The RPattz Club, Forum du site Therpattzrobertpattinson.blogspot.fr
 
Accueilhttp://therpattzrobertpattinson.blogspot.fr/CalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Revue de presse] Les 15 choses apprises sur RPattz - Hollywood.com

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: [Revue de presse] Les 15 choses apprises sur RPattz - Hollywood.com   Ven 17 Juil - 15:41

15 Things I Learned About Robert Pattinson on the 'New Moon' Set
By Katie Bain

RPattz didn’t talk to me. (No one is more disappointed than I am). Here’s everything (like, everything) I picked up from stalking him around the New Moon set for two days:

1. Robert Pattinson is a sugar hound. There was a Reese’s Peanut Butter Cups wrapper on the seat of Pattinson’s on-set chair and a can of Coke on the armrest. I toyed with the idea of stealing the items for some cash on eBay, but both were gone the next time I walked by. Did he finish them? Throw the rest away? We’ll never know. I drew the line at digging through his garbage.

2. Like the rest of the cast, Pattinson’s canvas director’s chair had his character’s name (that would be “Edward Cullen”) embroidered on the backrest. On Robert’s chair, however, “Edward Cullen” was covered with yellow tape, on which “ROBERT” was written in bold black marker. Seems our fantasy boy likes to keep things "real."

3. I watched Kristen Stewart, Ashley Greene and Robert film a scene in the Volturri lair. During this dramatic play-by-play, Robert wears an ankle-length maroon cloak very bathrobe in its design. It appeared to be velvet, but I couldn’t get close enough to touch him. It. I mean it.

4. Edward’s presence in the novel as a disembodied voice in Bella’s head clearly wouldn’t do for fans hungry for some larger-than-life RPattz on the big screen. The filmmakers recognized that a largely Pattinson-less New Moon would do little to satisfy fans; therefore, Edward appears to Bella in vision form. Sexy, sexy vision form.

5. Shooting these vision scenes required a massive (think warehouse-wall-sized) green screen and a camera on tracks that slowly zoomed in towards our boy. I got to watch Robert film one of these apparitions, and while he didn’t actually utter any lines, he did display a series of intense facial expressions. He also sported a very dapper gray suit.

6. Robert seemed ultra-eager to end his work day while filming some of this apparition work. After a particular take, Pattinson consulted with director Chris Weitz. A synopsis:

Weitz: (While inaudible, the director seems to be telling our star that another take is necessary.)

RP: “No! It’s fine, it’s fine!”

Weitz: (Inaudible speaking. Gesturing.)

RP: “F--k.”(Walks back to the set. Steps on his mark. The dolly rolls towards him. RPattz makes a pained-looking face. Weitz yells "Cut!" The whole process takes about seven seconds.)

7. Robert is friendly with his fans. When Rachelle Lefevre, who plays the villainous Victoria, introduced her little sister to the star, he seemed generally affable, shaking her hand and flashing a big smile. Then he laughed, and I think an angel somewhere got its wings.

8. Robert is alarmingly, nerve-wrackingly handsome in person. He also seems to have some sort of gravitational pull, as every woman on set, not limited to, but certainly including me, inched closer to him as covertly as possible when he was in the vicinity. He didn’t seem to care or notice.

9. The picture below (from the March 2009 issue of GQ) hangs in the New Moon production office at Vancouver Sound Studios:



There were also pictures of him coming out of the printer as I walked by it. Literally. Everyone in the buzzy office seemed to be as dazzled by him just as we, of the general population, are -- especially the harem of young, attractive women working there.

10. I stood behind Stephenie Meyer while watching Pattinson, Stewart, Ashley Greene, Michael Sheen, Cameron Bright and Dakota Fanning film a scene in the Volturri lair. It went a little something like this:

Edward, Bella and Alice stand in front of the Volturri. Edward, looking many gray shades of haggard, takes a dramatic step toward the vampires and seems to hit an invisible wall. He crumbles to the ground, writhing in pain. Alice, wearing red gloves, crouches down to tend to him.

Bella: “Stop, stop! Try it on me. Just stop hurting him!”

This scene was done at least five times, and despite it taking place on the other side of the set’s massive wall, I could hear the thud of Pattinson’s body hitting the ground each time. There’s no way this felt good. The man suffers for his art.

11. Robert has the confident, swaggering walk of a guy that does well for himself with the ladies. This success surely isn’t hurt by his carved physique, which I was able to thoroughly assess, as Rob’s cloak/robe was tied loosely enough to expose his chest. Although it was painted a vampiric shade of white, it was worth the risk of getting bit for.

12. Regardless of the international pandemonium he causes, Rob is, according to co-star Lafevre, really just a humble, friendly guy.

She says, “Twilight was a very ego-less set, and the thing that’s really a relief is that everyone has stayed the same way. Outside we may be able to go outside and just get in a cab, whereas Rob has to do CIA-evasive maneuvers to meet at the same restaurant, but when we get to the restaurant and we sit down, everything is exactly the same.”

13. People cater to the boy. One of the stage managers made a point of putting together a plate of food for Robert so he wouldn’t miss a meal while filming, saying: “Just tell me what Robert wants, and I’ll set it aside for him.”

This must be what it’s like to be treated like a movie star, as no one offered me anything to eat.

14. Even Taylor Lautner has Pattinson envy. When I asked Lautner the one bonus power he would bestow on Jacob, he responded, “I want to steal one of Edward’s powers.” Seems even werewolves get jealous.

15. The only time I saw the very elusive Kristen Stewart not on a monitor was when she walked by me on her way to the set. She was with Robert. Maybe this means all those secret relationship rumors are true ... nah, I’m pretty sure it was because they were both to be in a scene together. So I'd like to think ...

hollywood.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
admin
Administratrice
Administratrice


Nombre de messages : 16344
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Revue de presse] Les 15 choses apprises sur RPattz - Hollywood.com   Ven 17 Juil - 15:41

Les 15 choses que j'ai apprises à propos de Robert Pattinson sur le le plateau de New Moon

RPattz ne m'a pas parlé. (Nul n'est plus déçu que moi). Voici tout (vraiment tout) ce que j'ai pu recueillir comme informations pendant deux jours sur le tournage de New Moon :

1. Robert Pattinson est un accroc au sucre. Il y avait un emballage de "Reese Peanut Butter Cup" sur son siège sur le plateau de tournage et une boîte de Coca-Cola sur l'accoudoir. J'ai caressé l'idée de les voler afin de les mettre en vente sur eBay, mais les deux avaient disparu quand je suis repassée près de son siège. Les avait-t-il finis ? Avait il jeté le reste ? Aucune idée. J'en ai tiré la conclusion qu'ils avaient été jetés à la poubelle.

2. Comme le reste de la distribution, le tissu de la chaise portait le nom de son personnage ("Edward Cullen") inscrit sur le dossier. Sur la chaise de Robert, cependant, "Edward Cullen" a été recouvert d'un scotch jaune, sur lequel "ROBERT" a été écrit avec un gros marqueur. Il semble que Robert aime garder les choses ancrées dans la réalité.

3. J'ai assisté à une scène avec Kristen Stewart, Ashley Greene et Robert dans l'antre Volturri. Au cours de ce dramatique face à face, Robert portait un long manteau marron qui tombait jusqu'aux chevilles qui faisait très peignoir dans sa conception, apparemment en velours mais je n'ai pas pu assez m'approcher pour le toucher.

4. Edward, présent dans le roman telle une voix désincarnée dans la tête de Bella, n'aurait pas satisfait les fans avides de RPattz sur grand écran. Les producteurs ont reconnus qu'une grande partie de New Moon sans Pattinson ne pourrait pas combler les fans, par conséquent, Edward apparait sous forme de vision à Bella. Une forme de vision très sexy.

5. Tourner ces scènes de vision exige une mise en place importante : écran vert et une caméra sur rail qui fait un zoom avant lentement sur Robert. J'ai pu assister à une de ces scènes d'apparitions de Robert dans laquelle il n'avait pas de texte mais où s'affichait sur son visage une série d'intenses expressions.

6. Robert semblait assez soucieux de mettre fin à sa journée de travail alors qu'il filmait cette apparition. Après une prise, Pattinson a consulté le réalisateur Chris Weitz. Voici ce qui s'est passé :

Weitz : (inaudible mais le réalisateur semblait dire que notre star devait en refaire une autre.)

RP : "Non ! C'est bien, c'est bien ! "

Weitz : (Ce qu'il disait était inaudible mais il faisait des gestes.)

RP : "Fuck". (puis il retourne sur le plateau. Reprend ses marques. La caméra avance vers lui. RPattz prend une expression pleine de tristesse. Weitz crie "Coupez !". La prise a duré en tout 7 secondes.)

7. Robert est sympathique avec ses fans. Quand Rachelle Lefevre, qui joue Victoria, a présenté sa petite soeur à la star, il a été très aimable, lui serrant la main et lui adressant un grand sourire. Puis il a ri, un ange passe....

8. Rob est si beau qu'il vous rendait nerveuse et sur vos gardes. Il semble aussi exercer une sorte d'attraction irrésistible sur toutes les femmes sur le plateau, et ce sans exception, y compris moi, dès que l'on est plus proche de lui. Il ne semblait pas y prêter attention ou s'en rendre compte.

9. La photo ci-dessous (issue du magazine GQ Mars 2009 la question de GQ) était accrochée dans le bureau de la production New Moon à Vancouver:



Il y avait aussi des photos de lui qui sortaient de l'imprimante quand je suis passée devant. Tout le monde dans le bureau semble être ébloui par lui tout comme nous, en particulier les jeunes femmes qui y travaillent.

10. Je me tenais derrière Stephenie Meyer lors d'une scène avec Pattinson, Stewart, Ashley Greene, Michael Sheen, Cameron Bright et Dakota Fanning dans le repaire des Volturri. Voilà ce que j'ai vu :

Edward, Bella et Alice faisant face aux Volturri. Edward, qui a le visage défait, s'avance vers les vampires et semble projeter vers un mur invisible. Il s'écroule au sol, tordu de douleur. Alice, qui porte des gants rouges, s'accroupit auprès de lui pour lui porter secours

Bella : "Arrêtez, arrêtez ! Essayez sur moi. Arrêtez de le faire souffrir ! "

Cette scène a été faite au moins cinq fois et malgré le fait que j'étais assez éloigné du lieu de l'action, je pouvais entendre le bruit sourd du corps de Pattinson heurter le sol à chaque fois. Cela devait être éprouvant pour lui. Il a vraiment donné de sa personne pour ce rôle.

11. Robert avait la démarche assurée d'un mec qui s'en sort bien avec les femmes. Son physique avantageux y contribue et j'ai été en mesure de l'évaluer de manière approfondie, lorsque le manteau de Rob s'est entrouvert et a laissé apercevoir son buste. Bien qu'il ait été recouvert du fameux maquillage blanc des vampires, ça valait vraiment le coup.

12. Malgré le fait qu'il soit l'objet d'un engouement international, Rob est, selon la co-star Lefevre, vraiment humble et un garçon facile à vivre.

Elle explique : "Twilight est un tournage où le côté "ego surdimensionné" n'est vraiment pas de présent très ego et c'est vraiment un soulagement de voir tout le monde rester le même. Quand nous sortions c'était assez facile pour nous de prendre un taxi. Pour Rob par contre, il lui fallait user de stratagèmes digne de la CIA afin de nous rejoindre dans le même restaurant. Mais une fois réunis et tout le monde assis, on était tous pareils. "

13. Les gens le couvent comme un enfant. Un des directeurs de plateau se faisait un devoir de mettre une assiette de nourriture de côté pour Robert afin qu'il ne saute pas un repas pendant le tournage, en disant : "Dites-moi ce que Robert veut et je vais le mettre de côté pour lui."

Ca doit être ça que d'être traité comme une star de cinéma. Pour ma part, personne ne m'a proposé à manger.

14. Même Taylor envie Pattinson. Lorsque j'ai demandé Lautner quel pouvoir supplémentaire il voudrait pour son personnage de Jacob, il a répondu: "Je veux voler l'un des pouvoirs de Edward." Il semble que même les loups-garous deviennent jaloux.

15. La seule fois où j'ai vu l'insaisissable Kristen Stewart, autrement que par le biais d'un écran d'un moniteur, a été lorsqu'elle elle est passée près de moi sur le plateau. Elle était avec Robert. Peut-être cela signifie-t-il que toutes ces rumeurs de relation secrètes sont vraies... Non, je suis quasi sûre que c'était parce qu'ils avaient une scène à tourner ensemble. C'est ce que j'aimerais penser...


Dernière édition par Valeriane le Ven 17 Juil - 17:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpattzrobertpattinson.com
 
[Revue de presse] Les 15 choses apprises sur RPattz - Hollywood.com
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TheRpattzRobertPattinson.blogspot.fr | The RPattz Club :: Let s talk about RPattz :: Silence... Moteur... And action... :: Filmographie :: La saga Twilight :: New Moon-
Sauter vers: