The RPattz Club, Forum du site

Partagez | 

 [Revue de presse] Itw de Taylor Lautner par interviewmagazin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 36
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Revue de presse] Itw de Taylor Lautner par interviewmagazin   Jeu 16 Juil - 19:52

When rumors surfaced last year that 17-year-old Taylor Lautner would not appear in the Twilight sequel because he was too physically slight to portray a bookworm-turned-werewolf, a great shriek rose from Fangirl Island. “Noooooo!!” wrote one obsessive on a Twilight discussion board. “omg. Pleezze let Taylor come back,” implored another. Some were more militant: “If they don’t put him in . . . there will be a massive Twilight fan attack!”

The producers opted not to mess with their core constituency. While Twilight was ringing up $380 million at the box office and becoming one of the top pop-culture phenomena of the past year, Lautner was busy packing on 30 pounds of -muscle at the gym. His character, Jacob Black, the platonic best friend of heroine Bella Snow (played by Kristen Stewart), transforms in New Moon from a likable klutz into a member of a wolf pack. Likewise, the film gives Lautner a chance to bust out of more than his shirts, challenging co-star Robert Pattinson’s dominance of both the teen mags and the movie’s monster love-story narrative.

After an unusually chaotic post-release period that saw Pattinson shear off his -vampire hair (noooooo!), Stewart photographed on the steps of her L.A. apartment smoking what appeared to be weed, and director Catherine Hardwicke replaced by American Pie helmer Chris Weitz, the cast reunited—a lot more famous—in Vancouver last March to begin -filming New Moon. The sequel shakes up the central trio—teen vampire Edward (Pattinson), his devoted Bella, and her best friend Jacob—sending Edward packing, turning Jacob into a werewolf, and heating up the love--triangle element as Jacob makes a play for Bella in Edward’s absence. Frost/Nixon’s Michael Sheen joins the fray as a vampire leader, and the sequel’s scoreboard reads werewolves vs. vampires.

Lautner grew up in Michigan and L.A., a youthful karate star who transitioned at the age of 12 from martial arts to acting in benign cinematic family fare like The Adventures of Sharkboy and Lavagirl. He was excited to talk about shooting New Moon, dirt biking, his new set of muscles, and playing up the sexual tension.

MICHAEL MARTIN: How is the Twilight phenomenon sitting with you?

TAYLOR LAUTNER: It’s the weirdest thing. Nobody really saw it coming. I mean, we knew we were making a movie of a very popular book, but we didn’t know how well it was going to do. When it opened, it exploded, and that was not something any of us saw coming. Filming New Moon is a lot different than the first one because this time we know what we are getting into.

MARTIN: Do all the expectations psych you out?

LAUTNER: I don’t think so. It puts a little more pressure on us than it did before. But for the most part, it’s been a blast.

MARTIN: So what’s in store for Jacob?

LAUTNER: He’s a lot different than he was before. He transforms mid-story—in the first half, he’s Twilight Jacob. I’m wearing a wig. My character’s very clumsy, outgoing, and friendly. When he transforms into a werewolf, he becomes something very different. It’s like I’m playing a split personality. Which is tricky, because sometimes I’ve had to play pre- and post-transformation Jacob on the same day of filming.

MARTIN: Is the premise similar to the book’s?

LAUTNER: The coolest thing about the series is that we stay very true to the books; it would be silly for us not to, because the books are exactly what the fans want to see. There’s an action side to it, which I love, and there are werewolves now. There aren’t just vampires. There’s a wolf pack.

MARTIN: What does it mean to turn into a werewolf?

LAUTNER: I think the most important thing with Jacob is that pre-transformation, he’s clumsy. He trips over his own feet. As soon as he transforms, he’s very agile. At one point, he flings himself through Bella’s window and lands at her feet, and that’s the first time Bella realizes this is a new Jacob: He never used to be this agile. I loved bringing out that side of him. The bummer is, when he becomes a wolf, that’s not actually me. When he does the cool fight scenes, he’s transformed into CGI.

MARTIN: You had to bulk up for the part.

LAUTNER: Absolutely. As soon as I finished filming Twilight, I knew I had to get to work right away; there could be no waiting involved. The day I finished Twilight, I came home and started bulking up. For New Moon, I’m 30 pounds heavier than I was in Twilight.

MARTIN: Do you feel like you’re walking around in a different body?

LAUTNER: I don’t at all. I haven’t noticed much of a change. I grew out of a lot of my clothes, though. I went from a men’s small to a men’s large.

MARTIN: Are you turning more heads?

LAUTNER: I don’t know. I should pay more attention to that. I hope so.

MARTIN: What was your training regimen?

LAUTNER: I was in the gym five days a week, two hours a day. At one point, I was going seven days straight. I had put on a lot of weight, and then I started losing it drastically, so I was worried. It turned out I was overworking myself. My trainer told me that I couldn’t break a sweat, because I was burning more calories than I was putting on. The hardest thing for me was the eating. At one point I had to shove as much food in my body as possible to pack on calories. My trainer wanted me to do six meals a day and not go two hours without eating. If I would cheat on eating one day, I could tell—I’d drop a few pounds.

MARTIN: Are Twilight fans as intense as they seem?

LAUTNER: They are very intense, but it’s cool that they’re so dedicated and so passionate. They’re the reason we’re here doing this sequel. So I’m thankful for the fans. I like meeting them. But, yeah, they’re pretty intense. Sometimes it becomes a little overwhelming

MARTIN: Do they scream and rend their garments?

LAUTNER: We’ve met many different fans: the criers, who come around quite often; the hyperventilators who stop breathing and have to have a medic come. We’ve definitely seen some passion.

MARTIN: How does it feel to be the source of that sort of worship?

LAUTNER: I don’t even know. I don’t know if it’s really hit me yet. They’re just passionate for the series and for the characters, and we’re just lucky enough to be a part of this. I don’t think it has much to do with me personally; it’s more because I’m playing the beloved Jacob Black.

MARTIN: Were you a Twilight fan before?

LAUTNER: I was not a vampire or werewolf fan at all. I’d never even heard of the series. I auditioned for the role, and as soon as I got it, I started reading the books. I’m not a reader, but I really did get hooked on them.

MARTIN: Do you hang out with Robert Pattinson and Kristen Stewart?

LAUTNER: The whole cast is really close. It would be difficult for our characters if we weren’t. It’s a love triangle, and we need to understand each other. So the fact that we’re close and can talk things through in rehearsals, and if we’re out at dinner, we’ll just randomly start talking about the scene we’re shooting the next day . . . If we weren’t able to do those things, I don’t know where we’d be.

MARTIN: What’s in store for that love triangle?

LAUTNER: Twilight develops the relationship between Edward and Bella. In New Moon, Edward leaves, and Bella needs someone to bring her out of this depression she’s in, so she turns to her best friend, Jacob. It looks like it could go past friends. Bella’s very confused. Jacob wants nothing more than to be more than friends. He wants Edward to get out of there so he can move in for the kill.

MARTIN: So to speak . . .

LAUTNER: Yeah. Bella’s torn. She’s still in love with Edward, but she’s kind of fallen for Jacob, too. When I read the books, I felt bad for Jacob, because he can’t have what he wants. I understand Jacob’s pain but also Bella’s pain—how she’s confused and torn between the two.

MARTIN: You understood that from personal experience?

LAUTNER: From getting into the character and being surrounded by these really talented actors.

MARTIN: What would you like to do next?

LAUTNER: I love action films. I’d love to do an action drama. I’m always looking to give my character something action-oriented to do.

MARTIN: Is the third Twilight movie happening, and are you in it?

LAUTNER: Yeah. We’re all staying focused on New Moon right now, but that’s in the back of our minds.

MARTIN: What would you be doing if not acting?

LAUTNER: I always played sports when I was young. I played football and baseball for eight years. I loved football. So maybe I’d be doing some kind of sport. I also loved writing and directing. So maybe that could be in my future too. I’d love to get into that.

MARTIN: You want to be a screenwriter?

LAUTNER: Possibly. Right now I’m an actor. But I could see that in my future.

MARTIN: You’ve got some time.

LAUTNER: Yeah, I’ve got a few years ahead of me.


Revenir en haut Aller en bas

Nombre de messages : 38566
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 36
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Revue de presse] Itw de Taylor Lautner par interviewmagazin   Sam 18 Juil - 14:12

Quand il y a eu des rumeurs selon lesquelles Taylor Lautner ne serait pas dans la suite de Twilight car il était trop mince pour incarner le loup, des hurlements ont retenti de la part de Fangirl Island.

"Nooonnn !!" a écrit une fan sur un forum. "Oh mon dieu s'il vous plait faites revenir Taylor". D'autres furent plus militantes : "s'ils ne le laissent pas revenir, il y aura une attaque des fans". Les producteurs ont préféré ne pas engendrer de chaos. Alors que Twilight a rapporté 380 million de dollars et est devenu un phénomène l'an passé, Lautner a lui pris du muscle. Son personnage, Jacob Black, l'ami platonique de Bella Swan se transforme dans New moon et devient membre d'une meute de loup. De plus le film donne une chance à Taylor de retirer sa chemise et de défier Pattinson.

Après une période assez chaotique après la sortie de Twilight qui a propulsé Pattinson et ses cheveux vampiriques (noooonnnnn), Stewart a été photographié sur les marches de son appart à LA fumant ce qui semblait être de l'herbe et la réalisatrice Catherine Hardwicke remplacé par Chris Weitz, les acteurs ont été à nouveau réunis – plus célèbres que jamais- à Vancouver en Mars dernier pour débuter le tournage de New Moon. La suite met à rude épreuve le trio composé par Bella, Jacob et Edward – envoyant Edward faire ses bagages, transformant Jacob en loup et en rendant encore plus intriguant le triangle amoureux puisque Jacob remplace Edward pendant son absence.

Michael Sheen rejoint le clan en tant que leader de vampires et la suite inclut donc des loups contre des vampires

Lautner a grandi dans le Michigan et à L.A., jeune star de karaté qui est passé à l'âge de 12 ans de karatéka à acteur dans The Adventures of Sharkboy and Lavagirl. Il était excité de parler de New Moon, des motos, de ses muscles et de la tension sexuelle

MARTIN Comment vis-tu le phénomène Twilight ?

Taylor : "C'est l'une des choses les plus étranges. Personne ne l'a vraiment vu venir. Je veux dire, nous savions que nous faisions un film à partir d'un livre très populaire, mais nous ne savions pas ce que ça allait donner. Quand le film a été lancé, ça a explosé et c'était une chose qu'aucun de nous n'avait vu arriver. Le tournage de New Moon est tout à fait différent du premier parce que cette fois nous savons vers quoi nous nous dirigeons."

MARTIN : Es-tu décontenancé par toutes ces attentes ?

Taylor : "Je ne pense pas. Ça nous met juste un petit peu plus de pression qu'auparavant. Mais globalement ça été génial !"

MARTIN : Donc que va-t-il se passer pour Jacob ?

Taylor : "Il est vraiment différent de ce qu'il était auparavant. Il se transforme vers la moitié de l'histoire : dans la première partie, il est le Jacob de Twilight. Je porte une perruque. Mon personnage est très maladroit, démonstratif et amical. Quand il se transforme en loup-garou, il devient quelque chose de très différent. C'est comme si je jouais une double personnalité. Ce qui est assez perturbant, parce que j'ai parfois dû jouer Jacob avant et après sa transformation dans la même journée de tournage."

MARTIN : Cette suite est-elle similaire au livre ?

Taylor : "La chose la plus cool dans cette saga est que nous restons très proches des livres ; ce serait idiot de notre part de ne pas l'être, parce que les livres sont exactement ce que les fans veulent voir. Il y a plus d'action, ce que j'aime beaucoup, et il y a des loups-garous maintenant. Il n'y a pas seulement des vampires. Il y a la meute de loups."

MARTIN : Qu'est-ce que ça signifie de se transformer en loup-garou ?

Taylor : "Je pense que la chose la plus importante pour Jacob est cette période avant la transformation, il est maladroit. Il est tête en l'air. Dès qu'il se transforme, il devient très agile. A un moment, il se jette depuis la fenêtre de Bella et atterrit sur ses pieds et c'est la première fois que Bella se rend compte que c'est un nouveau Jacob : il n'a jamais eu l'habitude d'être aussi agile. J'ai aimé révéler cette facette de lui. Ce qui est dommage c'est que, quand il devient un loup, ce n'est en réalité pas moi. Quand il fait des scènes de combat très cool, il est transformé en images de synthèse."

MARTIN : Avez vous l'impression d'être dans un autre corps ?

LAUTNER : Pas du tout. Je n'ai pas noté de grand changement. J'ai juste changé la taille de mes vêtements ; je suis passé de S à L.

MARTIN :Faites vous plus tourner les têtes ?

LAUTNER: Je ne sais pas. Je devrais faire plus attention. J'espère.

MARTIN : Les fans de Twilight sont-ils aussi intenses qu'ils semblent l'être ?

Taylor : "Ils sont très intenses, mais c'est cool qu'ils soient si dévoués et passionnés. Ils sont la raison pour laquelle nous faisons cette suite. Donc je suis reconnaissant envers les fans. J'aime les rencontrer. Mais, ouais, ils sont assez intenses. Parfois cela devient un peu extrême."

MARTIN : Est-ce qu'ils crient et déchirent leurs vêtements ?

Taylor : "Nous avons rencontré beaucoup de fans différents : les crieurs, qui viennent très souvent ; ceux qui ont le souffle coupé, qui arrêtent de respirer et doivent faire venir une équipe médicale...

MARTIN: Qu'est ce que ça fait d'être vénérer ?

LAUTNER: Je ne sais pas. Je ne crois pas que ça me concerne. Ils sont juste passionnés par la saga et les personnages et nous sommes chanceux d'en faire parite. Je crois que ça n'a rien à voir avec moi mais juste parce qu'ils aiment Jacob Black.

MARTIN : Étais-tu un fan de Twilight avant ?

Taylor : "Je n'étais pas du tout un fan de vampire ou de loup-garou. Je n'avais jamais entendu parler de la saga. J'ai auditionné pour le rôle et dès que je l'ai eu, j'ai commencé à lire les livres. Je ne suis pas un lecteur, mais j'ai vraiment été captivé par ces livres."

MARTIN : Fais-tu des sorties avec Robert Pattinson et Kristen Stewart ?

Taylor : "Toute l'équipe est vraiment très soudée. Ce serait difficile pour nos personnages si nous ne l'étions pas. C'est un triangle amoureux et nous devons nous comprendre les uns les autres. Donc le fait que nous soyons proches et que nous pouvons parler de différentes choses durant les répétitions, ou si nous sortons dîner dehors, nous permet de discuter de la scène".

MARTIN: Parle nous du triangle amoureux ?

LAUTNER: "Twilight développe la relation entre Edward et Bella. Dans New Moon, Edward s'en va et Bella a besoin de quelqu'un pour la sortir de sa dépression, donc elle se tourne vers son meilleur ami Jacob. On dirait qu'ils pourraient être plus que cela. Bella est très confuse. Jacob veut plus que tout être plus que son ami. Il veut qu'Edward disparaisse pour lui laisser la place."

MARTIN: Si on peut dire...

LAUTNER: "Oui, Bella est déchirée. Elle aime toujours Edward, mais elle est aussi séduite par Jacob. Quand j'ai lu le livre je me suis senti mal pour Jacob, car il ne peut pas avoir ce qu'il veut. Je comprends la douleur de Jacob mais aussi celle de Bella - elle est déchirée entre les 2."

MARTIN: Vous comprenez car vous avez déjà vécu ça ?

LAUTNER: "Non. c'est au contact de ces acteurs si talentueux."

MARTIN: Qu'aimeriez vous faire ensuite ?

LAUTNER: "J'adore les films d'action. J'aimerais en faire un Je suis prêt à jouer n'importe quel personnage tant qu'il y a de l'action."

MARTIN: Eclipse se fera t il? Etes vous de la partie ?

LAUTNER: "Oui là on se concentre tous sur New Moon, mais Eclipse est déjà dans nos esprits."

MARTIN: Que feriez vous si vous n'étiez pas acteur ?

LAUTNER: "J'ai toujours fait du sport quand j'étais petit. J'ai joué au football et au baseball pendant 8 ans. J'adorais le football. Donc peut être que j'aurais fait du sport. J'adorais aussi écrire et réaliser des choses. Donc j'aimerais bien faire ça dans le futur"

MARTIN: Vous voulez être scénariste ?

LAUTNER: "Oui peut être. Pour le moment je suis acteur. Mais je pourrais prendre cette voie dans le futur."

MARTIN: Vous avez le temps.

LAUTNER: "Oui j'ai quelques années devant moi"


Revenir en haut Aller en bas
[Revue de presse] Itw de Taylor Lautner par interviewmagazin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum | The RPattz Club :: Let s talk about RPattz :: Silence... Moteur... And action... :: Filmographie :: La saga Twilight :: New Moon-
Sauter vers: