers, Pattinson says he has been accosted by several.

“I actually have a few times. Multiple times… Many, many times. Even here!” he says, laughing.

“What do you do?” I ask.

“I always take it,” he says. “I can rip them off later!”

source msn.com via @clarabelg1


Sabine vous le traduira si elle veut lol! C'est moi qui lui ai trouvé ce petit article lol!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ptiteaurel
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 37
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Presse] Press Junket Maps to the Stars - TIFF - 09.09.2014   Dim 14 Sep - 20:05

En tant que journaliste / écrivain en freelance , spécialisé dans le divertissement, vous pouvez dire à quel point le temps avec un acteur est précieux – du moins pour le studio qui vous l'offre en interview – on le sait au vu du temps qui vous est accordé avec lui . D'autres facteurs inclus le nombre de personnes qui l'entourent et si oui ou non on vous demande de ne pas poser des questions personnelles.

Dans le cas de Robert Pattinson, il est vraiment précieux. Alors qu'on ne me demande pas de réfréner mes questions personnelles – ses agents savent que je vais pas sur ce terrain de merde – l'ancienne star de Twilight est ici présent au TIFF et passe son temps à faire des interviews de 4 minutes , comme cela est exigé

Le film que Pattinson vient promouvoir ici est Maps to the Stars. C'est son second film avec le réalisateur Canadien David Cronenberg après son film en 2012 Cosmopolis. Il avait le rôle principal dans ce film mais dans Maps c'est un rôle secondaire, incarnant Jerome, un chauffeur de limousine à Hollywood qui a l'ambition de devenir scénariste. Mia Wasikowska (Only Lovers Left Alive) incarne quant à elle Agatha, une jeune femme défigurée avec des liens secrets avec une famille hautement puissante de Hollywood , et elle engage Jerome pour la conduire ici et là.

Maps to the Stars est écrit par Bruce Wagner. Un ancien acteur qui a joué au côté de l'acteur dans Maps John Cusack en 1986 dans One Crazy Summer, Wagner est désormais devenu un romancier respecté et un scénariste. Autrefois il a aussi été chauffeur de limousine, faisant de lui, et c'est tout à fait voulu, une espèce de version de Jerome.

“J'ai trouvé ça hilarant, et c'était en quelque sorte dangereux,” dit Pattinson du script de Wagner. “J'ai assez aimé le fait que- et David aimait aussi cela - c'est cet homme académique gentil et génial. Et ensuite voir le script, à peine deux pages lues, c'est tellement sauvage et les blagues dont vous ne savez vraiment pas comment elles vont être prises ou si on peut s'en sortir facilement. J'adore simplement sentir l'étincelle de David avec ça”

Pattinson dit qu'il a uniquement rencontré Wagner après qu'il ait tourné “pas mal de choses” pour film, qui a été tourné à Toronto et Los Angeles.

“Mais j'ai ensuite parlé avec David à ce propos car c'est un rôle assez étrange. Dans le script , c'est une espèce de code secret pour Bruce et quasiment une page blanche. Donc je ne voulais pas vraiment montrer mon ignorance.”

Quant à l'ancienne mannequin Wasikowska, Pattinson dit qu'il la connait “depuis vraiment longtemps et j'ai vu beaucoup de ses films aussi. Je pense que c'est vraiment une actrice incroyable.

“Mais c'est toutefois marrant. Elle est devenue plus confiante en elle. Je ne sais pas si c'est mal de dire ça mais la voir tellement marrante … Et je ne sais pas. J'ai vu quelque chose de différent chez elle dont je n'avais pas conscience et qui convient très bien à sa personnalité et son talent sur le plateau”

On verra prochainement Pattinson dans Queen of the Desert, une biographie sur l'exploratrice du début du 20ème siècle Gertrude Bell, incarnée dans le film par Nicole Kidman. Pattinson tiendra un rôle à ses côtés , celui du Colonel T.E. Lawrence, un rôle déjà porté au cinéma par Peter O’Toole en 1962 dans Lawrence d'Arabie. Le film est réalisé par la légende allemande Werner Herzog (Fitzcarraldo, Rescue Dawn).

Interrogé sur ses critères de sélections de rôles ces derniers temps, Pattinson admet: “Oui, j'ai simplement quelques soucis d'insécurité . Donc je veux prendre le moins de risques possibles quand je choisis mes rôles. Donc j'essaie juste de travailler avec des auteurs extrêmement prodigieux et c'est devenu mon seul processus pour prendre une décision.”

Quant aux chauffeurs de limousines scénaristes , Pattinson dit avoir été accosté par plusieurs d'entres eux

“J'en ai eu quelques fois. A de multiple reprises… De nombreuses , nombreuses fois. Même ici!” dit il en riant

“Que faites vous” Je lui demande

“Je le prends toujours” dit. “Je peux les déchirer plus tard. !”

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Alice
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 12206
Date d'inscription : 30/03/2010
Age : 69
Localisation : Un petit coin au soleil

MessageSujet: Re: [Presse] Press Junket Maps to the Stars - TIFF - 09.09.2014   Dim 14 Sep - 20:20


_________________

" La frénésie que je suscite aujourd'hui ne me fera jamais oublier les horreurs que j'ai pu lire a mon sujet " Robert Pattinson"
Revenir en haut Aller en bas
lilipucia
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 14223
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 44
Localisation : suisse

MessageSujet: Re: [Presse] Press Junket Maps to the Stars - TIFF - 09.09.2014   Dim 14 Sep - 21:22


_________________
Revenir en haut Aller en bas
jak
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 2627
Date d'inscription : 25/04/2012
Age : 74

MessageSujet: Re: [Presse] Press Junket Maps to the Stars - TIFF - 09.09.2014   Lun 15 Sep - 1:20

Revenir en haut Aller en bas
Patty
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 10897
Date d'inscription : 18/01/2010
Age : 58
Localisation : nancy

MessageSujet: Re: [Presse] Press Junket Maps to the Stars - TIFF - 09.09.2014   Lun 15 Sep - 15:46


_________________
banniere 2015
Revenir en haut Aller en bas
sabrinalor
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 6015
Date d'inscription : 17/11/2011
Age : 48
Localisation : lorraine

MessageSujet: Re: [Presse] Press Junket Maps to the Stars - TIFF - 09.09.2014   Lun 15 Sep - 18:41


_________________
 
Revenir en haut Aller en bas
Sabine
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 11161
Date d'inscription : 25/05/2009
Age : 31

MessageSujet: Re: [Presse] Press Junket Maps to the Stars - TIFF - 09.09.2014   Ven 26 Sep - 13:19

Interview de Robert avec The Independent (Angleterre)


Maps to the Stars is the title of the new David Cronenberg film starring Robert Pattinson. It refers to the Hollywood cartography that informs tourists where to find the homes of their favourite actors. Anyone buying one of these plans will be disappointed if they are looking for the home of Britain's mosy famous vampire. Last Year the actor sold his masion in Griffith Park, near the Hollywood sign in central Los Angeles, saying he was too young to be tied to such a lavish property and instead wanted to lay low and live life to his needs rather than his means. "The house was so amazing, he says of the abode he sold for $6.37m (3.9m. "I wasn't really thinking when I got it. I had been living in and out of hotels, and you have money for the first time." When he says money, he means a mind boggling amount. He reportedly received $20m for the final part of Twilight, the vampire saga that made him a global name, and made his private life public fodder. Pattinson says selling the house is part of a general disassociation with Hollywood. "If you are the kind of person
who needs to be pushed into doing something, Hollywood is not the right place, so I think I might be done with Los Angeles.”

We meet on the day of the Toronto Film Festival premiere of Maps to the Stars and there is a yearning for Barnes, west London, where he grew up. His dad imported vintage cars from America, and his mother worked for a modelling agency, a profession Pattinson entered just before he hit his teens. “I think I need to spend more time in London, or just move around a bit more. I’ve been in LA for six or seven years and it’s weird. The more you stay, especially as an actor, the more you think that you’ll be missing out on something by leaving, but you are not really. It’s a fun city, but you are permanently on holiday. I feel like I’ve been on holiday since I was 22.”

It seems the 28-year-old has had enough of the focus being on his romantic life rather than his career. His relationship with Twilight co-star Kristen Stewart dominated headlines before a very public split, and now there’s endless speculation that he’s going out with every girl who just happens to be in the same room. The fascination with his love life must be frustrating because, since Twilight ended, not many column inches have been expended on the impressive résumé he has been building.

In addition to twice working with Cronenberg, he gave one of his best performances as a left-for- dead armed robber in David Michôd’s Australian outback thriller The Rover and he’s just finished playing T E Lawrence for Werner Herzog and photographer Dennis Stock for Anton Corbijn. On the horizon is an adaptation of The Lost City of Z, to be directed by James Gray.

The impressive list has come about because Pattinson has been seeking out auteurs: “In the past two years, I’ve done stuff just for the director and not really thought that much about the script,” he says. “Now I’m swinging it back a little, trying to get a medium between the two.”
He’s thankful to Cronenberg for taking a chance on him, especially when people wondered if all he had to offer was a blank stare. “Working with Cronenberg just opened stuff up. People approach you in a different way. Now I’ve done a few other things and it kind of works on a bit of a roll, working with auteur-y guys.”

Maps to the Stars is about the oddballs that populate Hollywood. Pattinson has an affair with a PA (Mia Wasikowska) and then memorably has sex in a car with her boss, Havana – Julianne Moore won the best actress gong at Cannes for her portrayal of an actress whose best days are behind her. It’s a Hollywood that Pattinson knows all too well; “I’ve met characters that are pretty similar. Everyone is saying the film’s biting, but I think it’s sympathetic to a host of characters. Women like Havana: in reality people would despise her, they don’t have friends for a reason, but I don’t think anyone comes out of the movie hating her and that’s testament to Julianne. It’s a bunch of weirdos who spend a lot of time self-obsessing and talking about it afterwards.”

The actor says he’s not exactly in a position to talk: “I self- obsess a lot. When I’m doing interviews I’m always waiting for some stupid remark to come out.” When he first entered the room, his opening gambit was, “I’m so bad at doing press junkets,” said with a glint in his eye that gave the impression he thinks much of it is a charade.
“I used to be so dumb in interviews; try to make jokes all the time and everyone is thinking, ‘this guy is a moron, he’s just been saying dumb stuff for years and years’.”
Herzog is a director he has long admired and he jumped at the chance to play T E Lawrence in his Gertrude Bell biography Queen of the Desert, starring Nicole Kidman as the British archaeologist who helped draw the Iraq/Jordan border at the turn of the 19th century. “It’s sort of close to the real guy, it’s certainly not Lawrence of Arabia- like,” he says. “It’s a small part as well,” which suits him just fine: “It’s quite nice doing small parts. The film isn’t totally reliant on what I do, so I get to work with who I want to work with and it’s not my fault if it doesn’t make any money.”

Maps to the Stars is in cinemas today.

Source

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Sabine
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 11161
Date d'inscription : 25/05/2009
Age : 31

MessageSujet: Re: [Presse] Press Junket Maps to the Stars - TIFF - 09.09.2014   Ven 26 Sep - 14:30

Traduction

Maps to the Stars est le titre du nouveau film de David Cronenberg avec Robert Pattinson. Il fait référence à la carte d'Hollywood qui informe les touristes sur où trouver la maison de leurs acteurs préférés. Tout ceux qui achètent ces plans seront déçus s'ils recherchent la maison du vampire le plus célèbre de Grande-Bretagne. L'an dernier l'acteur a vendu sa demeure à Griffith Park, à côté du panneau Hollywood dans le centre de Los Angeles, disant qu'il était trop jeune pour être attaché à une propriété aussi luxueuse, à la place il voulait rester discret et vivre une vie en fonction de ses besoins plutôt qu'en fonction de ses moyens. "La maison était incroyable" dit-il sur la demeure qu'il a vendu pour 6.37 millions de dollars (3.9 millions de livres) "Je ne pensais pas vraiment quand je l'ai eu. Je vivais dans des hôtels et vous avez de l'argent pour la première fois." Quand il parle d'argent, il veut dire un montant époustouflant. Il aurait reçu 20 millions de dollars pour le dernier film de Twilight, la saga de vampire qui a rendu son nom célèbre dans le monde et qui a donner du grain à moudre au public concernant sa vie privée. Pattinson dit que vendre la maison fait partie d'une dissociation générale avec Hollywood. "Si vous êtes le genre de personne qui a besoin d'être pousser pour faire les choses, Hollywood n'est pas le bon endroit, donc je pense que j'en ai peut-être fini avec Los Angeles."

Nous nous sommes rencontrés le jour ou Maps To The stars avait son avant-première au festival du film de Toronto et il y a là un désir ardent pour Barnes, à l'ouest de Londres, où il a grandit. Son père importait des vieilles voitures des États-Unis et sa mère travaillait dans une agence de mannequin, une profession que Pattinson a fait juste avant d'entrer dans l'adolescence. "Je pense que j'ai besoin de passer plus de temps à Londres, ou de bouger un peu plus. Je suis à L.A depuis 6 ou 7 ans et c'est bizarre. Plus vous y restez, surtout en tant qu'acteur, plus vous pensez que vous allez manquer quelque chose si vous partez, mais ce n'est pas le cas. C'est une ville amusante, mais vous êtes en permanence en vacances. J'ai l'impression d'être en vacances depuis que j'ai 22 ans."

Il semble que l'acteur de 28 ans en a assez que l'attention se porte plus sur sa vie romantique que sa carrière. Sa relation avec sa partenaire dans Twilight Kristen Stewart a dominé les gros titres avant une séparation très publique et maintenant, il y a des spéculations sans fin comme quoi il sort avec toutes les filles qui sont simplement dans la même pièce que lui. La fascination sur sa vie amoureuse peut être frustrante car, depuis la fin de Twilight, peu de colonnes écrivent sur l'impressionnant CV qu'il s'est construit.  

En plus de travailler deux fois avec Cronenberg, il a donné une de ses meilleures performances dans le rôle d'un voleur armé laissé pour mort dans le Thriller australien se passant dans l'Outback de David Michod, The Rover, et il vient juste de finir de jouer T.E Lawrence pour Werner Herzog et le photographe Dennis stock pour Anton Corbijn. A l'horizon il y a l'adaptation de The Lost City of Z, qui sera réalisé par James Gray.

La liste impressionnante est due au fait que Pattinson a recherché des auteurs : Au cours des deux dernières années, j'ai fait des choses juste pour le réalisateur et je n'ai pas vraiment pensé tant que ça au scénario," dit-il. "Maintenant je reviens un peu en arrière, en essayant de trouver un juste milieu entre les deux."

Il est reconnaissant à Cronenberg pour lui avoir donner sa chance, surtout quand les gens se demandaient si tout ce qu'il avait à offrir était un regard vide. "Travailler avec Cronenberg a juste ouvert les portes. Les gens vous approchent d'une manière différente. Maintenant, j'ai fait d'autres choses et c'est un peu comme travailler sur une liste, travailler avec des auteurs."

Maps To The Stars parle des énergumènes qui peuplent Hollywood. Pattinson a une liaison avec une assistante personnelle (Mia Wasikowska) et a ensuite une mémorable scène de sexe dans une voiture avec sa patronne, Havana - Julianne Moore qui a gagné le prix de la meilleure actrice à Cannes pour son portrait d'une actrice dont les meilleurs jours sont derrières elle. C'est un Hollywood que Pattinson ne connaît que trop bien; "J'ai rencontré des personnages qui sont assez similaires. Tout le monde dit que le film est mordant, mais je pense que c'est favorable à une foule de personnages. Les femmes comme Havana : en réalité les gens l'auraient méprisé, ils n'ont pas d'amis pour une raison, mais je ne pense pas que les gens sortent du film en la haïssant et c'est grâce à Julianne. C'est un tas de gens bizarre qui passent beaucoup de temps obsédés par eux-même et en parlent par la suite."

L'acteur dit qu'il n'est pas exactement en position pour en parler :"Je suis beaucoup obsédé par moi-même. Quand je fais des interviews je m'attends toujours à ce qu'une remarque stupide sorte" Quand il est entré dans la pièce, sa phrase d'accroche a été "Je suis si mauvais pour faire des interviews", en le disant avec une lueur dans le regard qui donne l'impression qu'il pense qu'une grande partie est une mascarade.

"J'ai l'habitude d'être si bête dans les interviews; essayant de faire des blagues tout le temps et tout le monde se dit, 'ce mec est un crétin, il dit juste des choses stupides depuis des années,'"
Herzog est un réalisateur qu'il admire depuis longtemps et il a sauté sur l'occasion de jouer T.E Lawrence dans la biographie de Gertrude Bell, Queen of The Desert, avec Nicole Kidman dans le rôle de l'archéologue britannique qui a aidé a tracer la frontière entre l'Irak et la Jordanie à la fin du 19 ème siècle. "C'est assez proche du vrai homme, ce n'est certainement pas comme Laurence D'Arabie," dit-il. "C'est un petit rôle," ce qui lui va parfaitement : "C'est assez sympa de faire des petits rôles. Le film ne dépend pas totalement de ce que je fais, donc j'arrive à travailler avec qui je veux et ce n'est pas ma faute si ça ne fait pas d'argent."

Maps to the stars sort dans les cinémas aujourd'hui.

_________________


Dernière édition par Sabine le Ven 26 Sep - 14:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sabine
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 11161
Date d'inscription : 25/05/2009
Age : 31

MessageSujet: Re: [Presse] Press Junket Maps to the Stars - TIFF - 09.09.2014   Ven 26 Sep - 14:31

Durant la promo de The Rover il disait qu'il aimait vivre à L.A et qu'il ne se voyait plus vivre à Londres...maintenant c'est le contraire lol!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Patty
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 10897
Date d'inscription : 18/01/2010
Age : 58
Localisation : nancy

MessageSujet: Re: [Presse] Press Junket Maps to the Stars - TIFF - 09.09.2014   Ven 26 Sep - 16:32

il a peut être de quoi changer d'avis maintenant

_________________
banniere 2015
Revenir en haut Aller en bas
Alice
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 12206
Date d'inscription : 30/03/2010
Age : 69
Localisation : Un petit coin au soleil

MessageSujet: Re: [Presse] Press Junket Maps to the Stars - TIFF - 09.09.2014   Ven 26 Sep - 18:06


_________________

" La frénésie que je suscite aujourd'hui ne me fera jamais oublier les horreurs que j'ai pu lire a mon sujet " Robert Pattinson"
Revenir en haut Aller en bas
Rnath
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 1528
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 45
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: [Presse] Press Junket Maps to the Stars - TIFF - 09.09.2014   Ven 26 Sep - 21:10

Revenir en haut Aller en bas
lilipucia
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 14223
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 44
Localisation : suisse

MessageSujet: Re: [Presse] Press Junket Maps to the Stars - TIFF - 09.09.2014   Ven 26 Sep - 22:02


_________________
Revenir en haut Aller en bas
fumée
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 2890
Date d'inscription : 26/05/2013
Age : 62
Localisation : Périgueux

MessageSujet: Re: [Presse] Press Junket Maps to the Stars - TIFF - 09.09.2014   Ven 26 Sep - 22:34

Revenir en haut Aller en bas
jak
Rob'sédé
Rob'sédé
avatar

Nombre de messages : 2627
Date d'inscription : 25/04/2012
Age : 74

MessageSujet: Re: [Presse] Press Junket Maps to the Stars - TIFF - 09.09.2014   Ven 26 Sep - 23:26

Revenir en haut Aller en bas
Sabine
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote
avatar

Nombre de messages : 11161
Date d'inscription : 25/05/2009
Age : 31

MessageSujet: Re: [Presse] Press Junket Maps to the Stars - TIFF - 09.09.2014   Sam 27 Sep - 0:51

Interview avec The Province

Robert Pattinson: Maps to the Stars reflects Hollywood egomaniacs

Twilight star is heartfelt in David Cronenberg movie

TORONTO – For a man who emerged as the fully formed and fully fanged vampire heartthrob in the Twilight saga, Robert Pattinson almost seems too fully dimensional, too human, too real to be locker pin-up material. But he’s managing.

The British actor who played Edward opposite Kristen Stewart’s Bella Swan says he’s learned to adapt to a complete lack of control when it comes to public perception, which is one reason why he loves working with David Cronenberg so much.

Pattinson played the lead in Cronenberg’s 2012 outing, a limo-bound narrative about greed, corruption and self-contained narcissism called Cosmopolis. And he returns to Cronenberg’s bizarre landscapes in Maps to the Stars, a truly odd Oedipal yarn woven through a Hollywood loom.

Pattinson plays a limo driver to various celebrities in this new effort that also stars Mia Wasikowska, Julianne Moore and John Cusack, and while he says his character, Jerome, was relatively blank on the page, he knew he could trust Cronenberg to let him grope for a while, and get a good feel for what was needed.

“David is very funny,” Pattinson says. “I just like him as a person, and it helps that I really like his work. I like the way he runs his sets: They are so comfortable and I feel more confident on them.”

Pattinson says Cronenberg never panics when faced with the unknown. He allows the story and the characters to evolve organically.

“On Cosmopolis, I was terrified because it was such a wordy script and I hadn’t done any rehearsals, and I hadn’t had any talks with him about the character until the Sunday before the Monday we started shooting. And I tell you I nearly had a nervous breakdown because I assumed he thought I knew exactly what I was going to do and just pull it out…. “ Pattinson laughs, with a sweet little twinkle.

“So I called him up to ask one question…. just to ease my way into telling him that I didn’t know what I was doing. Then he just explained his way of working, which is he doesn’t know what is going to happen until you are on set doing it in its final stage, so there is no real point in rehearsing and no point in even discussing it that much unless you have a massive problem.”

Pattinson says he had no problems on Maps to the Stars, only massive amounts of fun, thanks in large part to Julianne Moore — who emerges as the central character in this multi-pronged narrative about show business, identity and one aging actress’s bid to play the part of her own Golden Age actress mother in a new biopic.

“Julianne was so into it,” Pattinson says. “I think it’s one of the best things she has ever done. I love what she is doing in it and I didn’t have to think at all, it was totally reactive, she was a virtuoso.”

Pattinson says even the sex scene he shares with Moore in the limo felt entirely fresh even after the raunchy limo sex scenes in Cosmopolis, “I don’t think I have laughed so hard in my life. All her coverage, I was laughing my head off.”

Pattinson admits he has a slightly warped sense of humour that aligns with Cronenberg’s, but he believes it’s a healthy coping mechanism for the craziness that is show business.

“I never wanted to be an actor as a kid…. And I’m pretty good at taking roles in stuff that nobody sees,” he says, laughing. “But there are a lot of egomaniacal psychopaths out there.

“But I have met a lot of actresses who are like Julianne’s character. Their sense of self is so caught up in something that is dictated by an audience and an audience of people they do not know and will never meet. And when they stop having success, their sense of self disappears.”

Pattinson says you can be a huge star and still face a major career stall. “People can just get bored of you.”

The only way to maintain some sense of personal integrity is to make movies that feel purposeful, and embody characters that speak to the human condition with some sense of internal truth. But those are getting harder and harder to find, Pattinson says.

“I don’t know if people want to have flawed heroes, to be honest… The good guy has to be raised by fishermen peasants who are entirely pure people, and the bad guy is raised from broken despair in hell. There’s this reductive approach to narrative right now that I don’t understand,” he says.

“We’re getting cartoon characters, basically. And I think it makes people frustrated and annoyed. But at the same time, if the audience is consistently fed cheeseburgers all the time you can give them the nicest piece of sushi and they’ll still be, like, bleh.”

Source Via Via

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Presse] Press Junket Maps to the Stars - TIFF - 09.09.2014   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Presse] Press Junket Maps to the Stars - TIFF - 09.09.2014
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheRpattzRobertPattinson.blogspot.fr | The RPattz Club :: Let s talk about RPattz :: Les archives du RPattz Kiosque :: Archives 2014-
Sauter vers: