The RPattz Club, Forum du site Therpattzrobertpattinson.blogspot.fr
 
Accueilhttp://therpattzrobertpattinson.blogspot.fr/CalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Presse/Web] Interview avec The Talks - Septembre 2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sabine
Co-Webmastrice/Modote
Co-Webmastrice/Modote


Nombre de messages : 11161
Date d'inscription : 25/05/2009
Age : 30

MessageSujet: [Presse/Web] Interview avec The Talks - Septembre 2015   Mer 16 Sep - 22:35




Robert Pattinson : "Tout le monde veut que vous soyez ordinaire"

M. Pattinson, avez-vous perdu vos illusions concernant votre carrière ?

Je pense que beaucoup d'acteurs perdent leurs illusions et se disent, "Oh, je pensais que ça se passerait de telle manière et cela a pris une autre direction." Je n'ai jamais pensé que les choses prendraient une direction particulière ! Vous savez, les bons et les mauvais moments sont simplement de nouvelles expériences. Donc je ne peux pas vraiment être déçu par quelque chose, car je n'avais pas d'attentes.

Qu'en est-il des attentes que les gens ont de vous ?

Je n'ai jamais vraiment su les attentes des gens. Beaucoup d'acteurs font ce métier par hasard et pensent qu'ils vont être "découverts", que l'on va découvrir que ce sont des fraudeurs ou quelque chose comme cela. Je pense que beaucoup de gens ressentent cela. J'ai fait un film avec Anton Corbijn qui s'appelle LIFE où je joue le photographe qui a pris ces célèbres photos de James Dean et il y a beaucoup de parallèles entre le métier d'acteur et celui de photographe.

Comme quoi ?

Les deux dépendent presque entièrement du matériau, surtout si vous prenez des photos de gens célèbres et de gens très talentueux qui sont incroyablement intéressants et charismatiques. En tant qu'acteur, vous voulez être un artiste, mais vous êtes aussi dépendant des autres ! Et même si vous êtes bon dans quelque chose, il y a peu d'acteurs pour qui le public reconnaît qu'ils sont la raison pour laquelle le film est bon. Avec un photographe, c'est très difficile de le revendiquer aussi.

Etant quelqu'un qui a été traqué plus que les autres par les paparazzis, était-ce libérateur d'inverser les rôles et de jouer le photographe pour une fois ?

C'était assez étrange de me rendre au Chateau Marmont en tant que paparazzi. C'était très bizarre d'être dans le vrai lieu. Je ne sais pas si cela a été libérateur. Peut-être que ça l'aurait été si, parce que c'était un paparazzi, il avait fini par se faire battre à mort...



Ce sont simplement des personnes aussi.

Eh bien... En fait, pas du tout. C'est sans doute pour cela que mon personnage se détestait autant, car c'est un paparazzi. (Rires)

Quand votre carrière a commencé vous avez eu des problèmes avec les photographes.

Lors du premier Twilight, à l'époque, beaucoup de gens de la franchise étaient sous le contrôle des studios, donc ils ont été relativement "accommodant". Et je crois que durant les premiers mois je n'ai pas arrêté d'être photographié en étant saoul, en fumant des cigarettes et autres. Donc je pense que c'est pour cela que les gens disent que c'était un peu différent. Mais je pense que l'environnement a changé. Je me souviens de personnes comme Colin Farrell et autres, il était très déchaîné, il y a 7 ou 8 ans, mais je ne pense pas que vous soyez encore autorisé à agir comme cela.

Pourquoi pas, que se passerait-il ?

Si vous êtes comme cela maintenant, vous ne décrocherez pas de travail. Du tout. Tout le monde veut que vous soyez tellement ordinaire ! C'est si nul ! Donc, au lieu de cela tout le monde est secrètement toxicomane. (Rires)

Avez-vous eu des entraînements pour les interviews lorsque vous avez signé pour faire Twilight pour faire en sorte que tous vos commentaires soient standardisés ?

Ouais, Summit m'a fait faire un entraînement aux médias, car je faisais trop d'interviews stupides. Je voulais seulement dire des blagues et ensuite ils ont envoyé un email disant que j'ai refusé de coopérer lors de l'entrainement ! C'est l'email préféré de mon agent, car elle trouvait que c'était très drôle que je refuse de fléchir.

Serait-il possible pour vous d'être toujours ami avec un journaliste ?

Je pense que cela marche jusqu'à ce que vous arriviez à un certain niveau de célébrité. Avant la sortie du premier Twilight il y avait quelques journalistes avec qui je m'entendais bien. Ils écrivaient de bon articles sur vous ils vous défendaient un peu. Mais je pense que si vous faites trop d'interviews, les gens ne sont pas intéressés par les nuances dans vos propos. Vous en avez simplement trop dit et vous finissez par vous répéter. Les éditeurs se disent, "Faites en sorte qu'il dise quelque chose qui le fasse passer pour un idiot ou faites lui dire quelque chose de controversé."

C'est à peu près ce qui se passe pour de nombreuses publications malheureusement.

Ouais et je crois que vous ne pouvez pas vraiment être proche d'un journaliste quand vous pouvez voir qu'ils ont besoin que vous disiez quelque chose de mauvais pour leur propre travail. Je connais des acteurs qui ont conclu des marchés avec les paparazzis ou autres - Ça se retourne toujours contre vous. Toujours. Car vous ne devriez pas le faire. Dès que vous commencez à jeter de la merde, vous allez être recouvert de merde.

Eh bien, après la fin de Twilight vous avez été choisi pour travailler avec des auteurs comme Herzog, Cronenberg, Anton Corbijn et James Gray sur des projets plus petits, où vous êtes exposé de manière très différente.

Ces dernières années, j'ai surtout fait des choses simplement pour le réalisateur. Après avoir travaillé avec Cronenberg sur Cosmopolis, cela a ouvert des portes. Les gens vous approchent de manière différente. Et maintenant, j'ai fait d'autres choses et j'ai eu de la veine, d'être capable de travailler avec ces auteurs. C'est assez sympa de faire des rôles plus petits, le film ne repose pas totalement sur ce que vous faites. Je travaille avec qui je veux et ce n'est pas ma faute si cela ne rapporte pas d'argent !

Après avoir travaillé avec quelques-uns de ces réalisateurs, y a-t-il eu un moment où vous avez remarqué une différence dans leur façon de travailler ?

Il y a eu un moment à la fin de The Rover. Nous venions tout juste de finir et David Michôd se tenait au milieu du parking où nous venions de tourner. Il avait l'air un peu bizarre et regardait les gens remballer les affaires. Et je lui disais, "Tu vas bien ?' et il m'a répondu, "Ouais, je pense simplement au fait que je vais seulement avoir encore 6 jours comme cela dans ma vie, donc je veux ressentir cette sensation pendant une seconde." C'est drôle la différence entre quelqu'un qui fait un job en pensant à son prochain travail ou quelqu'un qui l'a écrit, produit.

Quelqu'un qui va y consacrer plusieurs années de sa vie quand tout a été dit et fait.

Ouais, vous pouvez le ressentir. C'est bien plus exaltant et amusant d'essayer de réaliser le rêve de quelqu'un. La plupart du temps vous travaillez avec quelqu'un et ils ne savent pas vraiment ce qu'ils veulent et ne veulent pas nécessairement faire le travail qu'ils sont en train de faire. Donc vous essayez seulement de ne pas vous noyer et ils sont pris de panique tout le temps. C'est horrible. Mais avec les gens qui sont confiants et qui croient en leurs projets, c'est une expérience complètement différente.

Source

Un mini extrait audio de l'interview :




_________________
Revenir en haut Aller en bas
jak
Rob'sédé
Rob'sédé


Nombre de messages : 2627
Date d'inscription : 25/04/2012
Age : 73

MessageSujet: Re: [Presse/Web] Interview avec The Talks - Septembre 2015   Mer 16 Sep - 23:25

Revenir en haut Aller en bas
Alice
Rob'sédé
Rob'sédé


Nombre de messages : 12206
Date d'inscription : 30/03/2010
Age : 68
Localisation : Un petit coin au soleil

MessageSujet: Re: [Presse/Web] Interview avec The Talks - Septembre 2015   Jeu 17 Sep - 7:33


_________________

" La frénésie que je suscite aujourd'hui ne me fera jamais oublier les horreurs que j'ai pu lire a mon sujet " Robert Pattinson"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Presse/Web] Interview avec The Talks - Septembre 2015   Aujourd'hui à 20:58

Revenir en haut Aller en bas
 
[Presse/Web] Interview avec The Talks - Septembre 2015
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheRpattzRobertPattinson.blogspot.fr | The RPattz Club :: Let s talk about RPattz :: Les archives du RPattz Kiosque :: Archives 2015-
Sauter vers: